Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 3 Jan - 20:40


Party Time

PV Charlie

Chaque sensation était une nouvelle découverte, et plus la main de Charlie se promenait dans ses cheveux, plus ses lèvres se mêlaient aux siennes, plus elle voulait que cela dure éternellement. La main se posant au creux de son dos ne manqua pas de la faire frémir. Sa langue venait de caresser le bord de la lèvre supérieure de la brune quand un tic les séparèrent. La montre de Charlie. Thea observait cette dernière avec attention. Elle percevait de l'hésitation. Elle se demanda si ce n'était pas sa propre hésitation qu'elle percevait car les choses semblaient différentes. En regardant Charlie, à son contact, son esprit hurlait des mots qui étaient loin d'être des échos. Thea ressentait du désir mais aussi tout un tas de sentiments contradictoires. Son nom échappé des lèvres de Charlie la fit hausser un sourcil et elle eut l'agréable surprise de sentir les lèvres de cette dernière de nouveau sur les siennes. Quand elles se séparèrent, une question s'échappa des lèvres de Charlie.

Un fin sourire étira les lèvres de Thea. Était-ce vraiment une question utile ? Bien sûr que Thea voulait que Charlie reste, aussi longtemps que celle-ci le voulait. Le malice gagna ses yeux tandis qu'elle glissait sa main dans la sienne. C'était sa façon de cacher sa propre incompréhension, sa vulnérabilité. Elle ne savait plus du tout ce qu'elle ressentait, si elle percevait encore les émotions de Charlie ou non. Elle ne savait pas ce qui se passait dans son esprit et cela la perturbait, elle qui était si habituée à refléter les émotions des autres. Charlie avait-elle changé quelque chose chez elle ? Ou continuait-elle de refléter les émotions de Charlie ? Difficile à dire car en regardant Charlie elle n'avait pas l'impression de décrypter quoi que ce soit. Généralement, il y avait toujours cette sensation, cette chose qui lui disait qu'elle ressentait les émotions de quelqu'un d'autre. Mais là tout de suite, elle ne ressentait que les battements vifs de son cœur, le soleil brûlant au creux de son ventre, la voix hurlant dans son esprit. Glissant un baiser dans le cou de Charlie, elle releva la tête et dit sur un ton malicieux :

- Tu as peur ? Elle fit une pause, laissant son regard flotter dans le sien et ajouta : De perdre le contrôle ? Elle vint déposer un baiser au creux de son oreille et y souffla : Je veux que tu restes, répondit-elle simplement à la question de la brune. A moins que tu ne veuilles partir, ajouta-t-elle, j'essaierai de ne pas te retenir, finit-elle avec un sourire.

Ses joues étaient enflammées. Son malice actuel, pourtant pas habituel, tâchait de cacher ses incertitudes. Incertitudes qui concernaient tout sauf la présence de Charlie. Thea voulait qu'elle reste et cela était certain.

Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mer 27 Jan - 20:55



Do You Really wanna party?


Jamais. Jamais elle n'aurait cru finir une soirée de la sorte. C'était nouveau pour elle, certes, elle avait déjà passé la nuit chez une conquête mais ne s'était jamais sentie aussi... Différente. Son cœur palpitait dans sa poitrine, son souffle se faisait quelque peu saccadé alors que son ventre semblait prêt à lancer une nuée de papillons dans son estomac. Était-ce les effets étranges de l'alcool sur son organisme ou seulement la présence de Thea? Son cerveau refusait de coopérer, son corps frissonnant quand la main de la blonde vint se loger dans la sienne dans la plus agréable des caresses. Charlie était sûre d'une chose, elle ne voulait pas partir, pas maintenant, pas alors qu'elle venait de découvrir la personne qui réussissait à la rendre comme avant.

Elle eut une pensée pour son ange, celui qu'elle avait chéri pendant de longs mois, celui qui l'avait rendu humaine et heureuse avant de se faire briser les ailes par la plus vile des créatures, un démon réincarné en cette bête aux crocs baveux et aux yeux d'un bleu glacial. Jamais, jamais elle n'oublierait. Mais elle espérait, au plus profond d'elle, que Thea serait cette nouvelle lumière dans son ciel orageux, ce rayon de soleil qui l'empêcherait de penser aux atrocités qu'elle avait commises. Une partie d'elle lui disait qu'elle s'emballait bien trop vite et qu'il s'agissait peut-être que d'une aventure d'une nuit, mais Charlie voulait croire en cet instant, en cette personne au-dessus d'elle. Ne méritait-elle pas un instant de répit?

Son souffle se bloqua dans sa poitrine quand les douces lèvres de Thea se posèrent dans son cou dans un baiser qui réveilla le moindre de ses sens, la tirant brusquement de ses pensées. Son regard émeraude se plongea, se perdit, dans celui océan de la blonde qui semblait plutôt amusée de la situation. La brune ne put s'empêcher de lui rendre son sourire, riant un peu face à cette question qu'elle jugeait ridicule. "Moi? Peur? Je n'ai jamais peur." Une nouvelle tentation au coin de l'oreille de quoi lui faire se mordre la lèvre pour retenir cette envie naissante. Perdre le contrôle? Elle l'avait déjà perdu, il avait disparu à l'instant même où Thea l'avait allongé sur ce canapé. "Comment pourrais-je avoir peur si je l'ai déjà perdu?" Un sourire en coin décora son visage, sa main venant se glisser dans ses boucles blonde, appréciant leur douceur et leur parfum fruité. Son murmure eut le don de la faire frémir dans la plus agréable des manières. Partir? Maintenant? La raison tentait de revenir au grand galop mais tout le reste la chassa à coups de pied.

Charlie entoura la taille de Thea d'un bras et d'un mouvement habile de la hanche, elle renversa leur position, ses cheveux bruns faisant comme un rideau autour de leurs visages, les cachant au reste du monde. Un sourire amusé naquit sur ses lèvres alors qu'elle venait les poser au creux de son oreille. "Je pense que je n'ai aucune envie de partir... Tu es un bon argument pour que je reste, tu sais?" Elle ajouta sur un ton bien plus amusé, presque taquin. "Tu auras du mal à te débarrasser de moi Doc' "

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 31 Jan - 20:38


Party Time

PV Charlie

Charlie clamait ne pas avoir peur. Thea, elle, cachait l'once d'effroi pour ce qui se tramait dans son esprit. Si elle avait essayé de ne pas y penser, il lui était de plus en plus clair que ce qu'elle ressentait n'était pas qu'une simple réflection. C'était trop différent pour l'être. Cela l'effrayait car elle avait ressenti par le biais des autres toute sa vie. Ressentir par elle-même serait-il encore plus dangereux que refléter les sentiments des autres ? Allait-ce s'avérer encore plus douloureux ? Pour l'instant, elle découvrait encore l'ambiguité du phénomène. Son côté scientifique voulait essayer de comprendre tandis que son cœur lui ordonnait de rester aux côtés de Charlie. Tu te sens incroyablement bien, lui gueulait-il, pourquoi gâcherais-tu tout? C'était vrai, elle se sentait bien. Le sourire de Charlie lui confirma ce sentiment. Elle détailla les traits de ce sourire, elle se surprit à vouloir l'ancrer à jamais dans son esprit. Les lèvres s'étirant en un magnifique sourire lui donnait envie de l'attraper de ses lèvres à nouveau. Cette main glissant dans ses cheveux, elle voulait la saisir, y entrelacer ses doigts, y faire glisser ses lèvres. Elle se surprenait elle-même de ce désir que la raison ne pouvait contrôler. Alors que l'image des lèvres de Charlie trônait encore dans son esprit, Thea se retrouva dans la position inverse. Le contact du corps de Charlie sur le sien la fit frémir, un sourire étira ses lèvres à la proximité du visage de Charlie et l'intimité que les cheveux de celle-ci offrait.  

- Pas sûr que je t'aurais laissé partir de toute façon, dit-elle sur un ton malicieux en l'entourant par la taille, de son bras.

Elle glissa son autre main sur le visage de Charlie et approcha le sien pour prendre le baiser qu'elle désirait tant. Elle entremêla ses lèvres aux siennes, s'accrochant à elle pour ne pas se détacher, passant sa main dans ses cheveux, l'autre se promenant dans son dos. Quand elle sépara ses lèvres, ce fut pour souffler :

- Il y a toujours de meilleurs arguments, tu sais.

Elle inversa leurs positions à son tour, déposant de lents baisers sur sa joue, son menton et le coin de ses lèvres, sentant le souffle de Charlie sur son visage, sa main droite glissant sur sa taille. Elle cachait la peur de ses sentiments sous un sourire couvert par le malice. La peur ne dépassait en rien son désir de rester aux côtés de la belle qu'elle venait pourtant de rencontrer.


Codage par Narja pour Never Utopia
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Jeu 4 Fév - 22:36



Do You Really wanna party?


La  chaleur que dégageait le bras posé contre sa taille était si agréable que Charlie se laissa aller, sa raison s’en allant dans des contrées inconnues qu’elle ne cherchait pas à découvrir.  La présence de Thea était si étrange mais enivrante, elle ne pouvait déjà plus s’en passer, c’était une drogue, un remède contre son malheur, contre sa mauvaise humeur, contre ce monde de merde dans lequel elle vivait. Ses yeux se fermèrent d’eux-même quand une main se posa sur sa joue dans une délicieuse caresse. Elle devait se faire violence pour ne pas se jeter sur elle et laisser libre cours à son désir brûlant. « C’est bien ce que je me disais. Je suis prisonnière » Un rire s’échappa d’entre ses lèvres avant qu’un baiser ne la fasse taire, elle s’y perdit complètement. Son souffle se fit plus rapide tout comme les battements de son cœur. Ses mains caressaient le ventre de la blonde avec une envie difficile à cacher.

Sa bouche s’était entrouverte pour répondre à son commentaire mais seul un glapissement se fit entendre alors qu’elle se retrouvait de nouveau sur le dos. Le jeu de dominance l’amusait beaucoup et elle se demandait qui gagnerait le pouvoir sur l’autre. Elle n’avait pas imaginé Thea aussi… autoritaire si elle pouvait employer ce mot, elle l’avait pensé douce et innocente, voilà qu’elle découvrait une autre facette de sa personnalité. Elle se mordit la lèvre en sentant les baisers contre sa peau, chaque nouveau touché devenant une véritable torture. Ses mains vinrent d’abord caresser son cou avant que ses bras ne viennent complètement s’enrouler autour de sa nuque. « Quel genre d’arguments… ? » lâcha-t-elle d’une voix qu’elle n’avait pas imaginé si rauque.

Il fallait qu’elle se calme avant de faire une bêtise. Ses mains se posèrent sur les épaules de Thea pour la faire reculer alors qu’elle se redressait, s’asseyant en tailleur, les joues légèrement rouges et le cœur battant. « Tu ne trouves pas qu’il fait chaud d’un coup ? »


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Dim 7 Fév - 22:52


Party Time

PV Charlie

Thea se releva, se dirigeant vers une fenêtre pour l'entrouvrir. Elle imagina l'air nocturne lui rafraîchir les idées, la ramener à la raison. La raison ? Quelle raison ? Y avait-il quelque chose à raisonner ? Rien. Il n'y a rien de mal à ressentir. C'était encore une idée vague dans son esprit mais elle était convaincue que ceci n'était pas une erreur. Comment pouvait-elle le penser, elle qui se sentait si bien ? Bien, et étrange à la fois. Elle frissonna, sans trop savoir si ses frissons étaient dus à la brise d'air frais s'étant insinuée dans la pièce ou aux baisers de Charlie encore présents sur sa peau. Dos au canapé pendant cet instant qui lui semblait trop court et pourtant trop long, elle essayait de faire le vide dans son esprit, les sourcils froncés, sans y parvenir. Charlie prenait toute la place dans ses émotions, dans ses idées et elle était presque sûre de pouvoir ajouter la raison. Elle se tourna, son visage affichant un petit sourire en coin. Elle cachait son hésitation avec un sourire sincère. Celui-ci, de toute façon, dépassait largement ses doutes. Sitôt dos à la fenêtre, elle ne sentait plus le froid. Elle se rendit compte qu'elle ne l'avait jamais senti mais que l'idée de l'air frais le lui avait laissé penser lorsqu'elle avait entrouvert la fenêtre. Car en réalité, elle avait chaud. Son abdomen brûlait à l'intérieur et elle était certaine que ses joues avaient viré au rouge vif il y a un moment déjà. Elle se surprit à se mordre légèrement la lèvre inférieur et s'arrêta maladroitement. Un regard sur Charlie et des mots glissèrent seuls de sa bouche.

- Je ne crois pas que ça soit la température de la pièce.

Elle s'était approchée au fur et à mesure que sa phrase s'était enfuie de ses lèvres, dévorant Charlie du regard. Elle ne pouvait s'en empêcher. Elle revint sur le canapé, au-dessus de Charlie comme précédemment. Elle ne put non plus s'empêcher de lui voler un baiser avant de se redresser et d'ôter son haut. Elle glissa sa main sur le visage de Charlie et laissa ses lèvres parcourir son cou. Une nouvelle explosion se fit ressentir dans son ventre, plus forte encore que les précédentes. Même en soutien-gorge, l'air semblait encore plus chaud que précédemment.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 8 Fév - 14:54



Do You Really wanna party?


Le regard de Charlie suivait la silhouette de Thea s’éloigner vers la fenêtre. Elle pouvait entendre son cœur battre fortement dans sa poitrine alors que son souffle se faisait plus calme et régulier. Détournant ses iris émeraude de sa chevelure dorée, elle observa le décor en essayant de penser à autre chose, mais c’était purement impossible. Elle pouvait encore sentir ses lèvres sucrées contre les siennes, ses mains contre sa peau, la réchauffant instantanément. Nouvelle bouffé de chaleur pour la brune qui cherchait de nouveau l’air frais. Ce dernier caressa doucement son visage avant de s’enfuir aussi vite, la laissant face à ses envies et à sa raison de plus en plus faible.

Son regard brûlant rencontra le sien tout aussi empli d’envie et son cœur loupa un battement alors que sa gorge se fit sèche. Elle n’allait pas réussir à rester sage dans ces conditions, ses mains rêvaient déjà de parcourir la moindre parcelle de son corps, ses lèvres voulant s’emparer des siennes avec passion. Charlie était foutue, complètement foutue. La phrase de Thea la fit frissonner et elle la regarda approcher sans bouger d’un pouce, toujours assise dans ce canapé. Son corps agit de lui-même alors que la blonde se faisait proche désormais. Son dos rencontra la surface presque froide du cuir, son regard ne pouvant se détacher des lèvres de la blonde. Etait-ce un rêve ? Allait-elle se réveiller seule dans son lit avec un sentiment de frustration immense ? Elle ne saurait dire, le temps semblait se figer autour d’elles.

Le baiser fut court et la brune voulut se redresser pour se saisir de ses lèvres mais elle se stoppa nette dans son geste en voyant la peau nacrée s’offrir peu à peu à elle. Déglutissant difficilement, elle se rallongea, ses yeux se fermant instinctivement au contact de ses lèvres contre son cou. Ses mains glissant habilement sur la peau nue de son dos dans des caresses moins maladroites que précédemment, sa bouche laissant échapper un soupir d’envie. Sa jambe droite se plia pour se placer contre la hanche de Thea. « God Damn it… » Elle allait craquer, ce n’était pas possible autrement, elle allait finir par lui sauter dessus une bonne fois pour toute. Tant pis.

Prenant une grande inspiration, elle inversa les rôles, renversant Thea de l’autre côté du canapé. Otant son propre t-shirt pour se coller à elle, ses lèvres explorant son cou avec envie, ses mains se posant sur ses hanches. La tête lui tournait et son cœur semblait sur le point d’exploser. Charlie n’avait plus aucune notion de raison.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 8 Fév - 19:32


Party Time

PV Charlie

Les mains de Charlie parcourant la peau nue de son dos ne cessèrent de la faire frémir et l'intensité de ce qu'elle ressentait se décupla quand Charlie la renversa, se retrouvant au-dessus d'elle à nouveau, et ôtant son t-shirt. Thea ne put empêcher son regard de se promener sur la peau hâlée de la jeune femme. Elle eut à peine le temps de voir Charlie se rapprocher que leurs corps entrèrent en contact, peau contre peau. Thea frémit, attrapant Charlie à la taille. Les lèvres se promenant dans son cou faisant battre son cœur si vite qu'elle fit glisser son visage le long de celui de Charlie pour attraper ses lèvres des siennes. Ses baisers se faisaient plus intenses. Embrassant Charlie langoureusement, elle laissa ses mains glisser le long de la taille de Charlie, se posant sur ses hanches, de la même façon que la brunette avait posé ses mains sur elle un instant plus tôt. Ses mains glissèrent sous le pantalon. Thea se languissait de Charlie alors qu'elle la tenait contre elle. Elle se demandait comment il était possible que quelqu'un en notre présence puisse nous manquer. Son désir lui répondait de l'étreindre plus fort. De l'embrasser avec plus d'ardeur. Sans qu'elle ne s'en rende compte, ses mains se faufilèrent jusqu'au bouton du pantalon de Charlie et le défirent. Elle s'accrocha à hauteur de la ceinture et accentua l'emprise de ses lèvres sur celles de la jeune femme. Bientôt ses lèvres se promenaient dans le cou de Charlie, son épaule, et en un temps elle renversa Charlie. C'était une sorte de guerre de pouvoir pour gagner le contrôle de l'autre. Thea entremêla les doigts de sa main droite à ceux de Charlie alors qu'elle déposait ses lèvres sur le ventre brûlant de celle-ci. Jamais elle n'avait désiré avec une telle intensité, d'autant plus qu'elle n'avait jamais créé d'émotions par elle-même. Son désir enflammé mêlé à celui de Charlie lui faisait tourner la tête. Hors de conscience pendant un instant, elle revint en se rendant compte que sa poitrine nue était, tout comme le reste de son buste, contre celle de Charlie, dont elle avait apparemment aussi dégraffé le soutien-gorge. Ses lèvres remontèrent pour venir caresser la tempe de Charlie et souffler à son oreille d'une voix qui semblait ne pas pouvoir dépasser la barre des murmures.

- Il y a de grandes chances pour que je te déshabille entièrement sans que je ne m'en rende compte, rit-elle. Sa main vint se poser sur la hanche de la jeune femme, juste au-dessus du pantalon déboutonné. Son autre main, quant à elle, caressait la joue de Charlie tandis qu'elle lui volait un nouveau baiser.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 20 Fév - 16:43



Do You Really wanna party?


L’impression que le monde autour d’elle n’existait plus, qu’il n’y avait plus que le désir brûlant pour cette blonde qui la maintenant en vie. Cette douce chaleur qui envahit la moindre partie de son corps et qui s’intensifie au moindre baiser déposé sur sa peau si sensible à son contact. Il lui était désormais impossible de penser correctement, impossible à ses pensées de de s’échapper vers d’autres horizons plus sereins et plus secrets. Il n’y en avait que pour elle, encore et toujours.  Ses lèvres s’écartaient par moment pour laisser glisser un soupir de plaisir dans l’air, une demande quasi muette à laquelle la blonde finissait toujours par répondre. Charlie ne cherchait plus à reprendre le pouvoir dans cette lutte, Thea avait gagné le droit de la dominer, de la guider, de dicter le rythme de leur échange. Elle ne voulait plus qu’elle, sa présence, ses lèvres douces contre sa peau, le bout de ses doigts contre elle, lui infligeant des caresses aussi sensuelles qu’endiablées.

Elle se risqua à glisser ses mains dans le dos de la blonde, savourant la pulpe de sa peau sous ses doigts, captant le moindre détail avant qu’on ne capture sa main droite pour lier leurs doigts ensemble, l’autre se glissant habilement dans ses cheveux pour la presser contre elle, refusant qu’elle ne s’échappe aussi facilement. Elle ne voulait pas que ce feu ardent ne s’éteigne ou que le monde réapparaisse autour d’elle. Elle ne voulait qu’elle en cet instant. Ses lèvres remontèrent le long de son visage pour se glisser au creux de son oreille, la voix la faisant délicieusement frissonner, ses jambes se frottant délicatement à celles de Thea.

Charlie souhaitait lui répondre mais elle avait peur que le désir trop présent ne détruise les mots avant qu’ils ne s’échappent dans les airs. « Ça ne me dérange pas. » Un murmure intact qui glissait dans l’oreille de la blonde tandis que le corps de la brunette se cambrait un peu plus sous son contact, ses lèvres ne lâchant plus les siennes, ses dents en attrapant une avant de reprendre ce baiser qu’elle rendit profond, endiablé, brûlant. Son cœur battait  à tout rompre dans sa poitrine, son souffle se faisant rare, se coinçant dans ses poumons en feu. Charlie n’allait pas tarder à s’enflammer par ces simples gestes et baisers. Ses mains se libèrent pour glisser dans le bas de son dos avant de venir s’introduire sur son ventre, tirant sur le bord de son pantalon pour le faire descendre. Un éclair de lucidité lui parvint comme par magie. « A moins que tu ne veuilles tout arrêter ? » Elle l’avait murmuré contre ses lèvres, presque d’un ton moqueur, celui qu’elle avait l’habitude d’employer quand elle n’avait aucune idée de ce qu’il allait arriver. Elle avait envie de lui rendre la moindre de ses caresses, de lui graver cette nuit dans sa mémoire, mais elle ne le ferait pas si la blonde refusait de la laisser franchir ces portes.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mer 24 Fév - 0:57


Party Time

PV Charlie

Son pantalon glissa légèrement sur ses hanches et celles-ci frôlèrent la peau de Charlie. Thea frémit à ce nouveau contact, aux mots de la jeune femme à qui elle ne pouvait résister, à ce murmure soufflé sur ses lèvres. Tout arrêter ? Comment pourrait-elle tout arrêter ? Elle avait dû se douter, dès qu'elle l'avait vue dans ce restaurant, que Charlie aurait un impact plus fort sur elle que n'importe qui d'autre. Et ce car Thea craignait qu'à partir du moment où elle ne serait plus en présence de Charlie, ses sentiments ne la quitteraient pas. Ils resteraient, plus longtemps que prévu. Elle n'avait encore jamais fait l'expérience de sentiments à terme plus long que quelques jours. Que se passerait-il si Thea sentait son cœur battre plus vite, plus fort, et se serrer à chaque fois qu'elle pensait à Charlie ? Elle laissait ses pensées de côté. A quoi bon penser à tout ça alors que la jeune femme qu'elle désire tant était là, avec elle ?
Son cœur ratant un battement, elle pinça la lèvre inférieure de Charlie qu'elle venait d'attraper des siennes. Celles-ci s'étirèrent en sourire et elle redressa faiblement la tête de sorte qu'elle puisse plonger son regard dans celui de Charlie tout en sentant son souffle sur son visage.

- Le veux-tu ? Et après un court silence : Serait-ce de l'hésitation ?

Son regard saphir laissait paraître plus d'émotions qu'habituellement. Si Thea n'essayait pourtant rarement de cacher ses émotions, son regard n'en disait pas autant car il n'avait pas tant de choses à raconter. Mais ici, il avait tant à exprimer que toutes ses émotions se mélangeaient. Elle n'osait plus cligner des yeux, se laissant aller dans ceux de Charlie qui avaient le pouvoir de l'envoûter. Elle posa sa main droite sur celle de Charlie pour accompagner le geste de celle-ci. De son autre main elle agrippa le jean de sa partenaire et le fit glisser doucement. Son regard lâcha celui de la brune pour retomber sur les lèvres de celle-ci. Elle ne s'empêcha pas de les mêler à nouveau, une main glissant sur la taille de Charlie tout au long du baiser. Le contact la brûlait et elle n'en redemandait que plus encore. Elle voulait l'embrasser à en être consumée intégralement. Elle sentait déjà son cœur aviver la flamme, son rythme se mêlant à celui de Charlie. Ses baisers se firent de plus en plus ardents. Chaque parcelle de sa peau au contact de celle de la belle brune était comme un choc électrique qui la rendait de plus en plus addicte. Même si son conscient lui disait d'arrêter, son inconscient la laisserait continuer. Elle n'avait plus ni raison ni contrôle, juste ce désir brûlant qui n'avait d'yeux que pour Charlie.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 26 Mar - 17:41



Do You Really wanna party?


Les deux questions de Thea restèrent suspendues dans le vide pour quelques minutes. Le silence s’était installée entre elles, les regards n’arrivaient plus à se détacher de l’autre. Le moment était intense et Charlie avait l’impression de se consumer sur place, sa peau s’enflammant à chaque nouveau contact de la blonde, ses lèvres fondant contre les siennes, son cœur tambourinant dans sa poitrine jusqu’à ses tempes. Elle laissait ses doigts fins et doux retirer les derniers vêtements qui lui restaient, c’était à dire son jean. Portée par ce désir ardent qu’elle avait pour elle, la brune se redressa, la gardant contre elle.

Ses lèvres se détachèrent des siennes, son regard émeraude se perdant intensément dans cette immensité bleue qui semblait lui promettre le plus beau des souvenirs. Charlie n’avait pas peur, elle ne craignait pas les conséquences de ses actes, elle en avait plus qu’assez de se laisser contrôler par cette raison. Elle avait besoin de se sentir de nouveau vivante, de faire autre chose de sa vie. La chasse devenait lassante, tout comme les entraînements incessants. Thea était une bouffée d’air, une pause dans son quotidien trop sombre.

D’un geste simple et souple, Charlie se leva du canapé, portant Thea entre ses bras, ses lèvres s’écrasant de nouveau sur les siennes, dans un baiser affamé. « Tu me laisses te porter jusqu’à ta chambre ou tu préfères le confort de ton canapé ? » Elle se mit à sourire contre ses lèvres, un léger s’échappant de sa gorge tandis qu’elle la gardait contre elle. Le froid était revenu attaquer la peau nue de son dos, mais le contact de la blonde était suffisant à repousser cet assaut glacial. Le monde qui les entourait n’avait plus d’importance à cet instant. Il n’y avait qu’elles.

Ses doigts parcouraient presque tendrement sa peau, arrivant dans le bas de son dos. Elle espérait que Thea ne lui mettrait pas un stop, elle avait peur que cette magie se brise brusquement et qu’elle retombe lourdement dans son monde sanglant et vide. Elle voulait s’accrocher à ce rayon de soleil qui avait percé la couche de nuages sous laquelle elle se trouvait.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Sam 26 Mar - 23:22


Party Time

PV Charlie

Ses bras entourèrent le cou de Charlie alors qu'elle était soulevée du canapé. Elle fut si surprise de ce mouvement soudain qu'elle lui avait mordu la lèvre inférieure. D'habitude, elle aurait hurlé pour qu'on la repose à terre mais cela signifierait quitter les bras de Charlie et, étrangement, elle se sentait en sécurité dans ceux-ci. Les lèvres de Charlie se détachèrent des siennes encore une fois et Thea sentit le souffle de la belle brune contre ses lèvres alors que celle-ci murmurait quelques mots à leurs bords. Le sourire de Charlie fut contagieux puisque les lèvres de Thea s'étirèrent à leur tour.

- La chambre n'est pas loin, souffla-t-elle contre les lèvres de sa compagne.

Elle n'appréciait pas la perte de contact avec le sol mais les bras de Charlie au contact de son dos lui donnaient une intense sensation de légèreté. Et puis, elle n'était pas sûre de pouvoir tenir debout si Charlie la reposait maintenant tant cette dernière lui faisait perdre le peu de moyens qui lui restait. Elle lui indiqua la direction dans la chambre à l'oreille et déposa inconsciemment un baiser dans son cou. Elle continua ainsi, se délectant de chaque contact de ses lèvres avec la peau chaude et douce de Charlie. Sa peau frissonnait sous les doigts de la brunette. Elle ne saurait expliquer ce qu'elle ressentait. C'était si nouveau, si intense ! Et le plus étonnant: il n'y avait pas de peine ni de douleur. Quand elle avait reflété des sentiments amoureux pour la première fois, il y avait eut cette souffrance intense, ce désir d'en finir avec la vie malgré la force du désir et de l'exaltation des émotions à chaque fois que le regard se posait sur l'autre. Evidemment, la souffrance était liée à la maladie. Mais Thea avait pu ressentir l'amour entre des couples qu'elle avait croisé ici et là et jamais, peine ou non, il n'avait été aussi fort. Jamais elle n'avait ressenti le besoin d'être aussi proche de quelqu'un, sa condition la ramenant toujours à la solitude.
Sa main gauche glissait dans la nuque de Charlie, glissant dans les cheveux de celle-ci dont Thea ne se lassait de la douceur. Elle déposa un baiser au coin de ses lèvres, son nez effleurant le sien, avant que celles-ci ne s'entremêlent à nouveau.
Sa tête lui tournait, ou Charlie la lui faisait tourner, et le rythme de son cœur accélérait plus encore à l'idée qu'elle allait se retrouver allongée à ses côtés.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 28 Mar - 16:00



Do You Really wanna party?


Un sourire étira ses lèvres, heureuse d’entendre cette réponse au lieu d’une autre. Son cœur semblait être sur le point d’exploser. Elle n’avait ressenti autant de sensations pour un simple touché, pour de simples baisers, pour une fille qu’elle connaissait à peine. C’était tout bonnement indescriptible. Charlie voyageait entre deux mondes, son esprit était bien trop perdu pour l’aider à diriger correctement ses pensées. Il n’y avait qu’elle, sa peau, ses lèvres, ses cheveux, sa chaleur, son parfum, elle.

Ses pas se faisaient rapides et pourtant lents, la brune avait l’impression que la chambre était à des kilomètres d’elles, qu’elles ne l’atteindraient jamais. Et pourtant, les draps frais finirent par caresser sa peau, contrastant avec la chaleur que dégageait Thea. Charlie la gardait dans ses bras, ne voulant plus se séparer d’elle. Elle lui offrait baisers sulfureux, caresses endiablées, la promesse d’une nuit inoubliable. Ses lèvres se glissèrent à son oreille lui murmurant quelques tendres mots. Cette nuit était la leur, leur instant de répit, leur nouveau monde, celui qui leur permettait de ne penser à rien d’autres qu’à la présence de l’autre.

|||


Un serpent s’enroulait lentement autour de son crâne, resserrant lentement sa prise, faisant naître une douleur sourde. A cela s’ajoutait l’assaut incessant des rayons, bien trop lumineux, du soleil, qui irritait les pauvres paupières fatiguées de la brune. Cette dernière poussa un grognement agacé et essaya de se cacher, tirant sur la couette, l’utilisant comme bouclier. Hélas, la lumière passait toujours et le moindre bruit était une explosion pour ses tympans. Elle avait trop bu, encore. Les promesses qu’elle se faisait à chaque fin de soirée avaient le don de s’envoler à la moindre brise.

Charlie roula sur le dos pour revenir dans les bras de sa meilleure amie l’obscurité, mais un obstacle prit place, la faisant tiquer. Une douce chaleur qui naissait de sa cheville pour parcourir son corps courbaturé et fatigué. Elle fronça les sourcils et se risqua à bouger légèrement la tête, la caresse se faisant plus insistante. Son cœur s’affola dans sa poitrine alors qu’elle s’imaginait déjà le pire. Mais un simple regard lui suffit à raviver les souvenirs de la veille. Un soupir de soulagement franchit ses lèvres alors qu’elle se laissait retomber sur le matelas, sa main venant distraitement caresser l’épaule de l’endormie.  

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Lun 28 Mar - 23:16


Party Time

PV Charlie

Les sensations revenaient peu à peu. D'abord des sons, ceux des oiseaux qui chantaient dehors, d'un avion qui passait au-dessus de la ville, d'un voisin qui, à l'autre bout du bâtiment, avait claqué la porte. Puis la lumière vint réveiller doucement ses paupières. Et enfin, elle sentit à nouveau chaque parcelle de son corps comme si elle redescendait sur Terre pour reprendre sa forme physique. Les draps étaient doux mais il y avait quelque chose de différent. Elle avait l'impression que les draps étaient directement plaqués contre sa peau et non son pyjama. Elle ouvrit les yeux, clignant à plusieurs reprises pour les habituer à la lumière du jour. Dos à la fenêtre, elle n'avait pas eu le droit au rayon direct mais à sa réflexion contre le mur blanc. Quelque chose de fin semblait lui chatouiller l'épaule et le bras. Elle n'eut pas besoin de tout se remémorer. Les souvenirs étaient encore bien assez frais dans son esprit. Elle laissa un autre moment s'écouler, le temps de capturer l'instant, et elle se retourna doucement. Elle ne put réprimer un sourire à la vue du visage de Charlie. La lumière provenant de la fenêtre éclairait le visage de la brune, donnant à ses cheveux une teinte dorée et à son visage une apparence angélique. Le cœur de Thea fit un bond dans sa poitrine et elle se mordit la lèvre en réalisant qu'elle craquait pour la jeune femme comme une enfant sur son premier crush. C'est ce dont elle pensait avoir l'air car c'était bien la première fois qu'elle était la source de sentiments et non une simple réflexion de ceux des autres.

- Bien dormi ?

C'était cliché mais elle n'avait pas trouvé mieux. A vrai dire, elle voulait juste détourner l'attention, la moitié de son visage rose la trahissant déjà. Elle aurait bien couvert son visage de la couverture mais elle n'arrivait pas à cesser sa contemplation du visage de Charlie. Un instant comme ça, on faisait tout pour le faire perdurer non ?


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Jeu 31 Mar - 18:16



Do You Really wanna party?


Un sourire étira largement ses lèvres, dévoilant ses dents blanches, Charlie était heureuse. Certes, il y avait toujours cette horrible gueule de bois, mais la présence de Thea avait le don d’atténuer la douleur. Son regard se perdait dans le sien, ses doigts parcourant toujours son bras, ne se laissant pas de la douceur de sa peau. Son cœur ne cessait de battre follement dans sa poitrine, comme celui d’un petit oiseau innocent. La chaleur douce du soleil la baignait dans une atmosphère paisible, qui chassait la moindre de ses inquiétudes.

Un rire cristallin franchit ses lèvres alors qu’elle voyait la blonde rougir, légèrement, mais rougir tout de même. Elle se pencha vers elle pour lui remettre une mèche de cheveux, déposant un tendre baiser contre sa tempe. « Oui et toi ? De beaux rêves ? » Charlie vint se rallonger à ses côtés, s’approchant au plus près d’elle pour profiter de sa chaleur. Un sursaut la prit quand sa cicatrice entra en contact avec la peau de la jeune femme. Elle pinça brièvement les lèvres et secoua doucement la tête, voulant chasser cette désagréable sensation.

La réalité la frappa en plein visage et elle fit tout son possible pour garder son calme. Ses cicatrices, aussi infimes soient-elles, étaient exposées au regard curieux de Thea. Charlie se sentit honteuse et voulut se rhabiller, mais ses vêtements étaient dans une autre pièce et son esprit romantique l’interdisait de foutre le camp de la sorte. Il ne lui restait plus qu’à prier pour qu’elle ne remarque rien. Facile à rêver, c’était une étudiante en médecine, rien ne lui échappait.

Ses doigts vinrent jouer avec quelques mèches blondes, son cœur s’affolant dans sa poitrine, rongé par l’anxiété. La crise allait passer, ce n’était qu’une question de minutes. Elle allait se détendre, prendre des cachets pour empêcher sa tête de lui tourner et se faire galante envers Thea. Elle était bien trop spéciale pour la laisser filer comme ça.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Thea Melegan

avatar

Messages : 81
Dollars : 95
Date d'inscription : 17/10/2012

MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Jeu 31 Mar - 22:52


Party Time

PV Charlie

Thea frissonna lorsque les lèvres de Charlie se posèrent sur sa tempe comme si c'était la première fois.

- Je préfère la réalité, répondit-elle avec un sourire alors que Charlie se rapprochait. Au doux contact de leurs peaux, le cœur de Thea se serra. Elle voulait s'approcher plus encore et apprécier les milles émotions que le contact de Charlie lui procurait. Mais quelque chose n'allait pas. Pendant un instant, une lame glacée l'avait poignardée en pleine poitrine. Thea l'avait ressenti aussi physiquement que moralement. Le morceau de chair cicatrisée avait effleuré sa peau et cela, elle s'en foutait totalement. Ce qui était douloureux était la peine que ces cicatrices semblaient infliger à Charlie. Thea se sentait incroyablement impuissante. D'un geste qui se voulait discret, elle ramena le drap sur elle suffisamment pour cacher les cicatrices. Si elle pouvait les effacer de l'esprit de la jeune femme un instant supplémentaire, ce serait déjà ça. Elle justifia son geste d'un regard. Elle aurait aimé pouvoir cacher ses émotions mais elle ne le pouvait pas : elle avait toujours tout ressenti et contenir autant d'émotions à la fois était une tâche ardue. Et cela lui semblait encore plus difficile en présence de Charlie. Le poignet de cette dernière dépassait du drap. Thea le saisit et déposa un baiser au bout de ses doigts, remontant le long de la main jusqu'au poignet, ses lèvres passant sur la cicatrice, et continuant leur chemin sans abstraction le long de l'avant-bras. La douceur de la peau de la brune l'enivrait, une marée d'émotions diverses s'éleva au creux de son abdomen et elle vint entremêler ses lèvres à celles de Charlie avec délicatesse. Quand elle recula son visage, elle posa sa tête à moins de dix centimètres de celle qu'elle ne cessait d'admirer. Elle sourit en se rappelant la soirée de la veille. Décrivant les courbes du visage de la jeune femme du bout de l'index, elle lui demanda :

- Tu veux de l'aspirine peut-être ? Du café ? Et avec un petit rire amusé, elle ajouta : C'est ça de boire trop d'alcool.


Codage par Narja pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   Mar 5 Avr - 20:23



Do You Really wanna party?


La caresse du drap contre sa peau la fit doucement frissonner et son cœur s’allégea en comprenant le geste de Thea. Elle ne la jugeait pas, au contraire, elle l’aidait à se cacher de ses démons. Un maigre sourire étira ses lèvres alors qu’elle rencontrait son regard, lui murmurant un remerciement dans un souffle bref. Son attention fut portée sur ses doigts fins à la peau nacrée, et par cette bouche désirable et d’un beau rose. Une vague de tendresse parcourut le moindre de ses muscles quand le baiser fut déposé sur son affreuse cicatrice. Elle haïssait tellement le loup coupable de cette marque, comme elle se haïssait, elle, de l’avoir tué. Charlie ne s’était jamais sentie coupable auparavant, une vie n’était qu’un moyen de se faire de l’argent et de se promettre un avenir convenable, mais depuis que Thea était là, tout lui semblait important et fragile. Les deux jeunes femmes se connaissaient depuis quoi ? Trois jours ? La brune avait déjà l’impression de la connaître depuis des mois. Ses caresses étaient si délicates, Charlie se sentait fragile dans ses bras, mais elle ne faisait rien pour s’en plaindre.

Son cœur se mit à battre la chamade contre sa poitrine lorsque ses douces lèvres vinrent se mêler aux siennes dans une tendre étreinte. Ses soucis et son mal de tête furent chassés pendant ses maigres secondes de quiétude. Il n’y avait qu’elle, sa chaleur, sa douceur, son parfum. Ses doigts vinrent se perdre dans sa crinière blonde, et ce touché raviva des souvenirs de la veille. Elles s’étaient données à l’une l’autre sans réfléchir aux conséquences, sans le moindre regard en arrière. La Charlie habituelle en serait devenue folle, aurait paniqué à l’idée de ne plus avoir le contrôle, pourtant, cette Charlie-ci s’en fichait royalement.

Attrapant sa main pour lier ses doigts aux siens, elle déposa un bref baiser sur le bout de son nez avant de lui murmurer au creux de l’oreille, en profitant pour esquisser une délicate caresse le long de sa cheville. « De l’eau serait parfait, avec deux cachets s’il te plaît. » Elle embrassa sa tempe avant de s’appuyer sur son coude, gardant le drap contre son corps nu. « L’alcool me fait du bien et j’assume mon état blondie. » Un léger rire s’échappa d’entre ses lèvres avant qu’une grimace n’enlaidisse son visage. Ca cognait dur là-dedans. « Tu ne regrettes rien ? »

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do you really wanna party ? -Résidences universitaires- PV Charlie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» I wanna party and bullshit.
» Angie - We wanna party
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Lycée de Beacon Hills :: Université-
Sauter vers: