Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sacrifice [ouvert : 0/1 ou 2 crature(s)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Sacrifice [ouvert : 0/1 ou 2 crature(s)]   Ven 9 Jan - 15:44



Sacrifice







Ma rencontre avec Maxine et ce qu'elle avait déclanché m'avait perturbé plus que je ne l'avais laissé voir.
Rétro-Lien:
 
Tout me revenait en masse par vagues qui me submergeaient d'émotions contradictoires, Gwen, mon premier vrai amour, le seul de toute une vie peut être.
Les souvenirs qui remontèrent des limbes lorsque cette jeune louve de beacon Hill's me prit la main me hantèrent pendant presque tout le reste de la journée nourrissant une rage noire que j'exsudais en préparant la cérémonie de cette nuit.
Rencontre:
 

Au travers de cet état second, je me souvenais du goût de ses lèvres, de l'odeur de ses cheveux, du grain de sa peau sous mes doigts, du timbre de sa voix ...
Secouant la tête, je me remis à l'ouvrage.
Je fis un allez-retour  à mon véhicule pour y récupérer une pelle pliante, ma harpe et quelques objets qui me seraient nécessaires.
De retour, j'entrepris de retrouver les foyers rituels qui devaient se trouver aux points cardinaux autours de la souche, ce qui aurait été bien impossible à qui que se soit de non informé vu la couche d'humus qui c'était accumulé depuis la dernière fois où l'Arbre avait dû être honoré, 50 années au moins ...
Mais je les retrouvais vite et dégageais les pierres plates entourées de rochers gravés qui les constituaient.
Cela fait, je me mis à ramasser du bois mort et à assembler le combustible en pyramides dans ces lieux consacrés et j'en récoltais tant qu'ils auraient pu brûler 3 jours sans s'arrêter.
De temps à autre, en passant près de la souche, ma main s'égarait et en caressait le bois, provoquant de nouveaux retours de souvenirs et remonter ma colère.
Amour Victorieux:
 
Pour achever la constitution des feux, je versais dessus une dose copieuse d'huiles aromatiques qui les aiderait à prendre le moment venu.
Ceci fait, je dégageais les autels dissimulés aux pieds de l'Arbre en vis à vis. Ce n'étaient que de simples pierres plates où devaient être déposées les offrandes.
Les préparatifs étaient terminés, ne restait plus qu'à attendre la nuit tout en trouvant si possible le repos de l'âme ...
Mais l'après-midi ne touchait qu'à sa fin, le froid de cette période hivernale remplaçant la chaleur relative de la journée ensoleillée qui s'achevait.
Je m'étais pour finir installé bien en retrait, à la limite du cercle des bardes, et j'allumais mon propre feu de camp et m'installais à la porte de ma tente assis en tailleur en attendant que l'eau chauffe, le regard perdu dans les flammes.
Le meilleurs moyen que je connaissais pour entrer dans de bonnes dispositions c'était un thé, un biscuit et un peu de musique.
Pendant qu'il infusait, l'odeur de thé à la menthe se diffusant dans les environs, rafraîchissante, je grignotais machinalement un biscuit aux céréales.
Cette collation terminée, je tendis la main à l'intérieur de la toile et en tirais ma harpe pour la coincer ensuite entre mes pieds.
image:
 
Distraitement, mes doigts se mirent à courir sur les cordes, faisant naître des accords qui se changèrent en mélodies, tristes, lentes et profondes, en reflet de l'espace de mes rêveries...
La nuit tombait doucement pendant que s'échappaient des sons doux et vaporeux extériorisant toute cette amertume et toute forme de sentiments qui ne devaient en aucun cas troubler la surface de cette mer qu'était mon esprit pendant le rituel.
Amour à jamais, Amour Effacé:
 

Je me devais d'être une page blanche, vierge de tout, afin de communier au mieux avec le monde d'ici et d'au delà.
L'heure arrivait .. et seul l'éclat de mon feu illuminait la nuit silencieuse, en attente, depuis que j'avais cessé de jouer ...
Je posais enfin ma harpe et m'isolais quelques instants dans la tente pour me changer ...
Ne gardant qu'un short, je revêtis la longue robe de bure claire que je nouais à la taille avec une ceinture de lin brune, liais mon athamé sur mon bras gauche et chaussais mes sandales à fines lanières.
Ainsi vêtu, je sortis dans le froid mordant de la nuit qui me fit à peine frissonner et préparais les 4 coupes d'offrandes.
Dans celle en cuivre, je disposais une pomme coupée en 4, dans celle de fer je versais du lait, dans celle d'argent de l'eau et enfin dans la coupe d'or, j'émiettais un des biscuits aux céréales.
Fredonnant pour moi même la litanie de l'offrande, j'allais lentement et respectueusement déposer chaque coupe sur un autel...
L'or à l'Est pour le soleil levant et les dons de la terre travaillée, l'argent à l'Ouest pour la Lune et l'ensemble des eaux du monde, le cuivre au Sud pour Venus, l'air et les eaux souterraines, et enfin le fer au Nord Mars et le tellurisme, le monde animal et l'élevage.
Je revins à mon feu pour y récupérer une torche et l'allumer. Ensuite, face au Nemeton, je priais un instant et fit rituellement le tour des foyers, y mettant le feu un à un en chantonnant le verset du "Non Temps".
Revenu à mon point de départ, je jetais la torche dans les flammes et récupérais les 4 petites bourses en toile dont j'avais besoin et refis à nouveau un tour complet, chantant encore doucement.
En passant devant le feu face à la coupe d'or, j'y déposais la bourse marquée d'un soleil, devant la coupe de fer, celle marquée d'une épée, devant la coupe d'argent, celle marquée d'un croissant de lune et enfin devant la coupe de cuivre, celle marquée d'une silhouette de la Mère.
Je continuais mon chemin pour m'arrêter face au feu de l'or puis levais brusquement les bras provoquant la rupture du sachet.
Une fumée épaisse et odorante s'éleva et d'un mouvement de bras j'activais une brise qui la fit me suivre jusqu'au feu suivant où je répétais l'opération et ainsi de suite jusqu'à revenir à mon point de départ à l'Est.
Le Nemeton était maintenant isolé du reste du monde par un mur de fumée et une lourde odeur d'encens et de sauge blanche, borné par l'éclat fantomatique des feux.
Faisant face à l'Arbre de Lug, je fis quelques pas vers lui pour me retrouver à mi chemin.
Arrivé là, je tirais mon athamé de sa gaine et levais les bras : "Lug ! Par ton Arbre je t'honore ! Par le sang mes ancêtres et mon clan !"
Et d'un coup vif j'entaillais profondément la paume de ma main gauche faisant jaillir un flot de sang.
Je remis ensuite ma dague à sa place contre mon avant bras gauche et agitant ce dernier comme on le ferait d'un goupillon, j'arrosais la souche de gouttelettes pourpres tout en refaisant lentement le tour et en chantant la mélopée du Don.
Au fur et à mesure de mes pas, les volutes du mur de fumée prenaient des formes fantastiques puis se figeaient en des silhouettes encapuchonnées qui me regardaient passer et de ces fantômes s'élevait en écho le même chant que le mien, caverneux, ectoplasmique ...
Lorsque les gouttes de mon sang touchaient la souche, des étincelles s'en échappaient vers le ciel, dessinant brièvement la forme de l'arbre tel qu'il aurait dû être s'il n'avait été mutilé comme éclairée par le flash d'un bref éclair...
Quand j'eus terminé cet ultime tour, c'est un cercle de druides qui m'entourait, tous de formes et de tailles différentes, parfois d'allure masculines, parfois féminines, tous les mains croisées devant eux.
Je tendis alors mes mains devant moi, les joignant en coupe, le sang s'y rassemblant en une petite mare qui grandissait à vue d'oeil, puis avançais jusqu'au bord de la souche et criais :
"Diancecht soit loué !" : une des silhouettes se détacha du cercle à côté du feu du Nord prenant la forme d'un immense vautour qui s'approcha lui même de l'arbre et étendit ses ailes gigantesques :"Diancecht soit loué !"
"Dagda soit loué !" : une autre avança à côté du feu de l'Ouest et se transforma en un cerf aux cents endouillers vint se camper face à moi et me salua de ses ramures ... :"Dagda soit loué !"
"Ogme soit loué !" : une autre vint de près du feu du Sud et prit la forme d'un ours énorme sortit et se dressa aux pieds de la souche ... : "Ogme soit loué !"
"Dana soit louée !" : et derrière moi sortit une dernière qui se matérialisa en un loup énorme qui vint s'assoir à ma droite ..."Dana soit louée !"
"Loué soit Lug et son Arbre !" : et j'écartais enfin les mains en les projetant légèrement vers l'avant, laissant s'échapper tout le sang accumulé dans mes paumes qui s'écrasa au centre de la souche alors que les druides fantomatiques levaient les bras au ciel en reprenant de leurs voix mortes : "Loué soit Lug" tandis que le vautour lançait son cri strident, que le cerf bramait puissamment, que l'ours rugissait et que le loup hurlait à la lune ...
La forme illuminée de l'arbre fut visible en son entier, ses branches balançant dans le vent, comme s'il dansait et s'ébrouait après un long sommeil ...
Je restais ainsi quelques instants hors du temps, les paumes tendues au dessus des restes de l'Arbre, puis abaissais mes bras...
"Loués soient les Tuatha Dé Danann !" : "Loués soient on !"  : et je claquais mes mains, brisant le cercle du temps et la fumée des encens s'étiola, devenant une brume odorante sans forme rampant au ras du sol qu'une légère brise commençait à disperser, effaçant l'éclat de l'hologramme arborescent ...
Du pouce, je refermais la plaie, et lentement retournais à mon feu de camp. Le sacrifice était fait ...
Je m'assis derrière mon feu, repris ma Harpe et me remis à rejouer quelques airs tristes en attendant le sommeil ou le matin ...
© Isaac
Revenir en haut Aller en bas
 
Sacrifice [ouvert : 0/1 ou 2 crature(s)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Sacrifice Personel
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» A coeur ouvert => Pierrick !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Nemeton-
Sauter vers: