Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louise V. Argent

avatar

Alias : The Honest Hunter
Age : 17
Messages : 128
Dollars : 142
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Mar 9 Sep - 18:03

Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder




Il était midi à l'horloge du grand centre commerciale, on était le dimanche et Louise en avait profité pour aller faire deux trois courses, il fallait de nouveaux vêtements à elle et ses petits frères, même si en général ils mettaient ceux de leur ainé, tout le monde n'évolue pas de la même façon. Le centre commercial commençait à se faire vieux, les murs devenaient gris avec le temps, même les magasins dont les planchers étaient marqués de traces noires dû aux chaussures des clients. La lumière passait à travers le plafond en verre qui illuminait le long couloir de magasins. Il était assez grand, il y avait des bancs et des espaces verts un peu partout, eux était neuf. Le centre était sur trois immenses étages, dont chacun avait des magasins appropriés, le premier et le second des magasins de vêtements, bijoux, accessoires et autres, le dernier lui était pour la nourriture.

Louise avait déjà les bras bien chargés de tas de sac de toutes les couleurs et de différents magasins, elle devait encore aller chercher un paquet à la poste pour sa mère.

Louise était fatiguée et avait juste une envie, rentrer chez soi et se mettre au calme, dormir ou écouter de la musique en faisant des montages photos.

Quand celle-ci arriva à la poste et demanda son paquet, elle eu un rire de fatigue le paquet était assez gros et lourd en plus de ça. Elle donna le bon et signa sur un papier jaune qui lui était déjà bien remplis. Louise sortit de la petite poste du centre commerciale avec ses trois sacs et son pesant colis. Elle devait descendre au rez de chausse pour pouvoir prendre le bus, car son frère étant à la maison pour le weekend avait pris le 4x4 que d'habitude Louise utilise pour se déplacer.

Louise se dirigea vers l'Escalator un peu stylisé avec des dessins sur le côté extérieur, arrivée en bas, elle tourna sur sa droite en direction de l'arrêt de bus miteux à côté des commerce, quand tout d'un coup elle se prit le pied dans une petite marche en brique rouge et là le drame. Toutes ses affaires volèrent, elle se retrouva parterre sur le carrelage froid, la pire des matinées qu'elle est sans doute vécue, toutes ses affaires lui avaient coûtés un demi-mois de salaires, ce paquet était affreusement lourd et immense et pour finir en beauté elle tombait parterre devant tout le monde, vraiment pitoyable pour une chasseuse.

* Mais j'en ai marre de cette journée * pensât-elle

Louise attrapa tous ses sacs essaya de se relever le plus vite possible quand elle sentit une douleur au pied, elle avait terriblement mal, mais il fallait qu'elle rentre chez elle, Louise essaya d'oublier sa douleur en marchant, mais elle boitaitce qui allait encore rendre plus compliquer qu'elle ne le pensait pour son retour à la maison.

* haï, ça fait vraiment trop mal* gémit-elle

Louise se dirigea vers le paquet quand elle vit quelqu'un l'attraper, il était grand, brun. Il était plus tôt beau-garçon, mais ce n'était pas la première chose à laquelle pensait Louise

*pitié que ce soit pas un voleur, ce n'est vraiment pas le moment de me rendre ma journée encore plus pourrit qu'elle ne l'ait déjà * priat-elle

Louise s'approcha du jeune homme et comme pour bien lui faire comprendre qu'il était à elle et qu'elle comptait le récupérer, elle déclara :

" Merci, mais je vais me débrouiller pas besoin d'aide"

Elle regarda le garçon avec un air qui dit "rend moi ça tout de suite", elle ne pouvait pas se permettre de perdre ce colis qui avait dû coûter cher à sa mère, du moins elle avait besoin de ce colis, car elle ne pourrait pas se permettre dans acheter un autre.


(c) fiche par ocean lounge




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Tu trouveras, dans la joie ou la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste cœur pour écouter le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Mar 9 Sep - 23:25

Une aide ?

Je me trainais telle une ombre. Tout s’était enchainé trop vite. Les mots ont fusé comme des balles, et comme le plomb, le verbe blesse et ravage celui qui les reçoit. Miya m’avait donné sa vérité, telle que lui la voyait. Je ne pouvais me cacher que son point de vue ne m’avait presque pas étonné. Me retrouver confronté à mes non-choix m’avait fait mal. J’étais responsable de mes actes passés. Mais qui nous avait collé ensemble sur cette scène au Jungle ? Qui m’avait ouvert les yeux sur mes sentiments pour Mick, sinon Miya qui me reprochait maintenant ce ménage à trois.

J’avais retourné le problème de nos relations dans tous les sens, il n’y avait que quatre solutions. Deux qui me demandaient de choisir entre Mick et Miyavi, une qui tenterait de poursuivre comme avant en sachant qu’ils en souffraient tous les deux et enfin la solution plus radicale qui était de plaquer tout le monde. Cette dernière solution m’était apparue comme la plus juste… pour eux. Elle me déchirait littéralement le cœur. Ne plus les voir, hormis pour nos affaires en cours était un véritable supplice. Je devenais fou et intenable. Même ma palette graphique qui d’ordinaire avait le don de me calmer n’avait pas échappée à mon humeur maussade. Un coup de poing rageur et elle avait rendu l’âme.

C’est ainsi que je me trouvais un dimanche matin au centre commercial pour remplacer mon précieux outil indispensable à tout élève architecte. Le magasin de matériel informatique était au premier étage. Évidemment, ils n’avaient pas en stock celle que je souhaitais. Car quitte à en racheter une neuve, autant prendre le dernier modèle de compétition. Je dus me contenter de la commander avec la promesse de l’avoir avant le milieu de la semaine suivante. Voilà qui n’améliorait pas mon humeur, je décidais donc de passer dans le magasin de prêt à porter où j’avais mes habitudes et des prix. J’étais le mannequin qui posait pour leur catalogue. Charles, le vendeur, fut ravi de me revoir. C’est vrai qu’avec mes dernières turpitudes à Boston et les soucis après le bal masqué, j’avais mis de côté mon passe-temps pour les belles fringues.

Charles me sortit quelques modèles, mais le cœur n’y étant pas, je ne trouvais rien à mon goût. Si le vendeur s’en rendait compte, il eut la courtoisie de ne rien laisser paraitre. Je ressortis là les mains vides. Ce n’est pas d’une belle chemise dont j’avais besoin. Si je pouvais m’évader un peu de ma tête. C’est avec ces pensées moroses que mon pied heurta un paquet. Sans comprendre, je me baissai et le ramassais. Aussitôt une jeune fille apparut pratiquement sous mon nez. A son attitude, je supposais que c’était la propriétaire du paquet.

- Merci, mais je vais me débrouiller pas besoin d'aide

- Tenez, dis-je en lui rendant son colis.

Elle le prit et ses mains semblèrent chuter vers le sol. C’est vrai que le paquet était lourd. C’est alors que je vis que ce n’était pas la seule chose qui s’était éparpillée au sol.

- Je vous aide à ramasser vos affaires, dis-je.

Et sans attendre sa réponse, j’entrepris de rassembler ce qui trainait. C’est alors que je remarquais qu’elle tenait son pied de manière étrange. Était-elle handicapée, ou blessée. En effet lorsqu’elle se rapprocha de moi elle boitait.

- Vous n’allez pas pouvoir transporter tous cela, je crains. Je peux vous aider ?

Alors que je la voyais déjà commencer à secouer la tête, j’ajoutai

- Je n’ai rien de prévu, cela ne me gêne pas.

Et cela me ferait une distraction pour penser à autre chose.
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Louise V. Argent

avatar

Alias : The Honest Hunter
Age : 17
Messages : 128
Dollars : 142
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Dim 14 Sep - 18:26

Teenwolf, rp avec Chad Wilder
Une rencontre imprévue avec Chad Wilder




Le jeune garçon la regarda s'approcher, il avait vraiment envie de l'aider ça se voyait dans ses yeux, mais sachant que la ville était surpeuplée de loups, Louise ne voulait pas que par malheur celui-ci apprenne qu'elle était une chasseuse et qu'il décide de faire qu'une bouché d'elle. Le jeune homme répondit à sa remarque :

"- Tenez, dis-je en lui rendant son colis. "


Louise récupéra le paquet et ses bras se tendirent tout de suite, mon dieu elle lui aurait bien laissé finalement. Il était affreusement lourd et il paraissait encore plus lourd avec l'affreuse douleur que ressentait à la cheville. Le garçon décala la tête sur la droite et dût voir les quelques paquets qui restaient, il se prononça immédiatement :

"- Je vous aide à ramasser vos affaires, dit-il "


Elle allait lui répondre non, qu'elle pouvait se débrouiller très bien sans lui, mais celui-ci était vraiment déterminé à l'aider, car il attrape les derniers sacs au sol avant de revenir vers elle. Louise avait mal à la cheville et mettait donc tout son poids sur l'autre jambe. Elle vit le regard du garçon se diriger vers sa cheville blessée lorsqu'elle se dirigea vers lui, il la questionna :

"- Vous n'allez pas pouvoir transporter tous cela, je crains. Je peux vous aider ?"


Elle devait vraiment avoir l'air d'une demoiselle en détresse ou celui-ci devait se la jouer prince charmant, car au fond Louise voulait juste rentrer chez elle tranquille, elle voudrait juste que cette journée n'existe pas. Elle le regarda dans les yeux et commença à secouer la tête de gauche à droite en signe de réponse, mais il ne regarda pas et il ajouta :

"- Je n'ai rien de prévu, cela ne me gêne pas."


Louise le regarda, il la faisait bien rire, à moins qu'il sache se téléporter ou inverser la masse des choses, il ne lui serait pas bien utile. Elle exagérait un peu certes, mais depuis sa rencontre avec Cara Frost, elle faisait assez gaffe au loup, en même temps celle-ci l'avait un peu traumatisé, d'ailleurs Louise avait toujours la marque des dents de couteau dans son coup si fin. Elle répondait du tac au tac et commença à avancer vers l'arrêt de bus :

" - À moins que vous puissiez vous téléporté et m'empêcher de prendre ce bus miteux, ou que vous pouvez rendre ce paquet plus léger. Non merci je vais me débrouiller comme une grande. "


Elle le planta là avant d'entendre sa réponse. Elle s'en fichait en fait. Elle continua à marcher avant de serrer les dents pour essayer de cacher sa douleur, mais elle avait vraiment mal, tout d'un coup le paquet faillit lui retomber des mains, mais l'étrange garçon le rattrapa. Il la regardait dans les yeux avec un sourire qui voulait juste dire

* avoue que tu as besoin de mon aide *

Enfin, c'est comme ça que Lise l'interpréter, elle le laissa prendre le paquet ses bras se détendirent tout de suite. Louise fut soulagée quand il lui enleva le paquet c'était comme si le poids du monde c'était évaporé de ses bras. Ce qui rendait Louise perplexe était qu'un garçon avait assez de temps pour aider une inconnue sans savoir où elle habitait, peut-être que c'était un serial-killer ? Non il n'a pas la tête de l'emploie et puis au pire elle le battrait facilement un humain. Louise le questionna :

"- j'ai deux questions. De un, si tu dois être mon bienfaiteur, je veux au moins connaître ton nom ? De deux, t'es vraiment prêt à me suivre en bus pour une heure pour arriver jusqu'à chez moi ? Normalement j'habites pas trop loin, mais ce bus fait des arrêts tous les deux minutes. "


Louise attendit sa réponse, peut être que notre prince charmant va se dégonfler comme un ballon de baudruche après ça. Louise attendit de voir s'il allait craquait.


(c) fiche par ocean lounge




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Tu trouveras, dans la joie ou la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste cœur pour écouter le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Mar 16 Sep - 20:54

Bus or not at the bus ?
That is question !

Le moins qu’on puisse dire c’est que la jeune femme était plutôt du genre tétue. Elle avait repris ses paquets et boitait vers ce qui devait être sa destination finale. Je ne lui donnais pas dix mètres avant qu’elle ne relâche tout.

- À moins que vous puissiez vous téléporté et m'empêcher de prendre ce bus miteux, ou que vous pouvez rendre ce paquet plus léger. Non merci je vais me débrouiller comme une grande.

- Je ne sais certes pas me téléporter mais je peux rendre ce paquet plus léger en le portant à votre place. Dis-je doucement.

La gravitation eut raison de sa lutte interne. Elle me redonna son colis. Mais elle affichait toujours un air de méfiance. Comme si j’avais la tête d’un tueur. C’en était presque vexant.

- J'ai deux questions. De un, si tu dois être mon bienfaiteur, je veux au moins connaître ton nom ? De deux, t'es vraiment prêt à me suivre en bus pour une heure pour arriver jusqu'à chez moi ? Normalement j'habite pas trop loin, mais ce bus fait des arrêts tous les deux minutes.

- Je me prénomme Chad et une heure d’omnibus peut être un moyen comme un autre de passer le temps.

Le dit bus pointant le bout de sa calandre, la belle allait devoir se décider si elle jetait ma proposition d’aide aux orties ou si elle acceptait. Je tendis la main pour récupérer un autre de ses paquets qui venait de glisser de son bras. N’a-t-on pas idée d’acheter plus que ses bras ne peuvent porter ! C’est bien une femme !
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Louise V. Argent

avatar

Alias : The Honest Hunter
Age : 17
Messages : 128
Dollars : 142
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Dim 28 Sep - 21:27

Teenwolf, rp avec Chad Wilder
Une rencontre imprévue avec Chad Wilder




Le jeune garçon était apparemment tenace et courageux, les garçons comme ça se faisait rare de nos jours, Louise admirait sa persévérance, mais se demander à quel point ce garçon ne devait pas avoir de vie pour faire ce genre de choses. Louise avait tendance à voir un peu le mal partout. Non, une personne n'ait jamais juste bien intentionné, il a toujours quelque chose derière son esprit qui pourra lui profiter. Peut être qu'il allait lui soutiré de l'argent, peut-être que c'était réellement un psychopathe, s'il lui arrive quelque chose Cara lui fera un sacre leçon dont elle se souviendra. Le garçon répondit à ces deux questions :

"-Je me prénomme Chad et une heure d’omnibus peut être un moyen comme un autre de passer le temps."


Bon il se prénommait Chad et avait une bonne tête, donc pour le psychopathe non, mis pour l'argent moins sûr. L'omnibus arrivait et Louise devait donc choisir et vite. Elle regarda le paquet, puis ça cheville puis le bus. Elle avait mal ça c'était une certitude, elle ne pourrait sans doute jamais porter le paquet chez elle ça c'était possible. Le choix était donc vite fait, elle le regarda et rétorqua :

"- Je paye le billet ?!"


Elle avait répondit avec un sourire, une heure avec lui autant être agréable et gentille. Louise monta les marches le plus vite possible même si ça cheville la faisait affreusement souffrir, elle montra sa carte de transports au chauffeur du bus et lui demanda un billet pour le garçon derrière elle. Elle chercha une place, mais ne trouva rien, elle s'adossa donc contre une barre et vit le dénommé Chad se postait devant elle. Elle ne pût s'empêcher pour une fois de le regarder correctement, il était mignon, blond, yeux bleus, il devait être un peu plus vieux qu'elle, mais ça ne la gênait pas trop. Au bout de quelques minutes de silences elle déclara :

"-Je m'appelle Louise au faite, dit moi comment un garçon peut avoir absolument rien à faire à un tel point qu'il accompagne une inconnue chez elle "


Elle attendit avec impatience sa réponse. Elle le regarda avant de continuer :

" Vous vivez où ? Si vous habitez loin vous pouvez rester manger chez moi, les grandes familles ça prévoit toujours un peu plus "


Finalement, elle le sentait bien ce garçon, il était pas si méchant. Louise espérait que ce contenait le paquet n'était pas cassé, elle regarda les paquets et se souvient du jouet qu'elle avait acheté pour son tout petit frère, elle ouvrit vite le paquet et regarda à l'intérieure et sortit un camion de pompier intacte. Elle lâcha un soupir de soulagement, il n'était pas cassé, maintenant elle était sûre que ce camion était solide. Elle passa la main dans son cou pour enlever son foulard, oui elle portait un foulard en fin d'été. Cara lui avait fait un sacré blessure, plein de petits points dans son coup avait été fait avec un couteau. Louise n'aimait pas trop montrer cette petite blessure, mais là elle n'avait pas le choix il faisait trop chaud. Elle écouta plus attentivement ce Chad.


(c) fiche par ocean lounge




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Tu trouveras, dans la joie ou la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste cœur pour écouter le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Sam 4 Oct - 15:19

Everybody wants to rule the world


Comme le bus ouvrait ses portes à l’arrêt, la jeune femme sembla se décider.

- Je paye le billet ?!

J’acquiesçai sans rien objecter. La galanterie passait parfois à laisser ces dames prendre les devants. Ou disons que j’avais compris qu’il ne fallait pas aller contre. Je récupérai donc une partie de son chargement et la suivi. Comme convenu, elle acheta mon billet. Le bus était bondé, il n’y avait plus de place assise.  Elle s’adossa à une barre, tentant de garder au mieux l’équilibre lorsque le bus redémarra. Je me postais devant elle, retenait un peu la foule qui avait tendance à se compacter autour de nous malgré tous les paquets. Les gens assis avaient le visage fermé. Ils ne laisseraient pas leur place pour une adolescente, blessée ou pas. Elle souffrait, je pouvais le sentir. Le trajet allait lui être pénible.

-Je m'appelle Louise au faite, dit-moi comment un garçon peut avoir absolument rien à faire à un tel point qu'il accompagne une inconnue chez elle

- Enchanté Louise. Disons que je n’ai pas rien à faire, mais j’ai besoin de m’aérer l’esprit.

Je fis un geste éloquent pour signifier que les bus bondés n’étaient pas ma préférence comme activité récréative. Mais que si cela pouvait rendre service…

- Vous vivez où ? Si vous habitez loin vous pouvez rester manger chez moi, les grandes familles ça prévoit toujours un peu plus "

- C’est gentil, on verra quand on arrivera en fonction de l’horaire du bus retour. J’habite non loin du campus.

Louise s’attaqua à un de ses paquets visiblement inquiète de l’état de ce qui se trouvait dedans. Elle sembla soulagée. Au jouet, je compris ce qu’elle entendait par grande famille. Elle s’occupait même des achats pour son petit frère semble-t-il. Il faisait chaud dans ce bus. Louise enleva le foulard qui lui couvrait le cou. La mode est parfois cruelle avec la gente féminine. Puis je m’aperçus que cet accessoire n’était pas là par coquetterie. La blessure était ressente. Par discrétion, je ne fis aucune remarque.

Un mouvement brusque du bus fit pencher tout le monde. Je rattrapais Louise par la main, sa cheville venait de lui faire défaut. En baissant les yeux sur ma main qui tenait la sienne, je m’aperçus que mes veines s’étaient obscurcies. Instinctivement j’avais absorbé sa douleur. Je bloquais la réaction, il y avait trop de monde dans ce bus pour ce genre de risques. J’espérai que Louise ne s’était aperçue de rien à part un soulagement un court instant. Un jour Miya m’avait dit de me méfier même des gamins en me citant Henry qui à dix ans avait déjà plusieurs loups à son actif de chasseur.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Louise V. Argent

avatar

Alias : The Honest Hunter
Age : 17
Messages : 128
Dollars : 142
Date d'inscription : 19/08/2014

MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Dim 5 Oct - 21:09


Une rencontre imprévue avec Chad Wilder


Louise regardait Chad, il semblait observer les alentours pour vérifier qu'aucune place n'était libre. C'était mignon, il se préoccupait du confort de la jeune fille dans ce petit bus. Beaucoup de personnes se tassait autour d'eux. Le garçon répondit à sa question :

"- Enchanté Louise. Disons que je n’ai pas rien à faire, mais j’ai besoin de m’aérer l’esprit."

Qu'est ce qui pouvait bien tourmenter l'esprit de ce garçon. L'université, les cours, les fêtes, les filles ou bien les garçons ? Peut être qu'il avait d'autres problèmes du genre de ceux qu'avait Louise, elle ne l'espérait pas. Elle ne souhaitait à personne d'avoir ces problèmes. Louise n'avait pas eu le choix, elle avait toujours dû affronter le surnaturel. Elle espérait que personne ne doive affronter le surnaturel, ce n'était pas sûr. On ne pouvait pas dire que c'était un passe-temps, on tombe dedans et on en sort pas, c'était surtout d'une dangerosité inégale. Combien mourait chaque jour à cause du surnaturel ? Combien périssait ou voyait des personnes proches mourir pour le surnaturel ? Il fit un geste qui montra quand même bien que le bus n'était de un : pas son moyen de transports préférés et que de deux : ni son activité de l'après-midi préféré le bus avec une inconnue. Il répondit à sa proposition :

"- C’est gentil, on verra quand on arrivera en fonction de l’horaire du bus retour. J’habite non loin du campus."


Le campus n'était pas tout près de chez elle, c'était une des raisons pour laquelle son frère ne pouvait pas rentrer souvent chez lui. Son frère manquait à Louise, elle avait vécu beaucoup de temps et de choses avec lui. Il l'avait soutenu dans les ténèbres, l'avait fait rire, danser, dans les moments de joie, l'avait aidée à faire de bêtises quand ils étaient petits et elle l'avait consolé, séché ses larmes, dans les moments de détresses. Il lui manquait tellement, de temps à autre il leur rendait visite, mais l'université, la vie d'étudiant et les filles avaient eu raison de ses engagements. Les seuls moments où il lui faisait grâce de sa présence était quand le conseil des chasseurs faisait une réunion ou un appel général.

Le bus tangua un instant, mais ce fut un instant de trop pour la cheville de Louise qui lâcha, Louise faillit tomber par terre, mais une main la rattrapa, c'était celle de Chad, encore. Louise regardant la main qui l'avait rattrapée, elle vit aussi les veines du jeune homme se noircir, sa douleur se fit sentir de moins en moins. Louise enleva sa main et se remit droite et fit comme si de rien n'était, mais son cœur devait battre quand même un peu plus vite et déclara :

"-Merci ...... encore "


Elle s'éloigna un peu et mît sa main sur son couteau qui  était caché entre son jean et son tee-shirt, elle ne pourrait pas le tuer maintenant, amis à la moindre attaque elle était prête à riposter. Elle regarda autours d'elle. Pourquoi le seul gentleman de la ville devait être un loup, peut être même dangereux, finalement elle voulait retirer sa propositions pas question qu'il rentre dans sa maison, pas question qu'il mange à sa table. C'était une règle qu'elle se donnait un mal fou à appliquer, un règle que Cara s'était donné mal à lui inculquer.



(c) fiche par ocean lounge

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Tu trouveras, dans la joie ou la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste cœur pour écouter le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   Ven 10 Oct - 12:04

Rencontre qui tourney au vinaigre

Il était stupide de ma part de penser que la jeune fille ne s’apercevrait de rien. Le soulagement de sa douleur avait dû être évident. Maintenant, restait à savoir comment elle interpréterait ce phénomène. J’espérai qu’elle imagine une capacité comme on voit dans certain film un peu fantastique. Quelque chose de plus rassurant que mon état de loup garou.

- Merci ...... encore

Les battements de son cœur s’étaient affolés. Elle était visiblement inquiète. J’en étais vraiment désolé car je ne souhaitais que l’aider et non pas l’agresser. D’ailleurs, je remarquais sa main se perdre dans son dos. Le corps de Louise montrait qu’elle était crispée et ce n’était pas dû à la douleur de sa cheville. Je n’arrivais pas à déterminer si elle me craignait à cause du phénomène qu’elle avait pu observer, ou si elle savait ce que cela signifiait. Dans le premier cas, je pouvais toujours broder une histoire rassurante sur une capacité un peu spéciale, mais inoffensive. Par contre, si elle avait compris que j’étais un loup, son attitude brusque de méfiance me laissait penser que nous n’étions pas du même côté de la barrière. Sans me rapprocher, je me concentrais au mieux sur mon odorat. C’était difficile dans ce bus bondé où les parfums bon marché se télescoper avec les odeurs de nourritures qui s’échapper des sacs de courses. Je finis par fermer les yeux et commençait à isoler une odeur après l’autre. C’était fastidieux, mais je devais en avoir le cœur net. Je ne lui voulais aucun mal, je voulais seulement m’assurer que la réciproque était vraie. Les jeunes chasseurs avaient tendance à s’emballer et paniquer lorsqu’ils tombaient sur un loup à l’improviste. Si la couleur de mes yeux de loup prouvait que je n’avais tué aucun innocent, je me voyais mal les afficher dans ce bus bondé en gage de bonne foi.

Pour y avoir déjà été confronté, l’odeur de l’aconit était ancrée dans ma mémoire. Il me fallut quelques minutes, la fragrance était faible. Louise ne manipulait pas cette plante elle-même, mais vivait vraisemblablement dans un milieu où il y en avait. C’était bien ma chance, proposer mon aide à une apprentie chasseuse. Dans quoi je m’étais encore fourré ? Je devais vraiment m’en tenir au footing dans les bois pour m’aérer l’esprit. Le bus stoppa à l’arrêt de Louise. J’attrapais les paquets et la suivis dehors.

- Je vous accompagne jusqu’à l’entrée de votre maison et reprendrai le bus dans l’autre sens, proposais-je.

Je n’avais qu’une envie, m’en aller vite de là.


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chute mémorable et une aide inattendue avec Chad Wilder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une aide inattendue....
» Socle pour Diorama...
» Même les Jedi ont besoin d'ordinateur parfois ! [PV Alys]
» Besoin d'aide svp avec la version 3.9
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Dans les quartiers de Beacon Hills :: Centre Commercial-
Sauter vers: