Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Buried Alive | Wade, James, N&T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Buried Alive | Wade, James, N&T   Sam 13 Sep - 17:11

Wade, James, N&T

Am stram gram


 

Je déteste les vieux. Putain, j’ai même horreur de ça, en fait ! Ca vous fixe d’un air suffisant, de leurs petits yeux vitreux dont les veines ont explosées depuis bien trop longtemps. Les vieux, les incontinents, les gâteux atteints de Parkinson, tous les octogénaire et plus me foutent la trouille. Prenez ce papy, là, celui assis dans mon fauteuil et qui, il y a cinq minutes, ne détachait pas son petit regard vicieux de mon corps sublime. Je suis sûr qu’il se serait masturbé, s’il n’y avait pas eu ces gorilles d’infirmiers qui nous surveillaient. Enfin bon, ce n’est pas le sujet. Le truc, c’est que maintenant, il dort, la bouche grande ouverte, et il bave sur mon fauteuil. Il n’y a que moi qui ai le droit de baver sur ce fauteuil. Et de faire d’autre chose, aussi. Wouh, il faudrait sûrement que je demande aux filles avec qui j’ai couché de faire un test de grossesse. Pfff… Il est deux heures de l’aprèm’ et normalement, je serais en train de me repoudrer le nez, assis sur mon fauteuil sur le toit de ce foutu centre communautaire. Si j’avais su que les TIG étaient si chiants, je n’aurais certainement pas tué mon psychiatre. Même Barry, qui d’habitude est toujours enthousiasmé de faire tout et n’importe quoi s’ennuie fermement. Il en fout pas une, comme nous tous. On est aussi énergique que tous ces vieux en fin de vie. Faites qu’il y en ait un qui crève ! Ca nous fera marrer un peu ! Bon, ça n’a pas l’air d’être l’avis de Shaun, l’agent de probation. Lui aussi, il faudrait que je le tue.

-Ecoute-moi, sale connard de mes deux, commença-t-il en me fixant méchamment. Il n’avait pas encore levé son sourcil, mais ça ne devrait pas tarder. Je t’épargne toutes les conneries sur le fait de se racheter auprès de la société en étant ici, on a tous autre chose à foutre. Tu  vas bouger ton cul, fissa. Toi et tes potes faites votre boulot de sous-merde et je touche mon salaire.
-Tu sais quoi, Shaun ? Je pense que t’étais ce genre de gamin tellement gras que les gosses de ton quartier avaient pris l’habitude de te traire et que maintenant, tu te venges sur de pauvres enfants comme moi. Mais soit. Je vais faire mon boulot de sous-merde, admettais-je d’un air défaitiste.

Je hais ce type, c’est incroyable. M’approchant de l’enceinte, je branchais mon portable. Il voulait qu’on les réveille, c’est ça ? Mes doigts pianotaient sur l’écran. D’un coup, du Marilyn Manson s’échappa de l’enceinte, faisant sursauter tous les petits vieux… Sauf celui sur mon fauteuil. Pas croyable ! Jetant un regard narquois accompagné d’un doigt d'honneur à Shaun, je marchai tout droit vers le vieux toujours endormi.
Avant même que les infirmiers aient pu réagir, je gueulais à son oreille : « ELLE VOUS VOLE VOTRE PENSION ! » Pour le coup, le vieux avait réag… Oh putain ! Les gorilles s’étaient mis à me courir après ! N’ayant pas besoin de plus pour détaler, je ramassais mon portable  et quittait cet endroit pourri.

On ne doit pas faire ça aux personnes âgées.

Avoue que c'était plutôt drôle ! Tu ne t'amuses pas assez. Heureusement que je suis là pour déconner, sinon tu serais encore puceau.

Tu n'as pas mis de préservatif ! Avec aucune des filles !

Ouais, c'est pour ça que j'ai pensé qu'il faudrait qu'elles fassent un test de grossesse ! Et au pire, tu as toujours voulu être papa. C'est bien pour ça que t'as volé le bébé, non ?

Pourquoi tu reviens toujours sur ça ?! Je t'ai dit qu'il m'avait demandé de le faire !

Oh putain, rigolai-je, ce qui eut pour effet que Tim' se tira une nouvelle fois. Ce type me vend du rêve. Sérieusement, s’il n’existait pas, je l’inventerais. Quel dommage qu’il me déteste autant. Mais bon, tant pis pour lui. Ahlala… J’étais de bonne humeur, ce qui revenait à dire que j’étais dans l’humeur à massacrer des gens. Les chasseurs d’ici ne m’aiment pas trop, soi-disant parce que mon code « Je tue tout ce qui est poilu » est nul. Mais on les emmerde, pas vrai, Timy ?



Je déteste quand tu n'es pas d'accord avec moi. Alors, on chasse qui ? Un loup-garou ? Y a un gros singe qui traîne aussi, à ce qui paraît.

Comme dans La Planète des Singes ?

Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre, moi ? Bon, tu sais quoi, oublie, je choisirais moi-même.
Am stram gram, pic et pic et colégram, bour et bour et ratatam am stram gram... Roh, c'est un loup. Tant pis, je choisis quand même le singe. Hé ! Je croyais que t'aimais pas le cinéma, en plus. Tu m'as menti ? Tu sais pas où j'ai mis nos clefs ?


Poche arrière droite. J'aime bien ce film. J'ai pas envie que tu tues le singe. J'aime bien les singes du film.

J'ignorais Timothy tandis que j'ouvrais la porte de notre taudis. Je me changeais rapidement pour ne porter que des couleurs sombres, quasi obligatoire pour la chasse. Quelques couteaux, mon Spas 12 contre ma jambe, mon arbalète et j'étais prêt. Une boule d'excitation commença déjà à se former dans mon ventre, chatouillant mes nerfs, m'obligeant à sortir et à me diriger vers les coins les plus étranges de Beacon Hills. Je n'avais aucune idée d'où un singe pourrait loger, surtout qu'en temps normal, c'était un humain et tout ça. Mais je le trouverais, c'était sûr et certain.

La forêt m'apparut comme un endroit où aller après trois heures de recherches, lorsque le soleil fut résolument couché. Vous voyez, je suis un peu bordélique concernant la chasse. Même mon ancien psychiatre m'a dit d'être plus organisé. Je massacre et je ne fais aucune stratégie, pas de plan de secours. C'est ça qui est jouissif.
Un truc noir se détacha de l'obscurité de la forêt, à une quinzaine de mètres, comme une masse informe et, avouons-le, plutôt dégueulasse. Bon, pour autant que j'en sache, si ça trouve, c'était juste un grizzli. Il y a des grizzlis dans cette ville pourrie ? Non ? Manquerait plus que ça. Le truc en face de moi sembla bouger, se tourner vers moi. J'appliquai ma règle d'or : on tire et on pose les questions ensuite.
Une flèche s'envola de mon arbalète pour se loger dans l'épaule -ou quelque partie que ce soit, en fait. Je n'en avais aucune idée- de la créature. Je m'avançais, remettant une flèche et tint la créature en joue.




N & T

Revenir en haut Aller en bas
 
Buried Alive | Wade, James, N&T
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wade Barrett VS James Storm.
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Dans les quartiers de Beacon Hills :: Cimetière-
Sauter vers: