Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   Sam 21 Fév - 13:35


✖ The Return Of Jackson ✖

▲ Le ronronnement d'un moteur, c'est toute une mélodie. Qui plus est, celui de ma magnifique Porshe 911 Carrera S était encore plus impressionnant. Mes mains étaient positionnées sur le volant de mon véhicule, crispées et mon pied droit faisait des va-et-vient de haut en bas afin de chauffer le véhicule. Disons que j'étais de bonne humeur pour conduire et que je n'attendais qu'une seule chose.. Mon retour à Beacon Hills. Il ne me restait plus beaucoup de kilomètres à faire, avant d'arriver dans la ville où tout avait commencé. Mes bagages quant à eux, étaient dans le coffre de mon véhicule. Je repensais alors à mon ancienne vie, lorsque j'étais encore capitaine de l'équipe de Crosse. C'était alors un véritable moment de gloire. J'avais en ma compagnie la plus belle fille de tout Beacon Hills, un meilleur ami gay et sur qui je pouvais toujours compter. Une liberté totale, et ce même véhicule dans lequel j'étais à présent installé. Mon subconscient me faisait alors entendre quelques bout de phrases. Durant quelques secondes, j'étais alors plongé ailleurs, comme dans un autre monde ou plutôt devrais-je dire, dans mes anciens souvenirs. D'un côté, j'avais une certaine honte de moi-même, par rapport à ce que j'avais pu faire lorsque j'étais "contrôlé", lorsque je n'étais pas moi-même justement. Je n'avais que de vagues souvenirs de ces moments, mais je pense avoir conscience des actes que j'ai pu commettre. J'ai tué de nombreuses personnes sous cette forme. Mon rythme cardiaque commençait alors à s'accélérer, peut-être que c'était une mauvaise chose, peut-être que je ne devrais pas essayer de me souvenir de ces moments là. Cette écaille qui me recouvrait la peau, ce monstre qui cohabitait avec moi.. Je me sentais de plus en plus stressé mais ces flashs de cette période ne voulaient plus disparaître. J'arrivais encore à me souvenir de cette douleur au niveau de ma nuque. De cette peur que j'avais, de ne plus pouvoir redevenir moi-même. D'être chassé par toutes les personnes de la ville. De cette clé qui faisait face à mon regard et m'a aidé à reprendre mes esprits. Et puis voir ma mort arriver, à cause de Peter et Derek Hale. Je n'arrivais plus à sortir de ces souvenirs, jusqu'à ce qu'un coup de klaxon me fit tilter, et me fit comprendre que le feu venait de passer au vert.

Le rythme cardiaque encore élevé, je venais de reprendre mes esprits afin de pouvoir faire face à la situation présente. Changement de vitesse, pédale de gaz à fond, j'allais enfin être de retour à Beacon Hills. Un sourire venait alors de se dessiner sur mes lèvres, je ne respectais sûrement pas la limite de vitesse et je m'en foutais complètement, tout ça parce que je suis Jackson. Ce sourire venait du fait qu'aujourd'hui je suis un homme nouveau. Je ne devrais même pas dire "homme nouveau" mais plutôt Loup-Garou ayant été entraîné dans le seul but de devenir GRAND. Mon retour à Beacon Hills allait sûrement en surprendre plus d'un, et c'est ce qui me donnait un sentiment d'excitation. Je roulais de plus en plus vite et sentait l'adrénaline monter en moi. Je n'arrêtais pas de me dire "Jackson est de retour, alors préparez vous !", parce que oui, je compte bien redevenir le capitaine de l'équipe de Crosse, et oui je compte bien redevenir le type le plus populaire de tout Beacon Hills. Je compte bien revivre mes moments de gloire et me taper une belle année pleine de victoires ! Entendre mon prénom dans tous les coins de rue, et voir tous ces regards centrés sur moi et ma frime. Je suis un tombeur, je suis un frimeur, je le meilleur, parce que je suis Jackson, c'est une belle devise je trouve.

Et d'ailleurs en parlant de Beacon Hills, on dirait bien que je venais d'arriver à destination. Immédiatement, j'ai retiré mon pied de la pédale d'accélérateur, après tout je ne voulais pas me faire embarquer par le grand shérif Stilinski alors que je venais de revenir en ville. La première chose qu'aurait fait un type banal serait de rentrer chez lui, poser ses bagages et faire une bonne sieste histoire de se reposer. Mais je ne suis pas n'importe quel type, j'avais besoin de distraction, et je n'avais surtout pas envie de voir la tête de ma mère adoptive. En attendant de trouver le coin idéal, je faisais des tours en ville et remarquais que la plupart des personnes de cette ville étaient des nouveaux venus. Mais rien de bien grave, le prénom "Jackson" allait bientôt être connu de toutes ces nouvelles personnes.

Tournant mon regard vers la droite je venais de remarquer que le bar du coin était ouvert. Un endroit idéal pour venir prendre un verre et se reposer de quelques heures de trajet. Je me suis donc garé sur le parking du bar et me suis dirigé vers l'entrée de ce dernier. Un vieil homme venait d'en sortir et eu la gentillesse de bien vouloir me tenir la porte. Arrivé à l'intérieur je n'ai même pas prit le temps d'analyser les lieux, à vrai dire je commençais surtout à avoir soif. Je me suis donc installé près du comptoir et ai commandé une boisson énergisante. J'avais besoin d'avoir la pêche, besoin de me sentir en pleine forme. Et puis soudain, un certain sentiment familier me fit relever la tête. Sur le coup, je ne comprenais pas ce qui m'arrivait ou plutôt, ce que je ressentais. C'était un sentiment très particulier. Je me suis alors retourné et j'ai commencé à analyser les personnes de la salle. Les secondes passaient et je commençais alors à me fier à mes autre sens. J'ai alors rapidement comprit que ce n'était pas un sentiment familier mais plutôt, une odeur familière. Une odeur que je connaissais depuis bien longtemps déjà. Un parfum très particulier.. Le sien.. Elle était la seule à avoir cette odeur, mais je n'arrivait pas à la percevoir avec toutes ces personnes présentes. Le barman venait de déposer mon verre sur le comptoir entre temps, mais je n'y prêtais plus aucune attention. Mon coeur battait de plus en plus fort, je ne ressentais pas de la peur mais.. Mais si.. C'était de la peur, je devais me l'admettre. Me concentrant un peu plus sur mon odorat, j'ai pu la retrouver. C'était bien elle.. Elle était là.. Présente dans le même bar que moi.. Pourquoi fallait-il que la première personne sur laquelle je tombe à Beacon Hills soit cette fille.. J'étais debout, à la fixer comme un idiot, mais je ne savais pas quoi faire, pas quoi dire. Je ne lui avait pas parlé depuis le jour de ma transformation en Loup-Garou devant ses yeux. Que pouvait-elle bien penser de moi ?.. Peut-être qu'aujourd'hui elle me déteste, peut-être qu'aujourd'hui elle s'est trouvée un autre petit copain. Peut-être que je n'existe plus à ses yeux.. J'étais planté là, en plein milieux de la salle, à la fixer. Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis mit à marcher dans sa direction, c'était plus fort que moi, j'étais comme "envoûté" par cette odeur, qui avait toujours été à mes côtés. Je n'arrivais pas à voir si elle était venue seule ou accompagnée, mais j'étais bientôt là, juste devant sa table. Je n'arrivais même pas à savoir si elle m'avait remarqué ou non, mais j'avais besoin de renouer le contact avec elle, oui, j'en avait terriblement besoin..  

Jackson ▬ Lydia..

Seul son prénom avait réussit à sortir de ma bouche. Ma mâchoire était comme fixée, je ne pouvait plus prononcer de mots. Je pense que je ressentais de la peur au fond de moi, la peur d'être rejeté pour ce que je suis devenu, ou bien pour ce que j'ai pu lui faire. Je n'étais sûrement pas encore prêt pour la voir, pour me faire pardonner, pour lui faire tout un tas d'explications à propos de ce qui s'est passé avant mon départ. Mais il était trop tard, elle était juste devant moi, et malgré le fait d'être devenu un Loup-Garou face à elle, je sentais un certain sentiment d'impuissance. Après tout, je n'ai jamais voulu lui faire de mal. Elle avait toujours été.. Liée à moi..


Copyright © Snow





Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 18
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   Dim 8 Mar - 15:17



And you're back
Feat Jackson Whittemore


Aujourd’hui Lydia se sentait merveilleusement bien. Elle avait passé la veille avec son pseudo nouveau copain, bien que rien ne soit réellement officieux étant donnés ses aprioris sur son statut. Elle avait vécu beaucoup d’histoires, entre les parties de plaisir et les vrais sentiments. Malheureusement chacune d’entre elles s'étaient mal terminées.

Le soleil brillait fort, il en faisait même plisser les yeux de la banshee qui sans se poser de questions prit ses lunettes de soleil pour éviter un perpétuel combat tout au long de cette magnifique journée.
Lydia ne savait pas trop ce qu’elle allait faire, mais une chose dont elle était certaine, c’était qu’elle bougerait pour profiter de ce répit qu’elle avait.

Quelques SMS et la voilà lancé pour une après-midi détente au bar, puis peut-être même du shopping avec ses quelques copines encore « normale », mais de véritables garces.

Le temps passait et elle se sentait très mal à l’aise avec ces jeunes filles. En vérité elle ne partageait plus les mêmes passions.

Lorsque Lydia était encore humaine, elle pouvait jouer un double jeu de garce/intelligente. Mais depuis qu’elle était devenue banshee, ce n’était plus la même chose. Elle était plus fragile.
Mais ce n’était pas tout. Un jeune homme l’avait interpellé, et, ce n’était pas n’importe qui.
Délivrance ou malaise ?

- Lydia …

Les pipelettes se taisaient et elles regardèrent toute dans la direction du garçon. Il n’y avait que Lydia qui restait braquée à fixer son verre. Cette voix, tendre, même si vacillante d’incertitude, elle l’avait reconnu. Seulement était-ce le bon moment  pour qu’elle réapparaisse dans sa vie ?
Le bar d’habitude était bruyant, mais Lydia aurait juré que tout le monde participait à ce silence qu’elle ressentait. Heureusement la jeune fille ne se ridiculiserait pas devant ces garces, parce qu’elles décidèrent soudainement de partir. Sans Lydia, bien sûr.
« Je n’ose pas te regarder, de peur d’éveiller des sentiments éteints. » Elle pensait si fort qu’elle aurait presque cru qu’il l’avait entendu.

- Tu devrais t’assoir, Lydia reprit son souffle pour enchaîner. Que fais-tu ici ?
Je veux dire, à Beacon Hills.




Spoiler:
 




© Fiche by Lydia MARTIN

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin


Dernière édition par Lydia Martin le Sam 2 Mai - 0:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   Ven 20 Mar - 20:23


 
Trouble on my mind
Jackson & Lydia
Les regards se braquaient sur moi et l'atmosphère commençait à devenir pesante, néanmoins cela ne me faisait ni chaud ni froid. En effet la ravissante demoiselle était accompagnée de ses amies et mon arrivée ne les avaient pas laissés dans l'indifférence. Elles commençaient à pousser des petits rires tout en quittant la table, mais Lydia elle, était restée concentrée et ne m'avait même pas offert un regard. Je ressentais une certaine honte en moi, et l'aura de celle qui avait été liée à moi avait l'air "douteux". Elle n'était pas en colère, mais je ne ressentais pas de l'enthousiasme de sa part non plus. Mais alors que j'essayais de comprendre son ressentit vis à vis de moi, sa bouche s'ouvrit et j'écoutais avec attention le son de sa douce voix.

Lydia ▬ Tu devrais t’asseoir.. Que fais-tu ici ? Je veux dire, à Beacon Hills.
J'en étais devenu complètement rassuré. Le seul d'avoir entendu "Tu devrais t'asseoir", ne faisait que confirmer le fait qu'elle n'était pas en colère contre moi. J'eu un sourire durant quelques instants et tentai tant bien que mal de croiser son regard au mien, tout en prenant place à sa table. J'ai alors croisé mes bras sur la table et y ai déposé ma tête, afin de pouvoir la contempler du mieux que possible. J'examinais la beauté et la douceur de son visage, la profondeur de ses yeux, ses lèvres ravissantes même si ravissante, elle l'avait toujours été. Je réfléchissais alors à ma réponse, tout en me disant que j'en avais terminé avec les mensonges. En réalité je ne suis jamais parti à Londres, mais était-ce le moment pour le lui dire ? Je venais à peine de la retrouver, alors il valait mieux pour moi de lui annoncer la nouvelle un peu plus tard, ou une autre fois.

Jackson ▬ J'avais besoin de me changer les idées.. Mais je suis de retour comme tu peux le voir. Et je ne compte pas repartir, Beacon Hills a toujours fait parti de moi.
Je me demandais si j'avais utilisé les bons mots afin de lui donner une réponse assez claire. Mais moi, je me comprenais. J'avais besoin de comprendre par moi-même et avec l'aide de Derek, toutes ces histoires de Kanima et de Loups-Garous. Alors non, je ne venais pas de mentir. Je lui ai tout simplement avoué la vérité avec des mots simples. Et puis j'étais bel et bien de retour à Beacon Hills pour renouer le contact avec mes amis, les bonnes parties de ma vie passée ici et puis.. Et puis j'avais Lydia juste en face de moi. Elle était la personne la plus importante à mes yeux et c'était aussi pour elle que je suis revenu en ville. Mais je ne pouvais pas lui avouer cela après ce que je lui avait fait. Je ne pouvais tout simplement pas revenir après un temps de disparition les bras grands ouverts et crier victoire aussi vite. Ça aurait été trop simple. Et puis j'avais tellement de choses à lui dire, m'excuser, lui raconter en détail ce qui s'était réellement passé, que je ne savais pas par quoi commencer. J'essayais de lui offrir un beau sourire de ma part, mais peut-être qu'il paraissait un peu exagéré. Après tout, j'espérais seulement ne pas lui avoir fait trop de mal. Mais je réfléchissais trop et eu alors pour idée de lui laisser un peu la parole. Après tout, j'avais une once de curiosité à propos d'elle et avait besoin de savoir certaines choses à son propos.

Jackson ▬ Comment ça se passe pour toi ?.. De nouveaux amis, ou bien toujours accompagnée d'Allison et du reste de la bande ?
 
Ce n'était pas vraiment les questions que j'aurais voulu poser. Mais je préférais user de la facilité afin d'en apprendre d'avantage au fil de notre conversation. En réalité j'étais presque certain qu'elle était restée amie avec Allison et le reste du groupe, mais peut-être que des événements avaient changés la donne. J'ai tourné ma tête vers l'extérieur afin de ne pas avoir l'air du type absorbé par son regard, mais j'y pensais tout le temps. En fait, je voulais surtout avoir l'air détendu, mais ne l'était absolument pas. J'étais bien plus stressé qu'autre chose, mais je n'aimais pas montrer cette facette de moi. Mon battement de coeur s'était accéléré et j'étais comme bloqué dans cette situation sans issues. Je n'avais plus qu'à espérer entendre des réponses positives de sa part, mais commençai à douter de moi-même. J'avais été absent durant de longs mois, alors sa vie a bien dû changer surtout après toutes ces histoires touchant le surnaturel. J'avais réellement été un crétin, oui ça j'ne avais bien conscience. Seulement, le pardon pourrait-il être aussi simple ? Avait-elle encore des sentiments pour moi ? Avait-elle passée des soirées seule à pleurer à cause de moi ? Était-elle mécontente de mon retour ? Bon sang, elles étaient là les vraies questions que je n'arrêtais pas de me poser. Mais elles ne sortaient pas de ma bouche, j'étais comme paralysé par le fait de ne pas être certain de vouloir connaître les réponses à ces dernières. Dû moins, je ne voulais surtout pas entendre des réponses qui me briseraient le moral.

Réajustant mon regard dans sa direction, mes yeux fixaient à présent son verre et je remarquais le fait qu'elle n'avait pas bu une seule fois depuis mon arrivée. Peut-être qu'elle était aussi encrée dans ses pensées que moi. Ou bien qu'elle réfléchissais à comment m'annoncer certaines choses. De bonnes nouvelles ou de mauvaises nouvelles ? Mon dieu je me prenais vraiment trop la tête mais toutes ces questions qui restaient sans réelles réponses n'arrêtaient pas de me hanter. Je passais ma main droite derrière mon crâne et me frottai la tête par nervosité. Elle avait été une partie de moi, et j'avais pourtant l'air d'un abruti qui rencontrait une inconnue.. Où était passé le Jackson sûr de lui, celui qui n'avait peur de rien et laissait passer son côté "Bad Boy" avant toute chose ?.. On aurait bien dit que ma longue absence avait tiré un trait sur mon ancien caractère.. Ou bien qu'elle l'avait forgé, qui sait.
 

 
Emi Burton


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 18
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   Ven 27 Mar - 22:29



Why are you back ?
Feat Jackson Whittemore


Était-ce seulement possible ? Ce retour.
Lydia ne savait réellement pas comme réagir et elle espérait que cette après-midi ne serait pas gênante. Après tout, elle allait la terminer avec lui.

Il s’était assis tranquillement, en se mettant à son aise et Lydia pouvait sentir un lourd regard se poser sur elle.
Elle attendait sa réponse tout en observant les moindres détails de son verre encore rempli de bière.

-  J’avais besoin de me changer les idées. Mais je suis de retour comme tu peux le voir. Et je ne compte pas repartir, Beacon Hills a toujours fait partie de moi.

Alors son retour était seulement dû à un petit caprice du grand Jackson qui souhaitait se changer les idées ? Pas possible. Quoique ce jeune homme ait toujours été réputé pour être capricieux et prétentieux. Lydia ne doutait pas que Beacon Hills fasse partie de lui, mais il avait clairement merdé dans cette ville. Et s’il voulait vraiment accéder à son caprice, il devrait réparer. Réparer tout ce qu’il avait brisé.

-  Comment ça se passe pour toi ? ... De nouveaux amis, ou bien toujours accompagnée d’Allison et du reste de la bande ?

Allison… Il ne savait pas. Entendre son prénom était très dur pour la jeune fille qui en souffrait encore beaucoup. S’il avait été au courant elle lui aurait sauté dessus de rage pour lui faire comprendre qu’il ne devait pas jouer avec ça. Mais il ne savait rien, alors il avait le droit qu’on lui explique tout calmement.

- Elle est morte.
C’était clair, net et froid. Lydia avait un comportement méfiant. Elle voulait lui montrer qu’elle s’était munie d’une armure depuis qu’il l’avait cassé.

La jeune banshee avec hésitation leva la tête de son verre pour observer Jackson. Elle fut surprise. Il était très différent de ce qu’elle connaissait. Quelque chose avait changé en lui et sur son apparence ce n’était pas très flagrant, mais dans sa manière d’être cela crevait les yeux.

- Est-ce seulement possible ton retour ? Pourquoi, qu'espères-tu ?

Ces quelques mots avaient échappé à la vigilance qu'elle s'était imposée après l'avoir reconnu. Elle souhaitait tellement lui parler et comprendre, mais elle avait peur. Peur de commettre une erreur.




© Fiche by Lydia MARTIN

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin


Dernière édition par Lydia Martin le Sam 2 Mai - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   Dim 29 Mar - 16:59


 
i'm different
Jackson & Lydia
La demoiselle n'arrêtait pas de contempler son verre avec attention. Durant quelques instants je me demandais même si elle n'était pas entrée en "phase" avec soi-même. Elle avait l'air un peu perdue voire désorientée, et je ressentais quelque chose d'assez.. Froid chez elle. On aurait dit une sorte de colère enfouie, comme si elle ressentait le besoin de s'acharner sur quelqu'un, crier de rage, c'est ce que je ressentais en tout cas. Et pourtant, je n'arrivais pas à lire cette expression sur son visage, bien au contraire, elle gardait ce regard vide et sans émotions. Que lui était-il arrivé ? Je cherchais tant bien que mal à comprendre et la contemplai avec attention. Et puis toujours ce regard dirigé vers son verre, elle prit la parole mais cette fois-ci avec un ton plus froid et plus net.

Lydia ▬ Elle est morte.
J'eu une sorte de sursaut sur le coup et mes pupilles ne cessaient de fixer Lydia. Je ne savais pas si le plus surprenant pour moi était le fait qu'Allison soit décédée ou bien le fait que la fille à laquelle j'avais toujours été lié l'annonçait avec autant de froideur. D'un côté, j'étais triste pour Allison. Elle était l'une des rares filles avec lesquelles j'entretenais un bon lien, une bonne amie pour faire plus simple. Bon, c'est vrai qu'au début je comptais la manipuler pour l'éloigner de Scott, mais au fil du temps j'avais apprit à la connaître et m'était plus ou moins attaché à elle. On avait passé de bons moments ensemble, et puis elle n'était pas n'importe qui. La cause de sa mort m'intriguait, mais je ne préférais pas demander tout de suite. Peut-être parce que dans un second temps, la froideur de Lydia m'a fait comprendre que je n'étais pas le seul à avoir changé. Ce n'était pas dans son habitude de s'exprimer aussi froidement et nettement, et j'avais du mal à reconnaître là la femme d'il y a quelques mois.

Elle devait sûrement venir d'ici, son aura colérique. Néanmoins je ne savais pas si sa froideur était pour exprimer sa tristesse envers Allison, ou bien si elle m'étais destinée un peu comme pour dire "T'aurais jamais dû me laisser seule". Je m'en voulais sur le coup, et puis des remords j'en avais tout un paquet. Mais je ne pouvais rien changé à ce qui était arrivé et devais faire avec. Si je ne pouvais pas changé le passé, je pouvais changé le présent tout comme le futur. J'étais devenu différent et le Jackson "égoïste" était une facette de moi qui avait disparue. Comment ça se fait ? Je dirais tout simplement que le fait d'être un Loup-Garou implique certaines responsabilités où la fraternité et la collectivité sont des points importants. J'ai eu ce que je voulais et à présent, je ne pouvais plus penser qu'à moi-même. Mon égoïsme avait fait suffisamment de dégâts comme ça et Lydia était devenue la principale cible de mon sale caractère. J'avais terriblement envie de me faire pardonner pour toutes ces "erreurs" commises, mais ne savais pas comment m'y prendre..  

Jackson ▬ Désolé.. J'étais pas au courant pour Allison. Disais-je d'un ton bas.
Je ne voulais pas installer ce "coup de froid" entre nous, et je cherchais à changer de sujet mais j'en avais tellement à la fois. Par où commencer ?.. Je n'arrêtais pas de me poser des questions à son sujet et tentais d'y répondre seul en l'examinant. Mais cela ne servait à rien, je ne pouvais pas pénétrer son esprit afin de comprendre la plupart de ses pensées. Il fallait tout simplement se lancer et lui poser les bonnes questions.

Son regard venait de se relever et croisait le miens pour la première fois depuis mon arrivée ici. Mon coeur s'était mit à battre un brin plus fort et mes yeux se plongeaient dans les siens, me faisant oublier toutes les réflexions que je m'étais faites. Enfin une expression se dessinait sur son visage, mais il n'avait pas l'air des plus enthousiastes. Elle avait plutôt l'air surprise, douteuse voire même méfiante. Je ne savais pas si cela signifiait une bonne chose pour moi, mais elle avait cet air de cacher quelques chose au sein de ses sentiments. Comme si elle ne me dévoilait pas tout. Comme si.. Le fait de me revoir ne la laissait pas indifférente.

Lydia ▬ Est-ce seulement possible ton retour ? Pourquoi, qu'espères-tu ?
 
Toutes ces questions à la fois, elle n'avait pas hésité une seule seconde à me les balancer et je ne savais pas si c'était une bonne chose. Elle devait certainement douter à propos de moi. Peut-être afin de savoir si j'étais de retour pour de bon, ou bien si je comptais repartir ? Néanmoins sa dernière question me laissait un peu sans voix. C'était bien vrai ça, qu'est-ce que je pouvais bien espérer en restant ici ? La seule réponse qui me trottait en tête pour le moment était le fait de pouvoir renouer le contact avec elle. Pouvoir lui parler à nouveau et puis dans le fond ce que je voulais réellement, était m'excuser de tout coeur. Pouvoir me faire pardonner, pas forcément avec un simple "pardon", mais peut-être en lui montrer les nouvelles facettes de ma personnalité. Lui montrer à quel point je regrette mes erreurs, et à quel point elle compte pour moi.. Mais étais-je prêt à lui annoncer tout ça d'un seul coup ?.. Sûrement pas. je venais tout juste de la retrouver et puis je ne savais pas ce qui lui était arrivé. Elle aussi avait changée, et j'en étais sûrement la cause. Quel con.. Je m'en voulais tellement..

Jackson ▬ Pour moi aussi, ça n'a pas été facile tu vois.. J'ai été le type le plus arrogant et égoïste de Beacon Hills, peut-être même du monde entier.. Et ce que j'espérais.. Réfléchissant durant quelques instants, je n'arrivais pas à lui avouer autre chose que la simple vérité. Son regard illuminait le miens, et ce que j'espérais au fond de moi, me paraissait bien plus qu'évident. Ce que j'espérais durant tout ce temps, c'était de renouer le contact avec toi.. Lydia. Disais-je alors sans la quitter du regard.
Au fond de moi, ma seule envie à présent était de bouger mon cul de cette table et la prendre dans mes bras. Lui dire à quel point j'étais désolé et que tout allait s'arranger. Que j'étais de retour et ne comptais pas repartir, ne comptais plus la laisser tomber, jamais. Mais ça aurait été trop simple et avec tout le mal que j'ai pu lui faire, je n'ai pas osé. Ce n'est sûrement pas comme ça que ça fonctionne, et j'allais devoir être patient avec elle. Après tout, Lydia était du genre sensible et je n'arrivais même pas à m'imaginer à quel point elle avait dû souffrir à cause de moi. Je m'en voulais terriblement et mon expression dessinait sûrement à quel point j'en étais désolé. Mais j'étais persuadé que cela ne suffirait pas. Après tout, elle n'était pas le genre de fille facile où il suffit de claquer des doigts pour que tout soit réglé.

Jackson ▬ Mais t'en fais pas pour moi, j'ai apprit à être patient. J'suis plus aussi fou furieux qu'avant ! Lui disais-je en souriant.
Je savais bien à quel point j'ai pu être chiant par le passé, d'où le fait de lui avoir montré un sourire des plus sincère. En réalité j'espérais pouvoir apaiser son humeur avec ma petite blague ainsi que mon grand sourire. J'aurais voulu pouvoir la faire rire, ou bien retrouver le sourire éclatant qu'elle avait. Après tout, j'étais de retour à Beacon Hills et mon nouveau statut de Loup-Garou allait me permettre de nombreuses choses à présent. Je me voyais déjà entrain d'être l'ange gardien de la demoiselle, et l'impressionner avec tout un tas de trucs que seuls les Loups-Garous savaient faire. Je revoyais la bonne époque, mais avec ce don de Loup-Garou en plus. En fait, je m'imaginais de nombreuses choses à la fois, mais seule Lydia était en position de faire quelque chose. J'avais été le fautif, alors sa réaction pourrait être totalement aléatoire. Me crier dessus, rire avec moi, me pardonner, me rejeter, je n'en savais rien. Mais être assis en face d'elle à pouvoir la regarder et sourire, me procurait un sentiment apaisant. Et j'espérais pouvoir lui offrir ce même sentiment. Après tout, j'avais toujours été son Jackson..

 

 
Emi Burton


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 18
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   Sam 2 Mai - 2:11



Too late, or not ?
Feat Jackson Whittemore


- Pour moi aussi, ça n’a pas été facile tu vois … J’ai été le type le plus arrogant et égoïste de Beacon Hills, peut-être même du monde entier … Et ce que j’espérais … Il mit un temps terriblement long ou toutes les émotions passèrent sur son visage avant de répondre. Ce que j’espérais durant tout ce temps, c’était de renouer le contact avec toi … Lydia.

Pour avoir été le mec le plus arrogant de Beacon Hills, il l’avait été. Mais ça, il l’avait choisi. Non ? Comment les personnes peuvent se comporter comme elles le font ? À part avoir une bonne raison, ce qui s’expliquait du temps où Lydia était une peste populaire et "superficielle".

- Mais t’en fais pas pour moi, j’ai appris à être patient. J’suis plus aussi fou furieux qu’avant !

Il souriait, cherchait-il à relancer une once de bonheur dans le cœur de Lydia ?

- Jackson, c’est compliqué. Ton retour est compliqué … Renouer le contact avec ses ex ce n’est pas conseillé … Et tu dois bien constater que je suis très perturbée. Malheureusement tu as raté beaucoup d’événements tragiques qui se sont produit ici. Elle marqua une pause pleine d'incertitudes. Devait-elle réellement continuer sur sa lancée ?
Je n’ai pas envie de te raconter, du moins pas ici.

Lydia ne voulait pas lui dire non, mais un oui était encore plus compliqué. Elle se perdait dans ses pensées. Elle venait de trouver un peu de réconfort en Aaron, et c’était sans aucun doute qu’il n’accepterait pas le retour de Jackson et encore moins que ce dernier ne parle à la jeune banshee.
Mais quelque chose de mystérieux tournait autour d’eux, peut-être l’ancien lien qui les liait ?

Des larmes discrètes vinrent glisser le long des joues de la jeune fille qui ne savait plus quoi dire au garçon qui se trouvait devant elle.
Si l’ancienne Lydia avait parlé elle lui aurait dit qu'il était super canon et elle l’aurait plus que tout désiré. Mais désormais la blonde vénitienne était plus sensible que pieuse dévoué à la débauche.




© Fiche by Lydia MARTIN

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme une odeur de déjà vu | [PV : Lydia]
» Comme une odeur de souffre... [RP solo; PNJ on]
» « une odeur de poussières ▲ Alba • end
» Comme l'odeur au derrière d'un phacochère xxx DYDY A TOI
» L'amitié c'est comme un oiseau, avec le temps c'est de plus en plus beau. [PV: Nuit d'Azur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Dans les quartiers de Beacon Hills :: Restaurant / Bar-
Sauter vers: