Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "I'll find out who you are" ~ Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Dim 8 Nov - 22:06


Time Break

PV Charlie

Thea ne porta pas grande attention au chemin qu'elles empruntaient jusqu'à ce que Charlie dégage sa main de la sienne. Elle s'aperçut qu'elles venaient d'entrer dans un parc. Thea venait parfois pour étudier au calme mais elle préférait amplement être seule dans une pièce fermée. Elle s'y sentait plus à l'aise.
Charlie lança une réplique avec une expression malicieuse. Thea répondit sur le même ton mais avec une expression quasiment neutre.

- Je n'ai rien choisi. Je pourrais détester ça que je ne pourrais rien y changer.

Elle continua de marcher et la jeune femme ne tarda pas à répliquer. Thea s'arrêta net quand la brunette, à quelques pas en face d'elle, se retourna pour lui faire face. Elle remarqua un léger changement dans l'attitude de Charlie. Celle-ci avait l'air plus... sérieuse. Thea fut surprise et eut presque envie de se montrer méfiante, plus attentive, à ce qui l'entourait. Thea s'avança jusqu'à se poster devant Charlie. Le regard droit, elle lança un « oui » borné. Et à la réplique de Charlie, elle n'hésita pas à répondre :

- N'est-ce pas ?

Elle détailla le visage de Charlie. Il avait quelque peu changé. Il était plus fermé, plus... sombre ? La jeune femme semblait détachée de la réalité. A cela, Thea dit :

- Si tu as si peur de révéler quelque chose sur toi, alors pourquoi ramener ça sur le tapis ? Je n'avais rien dit depuis le restaurant. C'est toi qui m'a proposé de venir.

Thea fouillait le regard de Charlie. Quand les personnes en face d'elle ne semblaient pas heureuses, Thea espérait qu'elles aillent mieux tout de suite. Non pas que Charlie semblait triste. Mais Thea ne pouvait s'empêcher d'afficher un regard réconfortant et plein d'espoir. Celui qui disait aux patients sur le points de mourir « Tout va bien se passer ». Son regard agissait ainsi alors qu'elle ne ressentait rien. Charlie ne laissait pas entrevoir ses émotions. Thea était en train de refléter une coquille vide. Elle regarda autour d'elle, le regard blanc. Les couleurs autour d'elle n'existaient pas. Il n'y avait pas de différence entre le ciel et le sol. Thea s'étonnait de cette façon de voir les choses, de les – ou justement de ne pas – les ressentir. Mais soudainement un flash émotionnel la heurta. Il arriva et repartit en une fraction seconde. Thea lança un regard à la fois interrogatif et compatissant à Charlie. Même en étant vide pendant un instant, Thea avait ressenti pendant un instant de la peine : voire plus fort ; de la douleur. Mais le sentiment était parti et Thea n'avait plus que des questions.

- Tu te caches.

Elle secoua la tête, légèrement perturbée. Elle ne savait plus ce qu'elle ressentait. Le mélange d'émotions et de sentiments l'avait secouée.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Lun 9 Nov - 19:53



I'll find out who you are


Charlie détourna rapidement le regard, n’appréciant pas d’être épiée de la sorte. Cette Thea essayait de lire en elle et cette idée ne l’enchantait guère, c’était son jardin secret et seulement le sien, personne n’avait le droit d’y entrer. Celui qui oserait s’y aventurer n’en reviendrait pas serein, mais complètement fou. La brune était un amas de souffrance et le sang qui lui salissait les mains allait finir par être visible pour la plus innocente des personnes. Ne faisant pas attention à ses paroles, elle s’empressa de rejoindre le banc le plus proche, mains toujours dans les poches, jambes croisés, elle pencha légèrement la tête en arrière pour fixer le ciel.

Pourquoi avoir remis le sujet sur le tapis ? Parce qu’elle essayait de se persuader elle-même, se persuader qu’elle n’avait pas pu rester impassible face à ce visage empli de douleur qui la suppliait. Qu’elle n’avait pas enfoncé cette lame dans sa gorge, ni laissé le sang gicler contre ses joues sans ressentir la moindre culpabilité, sans le moindre regret. Elle se souvenait d’avoir brûlé les billets un à un après ça, fixant les flammes qui lâchaient le papier avec une fascination presque dérangeante. Si seulement il s’agissait d’un sanglier… « Pourquoi ? Parce que cette histoire me tient à cœur et que je ne supporte pas l’idée que tu puisses dire que je mens. Beaucoup de gens mentent comme ils respirent, mais sûrement pas moi. »

Elle avait baissé son regard vers elle, la transperçant de ses pupilles émeraudes, toujours aussi sérieuse. Elle ne la connaissait pas, Thea était une vraie inconnue pour elle et pourtant elle osait lui parler de ce genre de choses sans se demander si elle la prendrait pour une folle suite à ces mots. Qu’est-ce qu’elle en avait à foutre du regard des autres ? De leur avis ? Elle restait de marbre au moindre commentaire. Sa vérité lui suffisait amplement, les gens autour n’étaient que des pions sur son échiquier mais il lui était difficile de désigner un rôle précis pour la blonde, elle n’entrait dans aucune catégorie. Elle était différente. « Tout le monde se cache. Les masques, tout le monde en porte. Un sourire qui cache une dépression, une colère qui cache un amour, des pleures qui cachent une joie, un rire qui cache une tristesse sans nom. Notre société, ce monde n’est qu’une pièce de théâtre où tout le monde essaye d’y prêter un rôle. »

Elle passa une main dans ses cheveux, ne la quittant plus des yeux désormais. Elle appréciait la présence de la jeune femme, elle n’avait pas l’impression de parler dans le vide, ni de se répéter comme avec tous ces idiots qui essayaient d’aborder un sujet sérieux avant de se casser lamentablement la figure. « Oui je me cache et je n’ai pas peur de le dire, mon masque ? Personne n’a réussi à le ôter, exceptée une. » Elle prit un air soudainement mystérieux sans rien ajouter, les souvenirs revenant doucement la hanter comme un cancer qui la rongeait depuis trop d’années déjà.  

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Lun 9 Nov - 20:59


Time Break

PV Charlie

Thea rejoignit le banc, s'asseyant à côté de Charlie. Celle-ci avait tenté d'éviter le sujet et elle essayait dorénavant de l'éviter en admettant qu'elle essayait de l'éviter.

- Je ne dis pas que tu mens, la corrigea Thea. Je le ressens. Non pas un mensonge propre et mesquin. Mais il y a quelque chose... d'invraisemblable. Je ne sais pas quoi. Je le ressens, c'est tout.

Elle fixait le vide en essayant d'expliquer. Mais il n'y avait rien à expliquer. Elle l'avait déjà informé de sa condition. Cela avait beau être plus compliqué que ça en avait l'air, elle ne pouvait l'expliquer. Chaque pathologie est différente chez chaque personne atteinte non ? Thea supposait que c'était le cas pour elle. Elle ne pouvait pas dire en quoi elle était différente des autres car cela inclurait de se comparer à d'autres sujets.
Elle releva la tête, se rendant compte que Charlie la regardait. Ce n'était pas la première fois qu'elle la regardait dans les yeux mais elle ne s'était pas rendue compte de l'intensité de la couleur. Le regard qui semblait si pâle avait en réalité un vert vif. Thea s'étonna elle-même de cette remarque mentale.
Elle réfléchissait aux mots. Elle se rendit vite compte qu'elle n'avait pas besoin de réfléchir sur ce sujet car elle avait déjà une réponse. C'était simple, en réalité.

- Je n'ai jamais réussi à porter mon propre masque, en fait. Il m'est mis de force celui des autres. Je n'ai jamais compris la raison d'en porter un.

Elle se surprit à poser sa main sur celles de Charlie. Elle la retira. C'était son réflexe d'empathique médecin. Si habituellement cela ne la dérangeait pas, elle s'en trouva gênée.
Charlie la regardait toujours, le regard droit dans le sien et Thea n'arrivait pas à le lâcher pour une raison qui lui échappait. Elle vit Charlie passer une main dans sa chevelure châtain-brune et ce moment fit l'effet d'un flash dans l'esprit de Thea. Elle eut l'impression qu'une photo venait d'être prise. Était-ce la conception d'un nouveau souvenir inoubliable ?
Charlie admit enfin. Elle se cachait, un masque de fer sur le visage. Thea, qui la regardait d'un air attentif, répondit sur un ton détaché :

- Quel beau mystère fais-tu. Pour être honnête, je comprends le terme « ôter un masque » au sens littéral. Je ne suis pas très axée sur les métaphores.

Thea se refermait. Elle s'ouvrait et se refermait aussi rapidement que semblait le faire Charlie. Elle la reflétait déjà et ne pouvait rien y faire. Fallait-il déjà qu'elle en soit totalement consciente !

- Alors, tu veux en parler ou changer de sujet ? On pourrait parler de l'effet de la Lune sur les marées ? Qui pourrait croire que ce truc blanc là-haut pouvait avoir un quelconque effet ici...

Elle avait sorti la première réflexion qui lui était passée par la tête. Cela la dépassait. Non seulement elle était déstabilisée par le regard immuable de Charlie mais en plus elle ne comprenait pas le fonctionnement actuel de son esprit. Si elle voulait parvenir à retrouver ses esprits, il fallait qu'elle comprenne Charlie... ce qui n'était pas une mince affaire.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Mer 11 Nov - 11:21



I'll find out who you are


Ressentir le mensonge, voilà quelque chose de bien étrange et de peu humain. Un mensonge pouvait se sentir dans la voix ou dans le regard instable de la personne mais pas par un ressenti, c’était tout simplement impossible. Le regard de la brune devint méfiant en se posant de nouveau sur la blonde, qui était-elle donc ? Elle ne la connaissait pas et l’idée qu’elle puisse croire que l’histoire du sanglier ne soit vraie, lui foutait les jetons. On ne devait pas entendre parler de ça, c’était s’attaquer à son jardin secret, Charlie voulait faire taire tout ça, la culpabilité devenant trop grande pour qu’elle puisse la supporter. Pourquoi avait-elle donc remis ça sur le tapis ? Peur des rumeurs, peur de ce que les gens pourraient raconter à son père. Baissant son regard vers sa cicatrice, elle manqua de grincer des dents.

« Tu es médium c’est ça ? Tu ressens le mensonge et tu prédis l’avenir ? » Une bonne manière de lui dire qu’elle ne la croyait pas et qu’elle trouvait tout ça complètement absurde. Son secret ne pouvait pas être en danger, pas aussi facilement. Secouant la tête, elle rejeta ses cheveux derrière ses épaules, ses iris émeraude ne quittant pas celles océan de son interlocutrice. Elle ne pouvait pas porter de masque ? Elle se montrait donc pure face aux autres ? Sans la moindre ombre sur son visage ? Les gens comme elle était rarissimes. La raison d’en porter un était pourtant très simple, se protéger de la méchanceté et de la curiosité perverse des inconnus. « Personne ne peut t’imposer son masque, un masque est bien trop personnel pour ça. Mais la raison d’un masque est que les gens ont besoin de se sentir en sécurité, leur jardin secret est protégé en quelque sorte. »

Elle arqua un sourcil en sentant sa main sur la sienne et ouvrit la bouche pour lui demander ce qu’elle était en train de fabriquer mais les doigts se retirèrent rapidement, laissant un frisson glisser le long de sa colonne vertébrale. Quelle étrange sensation bien trop agréable à son goût. Aucun des deux regards ne se détachait de l’autre, ils étaient comme attirés, aimantés. « Quand une personne ôte son masque face à une autre personne, elle s’ouvre réellement à elle et lui offre sa confiance. Elle est prête à lui parler sans faux semblants. »

Voilà, mieux valait changer le sujet avant que Charlie ne se renferme complètement et parte sans rien lui dire. Un sourire en coin étira ses lèvres alors qu’elle allongeait son bras gauche le long du banc, touchant presque les épaules de la blonde. Croisant de nouveau les jambes, elle se permit d’observer le groupe d’étudiants qui riait fort de l’autre côté du parc. Meilleure façon de se détendre avant les cours.
Charlie ne détacha pas son regard des jeunes adultes, répondant nonchalamment. « Oh tu sais, ce truc dans le ciel comme tu dis, à bien plus d’effets que ça sur cette Terre. » Et elle n’ajouta rien d’autres, comprenant très bien que la Lune était dangereuse dans cette ville.

« Mais parlons de quelque chose de plus intéressant veux-tu ? » Elle fit un rapide choix dans sa tête. « Il paraît que les étudiants de médecine sont les rois de la fête ? » Elle avait entendu sa voisine en parler dans l’amphi, jalouse de l’ambiance de dingues à chaque soirée organisée. « Intox ou non ? »

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Mer 11 Nov - 21:15


Time Break

PV Charlie

Médium ? Thea pouvait sentir le sarcasme dans la voix de Charlie. Cela n'avait rien à voir avec la vision. Elle était loin de voir l'avenir. Au contraire, Thea était coincée dans le présent. Elle vivant dans l'instant, ressentant chaque émotion. Les paysages changeaient de couleurs dans son esprit selon les émotions qu'il laissait paraître des gens autour d'elle. Thea s'était toujours demandée ce que ça ferait si elle se retrouvait dans un vaste lieu, seule. Comment le verrait-elle ? Il y a toujours des gens. Elle n'est jamais vraiment seule. Sauf dans son appartement, ou presque. Il y avait toujours quelqu'un pour l'avoir marquée plus tôt dans la journée et alors elle gardait ses émotions pendant un petit temps. Ou alors elle ne ressentait rien. Rien du tout. C'était étrange et incontrôlable. Thea était comme ça et n'y pouvait rien. Sa condition n'avait rien d'un jeu, rien à voir avec les médiums prétendant tout savoir.

- Si je prédisais l'avenir, je saurais déjà pourquoi tu te montres si évasive concernant cette cicatrice.

Vint ensuite la leçon de morale sur l'être humain et son masque à laquelle Thea répondit avec spontanéité.

- Et bien peut-être que je ne mets pas assez ma vie en danger. Si c'est le seul moyen pour moi de comprendre ce qu'est un masque, peut-être devrais-je essayer. Elle souffla. D'un ton dénué de sentiments, elle reprit : Pense ce que tu veux. Je ne pourrais jamais te faire comprendre autant que je ne comprendrai jamais ce que c'est que de cacher ses émotions à l'aide d'un « masque ». Mais si tu veux partir sur ce point, alors dans ce cas-là oui, j'ai un masque. Celui de la première personne qui passe, du premier animal – cet oiseau là-bas dans l'arbre – l'un des étudiants qui s'esclaffent un peu plus loin, la vieille femme déprimée du restaurant qui était si mal en point que non seulement ça se voyait dans son regard mais aussi dans son attitude, son aura ou – appelle ça ce que tu veux. Et puis il y a toi. Au début, rien. Mais plus je te parle, plus je ressens tes émotions. Si au début je ne ressentais rien, je comprends que tu es en vérité une incroyable montagne russe. Que tu le veuilles ou non, plus tu restes là plus ton masque se fissure. C'est mon essai de métaphore pour dire que, peu importe qui et quand, je me prends tout en pleine figure. Le bon comme le mauvais. Je suis constamment sur un champs de bataille.

Thea détourna son regard en même temps que Charlie. Les étudiants riaient de plus en plus forts, Thea se demanda si c'était un effet de concentration. Maintenant qu'elles y faisaient réellement attention, elles se rendaient vraiment compte de l'intensité des rires.
Charlie tenta de changer de sujet. Thea était si occupée à observer le vide comme si rien d'autre n'existait qu'elle ne porta plus attention à Charlie pendant un instant. Quand elle revint à la réalité, Charlie s'était adossée contre le banc, ses bras étendus derrière elle. Elle lança un regard discret.

- Je serais bien curieuse de savoir quels effets elle peut encore avoir.

Elle ramena son regard sur Charlie. Les noms Thea et fêtes n'étaient pas compatibles, ils n'allaient  pas ensemble dans une même phrase. Elle répondit avec un haussement d'épaules.

- Je ne sais pas, ça fait longtemps que je ne suis pas allée à l'une de leurs fêtes.

Elle regardait les yeux de Charlie sans vraiment les voir. Elle n'osait plus désormais. Elle savait qu'il lui fallait toujours éviter de ressentir toutes les émotions des autres sous peine de sombrer à nouveau. L'une des choses à éviter était de regarder les gens dans les yeux. Depuis tout à l'heure, elle n'avait pas arrêté. Et maintenant quoi? se demandait-elle. Elle avait des émotions étranges. Elle voyait une mer remplie de formes typiquement humaines mais impossible de voir de quoi il s'agissait exactement à cause du rayon de soleil gris qui l'aveuglait. Un faux rayon de soleil. Thea était curieuse, bien évidemment, mais elle redoutait aussi ce qu'elle allait découvrir. Si au début elle ne ressentait rien, les émotions venaient les unes après les autres. Doucement. Celles-ci lui disaient que Charlie n'était pas aussi joyeuse que son ton enjoué ne l'avait encore laissé paraître à peine quelques secondes plus tôt.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Jeu 12 Nov - 19:52



I'll find out who you are


Elle marquait, encore une fois, un point, mais ce n’était qu’un détail rien de plus. Et puis ça n’avait pas d’importance, elles n’allaient pas perdre des heures à débattre sur ce qu’était un médium, franchement pas. Elle tendit attentivement l’oreille, son regard se posant sur les lèvres de la blonde tandis que celle-ci parlait, chaque parole était écoutée et analysée dans son crâne même si elle ne paraissait absolument pas concentrée. Ainsi donc, elle ne cherchait pas à se défendre, soit à sa guise. Mais l’idée que cette fille puisse être un réel caméléon vivant ne pouvait que la surprendre, jamais elle n’avait entendu quelque chose de si extravagant. Si Charlie se sentait mal, Thea en ferait-elle de même ?

Elle arrêta de se poser des questions quand la blonde se mit à parler de son cas et du fait qu’on pouvait la comparer à des montagnes russes. Jamais son masque ne se fissurait face à elle, il ne s’était jamais briser face à qui ce soit, il fallait qu’elle le veuille pour se dévoiler complètement. Personne n’y arriverait, personne ne le casserait, ne l’arracherait, si on le faisait, son cœur partirait avec tout le reste. « Un champ de bataille ? A ce point-là ? Fascinant. » Charlie ne voulait pas s’étendre sur le sujet, ne voulant pas se taper une migraine à force de se triturer les méninges pour trouver des arguments et des exemples, c’était sa pause du midi, elle avait le droit de se reposer un peu après tout.

Son regard vint chercher le sien, comme un automatisme mais Thea semblait le fuir, la faisant arquer un sourcil. L’avait-elle effrayé ? Où était-ce cette fameuse fissure la rendait-elle mal à l’aise ? Ne cherchant pas à comprendre le comportement de la blonde, elle fixa quelques secondes le ciel. La lune et ses secrets, elle les gardait bien pour elle. Franchement. « Oh pour cela, il faut être observateur et avoir une très bonne patience. »

Un sourire étira ses lèvres alors que deux de ses doigts tapotèrent l’épaule, lui lançant un regard réprobateur. Etre étudiante et ne pas faire la fête, ce n’était pas normal. On avait besoin de se détendre parfois entre deux révisions, deux cours, deux engueulades entre colocataires. « C’est pas bien tu sais ? Faut t’ouvrir un peu aux autres ! Tu devrais faire un tour à une de nos soirées, c’est souvent mémorable. » Elle lui donna une pichenette dans l’épaule « Et tu auras plein de visages à analyser. »

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Ven 13 Nov - 19:25


Time Break

PV Charlie

Les yeux de Thea était dans le vide entre le rêve et la réalité quand un tapotement la ramena au monde réel. Elle prit quelques longues secondes à comprendre les mots de Charlie. S'ouvrir un peu aux autres ? Thea trouva cette phrase ironique venant de Charlie.

- C'est vrai que tu es si ouverte, je devrais prendre exemple sur toi.

Elle semblait réfléchir. Le coin droit de ses lèvres était légèrement haussé. Seul son regard la trahissait. Elle ne réfléchissait pas. Elle n'essayait pas de comprendre ce qu'elle ressentait. C'était peine perdue. Elle n'arrivait pas à réfléchir. Alors qu'elle se perdait à nouveau dans les méandres de ces émotions nouvelles, une pichenette la réveilla. Elle trembla. Pas un sursaut, un tremblement. Elle en eut envie de rire, alors elle en pouffa. Elle voulait dire non à la proposition de Charlie. Une fête, tant de personnes différentes dans leurs conditions émotionnelles poussées. Plein de jeunes joyeux, triste, dépressifs, odieux, alcoolisés, amusés, suicidaires, au fond du bocal de cachets d'aspirines... un véritable mixe d'émotions que Thea – elle le savait – ne pouvait gérer.

- D'accord.

C'était sorti tout seul. Ce mot avait glissé de sa bouche. Elle ne voulait pas y aller. Pas à une fête. Mais Charlie avait une attitude convaincante. Et si cette dernière voulait qu'elle vienne, l'empathie de Thea ne pouvait pas lui dire non.
Elle lui accorda un regard suivant sa réponse mais elle le fuit tout de suite après. Elle avait l'impression que ses propres yeux avaient changé de couleur pour se teindre de vert. Un vert qu'elle pouvait désormais voir parfaitement dans son esprit sans avoir besoin de le revoir encore.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   Sam 14 Nov - 12:08



I'll find out who you are


Un sourire moqueur naquit sur les lèvres de Charlie, c’est vrai qu’elle ne montrait pas le bon exemple à se renfermer de la sorte, il fallait dire qu’elle ne se montrait pas vraiment sociale avec les personnes qu’elle avait rencontré à peine une heure plus tôt. Elle n’était pas ce genre d’extraverti qui offrait leur numéro au premier venu en lui jurant qu’ils deviendraient les meilleurs amis du monde. Non, la brune était patiente sur ces choses-là, même si –parfois- cela pouvait dépendre de la personne en question. Thea attirait toute son attention, elle n’avait donc pas de mal à lui parler.

Elle sentit la blonde trembler sous ses doigts qui venaient frôler, par inadvertance, son épaule et un sourcil s’envola vers son front alors qu’elle tournait son regard émeraude dans sa direction, se demandant si elle avait fait une bêtise pour qu’elle puisse réagir de la sorte. Mais tout semblait aller pour le mieux si elle en jugeait par l’expression de son visage. Charlie reprit sa contemplation de l’arbre devant elle, attendant une réponse de sa part, curieuse de savoir si Thea allait un peu se décoincer et se pointait à une soirée étudiante sans chipoter.

Elle pariait pour le non, ce qui ne l’étonnerait pas vraiment. Si elle était un réel miroir vivant où les gens se reflétaient à chaque regard, elle ne devait pas supporter d’être entourée d’autant de monde, monde qui pouvait être surexcité ou dépressif pour certains. L’alcool pouvait changer toute une personnalité. La surprise dut se lire dans ses yeux quand elle eut le droit à une réponse positive de sa part. Elle prenait vraiment le risque de mourir écrasée devant une montagne d’émotions qui n’étaient pas les siennes ? Courageuse. Un regard vint rencontrer le sien avant de fuir au loin. « Parfait alors. »

Sa montre sonna, annonçant qu’il était temps pour elle de retourner en cours. Elle sauta sur ses jambes dans un mouvement gracieux, sa souplesse était tout simplement parfaite après toutes ces heures d’entraînement. Elle se tourna vers Thea, un sourire en coin sur les lèvres, une main se posant sur son épaule alors qu’elle plongeait, une dernière fois, son regard dans le sien. « Ça se passe lundi soir, dans les résidences étudiantes du campus ok ? Tu ne pourras pas te perdre, suffit de suivre la musique. »

Lui adressant un clin d’œil, elle se redressa avant de plonger ses mains dans les poches de sa veste et de s’éloigner de Thea, rejoignant l’horrible amphi où elle était bonne pour poireauter quatre longues heures avant de pouvoir rentrer chez elle.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "I'll find out who you are" ~ Charlie   

Revenir en haut Aller en bas
 
"I'll find out who you are" ~ Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHARLIE X)
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» Charlie la licorne
» (akhésa) ✚ those who don't believe in magic will never find it.
» Qui aime bien, châtie bien. - Charlie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Dans les quartiers de Beacon Hills :: Parc-
Sauter vers: