Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 28 Nov - 18:22



Do You Really wanna party?


Charlie fixait la surface froide du béton, ses pensées s’emmêlant horriblement, lui causant un mal de crâne insupportable. L’alcool lui brûlait la gorge mais il soulageait ses doutes et ses craintes, c’était tout ce qu’elle demandait. Dans une grimace, elle reposa la bouteille, essuyant le coin de ses lèvres d’un revers de manche. La musique pulsait contre ses tempes tandis qu’elle reprenait son visage dans ses mains comme un barrage contre ces nuisances sonores. Des pas résonnèrent sur le palier et Charlie n’eut pas besoin de réfléchir pour comprendre qu’il s’agissait de la blonde. Pourquoi continuait-elle de la suivre alors qu’elle devenait complètement folle à cause de ce cocktail explosif ? Jamais elle n’avait perdu le contrôle de la sorte, Thea avait un drôle d’effet sur elle. Son regard émeraude fixa ses jambes, ses doigts s’écartant doucement pour lui permettre une meilleure vue.

Il allait bien, qu’est-ce qu’elle en avait à foutre qu’il allait bien ? Ce n’était pas lui le problème, c’était elle. Cette idiote qui avait osé perdre son contrôle, son poing ne lui faisait plus mal mais cet acte restait à vif dans son esprit, c’était plus fort qu’elle. Son regard n’osait pas aller rencontrer celui de la blonde, pas honte peut-être ou par manque de courage, mais il resta rivé sur le sol. Son soupir résonna à ses oreilles tandis que son attention se posa sur la plaque de médicaments désormais posée entre elles deux. Ses doigts s’en emparèrent et elle la fit tourner devant ses yeux, écoutant tout ce qu’elle avait à dire. Thea prenait des cacher pour garder le contrôle ? C’était assez étrange mais Charlie ne se permit pas de juger.

La brune restait toujours muette, reposant les médicaments à côté de la blonde, prenant la bouteille pour boire une dernière gorgée avant de balancer le reste dans les escaliers, le verre se brisa en milliers d’éclats, ce qui fascina Charlie le temps d’une seconde avant qu’elle ne reprenne ses esprits, portant son regard émeraude sur Thea. Elle n’était plus dans son état normal, pas après tout ce qu’elle avait bu. Le contrôle lui avait filé entre les doigts sans qu’elle ne puisse rien faire. Elle sursauta quand on vint lui prendre la main. Elle sortit de sa bulle et vint déposer ses lèvres contre la peau de sa main.

« On s’en fiche… » murmura-t-elle « Ce n’est qu’une soirée après tout. » Secouant doucement ses cheveux pour les chasser de son visage, elle se redressa quelque peu. « Et tu n’es pas une catastrophe, t’es une agréable découverte. Les médocs on s’en carre les reins.»

Elle se leva et s’étira, dévoilant sa cicatrice et son tatouage, son regard contemplant un instant le plafond avant de revenir vers la blonde. « T’es bien la première pour qui je frappe quelqu’un. »


© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 29 Nov - 14:17


Party Time

PV Charlie

Oui, ce n'était qu'une soirée. Ni plus ni moins. Pourquoi porter tant d'attention aux choses futiles ?
Les cheveux ne cachant plus le visage de la brune, Thea tourna la tête pour le contempler. Un sourire étira ses lèvres aux répliques de Charlie.

- En réalité, mieux vaut se préoccuper de ses reins surtout avec les médicaments, plaisanta-t-elle.

Elle observa Charlie se relever, ses étirements dévoilant la cicatrice qui l'avait tant intriguée et un tatouage qu'elle n'avait pas remarqué ou dont elle n'avait pas porté attention. Elle la regardait avec intensité. Quand Charlie ramena son attention sur elle, Thea se sentit gênée. T'es bien la première pour qui je frappe quelqu'un. Thea tourna la phrase dans son esprit et finit par sourire. Elle ne savait pas quoi dire, comment réagir à ça. Personne ne s'était jamais battue pour elle. Thea n'avait jamais cherché la popularité. Ses années d'école primaire et secondaire avaient été calmes si l'on retirait ses petits problèmes.
Elle passa une main dans ses cheveux histoire de faire quelque chose. Elle se rendit compte que ses mains étaient un peu moites et qu'elles tremblaient un peu. Elle serra ses deux mains ensemble et se leva à son tour pour s'adosser contre le mur, n'étant pas sûre de tenir tout de suite sur ses deux jambes. Un petit sourire s'afficha au coin de ses lèvres quand elle déclara :

- Peut-être aurais-tu pu faire autrement. Si tu craignais tant que ce gars pose la main sur moi. Elle fit une pause, incertaine d'oser dire ce qu'elle pensait. Si quelqu'un venait essayer de te voler là tout de suite, je crois que je t'arracherai à lui et ne te lâcherai plus, admit-elle avec un rire doux comme pour relâcher la pression.

Elle avait du mal à croire qu'elle venait de dire ça. Elle admettait rarement son affection pour quiconque, encore moins à des personnes qu'elle connaissait depuis quelques jours. Mais c'était plus fort qu'elle, il lui était impossible de retirer Charlie de son esprit. Pourtant, de manière générale, les gens allaient et venaient dans sa tête, seules leurs émotions restaient un peu quelques fois mais c'était tout. Le monde était rempli de gens. Tandis que ce soir-là, ce n'était que Charlie. Les autres n'importaient pas.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mer 2 Déc - 20:24



Do You Really wanna party?


Les reins, elle ne savait pas vraiment ce qu’ils avaient à faire ici dans la conversation mais elle répondit à son sourire en haussant les épaules. Charlie attendait, avec appréhension, la réaction de Thea suite à ces mots. Elle venait de dévoiler une marque d’affection à son égard ce qui était rare. La brune ne s’attachait pas aussi vite à une personne, d’habitude, elle faisait bien attention à étudier la personne avant de tenter quoi que ce soit. Ici, avec la blonde, c’était tout le contraire. Elle découvrait sa personnalité au fur et à mesure. Et ça ne la dérangeait pas plus que ça, au contraire, le mystère était au rendez-vous.

Elle croisa les bras après avoir abaissé les manches de sa veste sur ses poignets. Ses cheveux tombaient doucement devant ses yeux alors que son regard se posait sur Thea, admirant tout d’abord sa silhouette puis son visage qu’elle trouvait séduisant et adorable à la fois. Etait-ce l’alcool qui la rendait si douce et gentille ou était-ce seulement parce que son masque s’était brisé quelques instants plus tôt ? Charlie ne savait pas quoi répondre, elle n’en avait aucune idée. Un petit sourire étira les lèvres de la brune qui secoua légèrement la tête en riant. « Qu’aurais-je pu faire ? T’attraper et t’embrasser comme tout le monde le fait dans les films ? » Cette idée ne la dérangeait pas et elle regrettait presque de ne pas l’avoir fait.

Son rire se prolongea quelques secondes de plus alors que Thea lui disait clairement qu’elle l’aurait gardé pour elle de la plus possessive des manières. Son poing ne lui faisait plus mal, la boule dans son ventre avait disparu, ses angoisses ne venaient plus affronter ses pensées tranquilles, Charlie allait mieux et ça depuis que la blonde l’avait rejointe. Un médicament. Elle ne trouvait pas trop d’autres mots pour décrire l’influence qu’elle avait sur elle. « Tu ferais vraiment ça ? » Elle passa sa langue sur ses lèvres dans un geste rapide avant de s’approcher d’elle, lui faisant face désormais. « Je t’intéresses autant que ça ? Je te fascine ? »

Un sourire étira ses lèvres et Charlie finit par penser qu’elle devait passer pour une fille bipolaire à changer de comportement toutes les deux minutes. Triste, joueuse, énervée, rieuse, séductrice, douce. Elle passait vraiment par toutes les émotions de son répertoire. La dernière étant la plus rare. Elle posa une main à quelques centimètres du visage de Thea, son autre main venant chercher la sienne avec douceur. « Ca veut dire qu’il y a une chance qu’on puisse se revoir après cette soirée ? » Sa voix n’était plus qu’un murmure qui ricochait contre les lèvres de la blonde. Son regard émeraude se perdit brièvement sur ses lèvres si agréables qu’elle avait aimé embrasser avant de le plonger de nouveau dans le sien. « Parce que j’en serai ravie… »

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Ven 4 Déc - 20:29


Party Time

PV Charlie

Les lèvres de Thea s'étendirent en un large sourire. Elle voulait répondre, lancer une affirmation, mais elle ne put empêcher sa tête de s'abaisser pour rougir. Lorsque Charlie posa sa question, Thea releva la tête, surprise. La réponse semblait encore une fois si évidente ! Elle laissa Charlie approcher, sa capacité à répondre décroissant à chaque nouveau pas de la brune. Si elle l'intéressait ? C'était plus que ça. Oui, elle la fascinait, d'une certaine façon.

- Si je dis oui, ça paraît dingue ?

Elle avait doucement soufflé sa réponse. Elle même trouvait ça dingue de s'attacher aussi vite. Mais il lui fallait admettre que Charlie l'avait fascinée depuis le début, c'était bien pour cette raison qu'elle avait été la voir. Thea frissonna lorsque la main de Charlie frôla son visage pour aller se poser contre le mur et fut surprise quand l'autre main vint se glisser dans la sienne.
Thea laissa son regard se perdre dans celui de Charlie. Tant d'évidence en une seule journée. Bien sûr qu'elle voulait la revoir. Elle fut déçue pendant un instant, réalisant le fait évident qu'elles allaient devoir se quitter jusqu'à cette prochaine fois.

- Une chance, plutôt deux cent... souffla-t-elle.

Elle se sentait calme, sereine, enveloppée dans une bulle agréable.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 5 Déc - 10:21



Do You Really wanna party?


Un large sourire se mit à étirer les lèvres de Charlie, l’alcool lui était définitivement monté à la tête et elle avait une folle envie de rire pour rien, mais encore une fois, son cerveau le lui refusa et elle put garder un semblant de sérieux malgré son sourire béat et ses pupilles complètement dilatées. Elle n’était plus dans son état normal certes, mais la présence de Thea semblait lui garder quelques idées claires. « Complètement dingue mais je ne serais plus la seule à me penser fascinée… » Sa voix avait été un simple murmure, ses doigts tapotant tranquillement le mur tandis que l’autre entremêlait leurs doigts de peur que la blonde ne prenne subitement la fuite pour une raison tout à fait inconnue.

Un rire s’échappa d’entre ses lèvres tandis que la réponse de son interlocutrice parvint à ses oreilles. Elles allaient se revoir, le cœur de Charlie tambourina un peu plus vite dans sa poitrine à cette idée. Elle allait la revoir… Son sourire se fut plus discret mais toujours aussi enthousiaste. Son regard se plongeait dans le sien et semblait vouloir s’y perdre tandis qu’elle se redressait, écartant son visage du sien, ne sentant plus son souffle ricocher sur ses joues, c’était pourtant une sensation agréable mais Charlie ne voulait pas tenter le diable. Certes, elle l’avait déjà embrassé sans se soucier de quoi que ce soit, mais maintenant qu’il était prévu qu’elles se revoient, elle préférait ne pas compliquer les choses. C’était déjà bien ambigu comme ça, elle ne rajouterait pas une couche, pas dans cet état-là.

« Parfait… Tu es libre ce Week-End ? » lâcha-t-elle avec nonchalance, sa main quittant la sienne pour qu’elle puisse la plonger dans sa poche, à la recherche de son téléphone. « Hm… Je peux avoir ton numéro ? » Elle lui tendit le téléphone après avoir ouvert une nouvelle page de contact, un sourire sur les lèvres, elle espérait qu’elle ne se prendrait pas un vent de la part de Thea.

Il y eut un vrai remue-ménage plus haut et son  regard vint se poser sur la porte de l’appartement où des cris paniqués se mirent à résonner. Elle fronça les sourcils et se concentra pour essayer de comprendre quelque chose dans tout ce brouahah. Son sang se glaça dans ses veines quand elle crut enfin ouïr le fait qu’un responsable de résidences avait été appelé pour signaler une fête étudiante non déclarée. Charlie reporta rapidement son attention sur Thea et reprit son téléphone. « Merci beaucoup ! » Et sans ménagement, elle lui attrapa la main et l’emmena à sa suite dans les escaliers, préférant partir avant qu’une marée humaine n’envahisse les marches.



© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 5 Déc - 22:47


Party Time

PV Charlie

Thea aimait le simple contact de leurs doigts s'entrelaçant, l'effet qu'un simple regard direct pouvait avoir sur elle. Aussi bien que quand la main de Charlie se retira de la sienne et que son regard s'enfuit un instant le monde de Thea sembla s'écrouler intégralement la seconde durant laquelle Charlie fouillait sa poche à la recherche de son téléphone qu'elle ne mit pourtant pas longtemps à trouver. L'appareil atterit dans les mains de Thea et la jeune femme ne sut plus quoi faire. Elle semblait avoir oublié comment se servir de cet objet.
Quand Charlie l'entraîna dans les escaliers, Thea venait à peine de terminer d'entrer son numéro. Cette tâche lui avait paru compliqué. Et ce n'était pas à cause de l'ivresse. Dans le monde qui s'était constitué autour d'elle ce soir, dans ces moments où seules Charlie et elle étaient ensemble, il n'y avait rien d'autre qu'elles deux. Dans ces moments où plus rien, pas même l'entité de la Vie, existait. Juste elles, immortelles, leurs battements de cœur en guise de temps. C'était comme ça qu'elle le ressentait. Elles se connaissaient si peu, il était bien tôt pour dire s'il s'agissait de désir ou d'amour. Et ce sentiment avait toujours été compliqué pour Thea qui ne savait jamais si elle aimait vraiment ou si elle ne faisait que refléter son partenaire. Mais si elle développait des sentiments propres à elle-même pour la brune ? Si Charlie était la preuve que Thea était capable de ressentir par elle-même ?

Thea stoppa Charlie au coin d'une rue adjacente. Si la police arrivait, elles avaient peu de chance de se faire attraper. Elle s'était arrêtée pour la regarder, essayer de comprendre mais elle n'arrivait pas à se concentrer.

- Je ne sais pas si c'est bien, dit-elle calmement.

Elle tenait toujours sa main, il lui était comme impossible dans l'immédiat de la lâcher. Elle resserra quelque peu sa poigne, sans pour autant serrer fort. Elle ne pouvait s'autoriser à avancer ni à reculer. Son regard était épris de celui de la brune. Pour Thea, il n'y avait pas de rues autour d'elles. Pas de bâtiments, pas un signe de vie à des kilomètres, pas de minutes s'écoulant au fur et à mesure qu'elle restait là à retenir Charlie par la main et les yeux.

- J'ai doublement envie de t'embrasser, dit-elle d'une voix enrouée. Mon envie, et la tienne.

Elle le voulait mais elle ne pouvait bouger. Tout était figé.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 6 Déc - 13:03



Do You Really wanna party?


Elles quittaient rapidement la résidence pour rejoindre le froid et le vent frais de l’extérieur. Le cœur de Charlie battait toujours autant dans sa poitrine et elle adorait cette sensation. Leurs pas se faisant pressants, rapides, il fallait s’éloigner le plus vite possible. Charlie n’arrivait pas à se rendre compte de la gravité de la situation si elle se faisait attraper, tout ce qui comptait était que Thea se trouva avec elle. Elle n’arrivait pas à décrire précisément ce qu’elle ressentait pour la jeune femme mais elle voulait à tout prix la garder avec elle, c’était son oxygène pour le temps de cette soirée, elle lui faisait oublier ses malheurs.

Charlie allait continuer à marcher quand la blonde l’arrêta. Son regard émeraude se tourna vers elle, croisant le sien océan, son cœur se mit à battre plus vite dans sa poitrine et son souffle se fit plus difficile alors qu’elle se perdait dans cette immensité bleue. Sa main dans la sienne était si douce, elle ne voulait plus la lâcher. Elle s’autorisa à esquisser quelques pas dans sa direction. Son attention était totalement tournée sur elle, les bruits environnants ne l’atteignaient pas, rien n’apparaissaient dans son champ de vision sauf elle. « Bien.. ? » Thea venait de la sortir de ses pensées.

Son corps agit avant qu’elle n’y réfléchisse et elle ne fit plus qu’à quelques centimètres du corps de la blonde. Sa main vint lâcher la sienne pour que ses bras puissent entourer tendrement sa taille, l’attirant à elle. Charlie savait qu’il était risqué de laisser la tentation gagner mais elle en avait envie, beaucoup trop pour qu’elle puisse calmer ses pulsions. Ce n’était que le temps d’une soirée, elle n’allait pas en mourir et Thea venait de lui annoncer qu’elle le voulait aussi. A quoi bon lutter ? « Alors pourquoi s’en priver ? »

Et sans plus rien ajouter, elle se pencha doucement vers elle, ses lèvres venant attraper les siennes presque timidement. Cette même explosion dans le ventre, elle se sentit frissonner, tous ses sens furent amplifier. Elle ne voulait pas que cet instant s’arrête, la sensation douce et sucrée de la bouche de la blonde contre la sienne la rendait dingue, et elle adorait ça. « Tu as raison… » souflla-t-elle « J’avais vraiment envie de t’embrasser… » Ses dents vinrent attraper sa lèvre inférieure et lui firent subir une douce morsure avant qu’elles ne la libèrent. Son regard émeraude croisa celui océan de Thea alors qu’elle posait son front contre le sien.

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 6 Déc - 14:35


Party Time

PV Charlie

Thea voulait rester dans les bras de Charlie, que les bras de la brune ne se détachent jamais de sa taille. Le souffle sur sa peau faisait rater à son cœur un battement à chaque inspiration. Celui-ci battait si vite. Les frissons sur sa peau, d'habitude si désagréable, étaient pourtant relaxant, elle les ressentait comme une flamme dont l'ardeur brûlerait tout ce qui s’immiscerait entre elles. Le contact de leurs lèvres provoqua une nouvelle explosion encore plus forte que la première, il y a quelques instants plus tôt. Elle pouvait sentir le souffle de Charlie sur son visage et les sensations que leur contact provoquait sur elle. Cela intensifiait les émotions de Thea, la jeune femme était presque sûre qu'elle pourrait voler plus vite que la lumière si elle le voulait.

Thea avait autant envie d'embrasser Charlie que le contraire. C'était un cercle délicieux. Le visage de Charlie s'approcha à nouveau et Thea se surprit à souhaiter que Charlie garde ses lèvres prisonnières. La brune redressa la tête pour coller son front au sien. Thea leva sa main, la glissant doucement dans le cou de la jeune femme, posant d'abord le bout de ses doigts puis le reste de la main. Elle fouillait son regard du sien. Elle laissa sa main glisser dans la nuque et le dos et enserra la taille de son bras. Sans la quitter des yeux, elle approcha lentement ses lèvres pour les déposer sur celles de la brune, les laissant s'entremêler aux sienne lentement puis avec de l'ardeur. Elle l'embrassait comme si elle allait partir, loin, vers le point de non-retour. Comme si c'était la dernière fois car quand quelque chose d'aussi sensationnel arrivait, on avait toujours l'impression que quelque chose de mal allait arriver. On ne savait pas quand. On savait que ça viendrait.

Elle resserra son étreinte de peur que Charlie ne la lui soit enlevée. Ou ne parte, tout simplement.

Pendant un instant, son esprit imagina que tout ceci était un rêve, une illusion. Thea étreignait fort Charlie, l'entourant de ses bras, une main dans sa nuque, l'autre entourant sa taille. Elle ne savait pas ce qui se passait dans son esprit, c'était encore nouveau pour elle. Elle ne voulait juste pas que ça s'arrête. Elle ne voulait pas délivrer Charlie de ses lèvres malgré le fait que ça allait forcément arriver de toute façon. Mais ceci, elle préférait ne pas y penser. Mieux valait rester dans le présent.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 6 Déc - 15:40



Do You Really wanna party?


Charlie avait l’impression de rêver, elle n’avait jamais ressenti pareilles sensations et son corps semblait sur le point de succomber face aux assauts empli de tendresse de Thea. Son corps se consumait de lui-même et son esprit ne cherchait plus à expliquer la raison de cet échange. Il s’agissait de deux jeunes femmes qui s’étaient trouvé par hasard, un simple regard dans un restaurant, quelques paroles prononcées, une alchimie qui se formait. La brune laissait cette avalanche de sensations l’animait tandis qu’elle fondait sous le contact des doigts de la blonde sur sa nuque et de son bras autour de sa taille. Son souffle était court, saccadé, son regard étant brillant d’un désir qu’elle ne pouvait plus contenir. Que lui arrivait-il ? Elle ne savait pas quoi dire, c’était merveilleux, inattendu, dévastateur. Voir les lèvres si sucrées de Thea se rapprocher des siennes lui laissait des petites explosions au creux de son ventre, c’était bien trop long, elle voulait l’embrasser jusqu’à ne plus en avoir de souffle.

Leurs bouches se lièrent une nouvelle fois, Charlie profita de cette douceur avec laquelle leurs lèvres se caressaient avant de sentir son cœur tambouriner furieusement quand l’échange s’intensifia. Ce baiser était étrange, passionné, inoubliable, la brune ne voulait pas qu’il prenne fin. Une de ses mains vint s’aventurer entre les reins de Thea, l’’attirant toujours plus contre son corps brûlant. Se calmer, sa raison lui criait de se calmer mais son cœur lui ordonnait de continuer, elle en avait besoin, privée de douceur et d’affection depuis trop longtemps, elle avait le droit à un renouveau. Sa seconde main se perdit sur sa joue, son pouce caressant tendrement sa peau alors qu’elle répondait avec la même ardeur au baiser de Thea.

Elle n’avait jamais pensé qu’un simple échange comme celui-ci puisse la rendre folle à ce point. Son souffle se fit rare dans sa poitrine, la faisant presque suffoquée. Ses lèvres se détachèrent difficilement de celles de la blonde, ses doigts venant taquiner ses boucles dorées tandis que son regard se plongeait dans le sien, elle n’osait prononcer le moindre mot, de peur de briser ce cocon dans lequel elles s’étaient enfermées. Son visage vint se cacher dans le creux de son cou, sa bouche parcourant sa peau de multiples et tendres baisers. Jamais l’alcool ou autres substances n’avaient pu la rendre aussi vivante, sa peau était si sensible, son cœur palpitait, son corps vibrait face à tant de sensations.

Se redressant doucement, elle sourit à Thea, s’emparant doucement de ses lèvres, ses mains venant chercher les siennes alors qu’elle cherchait à approfondir l’échange. Sa langue caressa délicatement ses lèvres, la taquinant gentiment avant qu’elle ne se recule « Alors tu regrettes…. Tu regrettes d’être venue ? »

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.


Dernière édition par Charlie Crawford le Dim 6 Déc - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 6 Déc - 17:21


Party Time

PV Charlie

Les baisers qui s'étaient immiscés dans son cou la firent sursauter tant les frissons qu'ils avaient provoqués avaient été soudains. Le corps de Thea brûlait de ces contacts, autant que lorsque la langue de Charlie vint caresser ses lèvres, elle eut envie de l'attraper de ses lèvres. Mais Charlie avait reculé avant, laissant Thea se languir.
Si elle regrettait d'être venue ? Thea rit, encore une question dont on connaissait déjà la réponse.
Elle déposa sa main sur la hanche de la brune et écarta les cheveux bruns de son autre main pour venir murmurer doucement :

- Je regrette plutôt de partir.

En reculant la tête elle frôla la joue de ses lèvres et reconnecta son regard au sien. Après un long regard, elle vint déposer sa tête sur l'épaule de Charlie et, la tenant par la taille, se déhancha au son d'une musique audible que par elles seules. Le mouvement était si faible que quiconque les verrait de loin dirait qu'elles ne bougeaient pas. Une image apparue dans son esprit et elle se demanda ce qu'elle allait faire après. Continuer à vivre normalement ? Cette pensée lui sembla ridicule puis le fait de trouver ça ridicule lui parut ridicule. Tout parut ridicule. La seule chose qui n'était pas ridicule était le fait de tenir Charlie dans ses bras. Elle-même se trouvait ridicule pour se laisser aspirer ainsi.
Elle se détacha, se retourna et commença à marcher. Au bout de quelques pas, elle se retourna :

- Appelles-moi quand tu veux.

Elle reprit sa marche. Un pas tranquille. Assuré. Incertain. Elle se retourna soudainement et revint en un temps auprès de Charlie. En la saisissant de ses lèvres, elle faillit la faire tomber à la renverse mais elle para en la soutenant de ses bras. Quand elle se redressa, elle se justifia avec un petit sourire gêné en désignant du regard la direction opposée à celle qu'elle avait prise.

- J'habite par là, en fait.

La perte d'orientation, n'était-ce pas un symptôme d'une chute dans une mer éclatante d'amour ?


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 6 Déc - 18:15



Do You Really wanna party?


La main sur sa hanche l’empêcha de se concentrer pleinement sur le regard de Thea, sa peau lui brûlait sous le tissu de son vêtement. Chaque touché de sa part la rendait un peu plus vivante. Un frisson parcourut sa colonne vertébrale quand elle vint dégager ses cheveux d’une main, son regard émeraude ne la quittait plus désormais, il était empli d’un sentiment nouveau, qu’elle ne saurait décrire sur l’instant mais il était merveilleux. Un soupir de déception s’échappa d’entre ses lèvres alors qu’elle l’entendait prononcer ces mots. Elle ne voulait pas la laisser, elle voulait rester à ses côtés et profiter de chaque nouvel instant. Mais c’était impossible et elle le savait.

Sa joue devint brûlante et son regard se planta dans le sien, ses mains se posant sur ses épaules, savourant ce contact entre elles. Son cœur cessa de battre en la sentant si proche d’elle, ses mains vinrent se glisser dans ses cheveux blonds, son nez se perdant dans cette crinière à l’odeur si agréable. Elle avait l’impression d’être une droguée à chercher son contact de la sorte. Elle la sentit bouger doucement et Charlie vint suivre son mouvement, ses yeux se fermant doucement au rythme de cette danse muette. Pourquoi le temps ne pouvait-il pas se figer pour elles ?

Je ne veux pas que tu partes. Ces mots restèrent bloqués dans sa gorge alors qu’elle la regardait s’éloigner. Non, elle voulait la suivre, mais c’était impossible. Charlie soupira, s’apprêtant à tourner les talons, imaginant déjà le reste de sa nuit. Elle n’arriverait pas à dormir, ses pensées se tourneraient vers Thea pour la maintenir éveillée et le lendemain, elle ne pourrait se focaliser sur ses cours. Le visage de la blonde s’imposerait dans son esprit, l’empêchant de faire quoi que ce soit de productif. Son regard restait accroché à sa silhouette et ses sourcils s’envolèrent vers son front en la voyant rebrousser chemin. « Qu’est-ce que tu fais ? »

Elle n’eut pas de réponse et son cœur frôla l’arrêt cardiaque quand ses lèvres vinrent s’écraser sur les siennes, elle crut tomber mais les bras de la blonde la maintinrent en place dans la plus agréable des manières. Déposant ses mains sur ses joues, elle se fit un plaisir de répondre à son baiser. Dieu qu’elle adorait ses lèvres, elle ne s’en lasserait jamais. Ses doigts ne quittèrent pas son visage quand elle mit fin à leur échange et Charlie la regarde, un sourire amusé sur les lèvres. Un rire cristallin résonna tandis qu’elle regardait la direction que lui indiquait Thea. « Tu es sûre que c’est une bonne idée que je te laisse rentrer seule ? » Elle embrassa délicatement sa joue. « Tu ne veux pas que je te raccompagne ? »

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 6 Déc - 21:29


Party Time

PV Charlie

Les mains de Charlie sur ses joues enflammèrent son visage. Elle sentit des ailes pousser dans son dos et elle voulait s'élever dans le ciel, Charlie enveloppée dans ses bras, et aller s'isoler là où le Temps lui-même n'existait plus. Hors de l'Univers.
Elle sourit aux mots de la brunette. Elle pouvait rentrer seule mais elle appréciait l'idée de passer un peu plus de temps avec Charlie.

- Je crois qu'on devrait se raccompagner mutuellement, sourit-elle en déposant un baiser sur ses lèvres.

Elle l'avait fait instinctivement, comme si elle en avait absolument besoin. Elle glissa sa main dans celle de Charlie, entrelaça ses doigts aux siens et commença à marcher tranquillement. La présence de Charlie la réchauffait, peu importe qu'elle était dans une ruelle en pleine nuit froide. La simple présence de Charlie suffisait à faire fondre l'iceberg du Titanic.
Elle essaya de se concentrer sur ce qu'elle ressentait. C'était fort, certes, mais elle ne savait toujours pas s'il s'agissait de ses propres sentiments. C'était différent de tout ce qu'elle avait ressenti auparavant. C'était nouveau. Il était encore tôt pour dire si elle ressentait par elle-même mais l'idée n'arrêtait pas de la hanter. Elle espérait que ce soit le cas. Mais d'un autre côté, cela l'effrayait. Comment ferait-elle si elle pouvait ressentir par elle-même? Pourrait-elle réussir à gérer ses sentiments et ceux des autres ? Elle ne savait plus et l'euphorie la rendait confuse.
Enveloppée dans sa bulle, elle ne se réveilla qu'une fois arrivée devant son immeuble. Elle attira Charlie vers la porte de l'immeuble. Sur le perron, elle se rendit compte qu'elle tenait toujours sa main. Elle admit mentalement qu'elle ne voulait pas que la brune parte. Elle sortit ses clés de sa poche et ouvrit la porte de l'immeuble. Elle tourna ensuite la tête vers Charlie dont elle tenait toujours la main, la contempla pendant quelques secondes et, les joues rouges, se décida à parler.

- Tu veux monter ?

Non seulement elle ne voulait pas laisser Charlie partir mais elle voulait encore moins la laisser repartir en pleine nuit.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 7 Déc - 17:16



Do You Really wanna party?


Charlie se surprit à sourire niaisement en sentant ses lèvres se poser sur les siennes dans la plus agréable des manières. La raccompagner, ça ne la dérangeait absolument pas. Au contraire, elle s’en trouvait ravie. « Faisons ça. » Sa main vint se glisser dans la sienne, son pouce dessinant des cercles dans le creux de sa paume. Elle adorait vraiment ce contact, s’il pouvait durer éternellement elle ne viendrait pas s’en plaindre. Le froid ne lui faisait désormais plus rien, Thea était un rempart contre l’air glacial du soir.

Charlie ne pensait à rien, pas même aux sentiments qu’elle ressentait en étant ainsi à ses côtés, elle ne voulait pas se prendre la tête et avait décidé de jouer la chose au jour le jour, les conséquences, elle verrait ça plus tard sérieusement, si on pouvait juste la laisser profiter. Ses pas se faisaient calmes et tranquilles alors qu’elle pressait son épaule contre celle de Thea, savourant son contact avec délice. Franchement, la brune se demandait si elle serait capable de passer la semaine sans la voir, ça lui semblait impossible sur le coup. Elle serait bien tentée de se ramener dans sa fac de médecine pour une petite visite à l’improviste. C’était son genre d’agir sur l’instant. Elle aimait surprendre.

Elle manqua de sursaute en se rendant compte que leurs pas s’étaient arrêtés et qu’elles se trouvaient devant l’immeuble de la blonde. Elle eut une petite moue déçue, elle allait devoir la laisser et elle n’en avait pas envie. Sa présence lui manquait déjà alors qu’elle s’imaginait Thea s’éloigner d’elle. Et pourtant sa main resta dans la sienne. Le bruit des clés résonna dans ses oreilles tandis qu’on ouvrait la porte. Sa bouche s’était ouverte, s’apprêtant à la saluer quand sa phrase la prit de court. Son regard se perdit dans le sien et son sourire s’agrandit en la voyant rougir. Elle était adorablement mignonne.

« Si ça ne te dérange pas, je veux bien. » Ne pas réfléchir, ne pas penser, agir. Elle voulait passer du temps avec elle, on lui en offrait l’opportunité, pourquoi irait-elle refuser ? Elle franchir le seuil de la porte et lui sourit.

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 7 Déc - 19:58


Party Time

PV Charlie

Thea entraîna Charlie dans l'escalier. Un étage plus haut, elle emprunta un couloir et s'arrêta devant une porte qu'elle ouvrit avec une petite clé arrondie. La porte ouverte, elle entra naturellement et referma la porte derrière elles. L'entrée ouvrait sur un salon salle à manger. Au fond, un canapé contre le mur avec une télévision contre le mur d'en face. A quelques mètres en face d'elles, une table contre un mur avec trois chaises tout autour. Derrière la table, une porte menant à la cuisine. Devant, une grande bibliothèque pleine de livres et de coffrets DVD.

- Fais comme chez toi, dit-elle avec un ton marqué par l'habitude.

Elle ne savait pas quoi dire, ni quoi faire. Elle lui demanda si elle avait soif bien que – et elle accompagna cette remarque d'un rire – elle n'avait pas d'alcools chez elle.
Son esprit à mille lieues de son corps elle mit de la musique pour adoucir l'atmosphère. Elle était dos à Charlie, sélectionnant le bouton play sur l'écran tactile de son lecteur mural. Quand elle se retourna, elle dévisagea Charlie. Elle avait l'impression de la voir pour la première fois, de redécouvrir ces yeux verts qui avaient le don de la faire frissonner, de lui donner l'ivresse que l'alcool ne pourrait jamais lui offrir, de la faire brûler d'une flamme divine et délicieuse qu'elle ne pensait pas être capable de ressentir. Elle se trouvait stupide de la désirer à ce point. N'ayant jamais vraiment compris les relations humaines, tout avait toujours été hors de sa compréhension. Elle ressentait tout ce que les autres ressentaient mais ne pouvait comprendre comment on pouvait être autant attiré par quelqu'un en si peu de temps. Comment on pouvait se rapprocher autant d'une personne pour vouloir rester auprès d'elle. Thea savait une chose : Charlie brûlait de la même façon qu'elle. Cela devait être la raison pour laquelle Thea était entourée de flammes. Bien qu'elle doutait qu'il n'y eut autre chose. Ses pieds avancèrent vers la porte d'entrée, dans la direction de Charlie, mais le regard évasif de Thea laissait paraître une direction différente. Pourtant, quand la blonde arriva à la hauteur de son invitée, elle l'attrapa par la taille d'un geste doux assez soudain pour plaquer Charlie contre le mur avec douceur. Elle emprisonna les lèvres de la brune des siennes. C'était soudain. C'était vif. Thea mourrait et renaissait à chaque baiser.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 12 Déc - 11:17



Do You Really wanna party?


Charlie se permit de jeter un coup d’œil curieux dans l’appartement, sa bouche restant entrouverte le temps qu’elle reprenne son souffle. La fatigue, l’alcool et les marches qu’elle avait dû monter ne la mettaient pas dans la plus grande forme. C’était une décoration simple mais qui n’avait rien de vilain, la brune appréciait ce style sobre et ne fit aucun commentaire, rentrant seulement dans la pièce quand Thea lui fit signe qu’elle était bienvenue et qu’elle pouvait faire ce que bon lui semblait dans l’appartement.

Ses mains se plongèrent dans ses poches tandis qu’elle se demandait ce qu’elle pouvait faire. Rejetant doucement ses cheveux en arrière, son regard se focalisa totalement sur la silhouette de la blonde, sa gorge devint soudainement sèche et son cœur reprit ses battements fous. Elle aurait aimé la rejoindre, entourer sa taille de ses bras pour déposer des baisers tentateurs dans le creux de son cou, se laissant aller sous le désir qui grandissait en son être. Elle voulait se brûler à son contact, tenter le diable ne lui suffisait plus, l’envie de se faire corrompre par cette jeune femme s’enracinait dans son esprit, impossible de l’arracher.

La musique vint caresser doucement ses tympans tandis qu’elle ne pouvait s’empêcher d’observer Thea, retenant le moindre détail, se rappelant l’odeur si agréable de ses cheveux et de sa peau, se remémorant le goût sucré de ses lèvres et la douceur de son toucher. Charlie était accro, une droguée qui avait besoin de son poison pour se sentir revivre. Elle avait besoin d’entendre sa voix pour redevenir vivante, pour s’animer, pour être elle. Elle voulait entendre sa voix suave s’étaler sur elle. Thea était comme une flamme brûlante qui l’attirait fortement, ses doigts ne demandaient qu’à effleurer les nuances d’orange et de rouge. Charlie voulait céder à cette tentation et n’en avait que faire des conséquences.

La blonde s’était de nouveau tournée vers elle, leurs regards se croisèrent et la brune se perdit dans cette immensité bleue, une avalanche de sentiments la frappant de plein fouet tandis qu’elle sentit la chair de poule la gagner, un frisson délectable parcourant sa colonne vertébrale. Elle n’avait jamais ressenti une pareille chose avec personne, c’était une première, c’était à la fois terrifiant et excitant. Un bras entoura sa taille et Charlie se retrouva contre le mur, son cœur tambourinant furieusement contre sa poitrine, son souffle se faisant plus rapide quand les lèvres de Thea vinrent s’emparer des siennes dans un baiser imprévu et vif. Un feu dévastateur explosa en la brune qui répondit au baiser avec une passion qu’elle ne se connaissait pas. Sa langue vint taquiner les lèvres de la blonde, ses mains aventureuses se glissant sur ses hanches, agrippant doucement son haut pour inverser leur position. Son regard croisa brièvement le sien avant de venir glisser des baisers audacieux dans son cou, fondant sous la douceur et le goût fruité de sa peau.

Charlie se perdit dans ce contact intime, inattendu, impensé. Il n’y avait plus besoin de mots pour faire comprendre les sentiments à l’autre, les baisers, les caresses parlaient d’elles-mêmes. Et pourtant, la brune ne put s’empêcher de glisser ses lèvres au creux de son oreille. « Je pense qu’il serait plus agréable que nous allions nous asseoir, à moins que tu apprécies la dureté du mur ? » Un sourire amusé, presque joueur étirait désormais ses lèvres.

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 12 Déc - 20:33


Party Time

PV Charlie

Thea avait le tournis. Tout lui semblait irréel. Les mains de Charlie sur ses hanches, ses lèvres sur les siennes, la langue de celle-ci caressant ces dernières. Elle n'avait pas tout de suite remarqué qu'elle était celle contre le mur. Il n'y avait plus de logique, juste les émotions et la puissance de ceux indéfinis qu'elle ressentait.
La voix de Charlie résonna avec douceur au creux de son oreille. Charlie avait une assurance qui faisait perdre pieds à Thea. La blonde ne pouvait s'empêcher de rougir. Si proches et si éloignées en même temps, le cœur battant à rompre la matière la plus solide. Thea attrapa cette assurance et tenta de la relancer.

- Un mur ? Je ne sens rien d'autre que toi.

Mais sa voix la trahissait. On pouvait lire dans son regard le désir brûlant mais maladroit. Si elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait – et c'était bien ironique pour une élève en médecine – elle ne cherchait en aucun cas à l'éradiquer. Ce n'était pas une maladie, c'était un miracle. Ressentir ainsi, aussi étrange et surprenant que cela pouvait l'être, était quelque chose de merveilleux.
Elle s'était détachée de la brune, allant s'asseoir sur le canapé lui offrant le siège le plus proche. Elle était penchée en avant, se passant les mains sur le visage. En relevant la tête, elle lâcha un petit rire doux avec une pointe de nervosité.

- Ça te paraît bizarre ? lui demanda-t-elle.

Elle n'ajouta rien d'autre, supposant que c'était assez clair. Thea n'était pas habituée à la perte totale de son contrôle. Quand c'était le cas, elle prenait ses médicaments. Mais cette fois, il en était hors de question. Ce n'était pas une mauvaise perte de contrôle, bien au contraire.
Elle espérait que Charlie viendrait près d'elle, les quelques mètres les séparant étant déjà de trop pour elle. Elle ne voulait pas seulement sa présence mais aussi son contact. Elle voulait la prendre dans ses bras et ne plus jamais la lâcher.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 13 Déc - 13:14



Do You Really wanna party?


Un sourire étira les lèvres de Charlie tandis que son regard amusé se plongeait dans celui océan de la belle blonde. Elle ne pouvait s’empêcher de la trouver adorable avec tout ce rouge sur ses joues, elle n’avait pas l’habitude de voir une personne réagir de la sorte suite à ses remarques, mais ça ne lui déplaisait rien, au contraire, Thea semblait réussir à s’exprimer par elle-même, n’était-ce pas merveilleux ? Avec tout ce que la blonde lui avait raconté, Charlie avait d’abord eu peur qu’elle ne reflète que sa seule et unique envie mais il s’était révélé que ses inquiétudes n’avaient pas lieu d’être. La brune s’autorisa à rire, la serrant une dernière fois contre elle avant de la laisser filer, se mordant la lèvre en observant sa silhouette qui lui donnait envie de jouer avec le feu et même de s’y brûler.

Elle passa une main dans ses cheveux en se détournant du mur pour lui faire face, retirant sa veste pour lutter contre cette soudaine chaleur qui s’était emparée d’elle de la plus brusque des manières. C’était troublant et délicieux à la fois, un sentiment dont elle ne voulait pas se détacher. Son rire nerveux la fit sourire et elle ne voulut qu’une chose : la rejoindre pour la prendre dans ses bras, trop attendrie pour être aussi loin d’elle. Un sourcil s’arqua face à cette question mais elle hocha doucement la tête. « Un peu mais ça ne me dérange pas, et toi ? » Elle vint s’asseoir à côté d’elle et passa doucement son bras atour de sa taille pour l’attirer à elle.

Son regard se tourna vers elle dans un sourire, elle lui remit une mèche de cheveux derrière l’oreille pour venir lui murmurer quelques mots au creux de celle-ci. « Mais perdre le contrôle peut se montrer très agréable. » Elle déposa un baiser sur sa joue avant de s’éloigner légèrement, heureuse d’être avec elle à cet instant, heureuse de sentir son contact, sa chaleur contre sa peau.

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 13 Déc - 18:13


Party Time

PV Charlie

Elle laissa Charlie l'envelopper dans ses bras. Elle n'était pas sûre de savoir quoi répondre. Elle essayait de repousser la réponse qui venait de s’immiscer dans son esprit. Mais elle n'y parvint pas.

- Ça me dérange.

Son regard perdu dans le vide vint trouver celui de Charlie. Elle voulait s'exprimer sans risquer de l'offenser. Sans risquer de causer un malentendu. Elles se connaissaient à peine et Thea avait déjà peur de la perdre. Essayant d'assurer sa voix, elle expliqua :

- Qui es-tu pour me faire tomber ainsi ? Ses mots lui paraissaient ridicules. Sans réfléchir, elle les laissa glisser. Si tu restes je te lâcherai pas. Elle fit une pause et, sur un ton malicieux, ajouta : c'est le moment ou jamais de partir.

Les murmures de Charlie à son oreille la faisait se raccrocher à la brune que plus encore. C'était la meilleure perte de contrôle que Thea n'avait jamais subi. Quelque chose de mauvais et bon à la fois. Plus addictif encore que la drogue la plus forte.
Alors que Charlie venait de s'écarter quelque peu, Thea attrapa sa main, entremêlant ses doigts aux siens, faisant mine de s'approcher pour l'embrasser mais ses lèvres frôlèrent la joue pour venir lui glisser quelques mots au creux de l'oreille.

- Je peux te garder alors ? Il paraît que je suis une bonne geôlière.

Ses mots n'avaient fait qu'aviver les flammes sur ses joues. Elle glissa un baiser à la bordure du visage de Charlie et se redressa pour planter son regard enflammé dans le sien, un mince sourire au coin des lèvres.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 19 Déc - 15:45



Do You Really wanna party?


Charlie ne savait pas comment réagit face à sa réponse, devait-elle se sentir offensée ou devait-elle seulement faire comme si elle n’avait rien entendu ? Elle ne pouvait choisir entre les deux solutions, fronçant les sourcils en fixant la blonde. Elle ne put s’empêcher d’esquisser un infime mouvement en arrière en continuant de l’observer, se demandant pourquoi elle se sentait ainsi pour ces simples mots. Comment avait-elle pu s’attacher autant à Thea en si peu de temps ? Elle qui était d’habitude si distante avec le monde qui l’entourait, voilà qu’elle s’entichait d’une parfaite inconnue en l’espace d’une soirée, elle méritait bien un applaudissement sarcastique de la part de son bon sens.

Le reste des mots qui franchirent les lèvres de la blonde la laissèrent sans voix le temps de quelques minutes. Voilà une situation, une atmosphère bien étrange, Charlie ne savait  plus quoi penser. Venait-elle de lui proposer de fuir avant que la situation ne lui échappe ? Elle ne saurait dire mais, elle savait qu’il lui était impossible de s’éloigner de cet ange. Elle venait à peine de s’en saisir, comment pourrait-elle s’en éloigner sans ressentir le moindre regret ? C’était tout bonnement impossible, elle avait besoin d’être à ses côtés pour se sentir bien. Etrange phénomène qu’elle avait déjà connu avec celle qu’elle avait aimé un temps. Elle empêcha les souvenirs de revenir, elle vivait dans le présent maintenant, le passé n’était que trouble et cauchemar rien d’autres. « Comment veux-tu que je parte alors que je viens à peine de te rencontrer ? Je prends le risque. »

Elle frissonna au contact de sa main contre la sienne et sourit doucement quand leurs doigts s’entremêlèrent, une douce chaleur parcourut son avant-bras pour regagner son bras jusqu’à sa nuque. C’était si agréable, elle ne pouvait s’en lasser, pas encore, c’était si nouveau et si exquis, un rêve dont on ne voulait pas se réveiller. Son souffle se bloqua dans sa poitrine quand elle vit ses lèvres se rapprocher des siennes et un soupir s’échappa de sa gorge quand elle les sentit se poser sur sa joue dans une tendre caresse. Un rire léger retentit tandis que Charlie frissonnait au contact de son souffle contre son oreille. Elle la rendait dingue en faisant si peu de choses. Se redressant à son tour pour plonger son regard plus que vif fans le sien, elle vint lui répondre. « Il paraît ? Je me demande qui a bien pu dire ça… » Nouveau sourire de sa part « Mais oui, tu peux me garder… Si tu promets de bien t’occuper de moi. »

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 20 Déc - 15:12


Party Time

PV Charlie

Elle prenait le risque. Ce mot résonna dans l'esprit de Thea. Le risque semblait être un mot bien fort et pourtant il désignait tant de choses ! Le risque de ne pas pouvoir revenir en arrière, le risque de tomber et de se faire mal, le risque de se découvrir des choses qu'on aurait finalement préféré garder enfouies, le risque de se perdre dans une toute autre réalité. Autant de risques, et pour quoi ? Quel enjeu ? Tout. Ce fut la première réponse à apparaître dans l'esprit de la jeune femme. Elle fronça légèrement les sourcils, signe de réflexion. Elle avait l'impression que tout avait changé, sa perception des choses, du monde, de sa propre vie. C'était étrange, elle n'avait fait que rencontrer quelqu'un non ? Qu'est-ce qui avait changé à part ses émotions ? Justement, ses émotions. Il y avait quelque chose de personnel dans ceux-ci. Le miroir qu'elle était se cristallisait pour devenir de plus en plus opaque. Outre les reflets, elle commençait à dégager des émotions uniques.
Elle sourit à la réponse de la brune. Son regard plongé dans le sien lui fit oublier tout ce à quoi elle pensait.

- Tout dépend de ce que tu veux dire par « bien s'occuper », souffla-t-elle, cachant sa réplique derrière un léger rire.

Elle l'attira à elle, joignant ses lèvres aux siennes. Sa main tenant la sienne glissa sur son poignet et le souvenir de la cicatrice revint à l'esprit de l'étudiante. Elle se détacha un instant, jetant un regard au poignet. Une pensée vint éclairer une partie sombre de son esprit. Elle soupira doucement, caressant le poignet de son index.

- Dis-moi que... dis-moi que tu ne t'es pas fait ça toi-même.

Cela la troublait. Le commentaire de Charlie sur le « il paraît » glissé dans la réplique de Thea vint se mélanger à son trouble. Thea avait certes connu quelqu'un qui était mort depuis presque deux ans mais elle n'en souffrait plus. Elle avait souffert de le voir souffrir, de ressentir sa souffrance mais à sa mort, plus rien. Elle espérait que Charlie ne souffrait pas ainsi.

- C'était indiscret, fit-elle en secouant la tête, oublie ça.

Elle tourna la tête pour ne pas montrer sa culpabilité. Qu'importe ce que la jeune femme à ses côtés avait vécu, elle n'avait pas le droit de ramener ça sur le tapis encore une fois. Elle avait simplement craint, pendant un court instant, que Charlie ait un jour envisagé la mort. Elle avait craint qu'elle ne le fasse encore. Car Thea savait qu'il y avait quelque chose de douloureux enfoui sous la carapace de la brune, quelque chose qu'elle ne pourrait comprendre.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mar 29 Déc - 11:34



Do You Really wanna party?


Charlie n’eut pas le temps de répondre qu’une paire de lèvres vint se poser sur les siennes, lui faisant perdre le fil de ses pensées, son esprit se focalisant seulement sur la présence de la blonde et de ses doigts fins qui venaient parcourir sa peau dans une agréable caresse. Le baiser fut rompu et la brune crut qu’on attendait une réponse de sa part, elle passa sa langue sur ses lèvres, prête à chercher ses mots pour définir le terme qu’elle avait employé mais se figea. Son regard émeraude chercha celui océan de la blonde, mais celui-ci était rivé sur son poignet, la cicatrice semblant le fasciner de nouveau. Charlie voulut recouvrir sa manche pour chasser tout souvenir désagréable et pour éviter toute discussion qui viendrait à la mettre dans une position de faiblesse, mais c’était déjà trop tard. Une nouvelle caresse sur cette peau rosâtre et irrégulière et la question fusa. « Je… Euh… »

Se mutiler, Thea pensait que Charlie s’était elle-même entaillée la chair. Les battements de son cœur s’accélérèrent brusquement sous la peur, c’était tout bonnement ridicule. Jamais, au grand jamais, elle ne retournerait une lame contre elle, son arme était faite pour tuer ses adversaires et son gagne-pain, pas pour l’affaiblir davantage. Mais ça, la blonde ne pouvait pas le savoir et la brune le comprenait très bien. Elle lui avait pondu un mensonge bien bancal lors de leur première rencontre et avait rapidement fui le sujet, laissant le doute planer sur l’origine de cette cicatrice. De plus, ses sauts d’humeurs et son naturel discret, presque sans cœur, laissait à penser que tout n’allait pas bien dans sa boîte crânienne. Thea pouvait donc avoir des inquiétudes sur la question.

Charlie se redressa et posa une main sur celle de la blonde, l’autre se posant brièvement sur sa joue pour la forcer à la regarder. Elle ne pouvait lui dire la vérité sous peine de passer pour une folle ou de se faire arrêter pour cette série de meurtres, mais elle pouvait toujours la rassurer, c’était dans ses cordes. « Hey, Thea… Tout va bien, il n’y a rien d’indiscret là-dedans. » Elle pinça ses lèvres avant de prendre une grande inspiration, cherchant comment reformuler l’histoire pour qu’elle puisse paraître plus humaine, plus… normale. Elle releva le poignet pour fixer à son tour sa propre cicatrice, le tatouage avait était brisé à cause de cette blessure, mais elle s’en fichait, il avait toujours un sens pour elle. « J’ai l’habitude de me battre, je n’aime pas me faire marcher sur les pieds. Un soir, j’avais des comptes à rendre avec des gars. » Charlie redressa rapidement la tête. « Je ne suis pas dealeuse, ni une toxico hein… » Elle soupira et se laissa tomber sur le canapé, son regard s’accrochant au plafond, son imagination faisant le travail qu’elle demandait.

« Ils étaient trois, l’un d’eux avait un couteau et ça, je ne l’avais pas vu. J’ai réussi à battre les deux autres, histoire qu’ils me foutent la paix pour le semestre à venir mais le troisième est arrivé de nulle part, j’ai eu le réflexe de lever le bras pour épargner mon visage. »
Le mensonge ? Il n’y avait pas eu trois gars mais un seul loup qui avait cherché à sauver sa vie. Il avait bien débarqué de nulle part et sa griffe s’était bien plantée dans sa chair.


© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mer 30 Déc - 22:29


Late talk

PV Charlie

La main de Charlie se posant sur son visage la fit sursauter. Pendant une fraction de seconde, elle avait hésité à s'écarter, ou à se rapprocher. Elle sentit l'hésitation dans la voix de la brune et se mordit la lèvre à l'idée de l'avoir heurtée, à l'idée d'avoir pris le risque de l'éloigner d'elle. Elle fut rassurée par les mots de la jeune femme. Même si Thea avait du mal à accepter cette histoire, au moins elle était convaincue sur le fait que Charlie ne s'était pas blessée elle-même. Mais enfin, pourquoi ne pouvait-elle pas accepter cette histoire ? Charlie ne mentait pas, non ? Thea remonta son regard qui s'était perdu dans le vide pendant un moment. Au moins, Charlie lui avait répondu. Charlie avait démenti la tentative de suicide. Cela suffisait à Thea qui s'en voulait déjà bien assez d'avoir posé cette question.
Elle soupira doucement. Elle tira sans geste brusque le poignet de Charlie pour la redresser. Elle voulait observer son regard, détailler les traits de son visage. Elle voulait ressentir ce qu'elle ressentait à chaque fois qu'elle la regardait. Peu importait la cicatrice, elle tâchait de s'en convaincre. Cela lui rappelait ses propres cicatrices, physique et morales, celles qu'elle s'était taillées intentionnellement parce qu'elle avait enduré trop longtemps la souffrance des autres. Elle était jeune la première fois, un enfant. Récemment elle n'avait pas souffert assez pour que cela porte atteinte à sa vie. Et Charlie ne serait certainement pas sa nouvelle tentation de mort. La brune était une toute autre tentation. Une qui pourrait autant la faire respirer que couler, mais en aucun cas la tuer. Thea en était convaincue. Elle avait assez connu le désespoir et le vide pour penser un seul instant que ce qu'elle ressentait aux côtés de Charlie était de cette sorte.
Elle posa la paume de sa main sur le visage de la brune. Elle ne savait pas quoi dire. Elle voulait lui dire que tout allait bien, qu'elle avait entendu son histoire et qu'elle n'en demanderait pas plus. Elle ne pouvait pas. Elle savait qu'à un moment donné cette histoire réapparaîtrait dans son esprit. Si Charlie venait à y repenser, à ressentir la douleur que cette cicatrice avait laissé. Thea tourna légèrement la tête comme pour effacer ses propres pensées.

- On en a tous, finit-elle pas souffler. Des cicatrices, on a chacun les nôtres.

Elle haussa les épaules, laissant son bras retomber. Elle laissa sa tête se poser sur le haut du canapé, son regard se concentrant uniquement sur le plafond. Plutôt le vide. Au fond, elle voulait juste la prendre dans ses bras et la garder. Elle résistait, après cette question, car elle n'était plus sûre de ressentir ce que Charlie ressentait, de pouvoir discerner ses sentiments des siens. Elle se sentait vulnérable de ne plus savoir les sentiments de la jeune femme à côté d'elle.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Ven 1 Jan - 17:38



Do You Really wanna party?


Charlie sentit ses doigts autour de son poignet et fut obligée de se relever dans un soupir, elle était si bien allongée de la sorte, pourquoi est-ce que Thea ne l’avait tout simplement pas rejointe ? Une petite moue se dessina sur son visage tandis que ses sombres souvenirs s’envolaient au gré de ce vent imaginaire, s’éloignant du cœur battant de la jeune femme qui ne voulait qu’une chose : Oublier. Elle ne pouvait dire la vérité à une humaine, aussi séduisante et agréable soit-elle, le secret devait être bien gardé sinon son père lui mettrait la main dessus et c’en était fini de sa liberté. La brune se détendit en sentant sa main contre sa joue et se surprit à vouloir venir chercher ses lèvres, était-ce l’alcool ou ses propres sentiments ? Elle ne saurait dire, ses pensées étaient bien trop embrouillées pour qu’elle puisse y réfléchir clairement.

Ses sourcils se froncèrent en l’entendant dire ces choses. Des cicatrices, Thea avait, elle aussi, des cicatrices, Charlie était bien curieuse de se pencher sur la question mais ne savait pas s’il était vraiment prudent de s’engager sur une pente aussi raide alors que la soirée était déjà bien avancée et qu’elles avaient réussi à trouver le sourire quelques longues dizaine de minutes plus tôt. Ce n’était pas dans ses objectifs que de la mettre mal à l’aise ou de lui faire du mal en lui demandant de se rappeler. Il fallait donc lutter contre sa curiosité et garder la raison comme seul et unique but. « Le monde est couvert de cicatrices, les unes plus enfouies que les autres, mais… Mais il y a toujours quelqu’un pour les faire disparaître tu sais ? »

Son regard émeraude se perdit sur son visage de porcelaine qu’elle rêvait de frôler du bout des doigts. Elle se rapprocha d’elle et déposa un léger baiser sur sa joue, une phrase s’échappant de ses lèvres sans qu’elle ne puisse la retenir. « Pourrais-je les faire disparaître ? » Elle regretta aussitôt ses mots, jurant contre l’alcool qui lui faisait perdre le contrôle et sa langue qui n’avait pas tourné sept fois dans sa bouche. Ses mains se posèrent sur celles de Thea tandis qu’elle secouait la tête « Oublie, c’est complètement con de ma part de dire ça. »

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Ven 1 Jan - 22:39


Party Time

PV Charlie

Oui, il y avait toujours quelqu'un pour les faire disparaître. Thea ressentait encore le contact des lèvres de Charlie sur sa joue même après que celle-ci se soit redressée. Il n'était pas compliqué de faire disparaître ses cicatrices. Thea y était parvenu. Si physiquement il restait des marques, son esprit avait laissé le passé les effacer. Mais il y en avait d'autres que la jeune femme voulait voir disparaître : celles de Charlie. Peu importe ce qui les avait causées. Une chaleur douce enveloppa ses mains quand Charlie vint y poser les siennes. Charlie montra le même comportement que Thea plus tôt : oublie ce que j'ai dit. Thea la regardait avec des yeux attendris. Elle ne voulait pas oublier, ni ça, ni rien de ce qu'il s'était passé. Thea se surprit à penser qu'elle ne voulait jamais oublier Charlie, et elle ne le ferait pas, jamais. Cette pensée semblait superficielle, la jeune femme venait seulement de la rencontrer ! Elles s'étaient vues sur deux jours et voilà que Thea voulait la tenir, en objet précieux, la garder avec elle. Elles s'étaient vues deux fois et elle avait déjà des craintes de la perdre.

Thea voulait dire quelque chose mais elle avait peur de briser cet instant. Cet instant où aucun son ne sortait de sa bouche car un regard et un geste avaient suffi à lui faire perdre sa voix. Elle souhaitait garder ses mains qui réchauffaient les siennes. Elle finit par retirer sa main droite, repoussant une mèche de cheveux de Charlie sans vraiment s'en rendre compte. Elle pouvait rester ainsi encore très longtemps. Sa main vint caresser la joue pour glisser dans le cou de la brune. Thea enveloppait le visage de cette dernière de son regard. Alors qu'elle s'approchait, elle souffla :

- On peut tout faire disparaître.

Son regard s'était posé sur ses lèvres et les siennes n'avaient pas tardé à les rejoindre. Dans son mouvement elle avait repoussé Charlie en arrière avec douceur. Un feu d'artifice venait d'éclater dans son ventre, son cœur battait la chamade et ses joues rougissaient de plus belle. Sa main droite glissait dans le cou de la jeune femme, son autre main vint se poser sur sa taille. Alors que son corps se mêlait au sien, ses lèvres aux siennes, il n'y avait plus d'appartement, plus de ville, plus de monde. Tout avait disparu.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Crawford

avatar

Alias : Grumpy Raccoon
Messages : 105
Dollars : 115
Date d'inscription : 22/10/2015
Localisation : Derrière toi.

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 3 Jan - 12:17



Do You Really wanna party?


C’était bien plus doux que la caresse de la soie, son cœur loupa un battement tandis qu’un délicat frisson parcourut sa colonne vertébrale pour se répandre dans chaque petite parcelle de son corps comme l’effet d’une drogue sur elle, Charlie en voulait plus, elle en était déjà accro. Ses yeux se fermèrent brièvement quand la pulpe de ses doigts s’aventurèrent sur la peau si sensible de son cou, pouvait-elle sentir son cœur pulser à son toucher ? La brune se sentait complètement vulnérable, elle ne s’était jamais sentie ainsi auparavant, elle avait toujours tout fait pour garder le contrôle de la situation, gardant le pouvoir en ses mains, dirigeant la chose selon ses envies et ses souhaits. Son regard émeraude se plongea dans celui océan avant que ce dernier n’aille se perdre sur ses lèvres.

Tout faire disparaître, si seulement c’était possible, Charlie donnerait tout pour effacer ces cicatrices qui avait pourri son innocence et qui avait fait fuir son sommeil. Fini les inquiétudes à propos des loups qu’elle devait tuer, plus besoin de se soucier du sang qui coulait le long de ses doigts, il ne resterait plus cette fille qu’elle avait rencontré quelques jours plus tôt et qu’elle n’avait vu que deux fois, et qui pourtant avait réussi à l’hypnotiser. Si on lui laissait la chance de rester avec elle pour tout faire disparaître… Ses pensées se dispersèrent quand une paire de lèvres douce et sucrée se posa sur les siennes dans un baiser qui se voulait doux et lent. Le cœur de Charlie loupa un battement tandis que l’avalanche de sensations la faucha sans lui laisser la possibilité de se relever. Son corps bascula en arrière, rencontrant la surface froide du canapé. Son souffle s’accéléra et une étrange sensation naquit au creux de son ventre, c'était agréable et Charlie ne s’en plaignait pas.

Sa main se perdit dans les boucles blondes de Thea, ses lèvres se pressant plus passionnément contre les siennes, sa main de libre se posant au creux de son dos. Tout semblait avoir disparu autour d’elle, la brune ne faisait plus attention aux détails qui l’entouraient, elle n’avait que d’yeux pour Thea, elle ne sentait qu’elle, elle ne pensait qu’à elle. Chose qui pourrait paraître peu rassurante aux premiers abords mais pour la chasseuse, c’était tout bonnement merveilleux. Elle se perdait dans ce baiser sans chercher à trouver une issue. Le contact de son corps contre le sien lui faisait perdre ses moyens et lui faisait abandonner sa raison. Qui pouvait être cette blonde qui arrivait à la rendre ainsi ? Qu’avait-elle donc de si spécial pour la pousser à oublier tous ses principes ?

Le bruit de sa montre la ramena brusquement à la réalité. Elle la fit rapidement taire et laissa sa tête retomber sur le canapé, son regard cherchant celui de la blonde. « Thea.. » Elle se redressa quelque peu pour lui voler un nouveau baiser, voulant goûter une nouvelle fois au goût irrésistible de ses lèvres. Sa tête lui criait d’être raisonnable, qu’il se faisait tard et qu’il fallait mieux qu’elle rentre avant que tout ne dérape, mais son cœur lui gueulait le contraire. « Veux-tu que je reste ? »

© TITANIA

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Sweet Mercenary

Blood Must Have Blood.
That's true.
But Money is my reason to Kill.


(c) crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» I wanna party and bullshit.
» Angie - We wanna party
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Lycée de Beacon Hills :: Université-
Sauter vers: