Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Muy Tranquilo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Huntington

avatar

Messages : 18
Dollars : 26
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Muy Tranquilo   Sam 27 Déc - 19:52

La détente à l'état pur
[PV Isabella Eldder]





De bonne humeur, Nath décida de passer la fin de son après-midi dans la salle de musique, que le lycée laissait ouvert. Il adorait ce lieu pour la simple et bonne raison qu'il y a de quoi faire de la musique à volonté et que personne n'est jamais venu l'embêter ici, et cette tranquillité ! On avait tellement l'impression que le lycée n'avait aucun musicien, on aurait dit que personne à part lui fréquentait la salle de musique de façon régulière.

Il rentra dans la salle, prit une guitare et commença à jouer un air mélodieux, mais au bout de quelques minutes il n'y trouva aucun intérêt. Il se demandait ce qu'il lui arrivait, il en avait assez au bout de quatre minutes, c'est pas Nathan ça. Alors il prit une basse. Même chose, au bout de quelques minutes il s'arrêta brusquement au milieu d'une mélodie. Ceci commençait à le frustrer, il se posa sur une chaise, et regarda autour de lui. Un saxophone, il le prit, il ne savait pas jouer du saxophone, alors il sortit quelques fausses notes, et soufflait dans cet objet en faisant n'importe quoi. Pourtant il sentit une lueur de satisfaction à l'intérieur de lui.

Le piano était un instrument qu'il savait jouer, son grand-père lui jouait des vieilles aires de Horace Silver, il était fan du jazz. Le piano est ce qu'il lui fallait, il avait trouvé. Il se mit derrière l'instrument et commença à jouer, un air joyeux, il se détendait, chaque jour était pareil ces derniers temps, il mit une fin à cela.

Après avoir joué pendant ce qui lui semblait des heures, il entendit quelqu'un dans les couloirs, son ouïe était développée grâce au fait qu'il soit un loup-garou, mais à cause du piano il n'entendait ces bruits de pas que quand elles s'approchaient de la porte de la salle de musique. Une fille rentra.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Sam 27 Déc - 23:58




Je me sentais épuisée, la disparition d'Henry, les catastrophes qui se déroulent autour de nous, et le léger bonheur de la future maternité de Ruby, sans compter les disparitions qui se poursuivaient. J'avais l'impression que toute chose devenait source d'ennuis pour la meute, et mon don ne cessait de me laisser entrevoir des images de vies que je ne connaissais pas, probablement celle des voisins, ou de tous les habitants de Beacon Hills presque... Il y avait tellement de variante que c'était incroyable et impossible à suivre. Ma tête bourdonnait sans cesse, et quand j'essayais de m'apaiser en usant de la boite à musique de Morphée, des rêves monstrueux datant de ma chasse au shinigami refaisaient surface. J'ai l'impression que quoi que je fasse, tous les éléments sont contre moi, contre mon sommeil, contre ma tranquillité, contre moi, en quelques sortes. Le kanji sur ma poitrine me brûle de plus en plus en ce moment, et ma voix, au abonné absente sous ma véritable forme me fais croire que je m'enferme de nouveau dans ce monde triste et insalubre qu'était mon passé. La matinée de cours fut longue, et je séchais le repas, histoire d'éviter les flux intempestif d'émotions qui ne m'appartenaient pas. Je craquais... J'avais besoin d'air, et Adam ne revenait toujours pas. Je me sentais de plus en plus mal à l'aise avec cela...

Je n'avais que deux périodes cette après-midi, deux heures de littérature avec Peter Hale, mon mentor, et surtout, le second sur la liste du shinigami. Mon regard croisa le sien, et je pouvais sentir son bonheur d'ici, être papa signifiait une croix sur sa vie passée, sur ses mauvaises actions... Il a le droit au bonheur... Oui... Mais moi, qui fut incapable de rester auprès de ceux que j'aimais, je ne le méritais pas. Les cours finis, je lui laissais mes dernières avancées pour notre bestiaire, et je m'approchais de la salle de musique. Cela fait déjà plusieurs mois que je l'ai déserté. En passant à coté, j'entendis un léger morceau de jazz, qui finit par cesser, comme si quelque chose empêchait la personne de poursuivre.  Intriguée, je poussais la porte, mes livres en mains, et je fis face à un jeune homme, assit devant le piano. Je n'eus pas besoin de me concentrer pour voir le halo doré que formait son lien empathique, c'était un loup-garou, je le sentais d'ici, mais il me semblait très calme comparé à d'autres. J'évitais son regard, comme prise en faut de débarquer ici alors qu'il était tranquille, et déposais mes affaires à coté d'un pupitre, non loin de l'entrée. Je devais faire peur à voir, la petite muette qui habituellement semblait toujours neutre, avec une petite robe bleue marine, des talons deux fois plus hauts que ceux de Lydia, les cheveux blond/roux attaché avec un stylos, et des cernes creusées sous mes prunelles turquoises. Sans compter les joues creuses et les quelques bleus qui restent sur mes mains.

D'un pas lent, je m'approchais du piano, et du bout des doigts, je caresse le clavier monochrome, c'est étrange, la dernière fois que je suis venue, c'était en compagnie de Miyavi... aujourd'hui... Il n'est plus là, probablement dans un autre pays, et son départ me laisse un grand vide... J'ai perdu mon frère de musique... Je finis par m'asseoir sur l'autre moitié du tabouret, aux cotés du loup, tout en faisant attention à ne pas le toucher. Je ne veux pas être forcée de revivre la vie de quelqu'un alors que je ne m'y suis pas préparée. Très lentement, je jouais un arpège ascendant, et le répétais quelques fois, avant de mettre ma main gauche sur un autre accord, que je jouais plus rapidement. Un petit morceau de Ragtime que j'avais entendus il y a quelques temps, lors d'une soirée de ma génitrice, lorsqu'elle était encore un minimum civilisée. C'était bien plus jovial qu'un morceau de jazz, et moins sacré qu'un gospel, mais c'était de la même branche. J'invitais d'un geste de la tête au jeune loup qui était à mes coté, de me suivre, j'étais plus que certaine que sur un duo, il ne perdrai pas son inspiration... Je plongeais enfin mon regard turquoise dans le sien, constatant que ses yeux chocolats étaient très doux pour un loup, et lui offris un sourire presque triste... Je me souviens l'avoir déjà aperçu dans la cours, et quelques fois au niveau des casiers, mais c'est tout.

J’espérais simplement qu'il ne me demanderait pas mon nom, parce que sinon, j'étais bonne pour reprendre ma forme originelle...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Huntington

avatar

Messages : 18
Dollars : 26
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Dim 28 Déc - 17:32

La détente à l'état pur
[PV Isabella Eldder]





Nath s'arrêta de jouer pendant un instant et observa la fille rentrer sans dire un mot, il l'avait déjà vu quelquepart. Il se méfia jusqu'au moment où elle s'approcha du piano et commença à jouer. Pendant ce temps, Nathan eut le temps de la regarder de plus près, elle semblait fatiguée, dans un autre monde, elle joua fort bien, elle était clairement meilleure que Nathan. Elle avait une odeur qu'il ne connaissait pas, ce n'était ni un loup-garou, ni un humain, il ne parvint pas à identifier cette fille qui était rentrée sans rien dire dans la salle. Nathan préférait lui aussi le silence à la place des mots, alors ceci ne le gênait pas du tout, et toute la méfiance qu'il avait pour cette inconnue partit en l'espace de quelques secondes quand elle l'invita à jouer avec elle d'un signe de la tête et un sourire. Elle avait des yeux profonds qui perçaient ceux de Nathan.

La fille joua, Nathan improvisa par-dessus, ce qui suivait fit presque magique à entendre. Il adorait ce qu'ils étaient en train de créer. La mélodie était triste, mais joyeuse en même temps, elle faisait frissonner le jeune loup. Dans le reflet du piano il remarqua que ses yeux devenaient orange et s'illuminaient, il les ferma, problème résolu.

Il entendit la musique au plus profond de lui même, résonner dans la salle, dans les couloirs, le lycée entier. Le piano vivait pendant un très long moment jusqu'à ce que la musique se finit, comme un morceau ordinaire cette mélodie avait une fin. Nathan se tourna vers la fille qui l'avait rejoint.

"Merci." Dit-il simplement. La curiosité habituelle de Nath envers les personnes qu'il rencontrait réapparaissait, il avait envie de lui poser mille questions, mais il savait se contrôler et rester calme, puis quand la musique finit il sentit une légère méfiance monter en lui, il n'arrivait toujours pas à identifier cette personne.

"Je m'appelle Nathan, mais tu peux m'appeler Nath." Dit-il alors avec un sourire des plus timides.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Dim 28 Déc - 19:29




J'en avais presque oublier cette sensation de bien-être salvateur que me procurait la musique. Cette impression de se libérer de tout chaque fois qu'un accord résonnait, ce ressentit miraculeux de voyager à travers les mondes et les époques, de découvrir de nouveau la liberté de composer et de respirer. Je me sentais revigorer, de plus, l'improvisation du jeune homme était très bonne, pleine de joie et de gaieté, comme si, à nous deux, nous représentions deux facettes de la vie, la peine et la joie. Je n'eus que quelques instant pour prendre conscience que ses prunelles s'étaient mise à luire, et ce, dans le reflet du piano, mais je me tus, et lui-même ferma les yeux, comme pour cacher sa nature. Je ne dis rien, et nous continuâmes de jouer avec cette aisance remarquable. Il faut croire que les musiciens - les vrais - sont tous membres d'une même famille, car une fois lancés, ils se complètent tous de manière insensée.

Le morceau s'acheva sur une cadence parfaite, et le son merveilleux cessa, mais pas l'euphorie, ni le sentiment de liberté qu'il avait fait naitre en ma poitrine comme une bouffée d'air frais. Il y eut un très bref instant de silence, durant lequel le jeune homme se tourna vers moi, alors que je faisais de même. Le lien était plus brillant que précédemment, il se sent mieux lui aussi... Cependant, je ne pouvais prévoir ce qui allait suivre, puisqu'il me remercia. De quoi? D'avoir joué à ses cotés alors que nous sommes de parfaits inconnus? Ou bien de l'avoir aidé à faire partir ce sentiment d'inconfort? Je ne savais pas, j'étais assez perdue, et par réflexe, je penchais ma tête sur le coté - un peu comme le font les chatons quand on agite pour la première fois une clochette devant eux - et je me sentis un peu désarmée face à son regard profond et très doux. Cependant, une étincelle vint l'animer, une sorte d'aura de curiosité s'empara de lui, sans pour autant qu'il ne soit aussi excité que les loups que j'ai l'habitude de croiser.

"Je m'appelle Nathan, mais tu peux m'appeler Nath." Entendis-je. Il avait une voix assez basse, et tout aussi douce que son regard. Fait-il partit de ces lycanthrope extrêmement paisible avec eux-même et leur entourage?

Cependant, le probleme restait le même, je suis cruellement et inlassablement muette. Et pas uniquement sur le plan humain... Je lui offrit un sourire peiné, je ne pouvais lui répondre par l’intermédiaire de ma voix, pourtant, il avait l'air si gentil... Mais le passé est passé, et si ma voix a disparue, c'est probablement pour une bonne raison. Je me mordillais la lèvre inférieur, avant de me rappeler que mon carnet était dans mon sac - même si l'on a apprit à la majeur partie des élèves le langages des signes, aucun de s'est amusé à essayé réellement de l'apprendre. Je me penchais alors sur le coté, tirant le pupitre contre lequel j'avais posé mes affaires, et récupérais mon sac en bandoulière. Je fouillais quelques instants dedans, avant de repoussais le carnet à dessin, et de récupérer celui qui me servait de communicateur avec les autres. Je récupérer un crayon dans ma trousse, et finis par écrire mon prénom dessus.

Moi c'est Isabella, mais tu peux aussi m'appeler Isa. Tu joues vraiment très bien... Par contre... Je te trouve vraiment très calme pour un loup... ça change de d'habitude...

Je lui tendis alors le carnet, pour qu'il lise, je lui offrais un sourire rassurant, ce n'est pas tout les jours qu'on apprends que quelqu'un est au courant de notre nature, encore moins une inconnue.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Huntington

avatar

Messages : 18
Dollars : 26
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Dim 28 Déc - 20:46

La détente à l'état pur
[PV Isabella Eldder]





La fille ne lui répondait pas directement. Nathan attendit patiemment sa réaction, qui était de commencer à chercher dans son sac. Qu'est-ce qu'elle cherchait dans son sac ? Il s'attendait juste à ce qu'elle dise sont prénom. Après avoir fouillé un peu, elle sortit un carnet de son sac, elle commença à écrire dessus. Nathan se doutait qu'elle avait perdu sa voix. Elle retourna son carnet.

Moi c'est Isabella, mais tu peux aussi m'appeler Isa. Tu joues vraiment très bien... Par contre... Je te trouve vraiment très calme pour un loup... ça change de d'habitude...

Il pouvait enfin associer un prénom à ce visage. Un joli prénom selon lui. Il était reconnaissant du compliment qu'elle lui faisait, surtout parce qu'il considérait qu'elle jouait mieux que lui, mais le fait qu'elle sache si vite que c'était un loup le rendit très curieux. Il réussissait pourtant à pas se laisser emporter et à garder le contrôle en restant calme, après tout c'était une chose qu'il savait très bien faire et apparemment elle l'avait remarquée aussi, ce qui le satisfit. Mais qui était donc cette Isabella ? Elle arrive, dans une salle ou il n'y a habituellement personne, elle se met à ses côtés à jouer du piano de façon extraordinaire, elle n'a pas de voix et sait que Nath est un loup. Nathan fronça alors ses sourcils, puis sourit à la jeune fille.

"Merci, je te retournes le compliment." Répondit-il à la première partie de la phrase qu'elle avait écrite sur son petit carnet. S'ensuit un moment de silence dans lequel Nath réfléchit à la formulation de sa question qui n'était pourtant pas si compliquée.

"Puis, j'imagine que le fait d'être calme est une chose positive aussi ?" Dit-il. Non, c'est pas ce qu'il voulait dire ni demander, cette question - si on peut l'appeler comme ça - n'avait aucun sens. Nath avait envie de savoir comment elle savait a propos de sa nature, aurait-elle vu ses yeux pendant qu'ils jouaient ? Il décida alors de plus hésiter.

"Si ça ne t'embête pas d'y répondre..." Car il imaginait que ça devait être lourd d'avoir à répondre à des questions sur papier. "Comment as-tu su que je suis lycanthrope, Isa ?" Demanda t-il enfin.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Lun 29 Déc - 0:41




"Merci, je te retournes le compliment." Entendis-je de sa voix grave et paisible... Je pense que je pourrais l'écouter pour m'endormir tellement c'est doux..."Puis, j'imagine que le fait d'être calme est une chose positive aussi ?" Il semblait hésiter dans ses propos, ou peut-être dans sa formulation, et je l'enjoignais à continuer dans un sourire."Si ça ne t'embête pas d'y répondre...Comment as-tu su que je suis lycanthrope, Isa ?" Demanda t-il enfin.

J'écoutais ses questions les unes après les autres, il était curieux, mais ne m'agressais pas comme le faisait Stiles lorsque lui l'était. C'était vraiment paisible, et même si je ne lui avais que peu parlé, je trouvais ce jeune loup agréable. Probablement parce-qu'il me fait changé un peu mon quotidien, qu'il m'éloigne de la monotonie monstrueuse dans laquelle je me suis plongée à la mort d'Allison et par la suite, la disparition d'Henry puis le départ des autres membres de la meute. Je repris donc mon carnet, histoire de pouvoir communiquer à nouveau. Je récupérais mon crayon et inscrivais de la calligraphie penchée les minces réponses que je pouvais lui apporter.

Disons que cela me fait du bien, habituellement, mes loups sont toujours excités ou totalement en crise, et toi, tu es paisible. Je lui montrais le carnet tout en conservant mon sourire attendrie.

Je pouvais presque sentir sa curiosité d'ici, et son lien empathique était chaud, c'était agréable à ressentir, bien plus que tous ces liens en deuil et inquiet autour de moi. Cette sérénité m'enlaçait avec douceur et volupté, elle me berçait. C'était comme avec la musique, c'était libérateur. Je pouvais être moi sans avoir à porter le poids émotionnel de la meute sur les épaules. C'était bien et libérateur, pas besoin de conserver le sourire quand tout va mal, pas besoin d'apporter de bonnes émotions inexistantes pour garder tout le monde au même niveau. C'est juste... oui, reposant... Je repris le carnet, et écrivis une nouvelle réponse, celle à sa question coté nature, le pourquoi je sais.

Pour ce qui est d'avoir reconnu ta nature, certes, tes yeux ont brillé, mais je ne suis pas humaine non plus. je suis une nymphe, une Lymnade, et je suis liée à l'empathie, alors quand je t'ai vu, j'ai vu ton lien, et il est doré comme les loups... C'est pour ma nature que je suis muette... Pour éviter d'ensorceler les hommes à tout va.

Je ris de mon aveu, tout en sachant que c'était pourtant parfaitement vrai. Je ne précisais cependant pas que je faisais partie de la meute de Scott McCall... Histoire d'éviter les ennuis pour le moment. Ce jeune loup à beau me sembler extrêmement doux et tolérant, on ne sait jamais, et comme je refuse de lire en lui sans son accord...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Huntington

avatar

Messages : 18
Dollars : 26
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Lun 29 Déc - 13:18

La détente à l'état pur
[PV Isabella Eldder]





Nathan eut des réponses à ses questions par moyen du carnet d'Isa. Il remarqua qu'elle avait parlé de ses loups, elle avait utilisé un possessif, serait-elle une Alpha ? Non, Nath l'aurait senti rien qu'a l'odeur, il en avait déjà repéré, alors qu'était-elle ? Il se calma encore plus, remit ses idées en place et commença à plus profiter du moment et de la conversation.

"J'ai eu beaucoup de mal à me maîtriser quand j'étais petit, grâce à mon grand-père j'ai beaucoup de facilités aujourd'hui, je trouve que le contrôle est important, j'ai été éduqué dans une famille de loups-garou et je sais de quoi nous sommes capables." Dit-il d'un ton neutre, avec un sourire de regret. Il se demandait pourquoi il lui disait tout cela, mais il se dit qu'il lui faisait confiance.

Nathan attendit alors patiemment qu'Isabella écrive la réponse à sa deuxième question. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui donne des détails, après tout ils ne se connaissent à peine, mais il aimait la présence de cette fille. Il se moqua du fait qu'elle soit muette, pour Nathan c'était d'autant plus intéressant, c'était la première fois qu'il observait quelqu'un et qu'il ne trouvait pas de réponses à une seule de ses questions qu'il se posait dans sa tête. Cela le défiait, mais Nath aimait les défis, se surpasser, comme il vient de le faire au piano grâce à Isa. Elle avait fini d'écrire sur son carnet et le lui tendit :

Pour ce qui est d'avoir reconnu ta nature, certes, tes yeux ont brillé, mais je ne suis pas humaine non plus. je suis une nymphe, une Lymnade, et je suis liée à l'empathie, alors quand je t'ai vu, j'ai vu ton lien, et il est doré comme les loups... C'est pour ma nature que je suis muette... Pour éviter d'ensorceler les hommes à tout va.

Cela expliquait tout. Nathan rigola intérieurement, car la seule fois où il change de couleur de yeux sans le vouloir on découvre ce qu'il est. Ce qui est fait est fait, il essayera davantage la prochaine fois. En continuant de lire ce qu'Isa avait écrit, il souria de nouveau, il n'aurait pas pu l'empêcher de découvrir sa vraie nature dans tous les cas, elle voyait les liens. Nath continuait de lire. Une nymphe, Lymnade... Il irait faire des recherches dessus. Nathan s'en doutait qu'elle n'était pas humaine, il éprouva de nouveau une sympathie pour cette fille, tout simplement car elle n'utilisait pas son pouvoir, c'est banal, mais il l'apprécia, car il s'imaginait qu'une personne pouvait faire beaucoup de choses avec cela.

De toute façon, nymphe ou pas nymphe, Nathan avait décidé que ce n'était pas la dernière fois qu'il ferait de la musique avec elle. Il s'imagina qu'elle n'aurait pas spécialement envie de parler de sa nature, même si Nathan était curieux d'en savoir plus, il décida alors de calmer sa curiosité et de changer de sujet, en concluant l'ancien avec un regard compréhensif.

"Tu es au lycée non ? En quelle classe ?" Demanda t-il. Puis il ajouta la question qu'il voulait vraiment poser. "Qui t'a appris à jouer du piano comme ça ?" Demanda t-il avec un visage étonné, car il repensait à leur symphonie. Peut-être que c'était sa nature qui lui donnait ce talent ? "Pardon, je devrais peut-être arrêter de poser des questions..." Ajouta t-il en se rendant compte du nombre de questions qu'il lui posait.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Lun 29 Déc - 16:06




"J'ai eu beaucoup de mal à me maîtriser quand j'étais petit, grâce à mon grand-père j'ai beaucoup de facilités aujourd'hui, je trouve que le contrôle est important, j'ai été éduqué dans une famille de loups-garou et je sais de quoi nous sommes capables." Me dit-il, avec un léger ton de regret au fond de sa voix grave.

Je comprenais finalement sa façon de vivre, il était serein. Contrairement aux Hale, il ne semblait pas y avoir eus de débâcle pour le pouvoir dans sa famille, et l'éducation le rendait paisible. C'était un atout, des loups calmes et pacifiste, tellement rare... je me pris à sourire, je sentais sa confiance d'ici, à croire que tous les êtres vivants finissent par sentir mon don d'empathie et s'y lient comme si j'étais une confidente possible. Un don qui vous offre la confiance des gens que vous croisez... Et dire que je parviens même à obtenir la confiance de certains chasseurs... Serais-je liée à ce monde depuis mon ouverture du cœur? Cela expliquerais bien des choses à mon compte dans ce cas là, ou bien ceci viendrait du fait que ce soit Mafdet, une sentinelle, qui m'ait appris à m'en servir, à voir ces liens scintillants qui constituaient les entités de ce monde.

Le jeune loup-garou avait acquiescé lorsqu'il avait lu ma réponse, mais ne semblait pas connaitre réellement ma nature. Cependant, le fait qu'il ne semble pas surprit pour les liens signifiait qu'il était conscient de leur existence, et donc, conscient aussi des flux qui traverse notre monde de part en part. C'était rare que des gens autres que ceux qui pratiquent ce genre de fait soient au courant de cela, mais c'était aussi agréable de ne pas avoir à expliqué comment le monde fonctionne, cela permettait de laisser un silence reposant aussi.

"Tu es au lycée non ? En quelle classe ?" Demanda t-il. Puis il ajouta une autre question. "Qui t'a appris à jouer du piano comme ça ?" Demanda t-il avec un visage étonné. Décidément, ce jeune loup est tout aussi curieux que Stiles, bien que ses questions varient beaucoup plus que celles de mon fils. "Pardon, je devrais peut-être arrêter de poser des questions..." Ajouta t-il finalement. Peut-être s'est-il rendu compte qu'il m'allait être difficile de répondre à tout cela par écrit sans que cela se mélange.

Je récupérais de nouveau mon carnet, et y ajoutais avec élégance mes réponses, je faisais cependant attention à ce que je disais, même si dorénavant, je lui faisais moi-même confiance, trop lui en dire pouvait aussi le mettre en danger, et je ne voulais surtout pas le mêler à nos histoires. Il était certes, un loup-garou lui aussi, mais il n'avait pas eus droit au carnage de cette stupide professeur, ni au Nogitsune ou encore à cette horrible liste. En fait, il devait avoir eus une vie assez paisible pour réagir ainsi au monde, être aussi à l'écoute et aussi calme. Je lui tendis ensuite mon carnet, qui commençait sérieusement à noircir d'écriture...

Je suis en dernière année ici, oui. Pour ce qui est du piano, j'ai appris à joué de toutes sortes d'instruments par moi même, et ma nature d'être de l'eau à énormément aidé l'apprentissage. Mais tes questions ne m'ennuient pas tu sais? Elles sont rafraichissantes! Et toi, que fais-tu ici?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Huntington

avatar

Messages : 18
Dollars : 26
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   Mar 30 Déc - 15:44

La détente à l'état pur
[PV Isabella Eldder]





Nathan avait peur de sa réponse, ça se trouve il embêtait Isa avec toutes ses questions, qu'elle avait eu une lourde journée et qu'elle n'avait pas forcément envie de répondre à tout un tas de questions d'un jeune loup-garou. Il était alors soulagé de lire sur le carnet que ce n'était pas le cas :

Je suis en dernière année ici, oui. Pour ce qui est du piano, j'ai appris à joué de toutes sortes d'instruments par moi même, et ma nature d'être de l'eau à énormément aidé l'apprentissage. Mais tes questions ne m'ennuient pas tu sais? Elles sont rafraîchissantes! Et toi, que fais-tu ici?

Alors être une Limnade était lié à l'eau, et l'eau était lié à la musique. Nath trouvait cela hyper intéressant, surtout parce qu'il n'en avait jamais entendu parler auparavant. Il regarda Isa et répondit.

"J'aime la tranquillité de cette salle, en plus du fait qu'on peut y faire de la musique à volonté. J'y viens assez souvent, dés que je peux en fait, pour alterner les choses ennuyantes comme les cours avec des moments de détente." Dit-il.

Il se rendit alors compte que c'était peut-être pas la réponse à sa question, elle lui demanda sur son carnet ce qu'il faisait ici, c'était peut-être juste pour demander en quelle classe il était. Le jeune loup était confus, il était assez solitaire en général, en dépit de son côté social, il ne fit rien remarquer de tout cela.

"Pardon j'ai peut-être dérivé, je suis en première." Dit-il timidement. Même si Isabella lui avait dit que ses questions ne le dérangeaient pas, il voulait pas abuser non plus.


(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Muy Tranquilo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Muy Tranquilo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Lycée de Beacon Hills :: Salles de classe-
Sauter vers: