Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 14 Nov - 14:46


Party Time

PV Charlie

Charlie avait raison. Thea n'eut pas de mal à repérer le lieu de la fête tant la musique était forte. Elle entra dans la résidence, déjà dérangée par le bruit. Elle était vêtue simplement : un pantalon noir et une tunique bleue marine. Elle ne voulait pas attirer trop d'attention sur elle. Elle se faufila entre les étudiants, masse grouillante à tous les niveaux de la résidence. Jusqu'ici, aucune trace de Charlie. Il fallait dire qu'il était difficile de trouver qui que ce soit tant les étudiants étaient nombreux et désordonnés. Elle aurait tenté de l'appeler s'il n'y avait pas autant de bruit et si elle ne pensait pas que ce ne serait pas très discret de procéder ainsi.

Au bout d'un quart d'heure, elle trouva une chaise libre et s'assit. Si les gens commençaient à peine à se saouler, elle se sentait déjà un peu ivre. Elle avait une sensation... d'irréalité. A chaque fois qu'elle observait quelque chose, elle avait un doute sur son existence. Elle trouvait aussi ces choses étranges. Elle se posait des questions sur l'Existence et la Vie. Avec des majuscules. C'était bien l'une des choses que la jeune femme détestait à propos des fêtes. Mais ce n'était que le début. Le morale des gens baissera au fur et à mesure que la soirée avancera et tout le monde finira déprimé. Certains feront comme s'ils étaient les personnes les plus heureuses du monde pendant que d'autres se morfondront à l'alcool à en faire un coma éthylique. Thea ne passait peut-être pas tout son temps dans les fêtes mais elle passait assez de temps à travailler aux urgences pour savoir comment se terminaient les soirées étudiantes.

Elle attendait, tête appuyée contre le dossier, que quelque chose se passe. Elle espérait que Charlie se pointe car – elle ne voulait l'admettre – elle était venue uniquement car celle-ci le lui avait demandé. Un étudiant vint lui proposer un verre qu'elle refusa nonchalamment. Ennuyée, elle finit par sortir son téléphone portable pour relire ses cours. Une soirée étudiante n'était-elle pas censée être « amusante » et « divertissante » ?


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 14 Nov - 18:43



Do You Really wanna party?


Charlie sentait que ses tympans grinçaient sous les basses bien trop fortes de la chaîne stéréo, mais elle n’en avait que faire, elle s’y habituait facilement et n’allait pas en mourir. Elle regarda son adverse s’effondrer au sol, son dernier shot de vodka tombant avec lui alors qu’il était à deux doigts de rendre son repas. La brune haussa les épaules, essuyant sa bouche d’un revers de bras, se redressant pour quitter la table, quelque peu alcoolisée. Encore une fois, elle avait gagné, rien de bien étonnant.

Des regards se tournaient vers elle tandis qu’elle s’enfonçait dans la foule de danseurs, elle avait de quoi attirer l’attention avec son pantalon noir, son chemiser blanc sans manche qui dévoilant son bandeau noir et son tatouage sur son flanc droit. Ses poignets étaient habilement cachés sous des bracelets, ses cheveux rebelles reposés sur son épaule droite. Elle sourit à son amie qui se trémoussait déjà sur la piste de danse, la rejoignant pour lui servir de partenaire. Rien de sensuel ou rien, seulement de quoi faire rire les autres avec une danse grotesque.

La musique finit par changer et elle délaissa sa belle partenaire pour rejoindre le bar improvisé près du vestiaire. Elle attrapa un verre et y trempa ses lèvres avant de grimacer, le reposant. Elle détestait la tequila. Son regard émeraude, devenu ténébreux par l’ajout d’eye-liner, se promena sur la foule, cherchant un visage qu’elle espérait trouver. Elle n’avait plus vu Thea depuis leur discussion dans le par cet il fallait avouer qu’elle avait envie de la revoir. Ce n’était pas tous les jours qu’elle rencontrait ce genre de personne.

Un siège en particulier attira son attention, tout comme la chevelure blonde qui dépassait légèrement du dossier. Un sourire en coin étira ses lèvres et elle s’avança, d’une démarche presque féline. Elle fut arrivée à destination en à peine deux minutes et appuya ses coudes sur le dossier et pencha la tête pour observer la jeune femme. Elle attrapa son téléphone dans un geste vif. « On révise à une fête ? Scandaleux ! » Elle glissa le portable dans la poche arrière de son pantalon et vint s’asseoir sur l’accoudoir du fauteuil, posant son regard sur Thea, toujours tout sourire. « Alors tu es venue ? Intéressant… Tu trouves ça ennuyeux au point de traîner sur ton téléphone ? »

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 14 Nov - 20:16


Party Time

PV Charlie

Thea vit son téléphone disparaître de ses mains. Une voix accompagna la disparition du petit objet, assez forte pour que Thea puisse l'entendre malgré la musique assourdissante. Cette voix, elle l'avait reconnue. Si une voix dans son esprit lui murmura que ce n'était pas trop tôt, la jeune femme, relevant la tête, soupira.

- Super, maintenant si quelqu'un ici a une hépatite alcoolique aiguë je ne saurais pas le soigner.

Elle retira son bras de l'accoudoir pour laisser Charlie s'y asseoir. Elle considéra faussement la question de la brunette. Elle préférait détailler sa tenue. Très différent de leur rencontre, en bien, pensait-elle.

- Apparemment, oui, je suis venue. Mon portable est bien plus intéressant qu'une bande de jeunes ivres.

Un moment silencieux passa avant qu'une réflexion mentale ne força la jeune femme à demander :

- Dis-moi, combien de verres as-tu déjà bu ?

Elle considéra le grand sourire et se demanda si celui-ci était fruit de l'alcool ou d'une simple gaieté. Se sentant enthousiaste malgré elle, elle en conclut que s'en était un peu des deux. Elle se leva, se posta en face de son interlocutrice et plongea son regard dans le sien, scrutant ses yeux. Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'elle ne réplique :

- Tu as dû en boire des verres, tes pupilles sont dilatées.

L'alcool était une cause de la dilatation des pupilles, bien sûr. Mais une autre pensée vint à l'esprit de Thea. Elle la balaya mentalement. Elle ne devait pas y penser, elle devait essayer de rester la plus neutre possible. Avec toutes les personnes qui l'entouraient, il en faudrait peu à la jeune femme pour qu'elle se noie dans un bain d'émotions débordant.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 14 Nov - 20:56



Do You Really wanna party?


Charlie leva les yeux au ciel en l’entendant dire, un sourire amusé étirant ses lèvres alors qu’elle croisait les jambes. C’était bien une remarque de futur médecin ça, toujours obligé de placer des mots compliqués dans leurs phrases pour effrayer tout le monde, mais là, tout de suite, maintenant, ça la faisait presque rire. Se laissant doucement entraîner par la musique, elle se permettait d’esquisser quelques mouvements d’épaules, plus relaxée avec cette dose suffisante d’alcool dans son sang. Son regard revint se plonger dans celui océan de la blonde. « Les urgences sont là pour ça,  commence pas à faire ta sauveuse. »

Elle détailla la tenue de son interlocutrice, appréciant son style classique qui lui allait à ravir. Elle haussa les sourcils suite à son commentaire et tapota son genou des bouts des doigts, la bague à son pouce brillant doucement à la lueur des néons dans le plafond. Elle se permit d’observer la foule qui se déhanchait sur la moquette, désormais en mauvais état. « Je ne suis pas ivre, tu auras pu me trouver plus intéressante que ton téléphone non ? » Sourire joueur, regard amusé.

« Cin shots ? La routine de soirée, rien de bien méchant. » Son ton, toujours aussi nonchalant, avait dû se hausser pour se faire entendre, la musique beuglait, de quoi donner un vrai mal de crâne. Les verres que Charlie avait bu, la rendait particulièrement plus extravertie et joueuse, Thea n’allait pas tarder à s’en rendre compte. Elle la suivit du regard, appréciant tranquillement la vue alors qu’elle se levait, se postant devant elle. Un rire s’échappa d’entre ses lèvres tandis qu’elle attrapait les mains de la blonde, l’attirant quelque peu à elle. « C’est normal de boire en soirée, on est là pour ça. Et qui te dit qu’elles ne sont pas dilatées par autre chose hmm ? »

Ce fut à son tour de se lever. Gardant une main de la blonde dans la sienne, elle lui fit signe de la suivre. Elle connaissait parfaitement le coin tranquille de la soirée. Les étudiants qui l’avaient organisé avec un balcon qui donnait sur la piste de danse improvisée, Charlie s’y rendait, offrant un peu de calme à Thea. Sa main libre attrapa deux verres sur le comptoir. « Et voilà pour madame. » Elle déposa le tout sur une table de camping, s’écrasant sur un tabouret tout pourri qui manqua de céder sous son poids. « Allez bois, il n’y a rien de suspect là-dedans, juste un peu d’alcool pour te détendre et t’amuser. Oh et avant que j’oublie… » Elle se redressa un peu afin de prendre le portable de la blonde et de lui rendre. « Voilà. »

« Santé. » dit-elle en levant son gobelet en plastique rouge, venant y tremper doucement ses lèvres.


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 14 Nov - 22:27


Party Time

PV Charlie

Elle était une sauveuse. Cela allait de soi qu'elle ne commençait jamais à l'être puisqu'elle l'était constamment. Cette réflexion-là, elle la garda pour elle. Elle préféra répondre à la remarque suivante.

- Tu n'étais pas là.

Elle aperçut l'air malicieux et maladroit de sa camarade et haussa un sourcil. La remarque suivante semblait maladroite considérant son attitude. Thea ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire.

- Non, franchement, je ne vois pas. Tu m'as l'air assez ivre pour ça.

Elle allait se rasseoir quand Charlie se leva. Elle se rendit alors compte que sa main était dans celle de Charlie depuis tout à l'heure et, gênée, elle l'aurait retirée si sa camarade aux apparents cinq shots ne l'entraînait pas à travers la résidence. Elles s'arrêtèrent une fois arrivées sur un balcon surplombant la piste de danse improvisée. Charlie s'éloigna et Thea resta plantée en plein milieu, profitant de la légère baisse du volume sonore que permettait cette partie de la résidence et se demandant encore pourquoi elle avait accepté de venir ici. Elle savait que c'était une mauvaise idée mais elle avait tout de même accepté. Elle finit par s'installer à une table, celle à laquelle Charlie venait de s'asseoir avec deux verres. Thea fit un « oh-oh » mental face au verre d'alcool. Très mauvaise idée. La blonde observa son portable qu'elle venait de récupérer avant de trouver une réponse à sortir.

- Je ne bois pas.

Autant être honnête, non ? Elle ne buvait pas. Pas vraiment. C'était compliqué. Elle avait dit cela sans donner d'explications, celles-ci semblant logiques. Du moins elle espérait qu'elles paraissent suffisamment évidentes pour que Charlie les comprenne.

- Combien de verres vas-tu encore boire avant de t'écrouler sur le sol pour les recracher ?

Elle avait posé la question du tac au tac. Elle essayait encore de résister à l'ivresse autour d'elle. Elle était déjà dans le vague.
Essayant de se ressaisir, elle leva sa main pour attraper celle de Charlie tenant le verre. Elle le lui retira et le posa sur la table, déclarant sur un air semblable à celui de sa camarade quelques instants plus tôt :

- Trouverais-tu l'alcool plus intéressant que moi ?


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 15 Nov - 12:40



Do You Really wanna party?


Charlie avait besoin de plus pour être ivre, des verres et des verres pour la faire rouler sous la table. Cinq était un petit chiffre pour elle, c’était le minimum pour qu’elle se décontracte et qu’elle profite de la soirée. Thea ne semblait pas de son avis mais elle n’en avait que faire, ce n’était pas sa mère, juste une fille qu’elle aimerait bien connaître d’avantage. Le sourire de la blonde sonnait agréablement à ses oreilles, de quoi la faire sourire de nouveau. Heureusement que ses amis n’étaient pas là pour la voir, sinon ils se seraient amusés à dire qu’elle était complètement sous le charme, ce qui n’était pas le cas. Elle avait bien le droit de se détendre de temps en temps non ? « Je ne suis pas ivre, exagère pas non plus. Je vais très bien. »

Elle ne buvait pas ? Une moue déçue se dessina sur le visage de Charlie avant qu’elle ne hausse les épaules, tant pis si elle ne s’amusait pas et qu’elle restait dans son coin, elle avait essayé au moins. Elle respectait le choix de la blonde mais elle aurait bien aimé la voir un peu plus cool qu’à l’ordinaire. Bien sûr, elle n’allait pas poser la question de pourquoi elle préférait rester sobre, c’était personnel et déplacé. « Tant pis, si tu veux y’a des sodas dans le frigo. » Elle avait quand même bien le droit de boire quelque chose, on ne devait pas la laisser déshydrater.

Alors que Charlie trempait ses lèvres dans son verre à peine alcoolisé, la question de Thea fusa, la faisant doucement sourire, le regard joueur. « Oh une dizaine je dirais bien. Mais je ne crains rien, j’ai une jolie étudiante en médecine pour me secourir. Rien de plus glamour et de sexy que de se faire secourir du vomi hm ? » La musique avait de nouveau changé à l’intérieur, passant à quelque chose de plus rythmé, plus intense, qui invitait à partir à la chasse, de trouver sa conquête d’une nuit. Les goûts des DJ étaient bien moches mais bon, c’était une soirée, on ne s’attendait pas à un concert de bonnes musiques.

Elle fut surprise de sentir les doigts de la blonde effleurer les siens pour se saisir de son verre, le posant sur la table alors que Charlie ne la quittait plus des yeux, se demandant bien ce qu’elle trafiquait, elle n’avait même pas osé poser la question. Elle resta un moment muette, un sourire en coin étirant ses lèvres alors qu’elle posait ses mains à plat sur la table pour se pencher en avant. « Rien ne semble plus intéressant que toi j’ai l’impression. Tu as toute mon attention.» Elle reprit son verre et l’avala d’une traite avant de la regarder, tout sourire.

« Bon si tu ne bois pas… Tu fais quoi ? Tu parles ? Tu danses ? Tu dragues ? Dit-moi tout. » Charlie s’était laissée aller en arrière, s’appuyant sur la rambarde du balcon, la dévisageant de ses yeux émeraude alors que le vent venait caresser ses joues et ses cheveux. Cette soirée s’annonçait… Parfaite.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 15 Nov - 13:26


Party Time

PV Charlie

Thea trouvait la réponse de Charlie assez ironique. Pas ivre ? Thea sentait l'ivresse l'entourant augmenter à chaque minute. Elle était certaine que des personnes avaient déjà commencées à s'écrouler ou à squatter les toilettes pour vomir.
La réplique suivante lui sembla moqueuse. Elle se doutait que ce n'était pas intentionnel mais... du soda ? Dans ce cas-là autant boire de l'alcool... ce qu'elle ne ferait pas. Elle ne boirait ni l'un ni l'autre. Elle n'avait pas soif. Et si c'était le cas, elle boirait de l'eau.
Elle ne répondait pas, regardant autour d'elle. Elle n'aimait vraiment pas les soirées étudiantes. Sa dernière s'était assez mal passée. Elle observait les gens à l'intérieur d'un air détaché. Elle sentait qu'ils s'amusaient, qu'ils avaient déjà plus ou moins bu et elle sentait aussi bien qu'eux la musique rythmée vibrer sous sa peau.
Elle observa Charlie avaler ses quelques gorgées d'alcools avant de répondre à sa question d'un air malicieux.

- Ne t'en fais pas, j'ai vu pire, répondit-elle l'air sérieux mais un ton quelque peu amusé.

Le dos contre le dossier de sa chaise, Thea détailla Charlie tandis que celle-ci se penchait légèrement, mains à plat sur la table, pour lui répondre. Thea nota le petit silence précédent la réponse. Pendant un instant elle imagina un jeu auquel elle venait de marquer un point.
Elle sourit, abaissa légèrement la tête comme pour cacher ce sourire pendu à ses lèvres. Quand elle releva la tête, ce fut pour répliquer :

- Je reste là à te regarder, répondit-elle sur un ton moqueur égal à celui de la brunette. C'est une activité palpitante.

Elle posa son coude sur la table pour y déposer sa tête, ses pointes de cheveux se posant sur la table. Elle fixait Charlie. Un jeune homme fortement ivre passa à côté de leur table. Cela eut pour effet de faire exploser Thea de rire. La jeune femme posa sa tête dans ses bras. Elle resta ainsi quelques secondes, laissant passer un vertige, et releva la tête. Par réflexe, elle posa discrètement sa main sur sa poche de pantalon. A l'intérieur, deux pilules dans leur emballages d'aluminium. Elles étaient fines, discrètes. Thea avait déjà anticipé la soirée avec ses médicaments mais elle en avait tout de même apporté avec elle. Elle repoussa le verre d'alcool vers Charlie. Mieux valait éviter qu'elle le renverse non ? Fausse raison bien sûr. Elle pouvait déjà être ivre sans alcool mais il était fort déconseillé de mélanger médicaments et alcools en tout genres.

- Passionnantes vos soirées, dis donc... fit remarquer la jeune femme avec un air enfantin. Je comprends que tu m'aie demandé de venir, elles sont si ennuyantes...


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 15 Nov - 14:49



Do You Really wanna party?


La chaleur douceâtre de l’alcool venait prendre possession de son corps tandis que ses tracas quotidiens s’en allaient pour le reste de la soirée. Son regard émeraude vint se perdre quelques minutes sur la lune qui se faisait voir derrière quelques nuages gris dans le ciel d’un noir d’encre. Aucune étoile pour embellir le paysage. Elle reporta son attention sur Thea quand celle-ci reprit la parole, ses doigts tapotant doucement la rambarde, le froid la faisant frissonner alors qu’elle bougeait doucement la tête au rythme de la musique à l’intérieur. L’envie d’aller danser devenait de plus en plus insistante.

« Je sais que je suis belle mais de là à trouver ça palpitant… Ta vie doit bien être barbante. » Nouveau sourire moqueur de sa part alors qu’elle revenait se redresser sur son tabouret, ses coudes s’appuyant sur les tables, liant ses doigts pour permettre à son menton de se poser dessus. Charlie remarqua son sourire quelque peu dissimuler, ce qui agrandit le sien. Elle arrivait à l’amuser, tant mieux. Tout se déroulait à merveille. Ses yeux se perdirent sur la chevelure qui effleurait la table et elle se retint de venir les toucher du bout des doigts, voulant connaître leur douceur et leur odeur. Elle avait peut-être un peu trop bu.

Un étudiant passa à côté d’elle, la faisant sortir de sa torpeur. Thea éclata de rire, ce qui eut le don de la faire sursauter, son cœur se mettant à battre la chamade alors qu’elle la regardait cacher son visage entre ses bras, toute hilare qu’elle était. Etait-elle vraiment sobre ? Difficile à croire en la voyant réagir de la sorte pour un simple gars complètement ivre. Oh Charlie connaissait des personnes qui n’avaient pas besoin d’alcool pour ressentir les symptômes de l’ivresse, mais bon, cela restait bizarre et peu commun. Une main poussa le verre encore plein vers elle mais elle le refusa, sachant très bien que garder ses idées claires était une bonne idée. Elle s’en saisit tout de même pour balancer le contenu dans le vide, lâchant un cri pour prévenir ceux du dessous qu’il pleuvait de l’alcool.

« Ennuyantes ? Vraiment ? » Une once d’amertume dans la voix, elle s’était levée, se déplaçant dans une démarche prédatrice. Se postant derrière elle, elle posa ses mains sur ses épaules, non sans avoir dégagé ses cheveux de son oreille droite, venant y murmurer quelques mots. « C’est ce que nous allons voir. Tu aimes me regarder ? » Se reculant et se dirigeant vers le salon, elle posa sa main sur la baie-vitrée. «Admire ! » Et elle disparut à l’intérieur, fermant quelques instants les yeux pour se laisser bercer par la musique, son corps commençant à se mouvoir de lui-même sous l’influence du rythme endiablé.

Elle commença une danse qui se voulait sensuelle, se rendant inaccessible auprès des danseurs qui essayaient par tous les moyens de se rapprocher, elle continuait de les charmer de ses mouvements envoûtants, ses yeux s’ouvrant enfin alors que son sourire s’agrandissait, prédateur. Ses iris émeraude se posèrent sur la blonde qui était restée sur la terrasse, lui offrant un clin d’œil joueur.

Tu veux t’amuser Blondie ? Alors viens donc un peu montrer ce que tu vaux.


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 15 Nov - 15:48


Party Time

PV Charlie

Thea essaya de maîtriser son tremblement mais elle eut tout de même un léger sursaut lorsque Charlie s'était approchée d'elle pour lui murmurer quelque chose à l'oreille avant de retourner à l'intérieur de la résidence. Elle l'observa, un sourcil haussé, et son sourire s'étendit sur ses lèvres quand la jeune brunette commença à danser au milieu des étudiants. Ceux-ci tentaient tantôt de l'approcher tantôt ils s'éloignaient comme repoussés par un champ magnétique. Thea resta spectatrice de la danse sensuelle de la jeune femme. Elle sentait de la prétention et cela l'amusait. Elle fut coupée dans son admiration par l'arrivée soudaine à sa table de l'étudiant ivre passé par là deux minutes plus tôt. Lassée par sa présence et prise d'un mouvement de folie elle se leva et entra à l'intérieur du bâtiment. Elle essaya de revenir à la réalité mais le nombre de personnes alcoolisées était trop important. Elle tâcha de rejoindre Charlie, quelqu'un l'attrapa du bras comme pour la prévenir que la brune était inaccessible. Thea le repoussa et, de la même façon que les autres, commença à se laisser aller au rythme de la musique. Elle posa son regard sur Charlie et au bout de quelques secondes, inconsciemment, elle se mit à danser de la même façon qu'elle, reflétant son début d'ivresse, son malice et sa sensualité.

La scène semblait irréelle. La pièce grouillait de gens et pourtant il n'y avait personne à un rayon de deux mètres des deux étudiantes. Elles semblaient isolées. Thea perdait la raison. Trop d'émotions l'entourait et il eut fallu qu'elle lâche un fragment de seconde pour qu'elle quitte la réalité. Elle pensait à ses médicaments dans sa poche. Quelque chose l'empêchait de les prendre. Probablement l'absence de raison générale de cette fête.
Elle détailla Charlie du regard et le sien finit par percer les yeux de la brune. Si les iris de Charlie étaient dilatées, celle de Thea l'étaient aussi. Dans le bruit à en crever les tympans, Thea s'approcha pour murmurer à l'oreille de la brune.

- Tu te souviens quand je t'ai dit que j'étais un miroir ?

Et, sans cesser de se dandiner sur la piste de danser, elle saisit sa main pour ajouter :

- J'ai comme l'impression que tu ne veux pas que je m'éloigne.

Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'elle ne lâche un petit rire amusé. Elle baissa légèrement la tête comme elle le fait à chaque fois qu'elle souhaite cacher ses joues rougissantes et ajouta :

- Je ne sais même plus si c'est ton pouls que je prends ou le mien... je crois que les deux battements sont au même rythme. Et elle souffla : Trop rapide.

Elle rit. Son visage était en feu. Elle croulait sous l'euphorie. Elle avait l'impression d'avoir bu assez d'alcool pour s'écrouler sur le sol. Elle tenait la main de Charlie en se disant qu'elle tomberait au moment même où elle la lâcherait.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 16 Nov - 14:30



Do You Really wanna party?


Alors que l’étudiante se perdait dans ce rythme infernal, que son esprit s’en allait dans un tout autre monde, la laissant seule face aux effets irréels de l’alcool sur sa vision du monde. Elle n’entendait plus les cris, les rires ou les murmures gourmands des personnes qui observaient sa silhouette se mouvoir sur la piste. Elle se détendait tout simplement, fuyant ses remords et ses problèmes quotidiens qui, parfois, l’empêchaient de dormir la nuit. Personne ne l’approchait, les doigts n’arrivaient pas à effleurer sa peau, les corps se refusaient à se coller au sien, elle était un objet de convoitise dont on ne pouvait s’approprier. Elle était inaccessible.

Ses iris émeraude reflétaient son état second et les flammes de plaisir que lui procurait la vision de Thea qui, elle aussi, venait offrir sa danse aux regards des autres. Et pourtant, les deux jeunes femmes semblaient faire partir d’un autre monde, elles n’étaient plus avec le reste de ceux qui faisaient la fête et qui buvaient à ne plus pouvoir tenir debout. Elles étaient seules, perdues dans ce rythme sensuel et effréné.

Le souffle contre son oreille lui fit retenir le sien, les paroles résonnèrent dans son crâne alors qu’un fin sourire étirait ses lèvres, sa tête se hochant doucement comme toute réponse. Malgré sa légère ivresse, elle se souvenait de leur discussion quelques jours plus tôt. Thea avait avoué être un caméléon, elle reflétait les émotions, ne possédant pas de sentiments propres à elle-même. Etrange personnage qui avait eu le don de fasciner Charlie, sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte.

La douceur de sa peau contre la sienne vint lui procurer un frisson le long de sa colonne vertébrale alors que son corps continuait de se mouvoir sur le rythme rapide de la musique que crachaient les enceintes. Plongeant son regard dans le sien, elle resserra sa prise sur sa main, la ramenant doucement à elle tandis qu’un rire discret s’échappait d’entre ses lèvres. « Je ne vais pas laisser filer une aussi bonne danseuse… » Un murmure que seul la blonde avait pu entendre, elle ne voulait pas que les autres puissent ouïr ses paroles. C’était leur jeu, à elles, et à personne d’autre. Ses tympans étaient sur le point de craquer et pourtant elle appréciait la mélodie, reconnaissant les paroles de Wicked Games.

Dieu, elle s’égarait une nouvelle fois. Ce sourire qui avait naquit sur ses lèvres quelques minutes plus tôt vint s’agrandir, un bras s’enroulant doucement autour de la taille de Thea et son index ainsi que son pouce qui attrapaient délicatement son menton, l’obligeant à relever la tête vers elle. « Tu n’aimes pas perdre le contrôle Thea ? » Elle aimait ce sourire qui faisait écho dans ses oreilles mais elle avait bien vu tous les regards tournés dans leur direction et Charlie se détacha de la blonde. « Parfois, il est nécessaire de le perdre. » Nouveau sourire en coin tandis qu’elle tournait les talons, n’ayant pas besoin de jouer des coudes pour se frayer un chemin, les gens s’écartaient sur son chemin.

Sa main attrapa sa veste et elle tourna un regard vers la blonde, lui faisant signe de la suivre. Elle aimait jouer avec elle, la faire perdre la tête ou bien même lui faire dépasser ses limites, mais elles avaient toutes deux besoin de prendre l’air, surtout Charlie qui sentait son estomac se tordre au fil des minutes. Comme quoi, elle avait bien bu le verre de trop. Repoussant un gars qui se voulait entreprenant, elle quitta l’appartement pour disparaitre dans la cage d’escaliers, attendant Thea.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 16 Nov - 20:48


Party Time

PV Charlie

Thea retrouvait un semblant de raison alors qu'elle commençait à descendre les marches. Elle était encore dans l'euphorie de cette danse qu'elle n'avait jamais eu auparavant. Danser, ça oui, elle l'avait fait. Mais jamais de cette façon. Jamais avec autant d'intensité. Pourtant, des tas de gens, il y en avait eu. Des tas d'émotions à en faire déborder l'océan atlantique. Mais jamais il n'y avait eu Charlie. Thea ne savait pas quoi en penser. Elle venait de quitter une pièce remplie de personnes. Une vague d'émotions venait de se retirer. Mais Thea avait toujours l'impression d'avoir la tête sous l'eau. Et le plus étrange était qu'elle pouvait respirer. Sous l'eau. Elle n'avait aucune sensation désagréable, horrible, de noyade. Elle se sentait bien. Elle s'amusait. Elle était ivre sans alcool mais elle avait la chance de passer la soirée avec quelqu'un qui allait bien. Quoi que c'était plus complexe que ça. Quelqu'un qui semblait se libérer d'émotions lourdes, pesantes. C'était une sensation agréable, la libération. Si Thea se sentait flotter dans l'air, elle décida de faire comme si ce qui l'habitait dans la salle ne l'avait pas quitté.

- Je n'ai jamais aucun contrôle.

Elle avait répondu lors de leur danse effrénée. Elle l'avait déjà dit auparavant, sa condition était incontrôlable. Elle ne l'avait jamais vraiment. Ses médicaments restauraient un certain contrôle mais en aucun cas elle l'avait. Elle était telle que chaque situation la définissait. Elle était habituée.
Elle rejoignit enfin Charlie. Les quelques secondes qui les avaient séparées avaient été longues. Quand elles dansaient, le temps n'existait plus. Une fois remit en marche, celui-ci pouvait se montrer particulièrement cruel.
A deux marches de Charlie, elle fit mine de trébucher pour se rattraper à elle. Instinctivement, elle s'agrippa à sa taille. Elle ne se trompait pas. Cela lui fit le même effet que sur la piste de danse quelques instants plus tôt. Thea ne montra pas sa confusion. Elle resta figée, son bras à la taille de la brune, le regard perdu dans celui de cette dernière. Elle ne savait plus qui était le miroir. Elle avait toujours eu du mal à distinguer ses propres émotions et sentiments. Ceux-ci étaient ambigus.   Quand elle retira son bras, se détachant de Charlie, elle rit.

- Je t'avais prévenu pour l'alcool, lui adressa-t-elle avec un clin d'oeil.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mar 17 Nov - 19:04



Do You Really wanna party?


Le contrôle, quelque chose qui n’avait jamais quitté Charlie, si elle faisait la bêtise de le perdre ne serait-ce qu’une minute, elle avait peur des conséquences qu’il pouvait y avoir. Mais là, tout allait bien, elle avait toutes les cartes en mains malgré son léger tournis. Pas de quoi s’inquiéter, elle n’avait jamais vomi après avoir bu, elle connaissait son seuil de tolérance et elle l’avait respecté. Ses pas se faisaient lents dans les escaliers, sa main frôlant doucement la rambarde au fil de ses pensées, sentant la présence de Thea derrière elle. Glissant un regard dans sa direction, elle la vit tomber, ce n’était qu’un bref détail qui, pourtant, ne lui échappa pas.

Malheureusement, elle n’eut pas le temps de l’aider, la blonde se rattrapait déjà à sa taille, la faisant sursauter et frissonner. Une drôle et agréable sensation venait l’habiter tandis que son regard venait se perdre dans le sien océan. Ses doigts frôlèrent la peau douce de son poignet, appréciant le contact de son bras contre elle. Elle pouvait sentir le souffle léger de Thea contre son visage, lui procurant milles impressions. Mais cette magie fut rompue quand elles se détachèrent l’une de l’autre, Charlie secoua doucement la tête, souriant suite au rire de l’étudiante. Son regard s’était glissé inconsciemment vers ses lèvres qui ne demandaient qu’à être embrassées mais elle tint bon. Ce n’était pas le moment pour les conneries.

« Eh ! Je vais très bien ! J’ai juste un peu mal au bide, rien de grave. » lâcha-t-elle en ouvrant la porte, venant s’asseoir sur les marches, étendant ses jambes devant elle, ses coudes se posant sur la marche supérieure, son regard émeraude se posant sur le ciel dépourvu d’étoiles. Les battements de son cœur se calmaient doucement dans sa poitrine tandis que la sensation si agréable quittait son corps, ignorant son envie de la garder en elle. Charlie leva son regard vers Thea et tapota la place à côté d’elle. « Allez viens rejoindre la fille ivre que je suis. Paraît que le contact humain permet de garder les idées claires. » Ce qui était totalement faux et elle le fit bien comprendre en lui tirant la langue, glissant une main dans ses cheveux pour ne plus les avoir dans les cheveux. « Dit je peux te poser une question… ? » Ca y est, elle divaguait.

Elle resta muette quelques secondes avant de passer sa langue sur ses lèvres, réfléchissant brièvement, se demandant s’il était vraiment intelligent de poser ce genre de question mais elle s’en foutait, elles étaient en soirée et elle se sentait joyeuse, détendue, autant en profiter. « T’as un copain belle blonde ? »


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mar 17 Nov - 21:23


Party Time

PV Charlie

La brise d'air frais qui fila sur son visage lorsque Charlie ouvrit la porte fit le plus grand bien à Thea. A l'intérieur, les flammes avaient semblé danser avec elles. Et là encore, même assise sur les marches aux côtés de Charlie, l'ardeur était encore présente sur ses joues et dans son buste. Elle sourit. En effet, le contact humain permettait de garder les idées claires autant que l'alcool. Elle garda le sourire jusqu'à ce que Charlie pose une question rhétorique. Lui poser une question ? Cette phrase provoquait toujours de l'anxiété chez quiconque la recevait. Thea haussa les épaules. Charlie venait d'en poser une, alors une autre, soyons fous !

Thea s'attendait à une question vraiment sérieuse. Pourtant, la question lui parut ridicule. La réponse était si évidente pour elle... elle sourit. Elle se demanda si cette question laissait supposer certaines choses.

- Le pauvre... ria-t-elle. Non, je n'en ai pas.

Elle laissa le silence prendre la suite. Après lui avoir laissé la place une bonne minute, elle le repoussa.

- Et toi ?

Renvoyer la question. Cela semblait trop évident. Elle observait Charlie discrètement jusqu'à ce qu'elle se tourne légèrement pour lui faire face. Elle se contentait de la regarder, un petit sourire aux lèvres.

- Comme quoi tu peux être joyeuse, finalement. Tu n'étais pas comme ça quand je t'ai rencontrée.

Elle n'évoqua pas les sentiments cachés sous les grands. C'était inutile de créer un conflit. Mais Thea avait pu sentir que Charlie avait ses propres ombres. Comme tout le monde, en fait, mais elles étaient si particulières chez Charlie que Thea avait eu un moment de doute parsemé de curiosité.
En reportant son attention sur les yeux de Charlie la jeune blonde y remarqua le reflet du ciel sombre et plus particulièrement de la lune. Thea ne put s'empêcher d'être émerveillée. Elle s'approcha légèrement, sans quitter le reflet des yeux de peur de le perdre. Elle le contempla ainsi un moment. Quand elle se rendit compte qu'elle avait continué de s'approcher, elle entreprit un mouvement de recul avant de se raviser.

- Je crois être ivre aussi, dit-elle levant la tête vers le ciel avant de la rabaisser. C'est normal, je ressens la même chose que toi.

Bien évidemment, c'était un sous-entendu. Pour une fois, elle espérait être un parfait miroir. Car si elle l'était, Charlie était peut-être confuse aussi mais surtout, elle était aussi attirée par quelque chose d'invisible et d'incroyable. Elle était émerveillée par les faits et gestes de l'autre, redécouvrant les mimiques de l'être humain à chaque instant. Et au fond, il y avait quelque chose de différent. Thea ne savait toujours pas ce que cachait Charlie. Mais si l'intrigue l'avait poussée à venir s'asseoir à la table de Charlie quelques jours plus tôt, autre chose la poussait à rester. Une attirance pour une personne qu'elle connaissait à peine... cela la troublait au plus haut point mais elle ne pouvait s'en empêcher.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 22 Nov - 12:58

]

Do You Really wanna party?


Si Charlie avait un copain ? Elle avait bien envie de rire, elle jouait le plus souvent avec eux, leur promettant une belle relation avant de les lâcher. Pas qu’elle aime leur faire du mal mais elle n’avait jamais trouvé la bonne personne, celle qui lui permettrait de retirer son masque sans le regretter, une personne qui la mériterait entièrement. Elle ne voulait pas tomber amoureuse sans être sûre qu’elle ne risquait rien, que son cœur s’en sortirait, tout comme ses sentiments. « Non, je pense que je les effraie trop pour qu’ils osent approcher. » Sourire moqueur sur ses lèvres tandis qu’elle dégageait une mèche de cheveux de son visage.

Son regard restait dans celui de Thea qui lui souriait, discrètement certes, mais elle lui souriait. Oui, elle n’était pas comme leur première rencontre puisqu’elles n’étaient pas dans les mêmes circonstances. Charlie ne la voyait plus comme une modeste inconnue mais comme une personne qui méritait toute son attention, vraiment. Elle se mordit la lèvre inférieure, songeuse, se laissant un peu plus aller contre les marches, reportant son attention sur le ciel. « Ça m’arrive de l’être aves les gens qui le méritent. » Un silence s’était installé entre elle alors que la brune la sentait s’approcher d’elle. Ses iris émeraude se perdirent dans celles océan de Thea, son souffle se faisait plus pressant dans sa poitrine, tout comme les battements de son cœur. Elle ne pouvait dire s’il s’agissait de l’alcool ou d’une soudaine attirance, mais il lui était impossible de reculer ou de se détacher d’elle.

« Tu ressens la même chose que moi ? Vraiment ? » Se redressant sur un coude, elle la surplomba légèrement de sa personne, son regard toujours plongé dans le sien tandis qu’une de ses mains venait attraper son menton entre ses doigts, son visage reflétait un calme apparent, mais on ne pouvait dire la même chose de l’éclat dans ses yeux. Son agréable parfum lui chatouillait les narines tandis qu’elle observait chaque détail de sa personne, trouvant sa peau si douce sous ses doigts. « Je ressens l'envie de t'embrasser et de caresser ta peau... Ressens-tu la même chose Hm ? » Elle se détacha d’elle et secoua doucement sa tête, regrettant déjà son contact. Son regard n’avait pas quitté le sien mais la distance entre elles était de nouveau présente.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 22 Nov - 17:41


Party Time

PV Charlie

Forcément, elle ressentait la même chose qu'elle, elle était un miroir. Elle n'arrêtait pas de se répéter ceci encore et encore comme une excuse pour ce qu'elle ressentait. Elle ne savait pas si c'était l'effet miroir qui lui donnaient ces émotions ou si celles-ci venaient d'elle. Depuis le début, cela la dérangeait. Elle voulait le savoir en sachant qu'elle n'avait jamais eu aucun moyen de différencier le vrai du reflet. Elle devait simplement se fier à elle-même.
Elle frissonna lorsque les doigts de Charlie se posèrent sur la peau de son menton pour le tenir. Elle retint sa respiration. Sans le vouloir, elle se rendit compte qu'elle avait tous les symptômes du désir. Ses yeux auraient clignés en signe d'affligement pour sa propre remarque s'ils n'étaient pas rivés sur ceux de Charlie. Des tas de pensées auraient envahies son esprit si celui-ci n'était pas vide. C'est à ce moment-là qu'elle ressentait réellement le froid nocturne, la brise, l'ambiance hors-du-commun que sa présence sur un campus universitaire à la nuit tombée lui prodiguait, la musique battant encore derrière elle face au silence soudain, puissant après la réplique de la brunette.
Une nouvelle vague d'émotions envahit Thea. Le regard de Charlie avait quitté le sien pendant un instant pour créer un écart entre le sien et celui de Thea. A chaque fois que Charlie faisait un pas en avant, elle reculait ensuite. Thea refusait de faire de même. Elle était obstinée et, ce soir-là, elle avait l'impression d'être hors de la réalité. Elle se leva et s'accroupit à l'avant-droite de Charlie. Son regard était aimanté. Pourquoi elle ? Elle ne cessait de se le demander. Qu'a-t-elle de si spécial ? Pourquoi vais-je merveilleusement bien tout en ayant si mal ?
Une boule d'émotions entravant sa gorge, elle déclara :

- Tout ce que tu ressens.

Elle baissa la tête, essayant de retrouver ses esprits. Et s'il n'y avait pas d'esprits à retrouver ? Si tout ça était normal ? Thea n'y croyait pas. Pas totalement. La peine brûlait sa poitrine. Les larmes étaient aux bords de ses yeux. Mais elle sentait la présence d'un sentiment merveilleux. Une boule réchauffant son ventre. Ses joues chaudes ne craignaient pas le froid. Ses mains tremblaient un peu. Inconsciemment, Thea posa le bout de ses doigts sur la poitrine de Charlie, dans le creux, comme pour vérifier que le cœur était bien là en un morceau.

- Je suis désolée.

Elle ne savait pas pourquoi elle s'excusait. Tout était si étrange. Elle ne baissa pas la tête de honte. Elle ne laissa pas son regard figé dans celui de Charlie. Elle sourit, un doux sourire timide. Et penchant la tête, elle s'approcha et joignit ses lèvres à celles de la brunette dont elle ne comprenait pas les sentiments.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 22 Nov - 18:07



Do You Really wanna party?


Elle l’entendit se lever mais ne vint pas chercher son regard, elle essayait de savoir ce qu’il se passait dans sa propre tête et ce que voulaient vraiment ses sentiments. C’était bien la première fois depuis des mois qu’elle n’avait pas ressenti quelque chose de ce genre. Si agréable mais perturbant. Elle capta le bruit léger de ses articulations qui craquaient tandis qu’elle s’accroupissait devant elle, légèrement vers la droite. Son regard émeraude brûlant d’un désir inconnu au bataillon se posa sur la jeune femme et elle sentit une douce chaleur parcourir son corps, le froid ne l’atteignant plus. D’ordinaire, Charlie aurait eu peur mais pas cette fois-ci, tout ça lui paraissait normal. Un sourcil interrogateur s’envola vers son front quand elle sentit sa voix chavirer sous l’émotion.

Glissant ses doigts dans ses cheveux, elle voulut la rassurer mais les mots ne voulaient pas venir. Elle regarda seulement les mèches dorées glisser doucement contre la peau, lui procurant un doux frisson. C’était une douce caresse, telle celle du velours. Charlie pencha légèrement la tête pour apercevoir son regard brillant de larmes, ce qui eut le don de la pousser dans l’interrogation. Que se passait-il ? Avait-elle dit quelque chose de mal ? Pourtant, elle s’était montrée gentille, quoi qu’un peu joueuse. Etait-elle allée trop loin ? Ou bien était-ce une fille qui avait l’alcool triste ? Thea n’avait pas bu, la brune venait de s’en souvenir. « Eh… Thea… ? »

Un sursaut la prit quand elle sentit ses doigts se poser sur sa poitrine, son pouls s’accélérant sous son touché. Que faisait-elle ? Elle voulut se saisir de son poignet mais encore une fois, elle la prit au dépourvu. Désolée ? Pourquoi ? Que se passait-il à la fin ? Charlie vit son sourire timide sur ses lèvres. Elle ne demandait que des explications mais rien ne voulait s’échapper de sa gorge, ses mots étaient coincées, ils ne voulaient pas sortir. Thea se rapprocha et la brune retint son souffle, son regard coulant sur sa bouche si proche de la sienne.

Leurs lèvres se joignirent et Charlie eut un moment d’absence avant qu’elle ne réponde à ce baiser étrangement doux et pourtant si… Elle ne saurait dire, elle était focalisée sous la délicatesse de ses lèvres et le tambourinement fou de son cœur contre sa poitrine. L’alcool décuplait ses sens et chaque touché l’enflammait sans qu’elle ne puisse rien contrôler. Sa main vint se poser sur sa joue, ses doigts caressant doucement la peau avant de venir taquiner sa nuque.

« Thea… » Elle s’était reculée, rompant doucement le baiser pour plonger son regard dans le sien, se mordant la lèvre inférieure. Elle ne voulait pas briser, casser ce moment mais l’expression sur le visage de Thea ne cessait de la hanter. « Est-ce que j’ai dit quelque chose de déplacé… ? » Le masque se fissurait trop mais Charlie n’y pouvait rien, elle ne pouvait l’empêcher de tomber.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 22 Nov - 19:41


Party Time

PV Charlie

Thea aurait voulu que ça ne se termine jamais. Mais Charlie avait fini par se détacher. Thea ne fit pas attention au regard de la brune. Son regard ne voyait rien d'autre que sa confusion et la sensation de bien être qui l'avait envahi au contact de la jeune femme. Elle avait un peu de honte à l'idée de devenir avide de son contact et de sa présence. Charlie se sentait concernée par les yeux brillants de Thea. Elle n'avait pas totalement tord. Le regard de Thea fit un tour, la jeune femme ne savait pas comment s'exprimer.

- Je t'ai prévenu, bredouilla-t-elle la voix légèrement tremblante, je...

Elle se tut, un pincement au cœur. Elle n'arrivait pas à croire qu'elle s'apprêtait à poser cette question.

- Pourquoi as-tu mal ?

Si sa question n'était pas très précise, son ton de voix était claire. Quand Thea se focalisait trop sur quelqu'un, elle ressentait de plus en plus intensément les émotions, puis les sentiments, de la personne. Thea avait l'impression de s'occuper de choses qui ne la regardait pas. Et souvent, de plaies qui ne devraient pas être rouvertes. Elle était censée soigner, pas blesser.
Elle glissa sa main dans celle de Charlie, se voulant rassurante et voulant se rassurer elle-même.

- Je suis censée fuir quand ça déborde. Je suis censée rester loin des sentiments, éviter de fréquenter trop longtemps les émotions « nuisibles ». Elle fit une pause avant de souffler : Je prends le risque.

Elle ne précisa pas tout ce pouvait apporter l'effraction de ces règles. Trop d'émotions et de sentiments négatifs : dépression. Dépression : descente aux enfers : tentative de suicide.
Elle ne pensait pas que Charlie était mauvaise pour elle. Elle se refusait à y penser. Au contraire, outre certains sentiments étranges, elle se sentait bien auprès de Charlie, étonnamment merveilleusement bien.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 23 Nov - 18:33

Do you really wanna party?
Charlie ▲ Thea


Charlie n’avait pas lâché son regard de Thea, continuant sa douce caresser le long de sa joue, son bras encore libre prêt à entourer sa taille de ses bras si elle avait besoin d’être consolée d’avantage. Certes, elle était au courant pour l’effet miroir mais rien en la brune ne respirait la tristesse ou le mal être. Au contraire, pour une fois, elle se sentait bien, elle ne cherchait pas à comparer tout ça avec ses souvenirs. La présence de la blonde l’empêcher de se remémorer tout ça et elle la remerciait silencieusement. Elle fut un instant déconcentrée par la musique beaucoup trop forte qui venait de l’intérieur, mais elle ne loupa pas sa question qui la fit froncer les sourcils. Mal ?

Un frisson la parcourut quand sa main vint se glisser dans la sienne, elle pressa doucement sa paume contre le dos de sa main et plongea son regard incertain dans le sien, l’écoutant comme s’il n’y avait qu’elle dans ce monde. Jamais elle n’aurait cru qu’une personne puisse s’abîmer en restant auprès d’elle et elle ne voulait pas que la blonde souffre. Elle ne voulait pas que ça déborde et que Thea perde ses esprits, non, c’était hors de questions. Les gens ne devaient plus souffrir à cause d’elle, elle transmettait assez de douleur, elle en avait assez.

Charlie ne répondit pas tout de suite, elle préféra se redresser pour la prendre dans ses bras, l’attrapant par la taille, elle l’attira doucement à elle, posant son menton sur le sommet de son crâne, une de ses mains dessinant des cercles dans son dos. Le masque était tombé, elle ne pouvait plus le nier, ses émotions voyageaient sur son visage, libres, son regard brillait de ces souvenirs tout sauf joyeux. « La dernière personne qui s’est attachée à moi… Elle… Elle est morte par ma faute, je n’ai pas été là pour la protéger. J’ai causé sa mort… Je cause la morte de trop de gens, je suis dangereuse. Elle était là pour m’aider, pour me sentir mieux. Sa mort m’a brisé le cœur… » Elle l’avait dit et elle n’en avait pas honte. Au contraire, c’était comme un soulagement, elle se sentait tellement mieux, c’était un poids en moins dans sa poitrine.

« Tu n’as à pas prendre le risque pour une personne comme moi tu sais ? Il y a bien meilleures personnes dans ce monde. Heureuses, sans problèmes, elles, elles te feront te sentir bien. Pas moi. » Ce n’était qu’un murmure, sa voix ne laissait rien paraître, son regard se perdait dans le vide.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 23 Nov - 20:04


Party Time

PV Charlie

Thea sentait ses poils se hérisser à chaque nouveau contact avec Charlie. La jeune femme la tenait dans ses bras. Elle laissa Charlie l'attirer à elle. Elle sentait dans sa voix un flot d'émotions. Quand elle commença à conter, Thea eut l'étrange sentiment de déjà connaître ces informations. Elle ressentait cette histoire comme si elle l'avait vécu elle-même. Et cela faisait mal. Quand Charlie eut fini de raconter, Thea sentit un poids quitter sa poitrine. Si son cœur semblait brisé, la présence de l'autre la réconfortait.

- Ne pas être là pour protéger quelqu'un n'est pas tuer. Tu te sens coupable parce que tu l'aimais. Et le pire, c'est que personne ne peut s'empêcher de se sentir coupable. Tu devrais arrêter. Ça ne te sert à rien qu'à te faire du mal.

Thea releva la tête alors que Charlie reprenait la parole. Elle essaya de trouver son regard mais celui-ci semblait perdu, absent. Les yeux de Thea se plissèrent. Elle ne croyait pas ce qu'elle entendait.

- Me sentir bien ? Je ne peux pas me sentir bien. On veut que j'aille bien mais ils n'ont pas compris que cela incluait ressentir par soi-même. Elle souffla et reprit, sa voix claire cette fois : Je ne peux pas soigner ce genre de blessure. La plupart des personnes que je croise n'ont pas de drames enfouis. Ils ont perdu quelqu'un, il le laisse paraître quand ils y pensent, autrement... je me perds, dit-elle en lâchant un petit rire nerveux. J'ai l'impression d'être un robot, reprit-elle, à croiser les mêmes visages, les mêmes émotions. Ce que tu ressens est différent. Pour une fois, je me sens différente. Et c'est bien, laissa-t-elle glisser tout en continuant de chercher le regard de Charlie.

Elle ne le disait pas mais la jeune femme espérait pouvoir ressentir par elle-même. Pour une fois, peut-être avait-elle trouvé quelqu'un pouvant le lui apprendre. A son tour, elle enlaça Charlie, la tenant doucement dans ses bras, posant sa tête dans le creux de son épaule, son cœur s'emballant. Ce n'était pas elle qu'il fallait consoler. Elle n'était qu'un miroir après tout.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mar 24 Nov - 19:11

Do you really wanna party?
Charlie ▲ Thea


Arrêter de se sentir coupable, quelle belle idée, c’était bien plus facile à dire qu’à faire. Combien de fois avait-elle essayé de ne plus y penser ? Mais chaque petit détail de son quotidien la forçait à se rappeler cette nuit où elle avait été absente, la condamnant à une mort des plus douloureuses. Elle aurait bien eu besoin d’un verre d’alcool pour chasser tout ça de sa tête mais Thea refuserait qu’elle se lève pour se souler jusqu’à en oublier son prénom. Elle en avait marre d’essayer sans arriver à un résultat positif, elle préférait garder son masque.

Elle ne chercha pas à rencontrer le regard de Thea, préférant fixer le paysage devant elle, ses pensées voguant sur des eaux inconnues de son esprit. Elle n’allait pas bien ce soir, il fallait qu’elle boive, il fallait qu’elle fasse quelque chose avant de péter un câble, et ça au plus vite. Son cerveau réussit à rester concentré sur la blonde, l’écoutant de son mieux. Les paroles finirent par toucher le cœur de Charlie qui se serra en se rendant compte que la jeune femme n’avait pas le droit à ses propres émotions, sentiments, impressions. Ce n’était pas une vie, on ne pouvait exister dans ces conditions.
Son regard finit par rencontrer le sien alors qu’elle se disait différente en sa présence.

Charlie la laissa venir à elle, se blottissant sans réfléchir dans ses bras, ses doigts venant caresser ses cheveux doux et au agréable parfum. Elle appréciait ce contact et ferma les yeux le temps d’une seconde. « Et pourquoi n’essayes-tu pas de te déconnecter du monde pour ressentir par toi-même. Pourquoi ne pas chercher cette différence ? » Ses doigts finirent par s’aventurer dans son dos, dans un touché doux et inhabituel pour elle. Jamais elle n’avait montré tant d’affection pour une personne, ça la gênait mais elle ne fit rien pour se détacher d’elle. « Tu me frappes si je te dis que j’ai besoin d’un verre, tout de suite, maintenant ? »

Elle se décolla légèrement pour lui faire face, un sourire étirant ses lèvres, elle cherchait à fuir cette conversation qui allait mener à la dépression.  Si Thea voulait se sentir vivante par soi-même ou se sentir différente, Charlie ferait tout pour. « Ah et désolée pour ça… » Sans prévenir, elle vint lui voler un bref baiser « Décidément, ça ne me déplaît pas du tout… »

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mar 24 Nov - 21:10


Party Time

PV Charlie

Thea gardait son bras autour de la taille de Charlie. Elle laissait la main de Charlie glisser dans ses cheveux. Elle s'abandonnait à la chaleur réconfortante de cette étreinte. La question de Charlie la ramena à la réalité. Thea redressa la tête et la repoussa légèrement en arrière pour faire face à Charlie.

- Il m'est plus simple de trouver la solution à une équation indéterminée... elle pouffa avant de justifier sa réplique : je n'ai jamais réussi. C'est difficile d'atteindre un but dont on ne connaît pas la location ni le résultat.

Thea ne cessait de frissonner à chaque contact, aussi futile était-il que le toucher d'un doigt dans son dos. Thea se sentit quelque peu gênée et elle se décolla légèrement, ne voulant pas provoquer une quelconque gêne chez la jeune femme. Cette dernière fit remarquer qu'elle voulait boire de l'alcool. Il n'y avait rien d'étonnant là-dedans, il était normal de boire pour un étudiant.

- Fais-toi plaisir, je ne suis pas ta mère, fit remarquer Thea.

Thea s'apprêtait à détourner la tête pour observer l'horizon quand Charlie s'approcha pour l'embrasser. L'étudiante sursauta et agrippa le bras de la brune. Une fois séparées, Thea se mordit la lèvre inférieure.

- Moi non plus... sourit-elle.

Au lieu de lâcher Charlie pour la laisser retourner à l'intérieur, elle l'attira à elle, passa une main dans son cou et l'embrassa avec fougue. Thea avait la sensation de s'embraser. Elle était une torche vivante. Ses joues s'étaient enflammées. Nul besoin d'alcool pour elle, elle volait déjà.
Quand elle la relâcha, elle recula d'un pas. Le regard vif, elle lui offrit un sourire amusé.

- Tu es sûre que tu as besoin d'alcool ?


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mer 25 Nov - 17:02

Do you really wanna party?
Charlie ▲ Thea


Elle sentit les doigts de Thea agripper son bras et ce geste la fit frissonner de plus belle, son regard glissant vers les dents qui mordait cette lèvre si douce. Elle n’avait aucune idée d’où tout ça allait les mener mais elle préférait ne pas y penser. C’était une soirée avec alcool et bonne ambiance, ce n’était pas le moment de se prendre la tête. Profiter de l’instant présent, c’était tout ce qu’elle souhaitait.
Son sourire s’élargit en l’entendant répondre par la négative, voilà qui annonçait une suite des plus intéressantes.

Charlie allait se lever pour rejoindre l’intérieur et se servir un petit verre, ne pouvant s’empêcher de trouver la blonde mignonne avec ses joues rouges, quand elle sentit des doigts se glisser sur sa nuque dans une caresse irrésistible. Elle n’eut pas le temps d’anticiper quoi que ce soit que des lèvres vinrent se plaquer sur les siennes, faisant exploser quelque chose en elle alors qu’elle s’empressait de répondre passionnément à ce baiser inattendu. Sa main se perdit dans les boucles blondes, son autre main se posant sur sa taille, la caressant du pouce. Tout son corps réagissait au moindre mouvement, au moindre touché, s’enflammant comme jamais auparavant et Charlie frissonna, passant sa langue sur ses lèvres avant de regarder Thea.

« Hm… Laisse-moi réfléchir… »
Son sourire n’avait pas quitté son visage alors qu’elle passait une main dans ses cheveux, la main sur la poignée de la porte. Cette impression de légèreté ne la quittait pas, c’était bien plus grisant que l’alcool. « Non. Mais j’ai une soudaine envie de t’emmener sur la piste de danse… Tu viens ? » Elle lui tendit la main et attendit qu’elle s’en saisisse pour enfin rejoindre la cage d’escaliers.

Elle pouvait entendre des rires un peu plus haut et des exclamations plus que joyeuses sortir de l’appartement. Sa main pressa un peu plus délicatement celle de Thea alors qu’elle s’engouffrait dans le studio bondé. Elle esquiva un couple bien éméché avant de se faufiler dans la foule de danseurs, balançant la tête au rythme de la musique, ses hanches bougeant déjà doucement au fil de la mélodie. Elle se retourna brusquement et son regard enflammé croisa celui de Thea tandis qu’un sourire en coin naissait sur ses lèvres. « Enflammons la piste veux-tu ? Qu’on leur montre qui sont les meilleures ! » Clin d’œil de sa part alors qu’elle l’attrapait par la taille sans se montrer insistante. Peut-être n’avait-elle plus besoin d’alcool pour  se changer les idées mais elle avait besoin de se défouler encore et toujours.

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mer 25 Nov - 21:58


Party Time

PV Charlie

Avec un sourire, Thea glissa sa main dans celle de Charlie. Elle appréciait la chaleur et la douceur de la paume de celle-ci. Cela contrastait avec le vacarme de la musique. Les étudiants étaient encore plus nombreux et plus ivres que précédemment. Pendant un instant, Thea eut le tournis. L'ivresse et l'euphorie qu'elle provoquait l'entouraient et se resserraient au fur et à mesure qu'elle se mêlait à leurs porteurs.
Thea observait les mouvements de Charlie alors qu'elle commençait à se déhancher sur la piste de danse. La jeune femme s'arrêta brusquement quand Charlie se retourna, se plantant devant elle, pour lui délivrer quelques mots. Thea resta immobile, le regard rivé sur le visage de Charlie. Un clin d'oeil et Thea se retrouva dans les bras de Charlie. L'attrapant à son tour par la taille, elle commença à danser en accord avec les mouvements de sa partenaire. Elle se mouvait, son esprit vide, quelque peu assommée par les effets environnants de l'alcool. Tout en continuant à bouger, elle posa son front sur l'épaule de Charlie. Quelques secondes plus tard, elle releva la tête et la cacha dans les cheveux bruns. Leur odeur l'enivrait, la sensation de ces cheveux contre son visage lui permit de s'isoler dans une bulle pour garder un pied sur terre. Elle entendit des rires autour d'elle et elle fut prise dans le mouvement. Le sourire aux lèvres, elle fit une rotation au rythme de la musique, se retrouvant derrière Charlie, et l'attrapa à nouveau par la taille, calant sa tête dans son cou et déposant un baiser dans ce dernier. Quand elle releva la tête, ce fut pour glisser dans l'oreille de la brunette :

- Je crois qu'on vient de le prouver...

Elle revint face à la jeune femme avec un petit rire. Elle dansait à cœur joie en face d'elle, détachée cette fois. Un mètre la séparait et elle était pourtant toujours aussi euphorique de sa présence. Ce n'était pas seulement l'ivresse autour d'elle, mais aussi Charlie. Elle n'avait plus aucun contrôle. Et si d'habitude elle détestait ça, la présence de Charlie changeait tout.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Jeu 26 Nov - 20:13

Charlie & Thea
   
Listen, listent o my heart. I'm fucking crazy right now darling. I want you darling, you and your smile. I'm out of control, I like it so much. But I cant' have you like this. It's like poisin in my blood. Oh, Oh sweet pain. Oh, Oh it's a wicked game.
La musique s’était emparée d’elle, faisant onduler son corps en des mouvements qui attiraient de nombreux regards curieux ou bien gourmands. Mais elle n’en avait que faire, elle laissait le rythme l’emmener dans un nouveau monde. Et puis le contact enivrant de Thea était hypnotisant, elle ne voyait qu’elle et ne voulait qu’elle. Ses doigts se baladaient doucement sur sa taille et elle se sentit frissonner quand son front vint se poser sur son épaule, lui procurant mille sensations. Charlie se risqua à glisser une main dans ses cheveux.

La blonde était plus qu’une simple partenaire de danse, elle était une vraie tentation à laquelle la brune ne pourrait pas résister longtemps. Son visage vint se perdre dans ses cheveux et Charlie respira son parfum en fermant les yeux, ses mains devenant de plus en plus baladeuses sur ses courbes. La danse était devenue plus sensuelle qu’elle ne l’était déjà. Les regards se tournaient vers elle, nombreux, mais ça ne la gênait pas. Elle sursauta en sentant son buste contre le haut de son dos, son regard glissant vers ce visage aux traits angéliques. Un sourire étira ses lèvres alors qu’elle se mordait la lèvre inférieure, son corps s’enflammant au simple contact du baiser dans son cou. Elle vint poser ses mains sur les siennes, accompagnant ses mouvements de hanches en riant presque.

Son sourire s’étira à ses paroles et son regard émeraude se plongea dans celui de Thea, la laissant s’éloigner, elle continuait à danser, une main se glissant dans sa crinière brune pour dégager son visage de quelques mèches rebelles. « Oh oui, nous l’avons prouvé… » Son attention fut attirée par un jeune homme ivre qui s’approchait un peu trop de la blonde, sa mâchoire se contracta. Elle n’aimait pas l’idée qu’un parfait inconnu puisse venir les interrompre dans leur petit jeu, dans leur petit monde. Sa danse s’arrêta au moment où il posa sa main sur l’épaule de Thea. A cause de l’alcool, Charlie vit tout de suite rouge et ne fit qu’un pas en avant, son poing s’écrasa dans sa figure.

Les rires s’arrêtèrent brusquement et tous les regards se tournèrent vers Charlie qui reprenait doucement son souffle. Ses yeux se posant sur le jeune homme puis sur Thea. Elle avait perdu le contrôle. Non, elle n’avait pas le droit. Tournant rapidement les talons, elle se fondit dans la foule, attrapant une bouteille d’alcool sur une table pour se réfugier dans la cage d’escaliers. Posant la bouteille à côté d’elle, elle se prit la tête dans les mains, lâchant un simple sanglot. « J’ai tout foiré… »
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Jeu 26 Nov - 22:17


Party Time

PV Charlie

Thea était encore dans sa bulle même quand une main étrangère s'était posée sur son épaule. Elle s'apprêtait à se tourner, voir qui pouvait bien l'interpeller de cette manière et le repousser s'il le fallait, mais Charlie réagit avant. Le poing de la jeune femme partit et percuta de pleine face l'individu : un jeune homme ivre. Ce dernier tomba au sol en un lamentable « boum » et les regards s'abaissèrent vers lui pour se river tout de suite après sur la responsable de cette altercation. Thea mis quelques secondes à réaliser ce qu'il venait de se produire, le temps de revenir sur Terre mais gardant cette ivresse et incompréhension que tous les autres autour avaient au visage. Charlie commençait à quitter la pièce et Thea voulut se ruer sur elle pour l'empêcher de partir mais l'habitude voulut qu'elle vérifia d'abord que le blessé allait bien. Une fois fait, elle se faufila hors de la pièce et retrouva Charlie dans la cage d'escaliers.
Thea sentit que sa partenaire de danse était sur les nerfs. Elle aperçut la bouteille d'alcool à côté d'elle. Elle s'approcha calmement et s'assit à ses côtés. Les jambes dépliées, elle les croisa sans dire un mot. Elle laissa quelques secondes s'écouler avant de dire :

- Il n'a rien. Et je suis presque sûre qu'il était trop ivre pour se souvenir de toi ou même de ce qui s'est réellement passé.

Thea ne savait pas comment agir. Elle craignait d'empirer les choses. Elle soupira et prit une longue bouffée d'air. Elle sentait qu'elle en avait bien besoin et Charlie aussi, d'ailleurs. Décidant finalement de dire quelque chose, elle porta la main à sa poche de pantalon et en tira ses deux cloques d'aluminium contenant précieusement les médicaments. Elle les posa à côté, en vue de Charlie.

- J'aurais agi pareil si je n'en avais pas pris avant de venir. Voire pire. Une seconde s'écoula et elle ajouta avec un rire : Probablement pire. Une véritable catastrophe.

Elle baissa la tête, le rose de la gêne aux joues.

- Ce n'est rien, ajouta-t-elle d'une voix douce. Elle attrapa la main de Charlie de la sienne. Rien du tout. On s'en fiche après tout, non ?


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» I wanna party and bullshit.
» Angie - We wanna party
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Lycée de Beacon Hills :: Université-
Sauter vers: