Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Follow me [PV: Maxine Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me [PV: Maxine Evans]   Ven 7 Nov - 12:55

La traque pouvait commencer. La biche était mortellement blessée, pourtant, elle détalait comme un athlète de haut niveau. Je me demandais pendant combien de temps encore elle allait réussir à m'échapper, la vivacité des proies étaient vraiment exceptionnelle dans cette ville. Ou plutôt, dans cette grande et incroyable forêt remplie de créature surnaturelle. Enfin, cette fois- ci, je n'avais pas affaire à eux, j'étais simplement en train de bosser. Des heures sup' certes, puisque le soleil était déjà couché depuis une demi- heure, mais je ne lésinais pas. Je voulais terminer le travail en cours avant de rentrer.

Je me baissais pour toucher une tâche de sang au sol, reniflant ensuite ma main ensanglantée. Des tâches similaires arpentaient tout le sentier, de moins en moins grosses cependant. Au moins, cette pauvre bête commençaient à cicatriser, la plaie se refermait malgré sa course folle. Mais cela n'allait pas durer, je devais à tout prix la rattraper. Au bout de quelques minutes, je réussis à la coincer près du lac, la biche ne pouvait que se réfugier près de l'eau à présent. Ainsi, elle n'avait plus d'échappatoire, ce serait soit sauter à l'eau, ce qu'elle ne fera jamais, soit m'affronter, ce qui signerait la fin de sa liberté chérie pour le temps de sa convalescence.

J'étais beaucoup plus fort qu'elle, même si je n'avais pas été un ours polaire garou, elle me faisait penser à ce dessin animé que ma petite soeur aimait regarder nommé Bambi. Elle avait vraiment un faible pour les animaux celle- là, et ils lui rendaient assez bien. Bref, je la tenais, les bras écartés, le buste baissé pour avancer prudemment. Je savais déjà comment j'allais la nommer.

"Hey... Bambi, n'ait pas peur. Je suis garde forestier, engagé pour te venir en aide. Crois en moi, tu dois connaître ma soeur non?"

Je me doutais qu'ils avaient déjà fait connaissance, c'était une habitude qu'elle avait une fois arrivé dans une ville proche de la nature: aller voir tous les animaux pour "discuter". Alors que je n'étais plus qu'à deux mètres de la bête, je sentis trop tard une présence hostile sur ma droite. Elle avait profité que je fus totalement concentré sur ma proie pour m'attaquer par surprise. Ses cornes heurtèrent mes côtes, en brisant un certain nombre, avant de m'envoyer valser quelques mètres plus loin. Je roulais un petit moment, avant de m'arrêter sur le ventre.

J'eus le temps de voir l'assaillant: un cerf d'une grande taille, plus imposant que la moyenne, venant prendre son petit. J'essayai de me relever pour l'en empêcher car il condamnait son protégé, mais j'avais le ventre déchiré, saignant abondamment. J'étais paralysé par la douleur, je devais attendre la cicatrisation en les regardant s'éloigner, attendre au moins que la plaie se referme même si les os ne se ressoudaient pas totalement. Je tendis le bras avant qu'ils ne disparaissent totalement dans les bois.

"N... Non... Revient!"

Trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Ven 7 Nov - 16:41






Follow me..

Feat Mata Kinou






Je suis tranquillement installée sur mon lit, tout en faisant mes exercices de mathématiques quand mon regard se pose sur mon radio réveille qui indique 20H00. Je pose mon stylo et pars dans la salle de bain pour m'habiller d'un short et d'un débardeur. Je descends les escaliers rapidement tout en m'attachant les cheveux. Ne voyant pas mon oncle, je lui laisse un mot sur la table de la cuisine, et sors de la maison pour aller faire mon petit footing habituel en forêt.

Courir me faisait le plus grand bien. Courir me permettait d'oublier tous les tracas de la vie quotidienne, et surtout, cela me faisait oublier à quel point mes parents me manquent. À quel point, les moments passés en famille, comme Noël, ou même le fait de passer des vacances avec eux, me manquent terriblement. Sans m'en rendre compte, mes pas deviennent de plus en plus rapides. Et sans m'en rendre compte, je me retrouve près du lac. Je m'arrête, m'appuie sur un arbre et reprends mon souffle. Machinalement je lève la tête pour regarder la lune, avant de sortir mon portable de ma poche pour voir quelle heure il est. 22H.

Je suis sur le point de faire marche arrière afin de rentrer chez moi, lorsqu'une odeur inconnue vient me chatouiller les narines. Je range mon portable, et décide de suivre l'odeur. En prenant le chemin sur ma droite, l'odeur inconnue s'intensifier, et une autre odeur vint se mêler à la première. Cette deuxième odeur, je la connais. Le sang. Je ferme alors les yeux pour contrôler mon loup. Quelque seconde plus tard, je réouvre mes yeux, et décide de continuer à suivre l'odeur inconnue, mais m'arrête net lorsqu'une biche arrive apeurée dans mon sens. Je m'écarte de justesse de sa trajectoire, et accélère le pas pour voir ce qui pouvait bien effrayer une biche. À seulement quelques mètres de moi, un homme est allongé sur le sol. L'odeur du sang s'intensifie, de même pour l'odeur inconnue. Je ne bouge pas, et regarde l'homme qui semble parler au cerf qui vient de l'attaquer. Dois-je l'aider, ou tout simplement le laisser là ?

Je prends mon courage à deux mains, et m'avance vers l'homme. Arrivé à seulement quelques mètres de lui.

- Vous allez bien ? Vous voulez que j'appelle une ambulance ?

Je sors mon portable de la poche et commence à taper le numéro des urgences.



© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Ven 7 Nov - 17:16

Quelqu'un approchait, je sentais son odeur. Il ne fallait pas qu'on me voit dans cet état, il y aurait un problème si cette personne remarquait ma cicatrisation rapide d'être surnaturel. Je cachai ma blessure, mais ne pus masquer mon sang qui s'était répandu par terre et sur mon uniforme de garde forestier. Au début, quand elle s'adressa à moi, j'avais failli faire le mort pour qu'elle me laisse tranquille, qu'elle ne s'approche pas. Mais je l'entendis sortir son téléphone et composer un numéro. Elle allait vraiment le faire! Je relevai subitement mon buste pour la regarder avec un regard déterminé.

"Ne faîtes pas ça mademoiselle, je vais bien! Ce n'était qu'une petite égratignure, regardez!"

Je lui montrai la petite blessure qu'il restait encore, ressemblant à une entaille. Rien à voir avec le trou béant qui était là quelques secondes plus tôt. Le sang autour et sur moi démentait totalement la taille de la blessure, mais elle ne pouvait rien dire vue ce qu'elle constatait. Je remis ma veste au niveau des côtes à sa place, pour regarder le cerf s'enfuir à la poursuite de son enfant. Je me mis complètement debout et m'approchai de la jeune fille avant de m'arrêter d'un coup, mes sens en alerte: elle ne dégageait pas une odeur normale, cette inconnue n'était pas humaine.

"Qui êtes- vous? Et que faîtes- vous dans la forêt à une heure pareille?"

Mon regard suspicieux devait la mettre mal à l'aise, mais c'était le but recherché. Cet endroit n'était pas fait pour elle. A son accoutrement léger et son odeur de sueur, je devinai qu'elle faisait un footing, ou était en chasse... C'était une prédatrice, je devais être prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Ven 7 Nov - 18:40






Follow me..

Feat Mata Kinou







Mes mains tremblent. Je ferme alors les yeux et me concentre sur mon mantra pour ne pas montrer l'être surnaturel qui sommeille en moi. Je pose mon portable sur mon oreille et attend qu'une personne réponde, lorsqu'une voix grave me fait sursauter.

"Ne faites pas ça mademoiselle, je vais bien! Ce n'était qu'une petite égratignure, regardez!"

Je ré ouvre alors les yeux, et regarde l'homme qui vient de se redresser afin de me montrer une petite entaille au niveau de ses côtes. Je raccroche et regarde l'homme intriguée. Comment une si petite entaille peut-elle perdre autant de sang ? Je ne peux m'empêcher de me poser des questions. Qui est-il ? Que fait-il dans la forêt ? Rien qu'à en voir ses vêtements, j'ai déjà ma réponse pour la deuxième question. Mais cela n'explique pas ce qu'il fait ici à une heure pareille. Le voyant s'approcher de moi, je recule d'un pas.

"Qui êtes- vous? Et que faîtes- vous dans la forêt à une heure pareille?"

Je continue de regarder l'homme qui maintenant se tient à coté de moi, avant de lui répondre.

-Maxine Evans... Comme vous pouvez le constater je faisais mon footing quand je vous ai sen... vue allongé par terre..

Bravo Max' ! En moins de deux secondes tu as failli dévoiler ton secret. J'espère au moins qu'il n'a pas relevé ma gaffe, sinon ça va être très compliqué... Je secoue la tête pour m'enlever cette pensée et repose mon regard sur l'homme.

- Et vous qui êtes-vous ?

Mes yeux se posent alors sur son pull recouvert de sang. Sérieusement, comment une petite égratignure peut-elle faire autant de dégât sur un pull-over ? Donc soit il saigne vraiment beaucoup ce qui soit dit en passant me semble très peu probable... Soit c'est également une créature surnaturelle et si c'est le cas... à quoi peut-il bien ressembler. En tout cas, quoi qu'il puisse être je compte bien le découvrir tôt ou tard.



© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Ven 7 Nov - 19:11

"Maxine Evans tu dis? Je vois..."

Je n'avais pas relevé sa gaffe, pour la simple et bonne raison que je savais déjà ce qu'elle était. Je me tournai vers le sentier, en me disant que je pourrai sans doute rattraper la biche, si je me mettais en route maintenant. Mais je ne pouvais décemment pas laisser cette gamine dans un endroit aussi dangereux la nuit, seule. Je devais prendre une importante décision rapidement dont je devrais assumer les conséquences plus tard. Je soupirai en reposant mon regard sur Maxine. Je me rendis rapidement compte que ses yeux me sondaient en détail, comme s'ils cherchaient à deviner ma nature. Visiblement, l'adolescente n'avait pas encore remarqué ce que j'étais, mais commençait à avoir des doutes. Je lui tendis une petite lampe torche et en pris une moi- même.

"Suis- moi, je vais te ramener chez toi. Nous allons sortir des bois."

Je me dirigeai vers le sentier en éclairant le sol alors que je n'en avais pas besoin, je voulais garder les apparences le plus longtemps possible. Savoir qu'un être potentiellement maléfique se baladait avec moi la nuit dans la forêt me rendait assez nerveux, je n'avais aucune envie de me battre pour le moment. Pourtant, je devais retrouver l'animal blessé, sans attendre.

"Mais avant ça... J'aurais besoin de ton odorat pour retrouver la biche."

Je me tus un petit moment pour la laisser assimiler l'information importante se cachant derrière ces paroles: je connaissais sa nature surnaturelle. Je ne la regardai pas, je n'en avais pas besoin pour savoir qu'elle était juste à côté de moi.

"Tu es une louve, tes sens sont plus développés que les humains, et il fait trop noir pour suivre des traces au sol. Prête moi ton pouvoir et je te ramènerai chez toi."

C'était le pire deale qui puisse exister, pour la simple et bonne raison que l'adolescente n'avait absolument pas besoin de moi pour retourner chez elle. Cependant, j'osais espérer qu'elle avait un bon fond, que je pourrais peut- être compter sur elle... Elle ne dégageait rien d'hostile à première vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Ven 7 Nov - 20:44






Follow me..

Feat Mata Kinou






Je ne peux pas m'empêcher de regarder l'homme qui se tient en face de moi. J'ai beau le me triturer l'esprit à essayer de trouver ce qu'il peut être, je n'en ai aucune idée. Ce qui me mets un peu hors de moi, mais je suis très vite sortie de mes pensées.

"Suis- moi, je vais te ramener chez toi. Nous allons sortir des bois."

Je regarde toujours l'homme qui me tend une petite lampe torche afin de m'aider à m'éclairer. Je la prends et l'allume, bien que je n'en ai pas l'utilité, mais fais tout de même semblant pour essayer de lui dissimuler ma vrai nature. Je relève alors la tête vers l'homme et le voie s'éloigner vers le chantier. Je lui cours après et me retrouve à coté de lui. L'homme s'arrête d'un coup. Bien évidemment je ne regarde pas devant moi, et le percute. Je me recule et le regarde ne comprenant pas pourquoi il s'arrête.

"Mais avant ça... J'aurais besoin de ton odorat pour retrouver la biche."

Je lance un regard de surprise à l'homme qui vient de se retourner vers moi. Je fais comme si je ne comprends pas.

- Pardon ? De quoi vous parlez ?

Je secoue la tête, et continue mon chemin. Plusieurs questions me passent dans la tête. Comment a-t-il su pour moi ? Certe j'ai faillis faire une gaffe mais quand même... Je continue à marcher en direction du chantier, mais m'arrête net suite à la réponse du monsieur.

"Tu es une louve, tes sens sont plus développés que les humains, et il fait trop noir pour suivre des traces au sol. Prête moi ton pouvoir et je te ramènerai chez toi."

Je sers les dents et me retourne vers l'homme. Bon maintenant j'ai deux solutions. Soit j'avoue tout.. soit je continue mon jeu de « je ne comprends pas ». J'opte plutôt pour la deuxième solution.

- Désolé mais je voie vraiment pas de quoi vous parlez...

Je soupire et continue ma marche vers le sentier. Avant de m'arrêter une nouvelle fois. Après tout, la seule façon de savoir ce qu'il est réellement c'est de rester avec lui. Mais d'un autre côté si je me trompe. Et si ce n'est tout simplement qu'un humain ?. Ne voulant absolument pas rentrer chez moi dans l'immédiat, je retourne voir l'homme et me poste devant lui.

- Je veux bien vous aidez mais à une seule condition... vous me dites qui vous êtes, et ce que vous êtes !

Je croise les bras, et lance un regard persistant sur l'homme, qui cette fois, est obligé de me dire qui il est.



© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Sam 8 Nov - 13:40

Elle faisait semblant de ne pas comprendre… Elle était maline, ou voulait l’être tout du moins. Finalement, elle m’amusait beaucoup cette adolescente des bois, j’eus un sourire amusé en me tournant vers elle afin de répondre à sa question. Elle avait un beau visage, même sous une lune incomplète, et je savais qu’il n’était pas celui d’une tueuse sanguinaire, mais d’une simple Oméga. Je pris une grande inspiration comme si j’allais faire une grande révélation, puis parlai:

« Je suis… Un simple garde forestier, qui a besoin d’une main secourable durant ses heures sup’.»

Je lui fis ensuite un clin d’œil sans quitter mon sourire. La nuit promettait d’être plus intense que prévue, sans compter cette traque désespérée pour sauver un être qui ne le voulait pas. Je me remis à marcher pour continuer mon chemin et fis une petite pause en la dépassant pour poser ma main sur sa tête alors qu’on était côte à côte, et dis sans la regarder.

« Apporte- moi ton aide s’il te plaît. Et alors, je me risquerais peut- être à te parler de moi plus en profondeur, ok?»

Puis, je repris ma marche comme si de rien n’était, en espérant qu’elle me suive de près. Son odorat était plus puissant que le mien de sa nature louve, mais ce n’était pas vraiment le but en l’enrôlant dans cette mission. Je voulais surtout une narine en plus pour vérifier que l’autre cerf ne me reprendrait pas par surprise, me concentrer sur deux choses en même temps était plutôt compliqué avec les sens surdéveloppés. Leur puissance était à la fois un atout et une contrainte. Soudain, apparut devant moi la bête sus- mentionnée. Elle grattait le sol avec sa patte en agitant les cornes.

« Ecoute, si tu décides vraiment de m’aider, je veux bien te faire confiance. Je me charge de lui! Pendant ce temps, poursuit la petite biche. Quand tu l’auras rattrapée, attache ses pattes avec ça et attends- moi, je vous retrouverai. »

Je lui donnai une corde sans quitter mon adversaire des yeux. J’attendais que Maxine s’en aille pour l’affronter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Sam 8 Nov - 14:55






Follow me..

Feat Mata Kinou






Je regarde l'homme en ayant toujours les bras croisés. J'espère sincèrement qu'il va enfin de me dire ce qu'il est car ça m'agace un peu de savoir que lui est au courant pour moi, alors que moi pas. J'arque alors un sourcil et attend patiemment sa réponse. Le voyant ouvrir la bouche, je ne sais pour quel raison, mon cœur se mit a battre rapidement, mais ce calme aussi rapidement qu'il s'est accéléré.

« Je suis… Un simple garde forestier, qui a besoin d’une main secourable durant ses heures sup’.»

Mon regard vient de se décomposer. Ce n'est pas vraiment la réponse que j'attendais. Je soupire de mécontentement. L'homme s'approche de moi, en souriant et me faisant un clin d’œil. Par réflexe je me recule et le regarde intrigué. Il se poste à côté de moi, et pose sa main derrière la tête. Mon cœur recommence à battre rapidement. Je suis mal à l'aise. Je serre les dents et détourne mon regard de l'homme pour regarder les arbres.

« Apporte- moi ton aide s’il te plaît. Et alors, je me risquerais peut- être à te parler de moi plus en profondeur, ok?»

Dois-je vraiment le croire ? Après tout, qu'est-ce qui me dit que cet homme là n'est pas un psychopathe ?. Je réfléchie pendant quelques secondes, et secoue la tête positivement.

- Très bien, je veux bien vous aider...

Je n'ai pas le temps de terminer ma phrase, que l'homme continue sa marche en direction du sentier. Je le regarde un instant, et me met a courir derrière lui pour pouvoir le rattraper et me retrouver à sa hauteur. L'homme s'arrête une nouvelle fois, et regarde droit devant lui. Ne comprenant pas pourquoi l'homme s'arrête je décide alors de regarder dans sa direction et aperçois un cerf, tête baissé et tapant son sabot au sol. Je déglutis et fais un pas en arrière par réflexe. Ma tête fait des vas et viens sur l'homme et sur l'animal se trouvant en face de nous.

« Ecoute, si tu décides vraiment de m’aider, je veux bien te faire confiance. Je me charge de lui! Pendant ce temps, poursuit la petite biche. Quand tu l’auras rattrapée, attache ses pattes avec ça et attends- moi, je vous retrouverai. »

Je repose mon regard sur l'homme qui lui regarde toujours le cerf, et lui lance un regard d'incompréhension.

- Que.. Quoi ?

L'homme me lance alors une corde. Ne m'y attendant pas, je laisse tomber la corde au sol, mais la récupère en moins de deux secondes. Je contourne l'homme et pars à la recherche de Bambie. Lorsque je suis suffisamment éloigner du garde forestier, je ferme mes yeux et me concentre sur l'odeur de sang. Une fois l'odeur trouver, j'ouvre mes yeux qui sont devenus scintillant et pars en direction de la biche qui ne doit pas être bien loin.

Par chance, la biche se trouve à seulement quelques mètres de moi. Je pose délicatement la corde sur le sol, et y fait un nœud. Je relève alors la tête sur ma futur « proie » et réfléchie à comment je peux l'attraper. Ayant une petite idée en tête, je m'approche doucement de bambie, et fais tourner la corde à la manière des cowboys. En me voyant, la biche prends peur et essaye de s'échapper. Ne voulant en aucun cas courir derrière elle, je lance le lasso sur elle. Par chance, la corde se faufile entre ses pattes. Je tire d'un coup sec et fais tomber la biche. Je me précipite sur elle, et lui attache les pattes comme je peux.

Sentant le sang, mes mains se mettent à trembler. Je me relève d'un bon, et m'éloigne de bambie et commence à faire les cent pas, tout en essayant de me calmer et surtout en attendant le garde forestier.




© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Sam 8 Nov - 18:13

Maxine était partie, je pouvais enfin me déchaîner. Juste à ce moment- là, l’animal décida d’attaquer. Sa vitesse de course était vraiment incroyable, sa rage lui donnait une énergie que certains métamorphes envieraient. Cependant, cela ne serait pas suffisant pour un être aussi puissant qu’un alpha, je tapai mes poings l’un contre l’autre en faisant une grimace féroce, avant d’éviter une corne dirigée vers la tête, afin d’encercler son cou avec mes bras. Ensuite, je serrai fortement en appuyant sur mes jambes. Le cerf commença par essayer de me pousser, je glissai doucement en arrière sur quelques centimètres avant de réussir à trouver un point de blocage: nous ne bougerions pas plus. La bête tenta alors de se dégager en agitant fortement la tête, jouant aussi sur ses propres pattes pour sortir de mon emprise. Pourtant, je le tenais trop bien pour pouvoir le relâcher aussi facilement, j’étais un boa en se moment même. Il ne me restait plus qu’à l’attacher ou l’étouffer s’il se montrait trop violent, et partir retrouver la louve en short.

« Tout doux mon grand, on fera un bras de fer après pour décider qui est le plus fort, mais pour l’instant, j’ai besoin que tu te calmes!»

Et vint le bruit qui attira soudainement mon attention sur ma droite. C’était… des sabots… ils tapaient le sol à grand vitesse, quatre sabots se rapprochant de plus en plus de la zone où nous étions. Je sentis ma proie se calmer, il poussait par contre des cris d’appel en direction d’une aide qui me paraissait inexistante. Jusqu’à ce que j’observe dans mon dos un grand et vif cerf traverser le sentier à toute vitesse. Ses cornes étaient aussi dangereuses que ceux de mon cerf. Il prenait un chemin qui me disait quelque chose… En fait, il se dirigeait droit vers…

« MAXINE!»

Il était urgent que je me débarrasse de cette charge pour aller l’aider, la bête ne tarderait pas à la heurter avec ses cornes et à une vitesse pareille, même une louve aurait du mal à s’en sortir sans quelques dommages. Il était temps que je devienne sérieux: je déclenchai ma transformation en ours polaire garou. L’ensemble de mes poils devinrent blancs, alors que d’autres poussaient sur le côté de mon visage et les avants- bras. Les crocs apparurent évidemment, ainsi que les yeux rouges. Ils brillèrent à la fin de la métamorphose, en même temps que je soulevai le cerf du sol avec ma force augmentée. Ses pattes s’agitaient dans les airs pendant que ses hurlements prenaient une note bien plus effrayante qu’auparavant. Aucun animal terrestre n’aimait voler sans son consentement. Enfin, je me laissai tomber en arrière une fois avoir posé l’animal sur une épaule. Son dos heurta le sol avec une telle violence qu’il s’évanouit instantanément, sans aucune souffrance.

« Maintenant, l’autre affaire!»

Je me relevai d’un coup et courus en direction de Maxine en prenant un raccourci. J’espérais arriver à temps, mais c’était peu probable. J’avais toujours mon apparence d’ours garou et comptais m’en servir pour protéger l’adolescente.


Dernière édition par Mata Kinou le Sam 8 Nov - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Sam 8 Nov - 18:40






Follow me..

Feat Mata Kinou






Je continue à faire les cent pas en attendant que le garde forestier décide de montrer sa tête. Tout en faisant mes aller-retour, je répète sans arrêt mon mantra afin d'éviter à mon loup de sortir. Je m'arrête un instant et pose mon regard vers l'endroit ou est rester l'homme afin de s'occuper du cerf. Ne le voyant toujours pas arriver, je commence à stresser. Je reprends donc ma marche des cent pas afin de me vider la tête.

Je ne fais plus attention à rien. A vrai dire, mes pensées sont focaliser sur le garde forestier. Je ne peux m'empêcher d'imaginer le pire. Et s'il lui était arrivé quelque chose ? Je soupire et me poste devant la biche. J'essaye de trouver quelque chose pour lui éviter de se vider de son sang, mais malheureusement je ne trouve rien qui puisse m'aider à arrêter l’hémorragie.

Mes mains se remettent à trembler. Je referme mes yeux et essaye de me focaliser sur une autre odeur. Lorsqu'une voix ou du moins, un hurlement me fais sursauter. Je me retourne alors et regarde derrière moi, espérant voir le garde forestier arriver. Mais malheureusement pour moi, ce n'est pas le garde forestier qui arrive sur moi, mais un cerf. Je me relève aussi vite que je peux, mais n'ai pas le temps de me dégager. Le cerf me fonce dessus et me donne plusieurs coup de cornes. Je me trouve maintenant à plusieurs mettre de là ou je me trouvais. J'essaye tant bien que mal de me dégager de l'emprise du cerf, mais je n'y arrive pas.

Je ne veux pas utiliser la force de mon loup. Mais je crois que vue les circonstance, je n'ai pas trop le choix. Je ferme alors les yeux et laisse le loup sortir de son sac. Je réouvre mes yeux qui maintenant sont jaune scintillant. Mes crocs et mes griffes sont aussi sortie. Je plante alors mes griffes dans le corps du cerf et le pousse en arrière. Je me relève d'un bon, et pousse mon hurlement.

Je me mets en position d'attaque pour pouvoir sauter sur le cerf, qui vient de baisser la tête et tapant ses sabots au sol, lorsqu'un bruit d'ours me fait quitter mon adversaire des yeux pendant quelques minutes. Un ours polaire vient juste d'arriver. Alors c'est ça.. Le garde forestier est un ours polaire.

Je retourne mon regard vers le cerf, qui vient de commencer ça course en direction de l'ours polaire. Pars instinct je me mis à courir vers le cerf et saute pour pouvoir l'attraper par le cou afin de l'empêcher de s'en prendre au garde forestier. Je plante une nouvelle fois mes griffes dans le corps du cerf et le maintien fermement tout en regardant l'ours.

- Si tu veux t'occuper de la biche c'est maintenant ou jamais !



© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Sam 8 Nov - 19:58

Je fis un dérapage contrôlé pour m’arrêter après une course aussi rapide, il était malheureusement trop tard pour empêcher la rencontre. La poussière que je soulevai ne me masquait en rien la vue, j’étais bien en face d’une louve combattant un cerf adulte aux cornes meurtrières. Je devais vite trouver un moyen d’empêcher un carnage, les yeux de l’adolescente prouvaient qu’elle était à la limite de perdre le contrôle. Au pire, je la forcerai à reprendre apparence humaine avec mon hurlement d’alpha, mais je ne préférais pas en arriver jusque là. C’était à la fois abuser d’une autorité que je ne méritais vraiment pas, et lui faire un grand mal au passage en usurpant sa volonté. En outre, elle serait en danger si elle se trouvait dépourvue de sa force de loup – garou. La situation était dans un état assez critique, et je n’aimais vraiment pas cela. J’allais tout désamorcer par étape.

« Ok ! Je m’en occupe, mais rends- moi un service: ne blesse plus cette bête s’il te plaît!»

Je me dirigeai vers la biche attachée et m’accroupis devant elle pour l’examiner. Elle tremblait de plus en plus fortement que mon odeur de prédateur envahissait ses narines, je devais la calmer. Je tournai mon visage vers Maxine comme pour confirmer que tout allait bien, puis redevins rapidement entièrement humain. Plus de griffes, ni de crocs, ni de poils blancs, ni de yeux rouges. J’étais redevenu le garde forestier qui accomplissait son devoir devant les yeux ébahis d’une lycéenne animale. Je commençai par nettoyer la plaie avec de l’alcool et du coton, avant de lui faire une compresse et un bandage. En fait, Bambie n’avait besoin de rien d’autre, elle allait très bien. Ce qui expliquait sa course folle depuis le couché du soleil. Je me relevai ensuite pour aller vers les deux bêtes féroces.

« Tu vas bien Maxine? Maintenant que j’y pense, je ne t’ai pas donné mon nom.»

Je lui parlais dans le but de la calmer, de faire diversion. J’attrapai donc l’une des poignets de l’adolescente et tirai pour retirer les griffes d’un coup. Au même moment, je posai la main sur le flanc du cerf pour le maintenir sans avoir à le blesser.

« Je m’appelle Mata Kinou, et je te remercie de m’avoir protégé.»

Oui, je l’avais vu bondir sur l’animal pour l’empêcher de m’atteindre, je lui fis un doux sourire en retirant ses autres griffes de la même manière que les anciennes. Enfin, je nous relevai et fis reculer Maxine pour laisser le tonton retrouver son neveu, sans lâcher le poignet que je tenais, restant à côté de la lycéenne pendant qu’on observait les retrouvailles.

« C’est… Mignon! On dirait un conte de fée. Sauf que dans un vrai conte de fée, tu me donnerais un tendre baiser et je te ferai beaucoup d’enfant pour l’éternité. Non pas que ça ne me plairait pas. »

Il n’était jamais mal venu de dire des conneries, même dans un moment pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Sam 8 Nov - 20:45






Follow me..

Feat Mata Kinou







Je regarde l'ours polaire se retransformer en humain avant de se diriger vers la biche, tout en essayant de garder le contrôle du cerf qui s'énerve de plus en plus. Je plante de plus en plus mes griffes au niveau de son cou tout en poussant des grognements.

« Ok ! Je m’en occupe, mais rends- moi un service: ne blesse plus cette bête s’il te plaît!»

Je tourne mon regard sur l'homme et soupire. Je l'écoute et desserre mon emprise sur la biche qui ne tarde pas à sauter sur place pour me faire tomber. Ce qui réussit. Je grogne encore plus et lui saute une nouvelle fois dessus, mais cette fois je n'écoute pas le conseille du garde forestier et renfonce mes griffes un peu plus profond qu'avant.

- Arrête de bouger toi !

Le cerf n'arrête pas de bouger dans tout les sens, et me fait bouger par la même occasion. J'ai l'impression d'être un cowboy en train d'essayer de dompter un cheval. Super ! Une simple soirée footing se transforme en rodéo avec un cerf. Je ne pouvais pas rêver mieux comme soirée. Je suis tellement concentrer à essayer contrôler l'animal que je ne fais plus attention au garde forestier. Quelque chose m'attrape le poignet et me fais perdre l'emprise que j'ai sur le cerf.

« Tu vas bien Maxine? Maintenant que j’y pense, je ne t’ai pas donné mon nom.»

Je tourne alors mon regard en lançant un grognement, mais voyant le garde forestier, je me calme, et redevient humaine. L'homme me tire vers lui, ce qui me fait complètement lâcher l'animal. Je regarde l'homme dans les yeux gêner.

« Je m’appelle Mata Kinou, et je te remercie de m’avoir protégé.»

Je lui souris légèrement, tout en frottant mes vêtements qui sont pleins de poussières à cause de la chute de tout à l'heure.

- Enchanté... Et pas de quoi .. Et pour répondre à ton autre question.. ouais ça va..

Une fois que j'ai fini d'enlever le maximum de poussière, Je me redresse en faisant une grimace, mes côtes n'ont pas totalement fini de guérir. Je repose mon regard sur le fameux Mata, et rougis en le voyant dénudé. Je détourne alors mon regard vers le cerf qui vient de rejoindre sa biche.

« C’est… Mignon! On dirait un conte de fée. Sauf que dans un vrai conte de fée, tu me donnerais un tendre baiser et je te ferai beaucoup d’enfant pour l’éternité. Non pas que ça ne me plairait pas. »

Suite à la réplique que vient de me balancer Mata, je ne peux m'empêcher d'éclater de rire. Je reprends mes esprits quelques secondes après et le regarde en croisant les bras.

- Et pourquoi je t'embrasserais ?

Je lance alors un regard plein de malice au garde forestier et détourne mon regard sur le cerf et la biche.

- Par contre... Si tu veux me raccompagner chez moi... faudrait peut être te rhabiller sinon on va croire que tu m'as violé ! Ou que je t'ai violé...

Je souris et m'éloigne un peu plus loin pour laisser Mata se rhabiller tranquillement. Pendant se temps je sors mon portable pour regarder l'heure. 00H00. Génial... Je risque d'avoir quelques ennuies moi en rentrant.. Enfin pas grave. Je tourne discrètement la tête vers Mata, et le regarde se rhabiller.



© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Sam 8 Nov - 22:48


"Follow me"






J’étais très soulagé qu’elle aille bien, c’était ce qui rendait cet instant si reposant. Pour moi, tout était fini. Nous pouvions enfin rentrer chez nous et passer les quelques heures qui restaient avant le samedi matin à dormir un peu. Heureusement qu’il n’y avait pas cours aujourd’hui pour la lycéenne. Cette dernière me lança un regard étrange, son visage rougit d’un coup… Mais pourquoi? Puis je me sentis légèrement… Nu! J’étais totalement nu! Évidemment, ma transformation en ours polaire déchirait l’ensemble de mes vêtements. Il ne me restait plus rien sur le dos. Pourtant, elle trouvait le moyen de rire de ma plaisanterie, un rire bien charmant pour une louve prédatrice. Elle croisa les bras en me regardant, un regard des plus provocateurs, mais qui me plaisait vue la situation.

« Pourquoi tu m’embrasserais? Parce que je t’ai sauvé du grand méchant loup en toi, évidemment! »

Je lâchai son poignet pour rire à mon tour à cause de son inquiétude, elle était plus susceptible d’être prise pour une violeuse que moi. Je ne ressentais que peu de pudeur en ce moment, c’était un effet secondaire de ma métamorphose une fois l’avoir annulée. Je ne me sentais aucunement gêné et pouvais rester dans cet état toute la nuit, mais ce n’était pas le cas de Maxine qui s’éloignait déjà pour me laisser en intimité. Elle croyait que je ne remarquais pas son regard, mais des yeux aussi perçants ne pouvaient être ignorés. Je mis un pantalon un t-shirt assez moulant, profil à elle. Oui, j’aimais la provoc, de temps en temps. Vue nos âges respectables, j’allais passer pour un… pedobear?

« La vue est belle?»

Je serrai la ceinture en la regardant avec amusement. Ensuite, je regardai les bêtes s’éloigner. J’allais devoir garder un œil sur eux les prochains jours à venir, je me débarrasserai alors du bandage après plusieurs vérifications que la blessure se soit refermée. Je me tournai ensuite vers l’adolescente.

« Je te ramène, il est vraiment tard… Je parlerai à tes parents.»

Je la laissais me guider jusqu’à chez elle.






[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Follow me   Dim 9 Nov - 14:21






Follow me..

Feat Mata Kinou







Je ne peux m'empêcher de regarde le jeune garde forestier se rhabiller. Nos regard se croise alors et je sens mes joues rougir. Je tourne vite le regard et fais comme si de rien était. Malheureusement pour moi, Mata m'avais remarqué.

« La vue est belle?»

- Je ne voie pas du tout de quoi tu parles ! c'est pas toi que je regarde mais la biche et le cerf...

Je souris bêtement et sens mes joues rougir encore plus. Je ferme les yeux et essaye de penser à autre chose, mais la seule chose qui travers actuellement mon esprits c'est le corps de Mata. Je secoue légèrement la tête de droite à gauche et me retourne vers Mata qui vient de se poster à coté de moi.

« Je te ramène, il est vraiment tard... Je parlerais à tes parents »

Je commence à marcher en direction de chez mon oncle.

- Si tu veux vraiment parler à mes parents... faudra que tu ailles au cimetière pour ça...

Ma marche se fais de plus en plus rapide. Sans doute pour éviter de lui raconter mon histoire. Mais je sais d'avance que c'est peine perdu. Je sens son regard insistant sur moi. Je soupire et ralentie ma marche pour me retrouver une nouvelle fois à ses côtés. J'essaye tant bien que mal d'empêcher mes larmes de couler.

- Quand j'avais 10 ans, je suis aller dormir chez ma meilleure amie. Durant la nuit, plein de chose d'anormal se sont produites. Les parents de ma meilleure amie, se sont fait attaqué par un Alpha. Il est venu dans la chambre ou je dormais, mais ne m'a rien fais. Une fois qu'il est partie, je me suis enfuie par la fenêtre et je suis rentré chez en courant pour aller retrouver mes parents...

Plus je raconter mon histoire, plus mes larmes sont difficiles à garder. Je les laisses donc couler, mais les essuies le plus rapidement possible.

- Mais quand je suis arrivée chez moi, des policiers et des ambulanciers étaient déjà là. Au début je ne comprenait pas pourquoi. J'ai couru aussi vite que possible pour échapper au policier, et je suis rentrer dans la maison pour rechercher mes parents. Ils étaient tous les deux allongés dans le salon. Mort. Au début, tout le monde me disais que c'était un cambriolage qui avait mal tourné... Mais il y a 4 ans, mon oncle ma dit la vérité. Ce n'était pas un cambriolage... c'était des chasseurs qui étaient venue tuer mes parents...

Mes larmes coulent abondamment sur mon visage. J'évite au maximum le regard du garde forestier. Je n'aime pas que les gens me voie pleurer. Je prends une grande bouffer d'air frais, et termine mon histoire.

- Et depuis le jours ou j'ai appris la vérité, je suis à la recherche de ses chasseurs, pour pouvoir venger mes parents... Mais en tant qu'Oméga, je n'aurais aucune chance de m'en sortir si je tombe sur eux... Je pourrais très bien intégrer la meute de mon oncle... mais vue qu'il est le portrait craché de mon père c'est trop dure, je n'arrive pas à m'imaginer sous ses ordres...

J'essuie tant bien que mal mes larmes et m'arrête devant une maison. Et la regarde. Je n'ai absolument aucune raison de rentrer maintenant. Tout ce que je veux en ce moment, c'est rester au près de Mata. Ça peut paraître bizarre, mais, êtres au près de lui me faisais du bien. Je tourne alors mon regard vers le garde forestier, qui me regarde toujours et souris tout en essuyant les dernières larmes qui coulent.

- Et voilà c'était les petit malheur de Maxine Evans …



© Fiche by Mafdet MAHES



Dernière édition par Maxine Evans le Dim 1 Mar - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   Lun 10 Nov - 8:57


"Follow me"






Pour des raisons qui m'échappaient encore, je trouvais la nuit bien plus belle que d'habitude. Ce n'était pas la première fois que je patrouillais dans la forêt à des heures tardives, mais pas en si bonne compagnie, après une mission aussi haute en couleur. Toutes mes blessures avaient finalement guéries, alors que mon coeur était apaisé à l'idée d'avoir sauvé des vies animales. Enfin, ce fut ce genre de sentiment qui me traversèrent l'esprit jusqu'à entendre une révélation des plus malheureuses: la mort des parents de Maxine. J'eus comme un coup de barre, me faisant ralentir aussi efficacement que l'adolescente accélérait.

La manière dont elle l'avait dit prouvait à quel point elle ne s'en était pas encore totalement remise. Peut- être que je pourrais faire quelque chose pour elle... Sûrement... Je le voulais du plus profond de mon coeur. Je regardai son dos, et un peu plus bas pour des raisons physiques pendant quelques secondes sans vraiment m'en rendre compte, avant de remonter mes yeux pour ravoir le ton tragique que prenait cette histoire. Je voulais absolument tout savoir, et on dirait qu'elle l'avait remarqué. Je vis ses larmes lorsqu'elle ralentis pour être à mon niveau, je fis en sorte de me rapprocher à mon tour pour être presque épaule contre épaule, afin qu'elle ressente ma forte présence et qu'elle la rassure.

Ce n'était plus la prédatrice qui parla ensuite, mais une jeune et fragile lycéenne qui avait bien besoin d'une épaule sur laquelle pleurer. Elle n'utilisa cependant pas la mienne au sens propre, mais je savais que c'était tout comme, au niveau de l'intention. Ses yeux relâchaient autant de larmes qu'elle débitait de parole, alors que mon visage se faisait de plus en plus triste en imaginant les scène qu'elle me décrivait. Autant de vécu, si jeune, et moi qui croyait avoir vécu le pire malheur. Je devais faire quelque chose, la réconforter... La serrer dans mes bras. J'attendis pourtant une bonne occasion de le faire, mais pas maintenant.

La fin me fit l'effet d'une décharge électrique, c'était donc une histoire de vengeance... Comme pour moi. Sauf que j'avais renoncé à ce genre de méthode, bien que je comprenais parfaitement ses sentiments. A présent, j'avais une raison de la prendre sous mon aile: la protéger d'elle- même, comme ma soeur l'avait fait pour moi le jour où j'avais battu l'ours qui m'avait transformé et m'avait fait chassé du clan. Je ne devais cependant pas lui révéler mes véritables intentions. Sans que je ne m'en rende compte, nous étions arrivés. Quand Maxine se tourna vers moi avec un sourire qui me fit fondre, je posai mes mains de chaque côté de son visage, afin d'essuyer les dernières larmes avec mes doigts tout en lui souriant à mon tour.

"Tu veux une meute jeune fille, je peux t'y aider."

Et alors, mes yeux brillèrent intensément de leurs lueurs rouges d'alpha.

"Rejoins ma meute et je t'aiderai à trouver la paix, accorde- moi la chance de te soutenir pour le reste de ta vie!"

Je faillis la prendre dans mes bras pour sceller l'accord -c'était pour moi le bon moment- quand une intuition me fit tourner la tête derrière moi, vers le haut. Apparut alors à travers les branches d'un arbre, un hibou qui vola vers moi. Il me tourna ensuite autour serres en avant comme pour m'attaquer, j'essayai de m'en débarrasser en agitant les bras tout en tournant sur moi- même.

"Dégage le piaf, je suis pas comestible!"

Puis, l'animal s'éloigna d'un mètre de moi, mais resta en face. Il volait sur place en plantant ses yeux ronds et brillants dans les miens. Je sus qu'il était venu pour ma soeur, mon inquiètude grandit car c'était la première fois qu'elle envoyait une bête à moi. Je le laissai donc s'approcher cette fois, puis planter ses serres dans ma nuque avec confiance. Au lieu de sonder mes souvenirs, il me transmit les siens. Je voyais Tama se faire enlever par un homme qui la menaçait d'une lance que je reconnus très bien, puis je la vis enfermée dans un puits profond où elle se débattait pour ne pas se noyer. Elle n'allait pas tenir toute la nuit, elle finirait par se fatiguer, cesser de battre bras et jambes et mourir... Quand le rapace rompit le contact, je rugis en direction du ciel sous ma forme partielle d'ours polaire garou, les yeux brillants de rage. La nuit s'annonçait plus longue que prévu...

To be continued





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Follow me [PV: Maxine Evans]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Follow me [PV: Maxine Evans]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Follow me [PV: Maxine Evans]
» Seconde visite en arrivant : l'Hommage au Nemeton; (PV : Maxine Evans) (Terminé)
» RelationShip of Maxine Evans ◮
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Le lac-
Sauter vers: