Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   Dim 11 Jan - 18:31

Une surprise du jour !

Lizza ft. Naomi


« The language of friendship is not words but meanings. »
Je marchais avec assurance dans le grand hall, j'avais déjà entamé mon deuxième jour. J'espérais que j'allais faire de nouvelles connaissances. Hier j'avais eu la chance de rencontrer un beau jeune homme que j'espérais revoir encore. C'était l'heure de la pause du midi et j'avais prévu d'aller dehors, manger mon lunch, mais avant de devais aller déposer mes affaires dans mon casier afin d'alléger un peu mon sac.

Tout en marchant, je me rappelai le drôle de rêve que j'avais fait cette nuit. J'avais rêvé de Scott moi et Isaac parcourant la forêt en hurlant, j'en étais encore toute chamboulée, cela m'avait paru si réel. Plus ma première pleine lune approchait, plus j'en rêvais sous tous les angles la nuit, je n'osais même pas imaginer ce que cela allait donner la veille. Je rêvais aussi de commencer à vivre une vie normale ici ! Allez faire les magasins avec des amies après les cours, sortir avec un garçon, faire des fêtes le week-end, tout ce genre de choses tellement normal que je faisais il y avait encore à peine une semaine en Angleterre ! Pour cela il fallait que je me lie d'amitié avec d'autres gens. J'avais remarqué plusieurs filles dans mes cours d'hier et de ce matin me qui paraissaient tout à fait sympa.

J'arrivai enfin à mon casier, il était placé en plein milieu du couloir et plein de gens se bousculaient pour accéder aux leurs. Je n'arrêtais pas de penser à Isaac, j'espérais vraiment le revoir cet après-midi. Je repensais au cours de littérature de ce matin. La prof avait été très gentille pour m'accueillir, puis, je m'étais assise à côté d'une fille qui m'avait aussitôt demandé si je venais d'Angleterre. J'avais acquiescé et sourit en répondant que oui. Cela m'amusait, je me faisais repérer immédiatement en tant que ''venue d'Angleterre'' à cause de mon accent. Ça me rappelait mes premiers jours là-bas où les Anglais me disait pareil, mais cette fois-ci avec l'Amérique. Résultat, en cinq ans, mon accent américain s'était effacé et j'étais devenue une parfaite inconnue ici. J'étais certaine que Stiles allait me taquiner à ce sujet lorsqu'on se verrait.

Au même moment où j'allais fermer mon casier, je sentis une présence derrière moi. Qui était-ce ? Isaac ? Scott ? Je me retournai et restait presque sans voix, ne m'attendant pas à ne pas voir l'un des deux, mes seuls amis pour le moment. Une grande fille brune, asiatique et souriante se tenait face à moi l'air toute excitée. Elle était magnifique ! Son style de vêtement était particulier et original, ce qui me rappelait immédiatement d'où je venais. Elle avait du style ! Que voulait-elle ? J'avais hâte de le découvrir et un sentiment d'impatience et de joie apparurent. Je n'attendais qu'une seule chose, sympathiser avec tout plein de personnes.

- Salut !, fis-je enfin avec entrain à la fille.


code by ORICYA.



Dernière édition par Lizza Williams le Jeu 26 Fév - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   Dim 18 Jan - 14:49


THE LANGUAGE OF FRIENDSHIP IS NOT WORDS BUT MEANINGS


«  No’ ! Tu vas être en retard pour ton premier jour de cours si tu continue ! »

Je roule pour me retrouver sur le ventre sous mes tonnes de couvertures et d’édredons, le menton bien calé entre mes immenses coussins. Je réponds à mon père par un simple et long grognement, ne bougeant pas pour autant. Il m’a dit quoi déjà… ? Premier jour… Premier jour…  Oh non, c’est vrai ! Je me lève subitement, enfile mon t-shirt bleu, mes collants troués à certains endroits, mon short noir et mes converses. Je coiffe doucement mes cheveux, histoire de les rendre soyeux et ondulés. Un peu de maquillage, mon sac, ma veste et je descends les escaliers en trombe. En passant dans la cuisine, je prends une tartine, des paquets de biscuits que je fourre dans mon sac et ma veste puis embrasse mon père avant de prendre le chemin du lycée.

Je passe la grande porte, tenant à deux mains la bandoulière de mon sac de cours, le pas très peu assuré. Je ne sais pas où aller, je ne connais personne. Enfin, si, je connais une jolie asiatique que j’ai rencontré hier mais je ne sais pas si je vais la revoir dans les couloirs du lycée. Bon, ma grande, tu vas pas continuer comme ça, tu sais être sympathique et tu es capable de te faire des amis rapidement. Et des gens à qui on peut faire la connaissance, ce n’est pas rare dans les couloirs.

Bon, on va pas rester planter là au beau milieu du couloir, devant la porte qui plus est, parce que bon, c’est un bon moyen de se faire rentrer dedans par un autre élève et qu’il s’énerve contre moi, puis ça risque de déraper. Je me dirige vers le casier qui m’a été attitré et j’y range mes livres dont je n’ai pas besoin pour la matinée.

Bon, quelques heures après, les cours ne me semblent pas si différents en comparaison à mon école privé à New York, quoique plus simple que là-bas. C’est enfin la pause de midi et mon estomac me le fait très bien savoir. J’ai faim ! Mon dieu ! Je pose mes cours dans mon casier et récupère ma boîte de sandwich fait maison, que je fourre dans mon sac avec mes biscuits. Finalement, je n’ai pas trouvé grand monde avec qui manger de midi, je sens que ça va être une pause repas très longue…

Soudain, je vois une fille super jolie aux cheveux de feu s’approcher de son casier pour vider son sac. Elle m’a l’air sympathique, donc je décide d’aller la voir, mais une fois derrière elle je suis prise d’un doute et n’ose pas parler, elle semble se rendre compte que je suis là et se retourne vers moi. Oh mon dieu… J’adore ses cheveux.

- Salut !

Sa voix enjouée vient doucement m’effleurer les tympans, comme une douce mélodie. Je souris de toutes mes dents, resserrant la prise de mes doigts sur ma bandoulière. Encore.

 - Bonjour ! Désolée de t’agresser comme ça mais je… Mon dieu j’aime tellement tes cheveux…

Je baisse soudainement les yeux en me rendant compte de ce que je viens de dire avec si peu de gêne. C’est vrai qu’en arrivant je n’avais les yeux fixé que sur ça. Ses cheveux. Juste magnifique.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Enthousiasme, spontanéité, bref de surprise en surprise !    Dim 18 Jan - 18:11

Enthousiasme, spontanéité, bref de surprise en surprise !

Lizza ft. Naomi


« The language of friendship is not words but meanings. »
La fille m'adressa un grand sourire rempli d'enthousiasme. Cela me fit immédiatement chaud au cœur. Presque aussitôt, elle me répondit :

- Bonjour ! Désolée de t'agresser comme ça mais je... Mon dieu j'aime tellement tes cheveux...

Tandis qu'elle se mit à baisser les yeux, sûrement intimidée, mon visage du se remplir de surprise pendant quelques secondes. Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de compliments. La dernière à m'avoir dit cela était une de mes meilleures amies en Angleterre et non pas une parfaite inconnue. Elle avait l'air très gentille et j'appréciai sa spontanéité. Pour une fois que quelqu'un était pareil que moi sur ce point-là, ce n'était pas tous les jours que cela se produisait ! Je regardai ses chaussures de plus près. Elles étaient magnifiques. Tout à fait mon style. Du même ton, parfaitement à l'aise, je lui dit :

- Oh merci, c'est adorable ! Permet moi de te dire que j'adore tes chaussures ! Très originales ! Je suis Lizza et je suis nouvelle depuis hier, enchantée ! Je suis encore un peu perdue. Tu n'es pas encore dehors à manger à cette-heure-ci ?, lui demandais-je poliment.

Apparemment je n'étais pas la seule encore à traîner dans les couloirs. Je regardai à gauche et à droite pour vérifier s'il n'y avait personne. Je rêvai encore de revoir les garçons. Tant de questions dans une seule phrase, pensai-je intérieurement. Il fallait vraiment que j'apprenne à me contrôler si je ne voulais pas que les gens fuient ou me prenne pour une folle dingue. Tout en lui parlant, je sortis mon déjeuner. J'avais très faim. Si elle était seule, elle n'avait peut-être pas trouvé quelqu'un avec qui manger, devinai-je. Comme ça nous étions deux dans le même cas. Elle paraissait amicale et me rappelai vraiment une amie, avec ses longs cheveux noirs et ses yeux bridés.

Je décidai de ne pas faire ma timide. Je refermai mon casier, puis je lui proposai ce que je venais de penser. Cela me permettrait d'observer tous les gens du lycée. J'aimais bien me familiariser, afin de mieux faire connaissance.

- Tu veux que l'on aille se poser dehors ?


N'était-ce pas trop direct ? Oh et puis tant pis, elle aussi venait d'être directe avec moi, ce n'était donc pas le genre de fille à faire des chichis. Mon portable se mit à vibrer. Je regardai. C'était ma mère qui me demandait si tout se passait bien. Je me mis à sourire et laissai échapper un petit rire. En effet tout allait bien. Cette fille venait de me donner la pêche et j'espérai vraiment que cela allait continuer toute la journée. Je le rangeai et fit signe à la fille de me suivre si elle le voulait. Le ciel était si bleu, tout resplendissait par cette chaleur et le soleil brillait. Tout l'inverse de là où je venais. Cela promettait bien des surprises que j'étais impatiente de découvrir. Peut-être était-ce mes émotions de loup-garou qui me rendait aussi joyeuse, mais je les accueillis avec plaisir !



code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   Lun 19 Jan - 2:36


Fire hair against night hair


[b]- Oh merci, c'est adorable ! Permet moi de te dire que j'adore tes chaussures ! Très originales ! Je suis Lizza et je suis nouvelle depuis hier, enchantée ! Je suis encore un peu perdue. Tu n'es pas encore dehors à manger à cette-heure-ci ?

Je regarde mes vieilles converses noires bi-matières et me mords doucement la lèvre. Comment ces vieilles godasses en similicuir et en tissu peuvent plaire à quelqu’un d’autre que moi, qui l’ai rembourré à l’intérieur pour beaucoup plus de confort. J’agite légèrement mes orteils à l’intérieur, ce qui a pour effet de faire bouger le bout de mes chaussures. Soudain je repasse ses paroles dans ma tête… Son accent est juste aussi beau que ses cheveux. Elle a l’accent British…

 - En fait, je suis arrivée hier à Beacon Hills et c’est mon premier jour de lycée ici… Et pourquoi je ne suis pas dehors… Hum, bonne question, je pense que je ne voulais pas trop déjeuner toute seule, donc je cherchais quelqu’un dans la même situation que moi… Au fait, je ship ton accent British !

Elle regarde à droite puis à gauche et je fais de même, essayant toutes les deux de voir si quelqu’un est encore dans les couloirs avec nous. Mais il n’y a personne. Bon. A un moment où à un autre, il faudra bien sortir manger, car mon ventre n’est pas content que je le laisse ainsi attendre…

- Tu veux que l'on aille se poser dehors ?

Je vais pour hocher la tête et répondre, mais je la vois sortir son téléphone et laisser un rire s’échapper. Je souris aussi, même si je sens comme un petit quelque chose d’étrange avec cette fille aux cheveux enflammés. Rien de mal, juste… étrange. Je me rends compte qu’elle commence à partir et je la suis en souriant de toutes mes dents.

- Au fait, je m’appelle Naomi, mais tu peux m’appeler Nao, ou juste No !

Je passe une main dans mes cheveux, histoire de les remettre à peu près en ordre, mes pieds frôlant le sol derrière Lizza. Mon estomac pousse comme un hurlement de désespoir, qui se fait entendre entre la rousse et moi. Un rire sort de mes lèvres et je soupire un « il faut vraiment que je mange je crois » ne pouvant pas m’empêcher de rire entre chaque mots.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Weird feeling !   Lun 19 Jan - 21:22

Weird feeling !

Lizza ft. Naomi


«The language of friendship is not words but meanings»
Elle regarda ses chaussures, l'air très étonnée. Je savais parfaitement ce qu'elle pensait. Comment des chaussures aussi abîmées peuvent plaire ? Je souris. J'avais toujours le don pour aimer ce que les autres ne voyaient même pas. Puis elle m'expliqua. Elle aussi était nouvelle, arrivée hier. Je souris encore une fois intérieurement. Il y avait encore plus nouvelle que moi. Les regards dirigés vers Isaac et moi allaient petit à petit s'estomper pour se diriger vers la fille. Elle aussi cherchait quelqu'un avec qui manger. Un grand soulagement me parcourus. Je n'étais donc pas la seule à encore chercher.

- Au fait je ship ton accent British !, rajouta-elle.

Elle aussi avait remarqué. C'était toujours la même chose que l'on notait, à force cela m'amusait.

- Merci, c'est gentil !, lui dit-je contente.

Même avec l'habitude de ce genre de réflexions, le ton de la fille résonnait comme chaleureux à mes oreilles. J'appréciai sa compagnie. La fille hocha la tête devant moi tandis que je commençai à me diriger vers la sortie.

- Au fait, je m'appelle Naomi, mais tu peux m'appeler Nao, ou juste No !, me lança-elle.

Je me retournai vers elle.

- Je suis enchantée Nao. Tu as un joli prénom ! Allez viens, à nous les sandwichs ! Je sais pas toi, mais moi je meurs de faim si bien que je pourrais dévorer le triple de ce que j'ai emmené!

Speed. J'étais speed. C'était si étrange, d'habitude je ne l'étais qu'avec les gens que je connaissais beaucoup plus! Ses sourires, ses paroles, tout résonnait comme bonheur. Je ne la connaissais que depuis quelques secondes, mais j'avais envie de la connaître un peu plus.
En plus de la sympathie, il y avait autre chose. Quelque chose que je ne parvenais pas à trouver. C'était comme si à l'intérieur je pouvais sentir une lueur, une flamme. Bizarre. Nous sortîmes et une fois dehors, je la conduisais quelque part, je marchai au hasard. La situation vue de l'extérieur ressemblait sûrement à deux filles complètement perdues découvrant les lieux. Mais de mon point de vue, cela semblait différent. Je la guidais presque, comme si seule elle était la nouvelle venue. Le soleil procurait un sentiment de bien-être et de bienvenue autour de nous. L'herbe. J'avais envie de m'asseoir dans cette herbe si verte entourée de fleurs ! Je voyais quelques personnes nous regarder. Je leur souris telle une étoile au centre de la galaxie. Je m'assis sur le sol, étendant mes jambes afin d'être confortablement installée.

Puis tout à coup, main main effleura le bras de Nao. Mes pensées se stoppèrent net. Du feu. Je voyais du feu. Ce n'était donc pas juste une impression. Une sensation très étrange arriva à moi... Était-ce la même qu'avec Isaac et Scott ? Je fus tentée de répondre oui, puis non. Non et oui. C'était semblable tout en étant différent. Je ne devais pas le montrer. Si ça se trouve, elle n'avait rien senti. Trop tard. Je n'avais pas réussi à me contrôler. Je me tournai vers elle avec un air interrogatif et troublé sur le visage.



code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   Sam 24 Jan - 20:31


Fire hair against night hair


Lizza a quelque chose que j’aime bien, elle semble si différente des autres gens, aussi différente que moi, mais je ne pense pas dans le même sens. Mais ce qui est le mieux, c’est qu’elle voit de la beauté dans les trucs qui ne sont pas censé en avoir. Elle voit de la valeur dans les objets qui n’en ont plus. Enfin si, ils ont une valeur, mais sentimentales. Comme mes chaussures, que j’ai retrouvées dans l’un des cartons de ma mère. C’est pour ça que je l’aime déjà, même si la confiance n’est pas totalement là, comme à chaque fois.

- Je suis enchantée Nao. Tu as un joli prénom ! Allez viens, à nous les sandwichs ! Je sais pas toi, mais moi je meurs de faim si bien que je pourrais dévorer le triple de ce que j'ai emmené!

Sur ce coup, mon estomac répond à ma place avec un long et grave grognement, comme quoi j’ai vraiment faim. Je ricane et la suis presque en courant, cette fille est speed et moi je suis active, donc franchement, ça ma plaît. Mon sac bat en rythme contre ma cuisse quand on sort enfin du bâtiment. On se dirige rapidement vers l’étendue d’herbe, où on se laisse tomber en synchronisation, faisant le même geste pour étendre nos jambes devant nous.

Soudainement, feu. Mon avant-bras me donne l’impression de se consumer, brûlure qui coule petit à petit dans mes veines, incendiant tout mon corps. Mais ce n’est pas un feu qui fait mal, qui donne envie de hurler car on est brûler vif, mais bien un feu chaud et rassurant. Mais du feu, ça me fait légèrement paniquer. Je calme donc ma respiration pour éviter de me transformer en je ne sais quoi. Nos deux regards troublés se croisent et on s’interroge toute les deux. Donc ni l’une, ni l’autre ne sait qu’est-ce que c’est que ça. Soudain, je lui souris en comprenant doucement.

 - Lizza, tu es quoi ? Chuchotai-je,  enfin, je sais que t’es une lycéenne, et je suis consciente que c’est une question bizarre et légèrement méchante, mais je suis consciente aussi, que tu es différente et que t’as un truc en plus, comme moi, mais différemment de moi en même temps.

Je lui affiche un grand sourire nullement gênée par la façon que j’ai eu de lui demander tout cela. Après tout, je le sens, elle est différente aussi.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Troublée...   Dim 25 Jan - 14:44

Troublée...

Lizza ft. Naomi


«The language of friendship is not words but meanings»
Elle se tourna en même temps que moi, l'air aussi surpris que le mien. Cette chaleur si étrange traversa maintenant tout mon corps. C'était agréable, pas violent. Puis son regard se transforma petit à petit comme si elle semblait avoir compris.

- Lizza, tu es quoi ?, me murmura t-elle alors. Enfin, je sais que t'es une lycéenne et je suis consciente que c'est une question bizarre et légèrement méchante, mais je suis consciente aussi, que tu es différente et que t'as un truc en plus, comme moi, mais différemment de moi en même temps.

Non, ce n'était pas possible. Encre un être surnaturel ? Les seules trois personnes que je j'avais parlé étaient comme cela ? Cela ne pouvait pas être une pure coïncidence ! Le destin voulait-il tous nous réunir ? C'était comme si un aimant invisible m'attirait à eux. J'étais complètement troublée, c'était flippant. Je voulais lui répondre, mais les mots ne sortaient pas de ma bouche. J'avais peur. Toute cette situation n'était pas normale. Qu'est-ce qu'il clochait avec moi ?
Je me reculai légèrement, tout à coup mal à l'aise. Il fallait pourtant que je lui réponde. Je savais au fond de moi qu'elle ne me voulait aucun mal, la chaleur, l'impression résonnaient comme chaleureuse.

- Je.., commençai-je en bégayant. Les seules trois personnes avec qui j'ai parlé depuis mon arrivée il y a deux jours sont ... je... différente comme moi... toi aussi.. c'est si bizarre que ça commence à m'effrayer.. c'est pas contre toi..

Devais-je lui avouer ou non ? Une petite voix dans ma tête me disait qu'il n'y avait aucun danger.

- Loup-garou, enfin pas encore ... toute nouvelle quoi tu vois.

À ce moment-là, une énorme vague de soulagement parcouru mon corps tout entier. Je l'avais enfin dit.

- Et toi tu es quoi alors ? Ce n'est pas pareil que moi, je le sens.

J'avais hâte et redoutait en même temps qu'elle ne me le dise. S'il existait des loups-garous, que pouvait-il exister encore ?

- Un vampire ?, demandais-je en souriant. Raconte-moi et je te raconterais aussi si tu veux, proposai-je gentiment.

La confiance que j'avais eue au tout début revenait très vite. J'avais soudainement envie de tout partager avec cette inconnue, je désirais tout lui raconter ! Mes retrouvailles avec le grand alpha Scott, ma rencontre avec le beau Isaac, ma peur pour ma transformation, tout ! Allait-elle comprendre ?




code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   Mer 28 Jan - 20:11


Fire hair against night hair


Je sais qu’elle est différente de moi, et maintenant mes chaussures me semblent tellement plus intéressantes. Je pense que Lizza est aussi mal à l’aise que moi et donc aucune de nous deux dit quoi que ce soit à l’autre. Soudainement, elle ouvre la bouche pour bégayer.

- Je.. Les seules trois personnes avec qui j'ai parlé depuis mon arrivée il y a deux jours sont ... je... différente comme moi... toi aussi.. c'est si bizarre que ça commence à m'effrayer.. c'est pas contre toi..

J’hoche doucement la tête, incapable de dire quelque chose en retour, les mots restant coincés au fond de ma gorge. Je relève les yeux vers elle en souriant, et je vois une grande hésitation s’imposer dans son regard. Elle hésite pour me dire une certaine chose, et je comprends tout à fait puisqu’on ne se connait pas réellement et que je ne suis rien pour elle. Enfin si, je suis une pure inconnue qui est venue presque l’agresser pour lui parler de ses cheveux. A cette pensée je souris encore plus.

- Loup-garou, enfin pas encore ... toute nouvelle quoi tu vois. Et toi tu es quoi alors ? Ce n'est pas pareil que moi, je le sens.

Je ricane faiblement, effectivement, moi aussi je le sens et je suis contente d’avoir rencontré autre chose qu’un autre tanuki, et encore mieux : une loup-garou ! Dans les gros livres de ma mère, il y a plein d’histoire sur les loups-garous aussi, je les ai toujours lu avec un très grand intérêt. J’ouvre la bouche pour répondre, mais avant qu’un son puisse sortir de ma gorge, Lizza ouvre la bouche.

- Un vampire ? Raconte-moi et je te raconterais aussi si tu veux.

Je sors ma boîte à sandwichs et en retire un, dans lequel je croque directement. Du bout des doigts j’essuie le coin de ma bouche avant de me retourner complètement vers la louve à l’accent British, avalant ma bouchée.

 - Une tanuki, c’est une espèce de chien à la base, qui ressemble un peu à un raton-laveur sauf que je suis capable de me « métamorphoser », généralement un énorme chien viverrin, c’est ce que je préfère en tout cas.

Je reprends une bouchée de mon sandwich en souriant comme une enfant et sort ma bouteille d’eau de mon sac, la posant entre mes jambes en tailleur. J’aime bien être en compagnie de Lizza, j’ai l’impression d’être comme elle, d’être bien.

©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un monde rempli de magie !   Sam 31 Jan - 19:16

Un monde rempli de magie !

Lizza ft. Naomi


« The language of friendship is not words but meanings. »
Naomi hochait doucement la tête. Elle voulait sans doute me rassurer, pour que je me sente à l'aise. Elle m'adressa un sourire qui m'encourageait à continuer. Ma peur était mise de côté. Je n'avais rien à craindre avec elle. Elle répondit automatiquement à ma question., j'étais bien étonnée qu'elle ne rit pas à ma petite réflexion sur les vampires. Sûrement de l'humour anglais, ou bien la situation était bien trop sérieuse pour pouvoir blaguer.

- Une tanuki, c'est une espèce de chien à la base, qui ressemble un peu à un raton-laveur sauf que je suis capable de me « métamorphoser », généralement un énorme chien viverrin, c'est ce que je préfère en tout cas.

Je restai bouche-bée. Visiblement je ne m'attendais pas à cette réponse. À part les loups-garous, je n'avais aucune connaissance du monde surnaturel qui m'entourait que depuis peu. Alors des ''tanukis chiens qui se métamorphosent'' c'était bien au-delà de ce que je pensais ! C'était absolument effrayant et à la fois excitant ! Je commençai à manger mon sandwich. J'avais besoin de nourriture, peut être rien que pour le fait de revenir à la réalité.

- Woua ! , fis-je n'ayant trouvé que cela à dire. C'est incroyable ! Et c'est dangereux ? Je veux dire, les loups-garous peuvent mordre et transformer des gens, mais les tanuki, comment ça se passe ?, demandais-je soudainement envieuse d'en connaître un peu plus.

J'attendais sa réponse avec impatience. Après, je lui demandais quelque chose de bien plus différent.

- Dis, ça te dirait qu'après les cours on se casse d'ici pour aller faire les magasins toutes les deux ?

Si j'avais envie de redécouvrir Beacon Hills, c'était bien en commençant par les magasins ! Il y avait dû en avoir des nouveaux depuis le temps ! Et puis comme ni elle, ni moi ne connaissions vraiment la ville, ce petit rallye dans les rues promettait bien des plaisanteries !

- Je pourrais te faire un peu visiter en me remémorant mes souvenirs si tu veux , vu que moi aussi je viens juste d'arriver 
!, proposais-je gentiment.

Je n'avais aucun doute sur elle à présent, cette fille était vraiment très agréable et je savais que je pouvais placer ma confiance en elle. Ce n'était pas une gamine qui irait répéter à n'importe qui mon secret.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   Mar 3 Fév - 15:55


Fire hair against night hair


J’observe la rousse qui ouvre doucement la bouche, signe de surprise. Un sourire tranche mes lèvres, j’ai donc fais mon petit effet en rapport avec ma « race ». C’est toujours un peu excitant de ne pas savoir comment je fonctionne, mais il parait que ça a un petit côté fantasmagorique. Mais bon, je ne vois pas réellement pourquoi, je peux juste me métamorphoser, ça me demande juste une très grande concentration qui m’est parfois impossible à avoir. Elle mord dans son premier sandwich pendant que je commence mon deuxième. Quand elle rouvre la bouche ce n’est pas pour reprendre une bouchée, mais pour me parler.

- Woua ! C'est incroyable ! Et c'est dangereux ? Je veux dire, les loups-garous peuvent mordre et transformer des gens, mais les tanuki, comment ça se passe ?, Finit-elle, légèrement intriguée.

Je relève les yeux vers elle en réfléchissant doucement. Je ne doute pas que pour une personne extérieure, tout ce qui ce rapporte à ma race peut être difficile à comprendre. Je lui souris gentiment en prenant une grande inspiration.

 - Tout d’abord, on ne peut pas devenir un tanuki, on nait comme ça. Ensuite pour t’explique ce que je peux faire, en fait, je peux me transformer, en objet mais aussi en animal, mais les animaux me demande une plus grande concentration. Pour me concentrer plus facilement, il peut arriver que je doive utiliser une feuille que je dois poser sur ma tête.

Je souris et finis mon sandwich, avant d’ouvrir ma bouteille et d’en boire une gorgée. Mon regard se posant de nouveau sur Lizza et sa chevelure de feu. Soudain elle m’interroge,

- Dis, ça te dirait qu'après les cours on se casse d'ici pour aller faire les magasins toutes les deux ?

Elle venait de dire magasins ?! Ça c’est une fille qui sait me parler et qui est capable de m’emmener n’importe où, tant que j’ai des magasins à ma disposition. Je repose ma bouteille entre les jambes et lui sourit en hochant la tête. Clairement, je voulais y aller ! Surtout en compagnie de la louve, on pourra se parler de nous !

- Je pourrais te faire un peu visiter en me remémorant mes souvenirs si tu veux , vu que moi aussi je viens juste d'arriver !
  - Carrément que je veux ! Ça me fera enfin une sortie avec quelqu’un que mon père n’a pas « agressé ».

Je lui adresse un énorme sourie plein de dents. Quel plaisir d’avoir quelqu’un avec qui sortir pour changer un peu de ma routine. Je sors mon téléphone, préviens mon père que je ne rentrerais pas tout de suite et le range dans ma poche, avant de sortir des biscuits fait maison de mon sac. Je tends la boîte à Lizza.

 - T’en veux un ? Promis, il n’y a pas d’aconite tue-loup dedans, et deuxième promesse, ce n’est pas moi qui les ai faits, donc ils ne te tueront pas !

Je pose la boîte entre nous et j’en attrape un du bout des doigts, pour ensuite le coincer entre ses dents. Il réponds déjà au message, je le sors et ricane en lisant, puis rédige une réponse « Non, je ne passe pas la « soirée » avec un garçon, à moins que les hommes commencent à avoir des seins ? Si c’est le cas, je ne m’y comprend plus rien ! »
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Émotions sucrées   Sam 7 Fév - 20:59

Émotions sucrées

Lizza ft. Naomi


« The language of friendship is not words but meanings. »
Je ris lorsqu'elle m'expliqua comment se transformer en tanuki. Se mettre une feuille sur la tête. Qui aurait l'idée de faire ça comme ça ?
Avec un grand sourire, Naomi répondit tout de suite oui à mon invitation pour les magasins !

- Carrément que je veux ! Ça me fera enfin une sortie avec quelqu'un que mon père n'a pas « agressé »., fis-elle tout naturellement.

J'éclatai de rire à sa réflexion. En même temps, elle passa un coup de fil. Je compris qu'elle prévenait ses parents pour notre sortie. Déjà j'avais hâte ! Tandis que je finissais mon premier sandwich, elle sortit une petite boite. Des biscuits. Mes yeux furent aussitôt attiré par ce genre de petites friandises, c'était plus fort que moi. Comme si elle avait lu dans mes pensées, elle me fit :

- T'en veux un ? Promis, il n'y a pas d'aconite tue-loup dedans, et deuxième promesse, ce n'est pas moi qui les ai faits, donc ils ne te tueront pas !

Je souris de nouveau.

- Non ne t'inquiètes pas, l'idée ne m'était même pas venu tu vois ! Oh oui je veux bien ! C'est gentil ! J'adore les biscuits ! Il faudrait aussi que je te fasse goûter des biscuits anglais, j'en ai pleins chez moi !

Je le goûtai. Il avait un délicieux goût de sucré et de fruit rouges. Mon fruit favori.

- C'est fou comme cette ville à l'air bizarre n'empêche
, avouais-je, mais cette fois-ci beaucoup plus décontracté que tout à l'heure quand nous en avions parlé. Hier, dès mon premier jour, j'ai rencontré un autre loup-garou, comme moi. Et comme toi, je l'ai aussitôt su, senti.

Je regrettai légèrement d'avoir mentionné Isaac. Mais d'un côté, penser à lui me procurait une chaleur étrange. J'esquissai un sourire bête et mes joues se mirent à rougir, sans même que je ne l'ai voulu. Pourquoi ? Pourquoi fallait-il que je rougisse rien qu'en pensant à lui ? Incroyable. Je regardai mes pieds, tripotant l'herbe verte à mes pieds. Je tentai de reprendre mes esprits et de refaire la fille naturelle en mordant dans le biscuit. Une cloche sonna. Cela annonçait bientôt la fin de la pause. J'espérais que Naomi avait le même cours que moi, comme ça nous pourrions rester ensemble. Si ce n'était pas le cas, tant pis, je la retrouvais tout simplement une heure après pour notre après-midi au centre commercial qui promettait bien des surprises !


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolf & Tanuki : Le début d'une amitié très unique [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]
» Punk Wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Lycée de Beacon Hills :: Hall-
Sauter vers: