Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gentils Minou [PV Red Reetmine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 24 Sep - 21:43

Les miaulements résonnent tout autour de moi. Je suis allongé au pied d’un grand chêne qui, le jour, protège de son ombre une grande partie de la zone des jeux pour enfant du parc. Les chats du quartier qui ont pour habitude de se promener la nuit hors de leur demeure se sont tous réfugiés contre moi. Ma nature féline le donne une sensation de sécurité et avec tous les lycans qui traîne dans le coin, je suis comme un super bouclier pour ces adorables petits minous.

D’une main distraite, je gratouille la tête d’un chat rayé tandis qu’un autre, très jeune, vient se loger dans mon cou. Je peux sembler détendu, mais je reste pourtant en alerte. Ces derniers temps, il y a beaucoup d’attaques et avec tous les loups-garous dans le coin, trouver le coupable nécessite de véritables investigations !

La nuit avance tranquillement et la pénombre devient mon alliée. Je disparais dans l’ombre mais je vois toujours aussi bien. Je laisse sortir ma queue féline pour amuser un chaton noir et je scrute la nuit de mon regard violine.

Soudainement, j’entends un bruit. Je laisse les chats se disperser dans les buissons et je grimpe à l’arbre pour me dissimuler dans le feuillage. Je vois alors un gamin s’approcher et se pencher. Merde, j’ai laissé un kunai tomber. Quel abruti !

Flute, le chaton qui s’était réfugié dans mon cou vient de miauler. Vive la discrétion ! Je vois le petit lever la tête vers moi.

« Salut ! Tu devrais poser ça, c’est terriblement affuté. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Sam 28 Sep - 11:18

Il fait nuit, et Red ne dors pas. Cela lui arrive parfois.
On dit souvent que les enfants se remettent plus vite que les adultes. Mais Red ne pense plus être un enfant. Alors il ne dors pas.
Il sait, de toute façon, vers trois heures du matin, il commencera enfin à se calmer et à fatiguer. Puis à dormir. Longtemps….Non en fait, juste quatre heures.
Red lit un livre sur la mythologie, où il apprend milles et une choses que cachent les mystérieux dieux grecs qui passent leur temps à coucher à droite à gauche pour donner dix trillards d’enfants, faisant alors peser l’Illiade par des milliards de noms tous plus inutiles pendant dix pages. Il le sait. Il a lu l’Illiade, et cela a été très dur pour lui.
Cela le calme. Tout cet univers qui n’est pas censé exister, mais auquel il croit dur comme fer. Cela lui fait du bien, il a l’impression que ça va aller, s’il ne pense pas à autre chose. Il met du temps à lire, dyslexique que voilà, mais il persévère, Red est comme ça.

Puis soudain il se lève, regarde de ses yeux bleus l’heure qu’affiche son vieux réveil à heure digitale. Ah bon, juste minuit ? Il regarde par la fenêtre, et se demande ce qu’il se trame dehors. Minuit, c’est l’heure des fantômes. Peut-être que son père y est. Peut-être pourra-t-il être avec lui.
Alors il se lève, comme souvent à cette heure ci, et sors dehors. Sa mère dors d’un sommeil agité, mais il sait qu’elle ne se réveillera pas, les médicaments sur la table de chevet en sont la preuve. Chacun des deux membres de la famille Reetmine souffrent en même temps, le même jour, le même mois, c’est l’esprit de famille il faut croire. Parce qu’après tout, cela reviens d’un seul coup. Le deuil.

Dehors, il fait noir, et seules les lumières des lampadaires permettent de ne pas se perdre. Red avance, carnet dans sa poche gauche, stylo dans celle de droite, au cas où il noterait quelque chose. Il ne pense à rien.
Ah si. Aux fantômes. Peut-être ira-t-il au cimetière, voir les feux follets qui se dégagent des nouveaux morts. Mais à la place, il va à la forêt.
Le vent souffle à peine, et soudain, Red entend des bruits, comme des miaulements, ou un bruit d’animal quelconque. Cela l’intrigue.

Il s’avance, vers les arbres, et sens soudain quelque chose tomber non loin de lui, il s’approche et se penche, regardant alors ce que c’est, bien que forcément, Red ne voit pas grand-chose – il fait nuit -.
En même temps il entend un miaulement et lève la tête.

Une voix se fait entendre. Lui prévenant qu’il devrait poser ce qu’il vient de ramasser. C’est que c’est sûrement à lui. Il lui tends, espérant peut-être que l’homme va réussir à le rattraper.
Est-ce un fantôme ? Un esprit de la forêt quelconque ? Est-ce lui qui a miaulé ? Ou autre chose ? Red sens sa curiosité s’épanouir dans tous les sens :

- Bonsoir. Vous êtes un ninja ?

Bien qu’il n’y connaisse rien à cet univers, il savait que les ninjas possédaient ce genre d’attirail.

- Ou autre chose ? C’est vous qui avez miaulé ?

Et bien, oui, l’on pouvait douter, quand on était quelqu’un comme Red.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Lun 30 Sep - 23:34

J'aime bien la nuit. Elle révèle la vérité. Les gens se pensent dissimulés, cachés dans les ombres, mais la lune est là et de toute façon l'ombre est mon alliée. Du coup, je vois la vérité. Ce que sont vraiment les gens. Finis les bonnes manières, finis la retenue. Pendant la nuit, l'homme est homme, nu, sans costume, sans masque...Et puis, c'est calme aussi la nuit. La nature se révèle elle-aussi et elle impose la sérénité. Bon, c'est vrai qu'avec autant de louloups dans le coin, "sérénité" ce n'est peut-être pas le bon mot.

Je me laisse surprendre dans ma réflexion par un gamin. Je parviens tout de même à grimper dans l'arbre qui me servait de dossier jusque là et je ne suis pas loin de n'être qu'une ombre...un souffle....sauf qu'il m'arrive encore d'être le type le plus maladroit de la terre.

Par chance, le kunai n'est tombé sur personne. Je n'imagine pas ce que j'aurais fait si en plus j'avais blessé ce môme!! Brrr!! Ca me fait froid dans le dos rien que d'y penser.

Il le temps, âme pure et innocente. Je retiens de justesse un geste qui m'aurait permis de l'atteindre de mon perchoir et enroule ma queue de chat autour de mon torse. Il ne manquerait plus qu'il la voit. Je ne la fait pas disparaître tout de suite. Elle me permet de garder un équilibre bien plus stable que si je reprends une forme entièrement humaine.

Je ris doucement à sa question. C'est un gosse adorable. Il n'est pas du tout craintif et c'est bien, parce qu'il ne risque pas de me dénoncer. Mais d'un autre côté, il aurait pu tomber sur bien plus méchant que moi.

— "Un ninja? Je suppose qu'on peut dire ça. Et non, ce n'est pas moi. Je n'ai pas miaulé."

Du moins, pas cette fois. En parlant du minou, je m'assure qu'il est bien tenu dans mon cou, puis je fais disparaître ma queue et mes oreilles de fauves—heureusement qu'elle sont noirs et que j'ai une bonne crinière noire, elles passent presque inaperçues—et je redescends de ma branche.

Je prends le kunai et remercie le jeune homme en le rangeant à ma cuisse puis je prends le chaton, toujours logé dans mon cou.

" C'est lui qui miaulait."

Je le tends mes mains si jamais il veut le caresser.

" Tu devrais être plus méfiant. Je suis gentils comme ce chaton, mais il y a des hommes plus méchants que des loups qui peuvent roder la nuit. Ce n'est pas prudent de se promener seul à une telle heure."

Je penche la tête en jouant avec mon piercing à la lèvre...vieille habitude.

"Tu dors mal. Il y a une raison à cela?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 1 Oct - 15:23

Red n’a rien vu, lui qui pourtant est si perspicace lorsqu’il s’agit de paranormal. Il pourrait voir un feu follet et sortir son aiguille, qu’il ne vit même pas les attributs que possédait le garçon dans l’arbre. Mais il était tout de même curieux de savoir que faisait donc ce type dans un arbre, à une heure pareille de la nuit. Cela était plutôt étrange, et peut-être se prenait il pour un chat, ou bien un singe, qui sait ? Après tout, Red, malgré sa folie du surnaturel, savait qu’il n’y avait pas que ça dans la vie, et pouvait même déceler le plus nul des faux médiums…Après un bon faux médium doué, là il avait un peu de mal et y croyait sûrement.

Il n’était pas un ninja, il n’avait pas miaulé, néanmoins, c’était un chaton adorable auquel on avait envie de faire des câlins qui avait produit cette action. Red hocha la tête, comme il avait compris, et son sourire se mit à s’adoucir, montrant une certaine bouille enfantine pour ce chaton tout mignon…Mais il ne souriait pas.
L’homme annonça que Red devait être méfiant. Il le savait, c’est pour cette raison qu’il l’était, mais que ça ne se voyait pas. Après tout, tous les gens pensaient que les enfants étaient naïfs, mais Red était plus perspicace. C’est juste qu’il garde son sang froid en toute circonstance, voilà tout. Il savait qu’à cette heure ci tout pouvait arriver mais il s’en moquait, et quitte à croiser un loup, il y avait peut-être beaucoup de chance pour qu’il soit garou et qu’il puisse vérifier ses notes à ce propos.

Red entendit la dernière question, et y répondit sans même hésiter un peu :

- Cette raison n’appartient qu’à moi.

Il ne souriait toujours pas, pourtant l’on sentait une certaine douceur dans sa voix. Il n’avait pas été froid ou réservé quand il l’avait dit. Certes, c’était un secret, mais il n’avait pas besoin de paniquer pour ça. Son père était mort, et point final.
Puis, Red répondit aux autres interpellations du garçon :

- Je suis méfiant, mais si un loup rôde, alors je veux savoir s’il n’est que loup ou plus. Et je le noterais dans mon carnet. Et les loups ont peur des humains, en principe. Le chat est joli.

Cette dernière phrase sonnait comme une phrase qu’on dit aux enfants de six ans pour qu’ils apprennent à lire, mais tant pis.

- Toi aussi, tu dors mal ?

Simple retour de question.
Après tout c’était logique.
En plus, il avait passé du vouvoiement au tutoiement. Red s'adaptait.

- Ou alors tu te prends pour un singe.

Ben oui, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 1 Oct - 22:32

Je hausse un sourcil à sa réponse. Elle ne me surprend pas vraiment. Rien de plus normal que de préserver sa vie privée. Mais c'est plutôt le ton. Un ton doux, sans aucune animosité. Ce môme m'a remballé tout en douceur et ça n'arrive pas souvent. Bien des choses ne devraient regarder personne d'autre que soi-même. Il a bien raison!

L'enfant répondit à mes autres remarques. Il était incroyablement perspicace et mûr. C'était rare pour des gamins. Même moi j'étais plus gamin que ça à l'époque...du moins quand je n'étais pas sous LEUR surveillance...sinon évidemment, j’arborais des expression d'adulte. au fond, j'avais grandis trop vite et trop tôt, mais je crois que malgré tout, j'avais réussi à rester un gamin...

" Tu ne risques rien des loups. Ils n'attaquent pas sans raisons. Mais l'homme, parfois, n'a pas toute sa raison...C'est une espèce plus dangereuse et mystérieuse que n'importe qu'elle créature légendaire."

Et je parlais en connaissance de cause. Les loup-garou ne tue pas parce qu'ils sont loups, mais parce qu'ils sont hommes...et certains hommes sont bien pire que n'importe quel animal...

— " Oui, il est adorable...J'adore les chats, je les trouve tous adorable, mais celui-là est vraiment trognon. je me demande à qui il appartient.

Je porte le chaton près de mon visage pour toucher ta truffe de mon nez. Il essaye alors d'attraper mon nez avec ses pattes toutes douces. A la question du garçonnet, je redescends mes bras, sans lâcher le minou.

— " Mal? Je suppose qu'on peut dire ça...dire que je ne dors pas serait plus exacte.."

Evidemment, je dors. En vérité, je fais des micro-sieste. Elles sont plus réparatrices pour mon esprit et mon corps. Je ris franchement quand il me compare à un singe.

" Un fauve plutôt...Et toi? Tu parlais d'un carnet...Tu fais des recherches? Je peux peut-être t'aider. J'attends que ma frangine termine le boulot et je n'ai rien à faire pendant ce temps de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 1 Oct - 23:10

Apparemment, l’homme sur l’arbre est d’accord avec Red, donc celui-ci hoche la tête. Une citation grecque datant d’avant Erasme, dit après tout que l’homme est un loup pour l’homme, et c’est tout à vrai, non ? Red était tellement d’accord, qu’il ne pouvait rajouter autre chose. Tout s’imbriquait parfaitement dans la conversation.
Le garçon aimait donc les chats. C’est vrai que c’était mignon, et ils étaient adorés des égyptiens, d’après les données de Red, mais il n’en savait pas plus, le petit garçon n’avait pas encore eut le temps de fouiller de ce côté-là, donc cela allait lui être difficile de mieux détailler sur ce sujet là. Il se demandait à qui il appartenait. C’est vrai que s’il avait perdu sa maman ou son maitre, il valait mieux le retrouver !

Mais là n’était pas encore l’intérêt de la chose, car plutôt, il fallait s’intéresser à ce jeune homme insomniaque, qui se prenait pour un fauve, et qui posait des questions sur le carnet de Red.

- C’est pour ça que tu aimes les chats, si tu es un fauve.

Très belle répartie, un peu enfantine, mais il est vrai qu’on aurait parfois tendance à oublier qu’il en est un.

- Moi je ne m’attribue à aucun animal, uniquement à la couleur rouge.

Très ironique, cette fois, vu que Red, s’appelle….Red. Et pour les quiches en anglais, ça veut dire rouge, voilà.

- Mon carnet, c’est mes recherches sur l’occulte, le paranormal, les créatures surnaturelles, tout ça. Dernièrement j’ai appris qu’on pouvait attraper un feu follet avec une aiguille, je me demande si c’est vrai.

Et dire qu’il avait lu ça dans un dictionnaire de superstitions, mais qu’il avait prit ça pour parole d’Evangile, après tout, si les gens le pensaient, c’est que c’est vrai, non ?
Il regarda l’homme :

- Tu es insomniaque, toi. Sauf si tu dors le jour, alors en ce cas tu es nocturne. Comme les vampires.

Très belle référence, quoique.
Mais Red pouvait citer aussi les feux follets, les voirloup – cousin du loup-garou -, le makrâlle, ou bien Idittu…. Ce genre de créature tout à fait adorable.

- Ou bien tu as eut un passé dur et tu peux plus dormir.

Raison la plus probable pour une personne rationnel.
Red n’est pas rationnel.

- Si ça tient du domaine du surnaturel, tu peux me le dire ?

Petit air curieux, Red veut savoir. Après tout, il est sorti pour ça : Avoir des informations, alors quitte à faire, autant tenter le diable, si ça se trouve le monsieur perché tel le corbeau dans la fable va lui révéler tous ses secrets alors qu’ils ne se connaissent même pas.
Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mer 2 Oct - 19:28

Ce gamin est plutôt marrant je trouve. Un étrange paradoxe entre son innocence et sa maturité l'habite.

" Oui, en effet, c'est une très bonne explication. Tu as certainement raison."

L'enfant lui expliqua qu'il ne s'attribuait pas un animal mais plutôt une couleur. Le rouge. Le rouge, symbole de puissance et du feu de la vie. Du moins, c'est ce que j'aime croire. Les alphas ont les yeux rouge après tout.

— " Rouge, hein? C'est une belle couleur. Je préfère l'indigo, mais c'est sans doute parce que je suis un adorateur de la nuit."

C'est aussi une nuance dans mes yeux. Je tiens une irisation bleuté de ma mère européenne et lorsque je deviens Kanima, mes yeux sont améthyste- violet...je trouve que c'est une couleur mystérieuse. J'aime assez ça.

En le questionnant sur son carnet, j'apprends que le petit est un passionné du paranormal. Je comprends mieux pourquoi il traîne à cette heure-ci dehors. Beacon Hills est l'endroit idéal pour ce gamin. Des loups-garous, des Kanimas, des chasseurs, des druides...ouais, c'est le paradis pour ce gosse.

— "Les attraper, je ne sais pas, mais les occuper, ça c'est sûr. Ces abrutis se sentent obligés de passer dans le chat de l'aiguille. Du coup, si tu veux les observer longtemps, tu plantes un certain nombre d'aiguilles et tu forme un cercle ou n'importe quel forme fermée et sans coin. Il tourna en rond."

Je m'amusait à ça avec Dray et Jay quand on était jeune. Nous n'avions pas de jouets" alors on s'amusait comme on pouvait. Et puis, c'était joli. Et on se sentait moins seuls...

Je souris à sa déduction et penche la tête.

" Non, je ne suis pas nocturne. je dois aller en cours la journée. Même si j'avoue préférer la nuit. Et si ça peut te rassurer, je ne suis pas un vampire. Je ne suis pas fan du sang humain, je préfère le lait et le thon rouge."

Juste après, le petit tape en plein dans le mile. Je suis tellement surpris par sa perspicacité que pendant un instant je perds mon sourire et le regard avec des yeux écarquillés. Par chance le môme est trop passionné par le surnaturel pour s'attarder sur cette explication mais je reste silencieux quelques instants. S'il savait que la vérité est empreinte des deux réponses.

J'affiche de nouveau un sourire et me redresse.

" Tu es vraiment passionné par le paranormal hein?"

Je joue une fois de plus avec mon piercing à la lèvre, hésitant sur ce que je compte faire mais ce môme est trop mignon avec cette passion pour le paranormal qui transparaît dans ses yeux malgré le manque total d'émotion sur son visage.

" Amène-toi, je vais te montrer des petits trucs sympas! Au fait, mon nom c'est Miya."

Je lui fais un signe de tête et l'emmène sur le chemin. J’entame alors la conversation.

— " Est-ce que tu as déjà entendu parler des kappa? Ce sont des créatures connues dans le folkore Japonais. Des êtres qui vivent près des marais. Le boîte crânienne est creuse et contient de l'eau. Cela leur donne une force inégalable. Mais comme ils ont peu de place pour leur cervelle, ils sont particulièrement débile. Si tu parviens à t'arranger pour qu'il se penche, l'eau coulera et il perdra sa force...mais rassure-toi, ils sont rares en amérique.

Je parlais sérieusement, mais avec une vois amusée, si bien qu'un adulte penserait que j'invente simplement des histoires, que je fais comme si j'y croyais...je me demande ce qu'en pense le gosse. Pense-t-il que je me moque de lui? Ou croit-il mes mots? Je trouve enfin une fleure violette, mais pas n'importe laquelle alors je m'accroupie et lui fait signe de s'approcher.


Tu sais ce que c'est que de l'aconit-tue-loup?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Jeu 3 Oct - 21:14

Apparemment, l’homme perché – peut-être jouait-il à chat perché après tout ? – annonça que lui il préférait l’indigo. La nuit n’était pas indigo aux yeux de Red, mais bleu marine, mais chacun avait sa façon de voir, après tout. Dans tous les cas, le garçon dans l’arbre se met à parler du surnaturel, des feux follets un peu con et du piège que l’on peut faire. Soit il s’y connaissait, soit il avait lu ça dans un livre, dans tous les cas, cela intéressa immédiatement le gamin, qui muni de son stylo, écriva tant bien que mal dans son carnet au chapitre des feux follets où il n’y avait pas grand-chose, si ce n’est ce que Red avait dit, et aussi les feux follets qui étaient les résidus de gaz que les morts récents poussaient, notamment en hiver…
Mais ça n’avait rien à avoir avec le surnaturel.

Mais le garçon n’était pas nocturne, selon lui, il allait en cours. Il n’était pas un vampire, et bien que ça ne surprit pas Red, il se demanda alors si ça voulait dire que son passé jouait sur son insomnie, à la façon du gamin qui avait en soit le même problème. D’autant plus que l’homme perché resta muet, et ne rajouta rien durant quelques secondes, avant de remarquer que Red adorait décidément le paranormal. L’enfant hocha la tête, après tout il ne le niait pas, et c’était une façon pour lui, de se raccrocher à quelque chose de solide pour ne pas repenser aux mauvaises choses.

Son nom était Miya, et il comptait lui montrer des choses sympas. Red se méfie, il ne connaît pas ce jeune garçon quand même. Il pourrait faire tout et n’importe quoi, cela pouvait être dangereux. L’enfant fronce les sourcils, et remarque en même temps que l’homme est un asiatique, comme son prénom le stipule. Miya. C’est joli. Red hoche la tête doucement, suivant son ami nocturne, avec qui il reste prudent, et celui-ci lui parle des kappa. Red a déjà vu ce nom là quelque part, mais pas assez en détail. Aussi, écrit-il frénétiquement ce que lui raconte le « chat ». Il semble s’y connaître, Red décide que c’est une bonne source d’information, il faudra qu’il l’interroge pour vérifier ses connaissances, oui, il fera ça, mais en attendant, il apprend des choses.

- Je ne connaissais pas, j’avais déjà entendu ce nom, mais sinon, rien d’autres. Tu en as déjà vu, je suppose ?

C’était trop génial.
Généralement les gens prenaient Red pour ce qu’il était : « un morveux qui vit dans son monde imaginaire », mais l’enfant croyait dur comme fer à cet univers mystique de l’occulte, aussi, que l’on lui en parle en tant qu’existant, cela lui faisait plaisir tout en le rassurant.

Soudain, ils vinrent à être devant une fleur, qui ressemblait étrangement aux digitales, plante empoisonnée et dangereux. Mais apparemment Miya l’appela l’aconit tue-loup. L’Aconit, cela sonnait tant comme un poison, tel que l’Arsenic…
Puis, Red eut une illumination, et il se mit à tourner les pages de son carnet avec vitesse et habilité. Là. Le loup-garou et l’aconit-tue loup. Avec les balles en argent, l’on soupçonnait que c’était l’un de ses points faibles. Red avait même le moyen de retransformer un loup en humain, mais il ne savait pas si ça marchait.

- Je connais oui.

Il montra son carnet, où il avait noté les points faibles des loups-garous, et bien que c’était écrit avec soin, l’on voyait que le jeune garçon avait des graves problèmes avec l’orthographe, causé par sa dyslexie.

- Ca ressemble beaucoup aux digitales… C’est aussi un poison. Mais le pire c’est l’aconit napel bleu nordique, c’est un drôle de nom, mais en tout cas, c’est une des fleurs les plus dangereuses qui existe, tout chez elle n’est que poison. Quand j’étais tombé sur le mot « aconit » j’avais trouvé ça sur internet, en même temps que la tue-loup.

Autrement, Red n’y connaissais pas grand-chose en poison, hormis ceux cités le plus souvent dans les séries ou livres policiers, le cyanure. Le plus utilisé, sûrement parce qu’il était redoutablement efficace.

- Tu sembles beaucoup aimer le paranormal aussi. Tu connais pas mal de choses.

Sans sourire, l’on sentait tout de même la certaine joie qui se dégageait de Red. Quelqu’un avec qui il pouvait discuter, voilà qui était sûrement Miya.

- Je m’appelle Red, au fait.

Comme ça, cela expliquait pourquoi il aimait tant le rouge, ce qui était si ironique. Même si en vérité, il adorait aussi l’orange.

- Pourquoi me montres-tu ces fleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Sam 5 Oct - 17:53

J'aurais du lui dire de rentrer chez lui et de s'y calfeutrer. Mais je ne l'ai pas fait. D'abord, parce que je me doute bien qu'il ne le fera pas de toute façon, ensuite parce que j'aime bien sa compagnie. Il me rappelle un peu Dray. Il avait la même passion du surnaturel, mais il était plus émotif, son visage laisser voir bien plus de choses.

Je lui propose finalement de me suivre dans les bois. Bon, ça fait super pervers dit comme ça, mais je veux juste lui montrer deux trois trucs surnaturels. Des plantes utiles, peut-êtres des esprits si on a de la chance.

Sur le chemin, je lui parle des Kappa. Un monstre japonais assez débile mais très puissant malgré tout.

" Un. Enfin je crois. J'étais tout gamin."

C'était juste avant mon départ pour être livré aux Argent. Juste avant que je rencontre MJ. Ma mère avait dupé le monstre avec une facilité déconcertante!

J'arrive finalement à trouver un plan d'aconit que je montre au petit. il connait déjà un certain nombre de choses sur le sujet, dis-donc!

" T'en connais un rayon sur ces plantes dis-donc! Joli! Ces plantes sont des espèces ou plutôt des sous-espèce d'Aconitum. La Tue-loup et la Naple sont plus précisément des sous-espèces d'Aconitum lycoctonum. La toxicité de ces plantes vient principalement de leur teneur en Alcaloïde, notamment l'aconitine. C'est un poison mortel pour l'homme comme pour les animaux. Autrement dit, les lycans ne sont pas les seuls à y être sensible donc fait attention. Mais, il est vrai que l'Aconit est l'un des seuls poisons effectif sur les loup-garou. La Tue-loup porte bien son nom puisqu'elle leur est mortelle. Mais les autres Aconit font aussi leur effet. certaines paralysent par exemple.


Le jeune garçon note que je m'y connais...Ouaip! Pas le choix, j'ai été élevé dans ce monde.

" Tu trouves? Je ne sais pas...j'ai encore beaucoup de choses à apprendre."

Il me dit enfin son nom. Je comprend mieux son association au rouge. Puis il me demande pourquoi je lui montre ces fleurs.

— " Je ne peux pas t'empêcher de te balader la nuit, mais je peux te donner les moyens de te protéger si quelqu'un...ou quelque chose t'attaque. Par exemple, si tu fais ingérer du gui à un Vampire, tu ne lui fera pas de mal,mais ça le rend incapable de se transformer. Plus de crocs ni de super-capacité pendant un certain temps...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Sam 5 Oct - 21:36

La conversation était tellement intéressant, comme quoi, ne parler que d’une seule et même plante pouvait parfois mener à de longues discussions, mais pour Red, tout échange sur le surnaturel était intéressant, aussi écouta-t-il attentivement, bien que les mots étaient trop compliqués pour qu’il y comprenne quelque chose. Tout ce qu’il savait c’était donc que l’aconit était dangereux, quelque soit son type.
Miya ne semblait pas s’être rendu compte qu’il s’y connaissait beaucoup, en même temps il semblait avoir vu tant de créatures, que le gamin l’admirait presque, mais pas encore, après tout rien n’était sûr que les deux ne s’y connaissent pas au même niveau.

Pourquoi ce garçon veut lui montrer l’aconit ? Pour la protection. Pourquoi pas, cela est gentil, mais Red sais déjà ce qu’il faut faire au cas où. Mais, Red nota tout de même la chose sur les vampires, avec attention, comme un élève assistant à un cours.

- Je sais qu’il ne faut pas se balader la nuit sans protection… Ce pourquoi, souvent je prend des aiguilles pour les feux-follets, je connais des prières d’exorcismes, surtout version catholique…

Parce qu’il y en avait tant. Pour le shintoïsme, pour le bouddhisme, pour les catholiques, etc….

- Je ne révèle pas mon vrai nom à n’importe qui, ou juste mon prénom. Je garde de l’argent sur moi pour les loups-garous ou les wendigos, j’ai de l’eau bénite contre les démons, ou contre les dragons, qui n’aiment pas l’eau, etc. Mais là j’ai rien pris, parce que je pensais à autre chose.

Red fixa l’étrange homme, qui depuis quelques minutes ne cessait de parler que de surnaturel avec lui. Bien que cela lui faisait plaisir, c’était étrange. :

- Dit moi, tu es une sorte d’esprit bienfaisant, ou juste un exorciste, ou même une créature du bon côté, ou juste quelqu’un comme moi, qui apprécie ce côté occulte de la vie ? De plus, tu sembles, avoir quelque chose contre les loups-garous……

Red était curieux, et il voulait savoir.

- Moi, si tu me demandes, je suis juste un gamin d’onze ans. Sans particularité, rien. Ah, si, mon orthophoniste, que je suis dyslexique.

[Ooooh c’est court =( Désolé )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mer 9 Oct - 23:36

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai envie de prendre ce môme sous mon aile, en quelques sortes. Enfin, si, c'est sans doute en grande partie parce qu'il me rappelle Draven. C'était mon meilleur ami, un frère presque. Je me souviens encore du jour où il a été balancé dans la cage avec nous. Ce loup rebelle, petit oméga avec la tête déjà bien remplit qui avait fait le tour du continent pour comprendre ce qu'il était, était bien décidé à ne pas croupir dans notre cage. C'était un nouvel espoir. Il était beaucoup plus expressif que rRd, mais cette passion qui l'animait anime aussi le môme. C'est un peu comme si évoquer le paranormal donnait vie à Red.

S'il est lucide quant aux dangers, il n'est guère renseigner sur la façon de vraiment se protéger.

— Oublie les prière catholique, elle ne servent que pour éloigner certains démons et ils ne se montrent pas très souvent, surtout quand il y a d'autres créatures en ville. La majeur partie des créatures surnaturelles ont des origines celte ou folklorique et se contrefiche des solutions inventées par l'église. Même si c'est une bonne idée, les feux follets ne te feront pas de mal. L'âme des enfants, même quand leur maturité est avancée, est toujours préservée par les esprit. Il seront tes alliés plus que tes ennemis."

Combien de fois nous avaient-ils montré la voie?! Les feux follets nous avaient permis de rencontrer Aiden et sans Aiden, jamais nous ne serions sortis de notre prison.

"Bien joué pour l'eau bénite et l'argent. Si on se revoit, je te filerais un pulvérisateur à ail. Les vampires y sont allergique. Ce n'est pas mortel, mais ça peut les déstabiliser assez longtemps pour déguerpir. Et bois régulièrement des boissons avec de la verveine infusée. Les vampires ont horreur de ça, ça les brûle
.

Ca sortait tout seul. Décidément, je veux vraiment protéger ce gamin. Je ne sais pas, c'est comme si...j'en sais rien en fait. Je veux juste qu'il ai toutes les cartes en mains.

C'est à ce moment là qu'il me questionne sur ma nature. Je souris en entendant ses propositions.

— Je ne suis pas un exorciste. Ma...nature, fais que tout verset serait bien inutile sorti de ma bouche, même si je les connais. J'aime bien l'occulte, mais pas autant que toi. La vie a juste fait que je m'y suis intéressé de prêt. Et je ne crois pas en un côté "bon" ou un côté "mauvais". Si tu écoute certaines personnes, les loup-garous sont du mauvais côté et ce ne sont que des monstres sanguinaires. J'ai été élevé par des personnes comme ça et ces personnes, humaines, étaient les plus horribles monstres que j'ai croisés. Je n'ai rien contre les loups...ou plutôt, je sais qu'ils ne sont pas tous mauvais, mais je préfère les matous...voilà tout.


Red répond alors lui même à sa question. Pour un gamin comme lui, ça doit vraiment être chiant la dyslexie...

"Je trouve que tu es très spécial en fait. Tu n'as pas la particularité de voler, de voir dans la nuit, ou de posséder une super force, mais tu as une particularité: tu vis sans te soucier du reste. Tu crois et ça c'est quelque chose d'incroyable. Tu peux me...

Je me tais soudainement en me redressant. J'intime à Red de garder le silence tandis que je scrute l'obscurité qui nous entoure. Un bruit m'a interpellé et je sais que nous ne sommes plus seuls. Près de nous, un arbre peut offrir l'asile.

" Red, je vais te porter et tu vas te hisser sur cette branche. Tu y reste et tu ne fais aucun bruit, ok?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Sam 12 Oct - 10:42

Red, pensant que ce garçon, non, pardon Miya, connaissait pas mal l'univers des créatures surnaturels, écoutait ce qu'il disait, carnet en main, en se demandant s'il ne devrait quand même pas vérifier, au cas où. Dans tous les cas, il mis un point d'interrogation à côté de prières catholiques, de toute façon il n'était même pas sûr de croire en Dieu - ou tout du moins pas celui des catholiques -. Son nouvel ami- car sûrement que c'en était un - lui parla de l'âme des enfants, et cela Red le savait, car il l'avait déjà vu dans d'autres livres. Il regarda sa partie sur les vampires et nota pour l'ail, attentivement, tel un bon élève.

Puis Miya lui parla du fait que dans ce monde qui fascinait le gamin, il n'y avait pas tant que ça de notion de bien ou mal, et que les loups-garous pouvaient très bien ne pas être des bêtes sanguinaires. Cela surpris un peu Red, mais il supposa que c'était vrai, et le nota au début de son carnet, pour s'en rappeller. Il se demanda s'il y avait des wendingos gentils, et supposa quand même que non. Miya parla d'humains cruels, et là, Red savait que c'était vrai, il avait déjà vu quelque chose parlant d'ailleurs du Japon, où des gens enfermaient les yokais pour les exposer en spectacle aux gens. Et souvent l'on disait que les cirques ambulants contenaient parfois des créatures surnaturelles, comme des sirènes, ou même tiens, pour en revenir au sujet, des loups-garous*.

Alors que Red parlait du fait qu'il était dyslexique, Miya lui répliqua qu'il était tout de même admirable, vu qu'il croyait. Mais il ne pu finir son discours. Car voilà qu'il sembla en alerte, comme un animal qui aurait senti une présence, et il lui parla de monter dans un arbre. Heureusement que l'enfant n'avait pas le vertige, sinon cela aurait été difficile. Mais le gamin, compris que sûrement que son ami avait senti quelque chose de bizarre, aussi hocha-t-il la tête :

- D'accord.

Une fois que son ami le souleva, il fit de son mieux pour grimper à l'arbre, plutôt doué par habitude - nombreuses sont les fois où il avait grimpé à un arbre pour observer si une créature n'arrivait pas. Il gardait son carnet contre lui, sur une page vierge, prêt à noter n'importe quel nouvelle apparition de créature bizarre.
Vaillant et attentif, Red se mit dans une position assez pratique pour pouvoir observer de là où il était, en espérant que Miya n'ait rien s'il y avait bataille, et qu'au cas où il pourrait lui venir en aide.

[* : *air innocent* Je ne fais pas du tout référence à Darren Shan ou à la fic de ma grande soeur nommée Prisonniers xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Dim 20 Oct - 14:04

[ Comme convenu avec Miya, Maf’ le connait, je vais faire pareil avec Red, collant le RP « Le tuyau maléfique » comme un évènement antérieur.]

La journée avait été riche et gourmande. J’avais réussi à choper de délicieuse croquette au commissariat de police. Aidé la belle flicquette Ruby, lui donnant un bel indice où elle pourrait trouver un alpha en mal de bêtises à faire. Disperser mes poils sur le bureau de son cher collègue qui avait encore du mal à maitriser son loup surtout face à une odeur de matou. Et enfin rencontré ce jeune homme atypique Miyavi.

Alors que je rentrais en passant par le parc, j’entendis du bruit. Deux personnes discutaient. Il me sembla reconnaitre les voix, je m’avançais donc. Quelle ne fut pas surprise de voir la gamin rouge perché sur un arbre et Miya en bas me faisant face, totalement sur ses gardes.

- Bonsoir vous deux. Un peu tard pour jouer à chat perché non ? Surtout pour un qui devrait dormir depuis longtemps et un autre qui a une interro d’histoire demain ?

Je les regardais en souriant. Je ne pensais pas qu’ils se connaissaient. L’humain et la bête.

- Ah au fait, quand est-ce déjà ton concert ? Dis-je au jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Lun 21 Oct - 11:26

J'aide Red à grimper sur l'arbre et je me mets en garde. Je fais en sorte de ne pas être visiblement en position offensive, mais à la moindre attaque, je suis près à riposter. Depuis l'heure de colle avec Miss Maf', je suis un peu à cran. Nineko, ouais, c'est le nom que j'ai donné au Kanima pour facilicter nos discussion à son propos, avec Jay. Bref, Nineko est agité depuis cet après-midi et je n'ai qu'une hâte, que M-J termine le boulot pour qu'elle me calme.

Ah, bah quand on parle du loup, ou plutôt du chat --Parce que clairement, elle me donne la sensation d'être face à un fauve plutôt qu'à un loup --on en voit le bout de la queue!

- " Miss Maf'!" dis-je avec un soupire de soulagement.

Tiens, apparemment elle connais Red. J'ai l'impression qu'elle connait tout le monde en fait. Je me tourne vers l'arbre et tend les bras pour aider le môme à descendre. Miss Maf' est spéciale et mystérieuse, mais je ne pense pas qu'elle cherche la mort d'un gosse.

-" Apparemment il est insomniaque et je préfère clairement rester avec lui tant qu'il est dehors. Et pour ma part, j'attends que ma soeur termine le boulot."


Je dépose Red à terre et me tourne à nouveau vers Maf'.

- "Demain soir. Au Jungle. C'est une boîte un peu particulière, mais l'ambiance est cool. Comment vous vous connaissez tous les deux?" demandé-je à Red et Maf', mais un peu plus à Red, j'avoue.

J'ai hâte de savoir comment il va dcrire leur rencontre. J'aime la vision des choses de ce gamin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Lun 21 Oct - 23:10

Il restait planté dans son arbre, jouant à chat perché, pas non plus très mauvais pour se tenir, sentant l'écorce lui raper de tant en tant les mains, et oubliant l'éventuel présence d'insectes grouillant par ci par là. Red faisait attention, et vit une silhouette féminine faire son apparition, sûre d'elle, sans problème, gracieuse, presque sensuelle, mais Red ne possède pas encore ce mot de vocabulaire dans la tête, heureusement. Il reconnu tout de suite la voix, celle de la madame qu'il avait vu il y a quelques jours de cela. La femme qui l'avait aidé et qu'il avait par la suite questionné sans fin. Comme d'habitude. Elle semblait connaître aussi Miya.

A croire qu'elle avait la science infuse. Cela fit presque sourire Red, mais n'oublions jamais que seuls ces sourcils sourient pas le reste. Il les aimaient bien tous les deux, en plus, là il se sentait doublement en sûreté. Tout irait bien. Son nouvel ami expliqua que le petit était insomniaque, ce qui en somme n'était pas faux, mais déjà la dernière fois il avait rencontré Mafdet lors de la nuit, encore. Il passait son temps à échapper au sommeil, et ce n'était sûrement pas comme ça que ces notes allaient se réhausser, mais tant pis. Miya lui demanda aussi comment ils s'étaient rencontrés.

- Je pensais pouvoir voir un poltergeist, mais c'était un garçon qui s'amusait. Il m'a menacé, et elle est venue. Et j'ai posé des questions.

Habitude que l'on ne peut retirer à son caractère. Il semble amusé par sa propre raison, et se sens mieux, à Terre, bien que dans l'arbre ce n'était pas si mal, il s'y sentait grand.

- Bonsoir au fait.

La dernière fois il n'avait pas été bien poli, autant se rattraper, non ? Il repensa au concert, et regarda son nouvel ami à l'allure féline :

- C'est quoi ton concert ?

Curieux. Un peu trop. Cela te perdra éventuellement. Peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 22 Oct - 11:40

- Ah le coup du poltergeist acnéique ! Bien drôle celui-là !

Je les regardais tous les deux. Me doutant que Miya avait dû lui aussi être inondé de questions. Le gamin rouge est extrêmement perspicace. Il devait se douter que l’étudiant n’était pas un simple mortel. Miya ne m’avait pas dévoilé sa nature profonde, même si je le sentais lycan. Il n’était pas un loup pour autant. Plus j’observais le jeune asiatique, plus il me semblait qu’il avait pris Red sous sa coupe.

C’est vrai qu’on a envie de le couver ce môme. Si émerveillé par les créatures fantastiques. Je me retourne vers Miya.

- Oui au fait, à quel style de musique dois-je m’attendre ?

Alors que je me baisser vers Red qui avait un lacet défait… Ah ! Ces gosses ! Je sentis une aura puissante arriver. Quelqu’un approchait. Et dans les vibrations que je ressentais, le propriétaire de ce flux d’énergie n’avait pas d’intentions amicales. Je me redressais, prenant Red à bout de bras pour le recoller dans l’arbre. Puis je vins me placer à côté de Miya.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 22 Oct - 23:40

Elle. Sa nature indescriptible. Son âme insondable. Maître. Sage. Druide. Immortelle. Elle est un être que je veux être. Un fauve que Nineko vénère. Je plie presque l'échine. Sa puissance est sans égale. Sans même en avoir vu la démonstration, je peux le sentir.

Je crois qu'elle a tout de suite compris que j'avais pris le môme sous mon aile. Le gamin ne s'en est probablement même pas rendu compte... J'interroge ce dernier pour savoir comment il a connu Mis Maf'. Il est vraiment doué pour se fourrer dans les ennuis ce petit.

" Ta curiosité est accompagnée d'une sacrée dose de chance, tu le sais ça?!" dis-je en regardant le petit avec un sourire amusé sans réussir à m'empêcher de lui faire un gentils shampoing.

Le petit s'interroge à propos de mon concert et Miss Maf' me demande quel type de musique je joue tout en refaisant le lacet de Red.

" En fait, je suis passé par un certain nombre de style. Je dirai que ça se rapproche du Pop-Rock, voir plus Rock mais ça dépend des morceaux...J'ai même fais une reprise de Hit the Road Jack. Et puis, devant un publique varié comme au Jungle, je fais beaucoup de reprises."

Je regarde Red.

" Tu ne pourras pas venir, c'est un endroit interdit aux enfants, mais si tu veux un jour, je jouerai un morceau pour toi."

A ce me moment-là, je sens une différence sensible dans le comportement de Miss Maf'. Une seconde plus tard je comprends pourquoi. Cette aura fait frissonner Nineko.

Une fois Red en sécurité relative, je me mets moi aussi en garde. Mes crocs sont de sortie et je profite des ténèbres pour sortir ma queue de panthère noire. Elle peut facilement passer inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Jeu 24 Oct - 20:03

[Désolé j'ai du mal avec les posts à trois XD Mais je vous aime bien toutes les deux alors :DDD *pan*]

Red se souvint en écoutant parler Miya, des recherches qu'il avait mené le lendemain de sa rencontre avec Mafdet. Il n'y avait plus repensé, mais il est vrai que ce qu'il avait trouvé était mince, mais très perturbant. Et pourtant ce n'était qu'une page Wikipédia. Mais il se concentra de nouveau sur le sujet, content d'être entouré par ces deux là, sans trop se rendre compte que justement les deux lui servaient en somme un peu de gardiens pour les bêtises qu'il était capable de faire. Le nom de Jungle lui disait quelque chose, mais il ne savait plus où il avait vu ça. Apparemment ce n'était pas une salle pour lui, mais son nouvel ami lui proposa quand même de lui jouer quelque chose un de ces jours.

Soudain, les deux se mettent en alerte, remettent Red sur l'arbre, et lui se demande ce qu'il se passe. N'ayant pas emmené de pop corn, ni quoique ce soit qui s'en rapproche, il se contente de plisser les yeux, carnet bien accroché dans sa main, stylo aussi. Pour observer non seulement la chose qui va arriver, mais aussi, les deux en action. Il ne sais pas trop si Miya est quelque chose de particulier, il ne voit pas sa queue, mais il sais pour Mafdet. Et il en sais tant qu'il ne peut s'empêcher de tourner vers la page où il avait marqué ce qu'il avait trouvé. Pas grand chose. Mais tant de chose à la fois. Il fallait qu'il pose des questions, mais pas maintenant, pas encore. D'abord observer la chose qui approche.

Apparemment, c'est un simple lion des montagnes. C'en est presque décevant, mais la bête est énervé. Un félin géant. C'est  vrai que les puma ressemblent aux lions. Mais aussi aux panthères. L'image de la panthère revient dans les pensées de Red. Il se demande ce qu'il va se passer à l'instant là.

[Pas de truc surnaturel, yaaay \o/ Mon post est mini, wouhou \o/ *se pend*]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Jeu 24 Oct - 21:09

[Rien de fantastique, Vraiment ? ;p]

Je sens Miya prêt à bondir. J’avoue que la sensation est agréable de l’avoir à côté de moi, pour le même combat. Moi qui me bats quasiment toujours solo. Cela fait du bien d’avoir un allié. Un allié naturel. Je sais qu’on ne se gênera pas. Que l’on sera efficace… Quand je vois ce qui approche, j’ai presque envie de rire. Un puma… Un gros chat quoi. Je pense dire à Miya s’il ne veut pas s’en occuper tout seul quand une sensation s’impose à moi.

Ce puma n’est pas ordinaire. Son aura n’est pas celle d’un animal de cet acabit. Hum… C’est quoi encore ça ? Je sonde les lignes du temps. Remonte le fleuve des faits. Et je vois. Je vois le puma avant… sa morsure par un loup alpha. Depuis quand la morsure agit sur les animaux !? Je crois que Red va être heureux. Il assiste à la naissance d’une nouvelle espèce. Miya va avoir besoin de moi. Un puma étant à la base plus fort qu’un homme, s’il subit l’influence de la morsure de la même façon. Cela va en faire un prédateur redoutable. On doit tuer cette bête. Car personne ne pourra lui apprendre à se gérer les nuits de pleine lune.

« - Miya ? Faut l’éliminer, même s’il est des nôtres. Il ne gèrera pas les pleines lunes. »

Je vois le regard interrogatif du jeune musicien. J’ai oublié de préciser l’essentiel !

« - Il s’est fait mordre par un loup. De plus, je ne sais pas comment les gènes lycan réagissent sur un félin. Tu es bien placé pour savoir que c’est complexe. »


On se tient prêt. La bête nous fait face, montrant ses crocs. Sa tête se modifie, se transforme. Des traits canins apparaissent dénaturant le félin. Que c’est laid !

« - Miya, je prends l’attaque, toi essaye de le blesser mais reste à distance. »

[C'est court aussi *_* part se pendre à côté de Red]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 29 Oct - 10:22

Un félin? Un puma pour être exacte. Mais c'est étrange. Il est très agressif. Habituellement, les puma m'aiment bien. Nous chassons même ensemble dans la forêt. mais là, il a une odeur bizarre. Une odeur lupine. depuis quand un puma a-t-il une odeur lupine? Ce n'est pas normal. Et en effet, ce n'est pas normal.

Maf' me dit que nous devons l'éliminer. Mais je n'ai pas envie d'éliminer un puma. Ce sont des animaux gentils. Normalement ils n'attaquent pas sans raison. Il doit bien avoir une raison celui-là, non?

Et puis, elle ajoute que le puma ne pourra pas gérer les nuit de pleine lune. Et alors? C'est pas un lycan. On s'en fiche. Et si c'est un Kanima, je peux l'aider. Mais ça n'en est pas un.. je ne crois pas... Et même s'il a cette étrange odeur, les alpha ne mordent pas les animaux, si?

Ah, bah apparemment si... Sérieux, je ne sais pas ce qu'ils ont en tête les alphas dans cette ville, mais ils font vraiment n'importe quoi!! Oui, oui, je suis bien placé en effet... Même si techniquement je devrais être un lycan et que c'est mon inconscient ou mon subconscient qui a fait vriller la morsure...

Et voilà que le puma se transforme. Oh la vache! 'Tain, c'est ultra moche un puma-loup-garou...Je ressens une immense peine pour cet être. Il n'avait rien demandé. Une larme m'échappe alors que je me mets en garde. Je glisse un coup d’œil vers Red. Étrangement, je suis sûr qu'il n'aura pas peur. Et puis je me transforme.

Des oreilles félines me poussent au niveau du crâne tandis que mes cheveux sont un peu plus longs, ma queue se balance, fouettant l'air et mon corps se recouvrent en partie d'un pelage noir tacheté. Concrètement, quand je suis entièrement transformé, je ressemble à une panthère nébuleuse humanoïde, mais noire. Là, je ne suis qu'à moitié transformé pour garder pleinement mes capacités de combat humaine. Mes yeux brilles d'améthyste et je grogne en glissant mes doigts dans les anneaux de mes kunaïs.

Je me déplace sur le côté, restant à distance, comme elle me l'a demandé, mais en m'assurant d'éloigner un minimum le combat de Red, puis quand je vois une ouverture je lance. Je ne manque pas ma cible mais la rage de la bête nécessite plus qu'un coup réussi. Ca n'est pas un problème, j'en ai un certain nombre en réserve.

Le problème, c'est que Nineko est clairement en mode rebelle. Il veut sortir. Il veut se battre. Mais je ne peux pas le laisser faire. Il pourrait blesser Red. Mais à l contrôler ainsi, je réduis de moitié mes facultés, si ce n'est pas plus. Et quand je vois la bête s'élancer vers l'arbre de Red, je relâche toutes les barrière.

Le Kanima s'empare de moi et saute sur le puma. Il a dégainé mon tantô, ce sabre court que je dissimule dans mon dos où que j'aille. La vitesse et la puissance de mon Kanima est phénoménale. Il combine et additionne ma puissance en tant que chasseur entraîné et celle de la morsure. Et je crois bien qu'il en extirpe un peu de Jay aussi. J'arrive à l'empêche de tuer la bête comme ça alors, dans un dernier mouvement il tourne le dos à RED et enfonce la lame dans la gorge du puma. Ca n'aurait probablement pas été possible si Mafdet ne l'avait pas autant affaibli avant.

Mais maintenant non avons un autre problème...Je me lève, ou plutôt, le kanima se lève. La rage remplie ses yeux. Il veut le sang des chasseurs, et cette ville en est remplie. J'arrive à l'immobiliser, mais mes forces et ma volonté s'amenuisent. Au fond, je souhaite aussi la mort des chasseurs...non? Et si je le laissais simplement faire?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 29 Oct - 19:07

Red restant attentif, ne mangeant pas de pop corn, mais gribouillant le plus vite qu'il pouvait sur son carnet. Bon, d'accord là il n'y avait pas grand chose de fantastique, mais sais-on tout peut arriver, surtout quand Mafdet précisa que ce puma c'était fait mordre par un loup. Alors les animaux aussi pouvaient devenir des garous ? Red mis pleins de points d'interrogation et observa attentivement ce qu'il se passait. Soudain, à sa grande surprise, Miya devint aussi félin que la jeune femme à côté de lui. Alors comme ça lui aussi était une bête, ce pourquoi il ressemblait tant à un chat. Beaucoup de chose s'éclaircissait dans la tête de l'enfant, même s'il ignorait qu'il y avait encore beaucoup de chose qu'il ne connaissait pas, son carnet se remplissait au fur et à mesure et il avait du mal à rester en place. Il ne comprenait pas que le danger était proche vu ce que le jeune homme faisait pour lui, il ne comprenait pas, parce qu'aussi expert sur le surnaturel qu'il était, il n'était qu'un gosse et n'avait pas la science infuse, pas comme certaines.

Red sursaute un peu, quand soudain il voit que le danger est proche, mais il a confiance en ces deux adultes. Il sait qu'ils arriveront à battre le puma-garou qui n'a rien demandé à personne mais qui c'est quand même fait mordre. Pourtant, soudain, il se rend compte que Miya est bizarre, qu'il reste planté là enragé alors qu'il n'y a plus lieu d'être. Il descend de son arbre et s'avance vers l'homme, restant quand même sur ses gardes, et sachant parfaitement qu'au pire des cas, Mafdet sera là. Il a confiance en cette femme, elle lui a déjà sauvé la vie. Ce n'est pas qu'il se sers d'elle comme bouclier, juste que si les choses tournent mal, il saura qu'elle pourra l'aider, c'est un travail de groupe en somme. Même si Red n'est pas sûr du tout de ce qui est entrain de se passer. Peut-être que ça y est Miya a perdu la tête et que la bête l'a possédé, des fois ça arrive dans les histoires de loup-garou, même si là ce n'est pas un loup-garou mais une sorte de félin. Red est descendu de l'arbre par lui même et tend sa main. Comme pour le caresser, parce que pour calmer un animal sauvage, quoi de mieux que l'apaiser par des caresses ? Il essaya. Prudent comme tout.

- Je ne sais pas ce qui t'arrive, mais il faut que tu te calmes, je crois.

Sa voix est douce, il n'a pas peur, parce que Red n'a plus peur depuis ce jour là où il a eut la frayeur de sa vie. Il ne crains rien et se sent en sûreté, son sang est froid et il fixe Miya avec douceur. Doucement. Il s'adresse ensuite à Mafdet :

- Si je peux pas, je pense que vous pouvez le calmer, vous, non ?

Il la vouvoie, par respect, mais aussi parce qu'elle est plus âgée qu'elle, et parce qu'il est poli. Il n'a pas peur. Red reste prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mer 30 Oct - 10:58

Miya réagit prestement et m’est d’une précieuse aide pour maitriser ce puma-garou. Il m’évite de sortir l’artillerie lourde et de démolir le paysage. Puis, je ne veux pas leur montrer toute l’étendue de mes capacités. Quand Red se trouve en danger, Miya dérape, perd le contrôle. Sa deuxième facette prend le dessus. Un kanima. Le puma succombe rapidement. Le combat est fini. Je me tourne vers Red et l’aide à descendre. Le gamin semble hésiter. Quand je me retourne, je comprends pourquoi. Mia n’a pas repris le contrôle. Avant que je puisse faire un mouvement le gamin s’approche du kanima, inconscient du danger. Volonté de bien faire. S’il continu ainsi, il ne fera pas de vieux os. Je ne serais pas toujours derrière ses fesses. Foutu marmot !

Bon, il ne s’est pas fait croquer la main, c’est déjà ça. Et le voilà qui se retourne vers moi, me demandant si je gère ! Oui je le gère, mais à quel prix ? Tuer un fauve est plus facile que le calmer. J’attrape Red par le bras, le repousse doucement dans mon dos.

« - Miya ? »

Il ne m’entend pas. Ne veut pas m’entendre. Dialogue de sourd. Les mots ne l’attendront pas. Son humanité est refoulée tout au fond de sa tête. L’animal est au premier plan. Ma forme humaine ne lui rappelle que la silhouette de ses proies. Doucement, je retombe à quatre pattes. Seul un animal peut en raisonner un autre. Là, le dialogue aura un autre aspect. L’aspect de la force brute, sauvagerie pure. Je dois m’imposer, le dominer. Si j’échoue, je devrais le tuer.

Je grogne, ouvre ma gueule. Démonstration explicite de force. Je gratte le sol d’une patte. Laissant les sillons de mes griffes marquer la terre. Les muscles de mes pattes arrière se tendent. Je n'hésiterai pas.

Navrée Miya, mais je vais devoir te blesser pour te ramener.

Je feule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Lun 4 Nov - 11:22

Je ne me contrôle plus. Le kanima a entièrement pris possession de mon corps. La transformation est totale. Et je ne vois rien d'autre que la vengeance. Tout le reste n'a plus aucune importance. Je veux juste tuer tous les chasseurs de cette ville. Et me nourrir aussi en passant. Ca fait longtemps que le kanima n'a pas eu sa dose de sang frais et j'ai justement deux proies de choix devant moi.

La plus petite proie, un enfant surement, s'approche. Veut-il mourir en premier? Il dit quelque chose je crois, mais je ne comprends pas, je ne le souhaite pas...

Alors la grande proie le met à l’abri, un peu, puis elle se change. C'est un fauve elle aussi. Mais fauve, tu sais que je ne me laisserai pas convaincre. Je ne suis pas le membre d'une meute, je suis un kanima. Je n'obéis qu'à un seul maître et je suis ma mission, ma vengeance!

Mon adversaire est plus fort que moi, beaucoup plus fort! Il me blesse, à plusieurs reprises, mais qu'importe, j'ai une mission à accomplir, rien ni personne ne pourra me détourner de l'objectif de mon maître.

Le fauve en face de moi, le comprend parfaitement. Il à l'air triste car il va devoir changer de tactique. Il va devoir essayer de me tuer...Mais je n'ai pas peur. Je ne me détournerai pas de notre vengeance.

Je me mets en position d'attaque. Elle est beaucoup plus forte que moi, mais je l'ai blessée moi aussi. Elle me tuera certainement, elle est puissante, mais elle ne s'en sortira pas indemne.

Je roule les omoplates, prêt à attaquer, et soudainement je me stoppe. Je n'ai pas peur de mon adversaire, mais j'obéis toujours à un ordre de ma maîtresse. Même si elle essaye de me tenir enfermer, elle est ma maîtresse. ma vengeance est la sienne et elle agis toujours de façon raisonnée. Elle suit le code de Draven, aussi si elle estime que je dois me calmer, je me calme.

Elle s'approche de moi et me regarde dans les yeux. Elle me rappelle le code de Draven, notre promesse. Nous n'attaquons que les chasseurs qui dérogent au code. Ceux qui font du mal et qui nous attaquent sans raison ainsi que ceux qui comme nos maîtres jouent avec les vies d'innocents.

Je grogne. Un de ces quatre, elle va devoir m'envoyer en chasse, je suis en manque de sang. Elle me promet qu'elle le fera, alors je retourne dans ma tanière. Je ne suis pas bien loin. Depuis la discussion avec Mafdet, je reste tout près, prêt à prendre le contrôle à la moindre occasion. Mais pour l'instant, je retourne me coucher.

Et je retrouve mes esprits. Le kanima me laisse reprendre le contrôle. Je suis épuisé. Je suis l'homme et non plus la bête, et je me rends compte de ce que j'ai failli faire. mon corps est lacéré de plaies mais je n'en ai cure. En revanche, je vois celui de Miss Maf' et j'aperçois Red, derrière. Mon Dieu, j'aurais pu le tuer!!!

Je recule, jusqu'à un arbre. La honte m'accable et me fait suffoquer. Jay me force à me calmer. Non plus comme la maîtresse du kanima, mais comme la soeur de l'humain.

Je ne perçois pas vraiment ce qu'elle me dis, mais ses mains fraîches me calment. Je marmonne des excuses en continue. J'ai tellement honte. Les excuses ne sont plus seulement pour Maf' et Red, elles sont aussi pour Jay et Dray, et pour tous les innocents que j'ai tué à l'époque.

Jay me prend dans ses bras et me berce. Et peu à peu, sa présence m'apaise et la fatigue m'emporte.

Quand je me réveille, je suis allongé dans notre lit de fortune dans les bois. Jay est tout près. Elle me rassure.

Nous restons là, sans rien dire pendant un long moment et puis, elle trouve le moyen de me faire rire. Et la vie reprend son cours.

Mes plaies sont tout de même profondes alors j'envoie un message à Maf' pour reporter le concert. Je ne pourrai pas jouer ce soir. Peut-être quelle ne voudra plus jamais me voir maintenant qu'elle a vu le monstre que je peut être...Je verrais bien...Ca ne serait pas la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Lun 4 Nov - 14:23

Je suis à la fin de mon service. P°lus que quelques commandes et je pourrais aller retrouver Miyavi. il m'attend certainement avec plein de chats à ses pieds. Quand je ne termine pas trop tard, nous allons nous défouler et défouler nos bêtes dans les bois avant d'aller dormir.

Mais cette fois-ci, ça ne va pas se passer ainsi. Je ressens soudainement des sueurs froides et une colère sans pareille me prend aux tripes. Miya!!

-" Dave, prends le relais s'il te plaît. Mon frère à des ennuis!"

Je sais que Dave ne rechignera pas à m'aider. Je les ai souvent aidé sans rien demander en retour et puis, Dave adore Miyavi!

Je passe par les vestiaires pour récupérer ma veste et une arme avant de m'enfoncer dans les bois. Je sais où il est. Je suis capable de sentir son odeur, mais là, ça n'a rien à voir. Je le sens lui. Je sens tout son être. Je sens le Kanima libre.

Miya, qu'est- ce qu'il t'est arrivé?

Je cours, plus vite encore et j'entends qu'il n'est pas seul. Une autre bête, un fauve...non, deux, mais l'un des deux est mort...et un enfant? J'accélère encore jusqu'à débarquer là où ils sont. Je porte la main à l'étui et je siffle.

- "Miya, ça suffit! calme-toi!"

C'est un ordre, du maître au Kanima. Et alors qu'il s'apprêtait à attaquer, il m'obéit. Je m'approche et le force à me regarder dans les yeux.

- "Du calme. rappelle-toi la promesse que nous avons faite à draven. Jamais d'innocents. Nous ne sommes pas comme ces monstres qui nous ont enfermés. Notre vengeance est ciblée et juste!

je vois le kanima reculer dans l'esprit de Miyavi et je me mets à le bercer car je connais bien mon frère. Et effet, comme prévu, il s'en veut. la culpabilité l'écrase et je le serre plus fort contre moi. Je le berce, je le rassure jusqu'à ce qu'il s'endorme.

Je l'allonge doucement et je me lève.

- "Salut petit, je m'appelle Mary-Jaycee. Appelle moi MJ. Ca va? tu n'es pas blessé? ne t'inquiète pas. Miyavi ne te fera pas de mal. Il est très gentils."

Je me tourne vers la femme...car cet autre fauve est bel et bien une femme...

- "Vous êtes Mafdet Mahes, c'est ça? Il m'a parlé de vous ce matin. Je comprends mieux pourquoi vous lui faites tant impression. Que s'est-il passé? Le Kanima ne peut pas sortir aussi facilement, surtout en présence d'un enfant. Est-ce qu'il vous aurait parlé de quelque chose? Vous savez s'il a été confronté à quelque chose? Un souvenir, ou quelque chose de vraiment sombre qui aurait pu faire remonter le kanima?

Je soupire et me tourne vers Miya.

-" Il se bat contre ses instincts meurtriers, ça le crève...On essaye de travailler avec le kanima, mais avec tous les chasseurs et les loups qu'il y a dans cette ville, c'est loin d'être facile. Il suffit qu'on le pousse un peu pour qui relâche sa vigilance...et ça peut devenir dangereux...Mais, ne vous en faite s pas, ça va aller mieux...

Je le prends dans mes bras et je les regarde tous les deux.

- Ne lui en voulez pas, s'il vous plaît. Croyez-moi, il se sent déjà bien assez coupable...

Après cela,je m'éclipse dans les bras en portant Miya. Je le ramène dans notre camp de fortune et je le laisse se réveiller doucement. Un silence s'installe et puis je parviens à le faire rire. Il trouve toujours le moyen de retrouver le moral...

[voilà je pense qu'après vos postes on pourra clore]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   Mar 5 Nov - 15:05

Pas qu’il se sentait impuissant, mais un peu quand même, quand on y réfléchissait. Red était plein d’espoir quand il voyait du surnaturel, et savoir que ça existait lui faisait du bien, pace qu’inconsciemment cela renforçait ses espoirs. Et il pensait pouvoir même faire un peu partie de ce monde tellement étrange vivant dans le nôtre, pouvoir aider, pouvoir faire quelques trucs utiles. Et pourtant, là….Il se sentait impuissant, parce qu’il voyait bien que son ami avait besoin de se calmer, et il n’en était même pas capable. Il se fichait de se faire attaquer ou quoique ce soit.
Il regarda les adultes s’occuper de lui, même cette jeune brune qui venait d’apparaître. Il les regardait, ses femmes si fortes, qui savaient s’y prendre correctement et qui avait dix mille fois plus de connaissance que lui, et il se rappela qu’il n’avait que onze ans, et qu’il avait encore énormément de chose à apprendre. Tant, que ça lui prendraît sûrement des années. Après, les deux avaient quelque chose qu’il ne possédait pas, en tout cas c’était le cas pour Mafdet. Ils n’étaient pas tout à fait humains et pouvaient se transformer, alors que lui il n’était qu’un petit garçon comme les autres.

En un sens, il fut heureux de voir qu’elles savaient s’y prendre, mais quelque chose en lui était triste.
Red observe, note intérieurement pour pouvoir le coucher sur le papier ce qu’il se produit, et quand la bête qui n’était pas tant son ami que ça, est enfin calmée, il fait un signe de tête à la jeune fille, et se présente un peu, ajoutant que non il n’a rien. Il cache son air impuissant, parce qu’on pourrait l’interprêter différemment de normalement. Red savait que son ami Miya, apparemment de son nom complet Miyavi, ne lui ferait rien, et il écoute un peu ce qu’il se produit. Kanima. Etrange mot, Red ne l’a encore jamais entendu, il faudra qu’il se renseigne, qu’il voit ce que c’est.
Puis il ne reste plus que les deux. Red et Mafdet.

- ….Bon, et bien je pense que je vais rentrer.

Il ravale sa salive, se dit que Miya va bien, et enterre son impuissance au fond de lui. Ce soir il a été gâté, il a vu pleins de trucs super intéressants, c’est déjà pas mal.

- Je suis content, je connais pleins de choses maintenant…Et Miya c’est calmé.

Oui, c’est surtout cela qui compte. Il ne reparle pas des recherches qu’il a fait sur la femme, et la suis pour sortir de la forêt indemne et ne pas se perdre. Mais il sait que cette nuit va être longue tant il va écrire et fouiller dans ses livres, il sait déjà que demain va être difficile, et s’en moque bien.

[Ca se fini en quelque sorte pas pour moi, mais on va dire qu'il va rentrer quand même quoi xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gentils Minou [PV Red Reetmine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gentils Minou [PV Red Reetmine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» [Acceptée] Minou ou pas minou ?
» Les gentils (?) personnages de Benji
» Gregory Scarlett | Tu sais, dans la vie, y a ni méchants ni gentils. /underco.
» ti minou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Chemin principal-
Sauter vers: