Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Put A Spell On You Ft Derek Hale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kendra Grey

avatar

Age : 23
Messages : 12
Dollars : 20
Date d'inscription : 03/02/2016
Localisation : Lycée de Beacon Hills / Bibliothèque / Appartement

MessageSujet: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Lun 8 Fév - 1:31




You'Re The Wilderness
Ft. Derek Hale
 


Le soleil se glissait entre les rideaux de sa chambre pour illuminer son visage. La chaleur du soleil venait lui chatouiller le nez ce qui la réveillait tranquillement. Lorsqu’elle ouvrait les yeux en s’étirant longuement, la femme regardait son réveille matin. Six heure cinquante-huit. Elle le désactivait avant que celui-ci ne sonne puis se levait de son lit. Ses pieds se glissaient dans ses pantoufles pour ensuite l’amener dans la cuisine. Un bon verre de jus d’orange et une chocolatine avant d’aller dans la douche n’était pas négligeable. C’était plutôt matinal pour un dimanche matin, mais Kendra avait quelques courses à faire avant de commencer une nouvelle semaine au lycée. En sortant de la douche avec la brosse à dent dans la bouche, celle-ci feuilletait des documents personnels pour vérifier ce dont elle avait besoin. Après quelques minutes celle-ci retournait à ses occupations afin d’être prête une heure plus tard.

Vêtue d’un simple jeans moulant taille haute de couleur sombre, un débardeur bourgogne entré dans son pantalon et un petit veston de cuire pour lui couvrir les épaules, Kendra n’avait plus qu’à enfiler ses longues bottes noires pour sortir de la maison son sac à la main. Inutile de prendre la voiture, la boutique là où elle avait à faire était tout près et de plus, c’était une des rares journées ensoleillées depuis ces dernières semaines. Sur son chemin vers la boutique, la jeune druide passait devant un petit café pour prendre une tisane à la menthe poivrée pour emporter afin de continuer les prochaines dix minutes de marche avant d’être enfin arrivée à cette fameuse boutique d’antiquités. Après s’être informée, celle-ci apprit qu’il y avait un bon rayon de littérature intéressant dans cet endroit, cette bibliothèque pouvait peut-être cacher des choses qui lui seraient utile.

En arrivant à la porte de cette charmante boutique, Kendra jetait son gobelet dans la poubelle avant d’ouvrir la porte munie d’une clochette en guise d’avertisseur. L’endroit puait l’encens, comme s’ils avaient abusés du bois de santal. On dit que l’encens de bois de santal est utilisé pour la protection afin d’attirer les bons esprits, mais aussi elle aurait des effets aphrodisiaques sur ceux qui l’inhaleraient. Sans doute un parfum bien choisit pour ce genre d’endroit afin d’éviter les mauvaises surprises, car qui sait ce que l’on peut trouver dans ce genre d’endroit. Les boutiques antiques sont comme des boites de pandores, pleines de secrets et de mystères. La femme jetait d’abord un léger coup d’œil aux bijoux et aux pierres avant de se diriger vers la bibliothèque. De très vieux livres s’y cachaient, poussiéreux et oubliés. Certains de magie blanche même reposaient sur les tablettes. Vérifiant du côté histoire, celle-ci tombait sur de vieux contes et légendes scandinaves. Kendra jetait un œil à la table des matières pour y voir si quelque chose pouvait lui être utile.

Ses doigts effleuraient la page couverture de ce vieux bouquin les gravures qui y étaient fait la faisait sourire, les gens de cette époque avaient tant le souci du détaille pour l’apparence des livres, c’était magnifique. Même la texture des pages était soignée. Y voyant les mots rituels et pratiques, la femme gardait le livre de côté afin de trouver un œuvre celtique semblable avant de quitter les livres et voir les herbes. Quelques une l’intéressaient comme le trèfle blanc à quatre feuille qu’elle prenait, d’autres plus secondaires qui lui seraient surement utiles pour guérir rapidement certains élèves, les guérir de la paresse que l’on connait parfois lors de l’adolescence. Le sourire aux lèvres, la jeune femme se dirigeait vers la caisse pour s’enregistrer afin d’emprunter les livres puis payes sa facture.

- Votre nom et adresse s’il vous plait.

- Kendra Grey, 1344 Rivers Street appartement 3.

La femme hochait la tête puis la regardait :

- Numéro de téléphone ?

Embêtée celle-ci sortait son portable de sa poche ne se souvenant plus de son numéro.

- Pardonnez-moi haha ! C’est un nouveau numéro hmm… Ha 323 468 9990 Voilà.


La femme notait sur son vieil ordinateur les données de la nouvelle arrivée et lui donnait ses factures ainsi que les papiers des livres pour les rendre. En la remerciant, la femme rangeait les herbes dans son sac avant de sortir de la boutique avec ses livres contre elle évitant d’entrer en collision avec un autre client qui était derrière elle. Kendra sortait de l’endroit et prenait enfin une grande bouffée d’air pour profiter de l’air frais, cette odeur d’encens était beaucoup trop forte.

© Belzébuth

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DARACH






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale

avatar

Alias : Le SourWolf
Age : 29
Messages : 128
Dollars : 145
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Maison des Hale : 625 Forrest Hill Park Beacon Hills CA 95351 / Loft

MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Mar 9 Fév - 15:32


❝ I Put A Spell On You ❞
- Kendra & Derek -
Who are you really ? A kind of witch or something else ? It's strange, I feel an another feeling...

Il n'était même pas 7 heure du matin que le réveil se mit à rugir violemment. Je l'éclata en un coup de poing violent, maugréant des injures au passage. Je ne me rappelais même plus que ce matin je devais faire un petit tour à la bibliothèque du coin. En fait, j'avais besoin d'un livre celte qui se trouvait là-bas car j'avais malencontreusement paumé le bestiaire quelque part dans le loft alors que j'en avais absolument besoin. Oui, effectivement, je suis un peu bordélique sur les bords. Je le retrouverais plus tard mais pour l'instant il me fallait obligatoirement cet autre bouquin qui se trouvait à la boutique d'antiquités – la bibliothèque – de Beacon Hills, qui se situait en centre-ville, donc assez éloigné de chez moi puisque j'habitais dans un immeuble abandonné près de hangars de transports désaffectés. Je crois bien que c'est la première fois que je m'y rends d'ailleurs. Comme je ne suis même pas inscrit dans cet établissement et que je n'ai pas non plus de carte d'emprunt en conséquent, j'improviserais. J'espérais juste que la bibliothécaire – si s'en était bien une –  ne soit pas trop coincée pour que je puisse utiliser mes atouts masculins – c'est-à-dire surtout mon sourire – pour pouvoir la « draguer » et repartir avec le livre sans problème.

Sortant donc à peine de mon lit alors que je n'étais qu'en jogging, je me frottais les yeux en baillant. Je déambulais lentement jusqu'à la cafetière, me faisant couler un bon Capuccino. Je pris la tasse, la posant sur la table du salon, avant de prendre des biscuits dans le placard et de les déposer juste à côté. Je m'assis ensuite dans le canapé, commençant à déjeuner, tandis que mon regard fixait le mur en face de moi. Une gorgée de café, une bouchée de biscuit, et ainsi de suite jusqu'à ce que j'ai tout fini. Je déposa la tasse dans l'évier avant de me diriger vers mon armoire. Je m'habilla alors comme d'habitude  : un simple t-shirt de couleur vert kaki, un jean sombre et des chaussures noires. Ensuite, je monta à l'étage pour me laver le visage et les dents. La brosse à dents dans la bouche, je me regardais dans le miroir, reluquant mon visage. Je remarquais que je n'avais pas encore mis de gel, mes cheveux partant dans tous les sens. Je finis de me laver la bouche avant d'appliquer le produit dans ces derniers, les coiffant à ma guise. Satisfait et enfin près, je redescendis dans le salon et chercha mes clés de voiture avant d'enfiler mon blouson noir quand je les eus trouvées. Je referma la porte du loft derrière moi, descendant les escaliers tandis que j'atteignais ma Camaro.

Enfin arrivé en ville, je gara ma voiture juste devant la boutique que je cherchais, sortant du bolide avant de le refermer. Je marchais tranquillement jusqu'à l'entrée, ouvrant la porte munie d'une clochette avant de sentir l'abus d'encens qui se dégageait de cet endroit miteux. Je faillis me boucher le nez avant d'apercevoir la jeune femme qui se trouvait à l'accueil, me défigurant comme si j'étais un étranger. Je lui souris, puis elle détourna le regard, un petit sourire aux lèvres, gênée par mon attitude avant de taper quelque chose sur son vieil ordinateur en faisant tourner son stylo entre ses doigts, comme pour me faire croire qu'elle avait autre chose à faire. Je levais les yeux au ciel en soufflant quand je me rendis compte qu'elle ne me regardait plus, me demandant pourquoi elle faisait semblant de sûrement écrire n'importe quoi avec son clavier. Je me dépêchais alors de rechercher le rayon où se trouvait le livre. Parvenant à trouver le bon rayon, je cherchais maintenant entre les bouquins cependant, à la place où il se trouvait, il y avait un grand vide. J'avais beau regarder à côté, en-dessous et au-dessus, il n'était pas là et il n'y avait visiblement qu'un exemplaire. Je soupirais, me disant que j'essayerais de revenir une autre fois pour le récupérer. Mais j'avais quand même envie d'aller voir la bibliothécaire, histoire de savoir qui aurait emprunter ce fameux livre dont j'avais besoin. Je repartais donc en direction de l'accueil, me dirigeant vers la fameuse jeune fille qui s'amusait avec les touches de son clavier. Au moment où j'arrivais près d'elle, une autre jeune fille portait dans ses mains une petit pile de livre et dans celle-ci le livre que je cherchais. Je souriais à la bibliothécaire qui refit mine d'avoir autre chose à faire avant de sortir de la boutique visiblement bien trop parfumée, feintant en faisant exprès de bousculer la jeune fille qui portait le bouquin dont j'avais besoin.

- Oh, excusez-moi...soufflais-je, faisant semblant de m'excuser tout en me grattant l'arrière de la tête nerveusement. Mais, attendez, c'est le livre que je cherchais ? Savez-vous s'il existe un deuxième exemplaire ? Ou, auriez-vous l'amabilité de me le prêter ? J'en ai vraiment besoin en fait...ajoutais-je avec un sourire charmeur, pour que la « pilule » passe mieux et que je puisse repartir avec le bouquin.

J'espérais que mon sourire hypocrite allait lui faire de l'effet, sinon je serais dans l'obligation de revenir une autre fois ou de lui soutirer par la force...bon peut être pas quand même, pas jusque-là. Pitié, qu'elle me le prête !

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« You can take my heart and you can take my home. But you never ever break my soul. 'Cause I'm a soldier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Grey

avatar

Age : 23
Messages : 12
Dollars : 20
Date d'inscription : 03/02/2016
Localisation : Lycée de Beacon Hills / Bibliothèque / Appartement

MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Mer 10 Fév - 3:40




You're Addictive
Ft. Derek Hale
 


Les yeux fermés, Kendra expirait puis fut percutée par quelque chose après avoir entendue la clochette de la porte. La jeune femme retenait ses livres pour ne pas qu’ils tombent, mais son sac à main glissait de son bras et le rattrapait au bon moment en soupirant. Se redressant aussitôt, Kendra se retournait vers cette personne qui l’avait précédemment heurté. Surprise de croisé un sourire… Un très joli sourire. Ce dernier s’excusait en glissant sa main dans ses cheveux. C’était craquant. Celui-ci baissait soudainement les yeux et Kendra faisait de même pour voir ce qu’il regardait avant qu’il ne parle d’un des livres qu’elle avait dans les bras. L’homme l’interrogeait à son sujet lui demandant si elle avait connaissance d’un second exemplaire ou bien si elle était disposée à le lui prêter le temps qu’il en avait besoin. Sans se défaire de ce sourire charmeur, la femme avait du mal à reprendre ses esprits puis revenait à elle après s’être légèrement secouée la tête.

- Heum… Songeait-elle en remontant son sac à son épaule.

Kendra regardait ses livres tentant de se souvenir si elle en avait vu un second dans la boutique. N’ayant le souvenir d’un deuxième, celle-ci pensait également qu’elle ne pouvait laisser cette occasion filer. Il était rare de tomber sur un homme aussi séduisant et encore plus… Un homme séduisant s’intéressant à la littérature antique.

- Je n’aie pas la mémoire d’en avoir vu un autre malheureusement. Admettait la jeune femme en croisant le regard de l’homme pour tenter de lui rendre timidement son sourire.

- Mais nous pouvons trouver un accord pour le livre.

La druide le balayait du regard rapidement peut-être pour l’admirer, mais c’était surtout sa curiosité. Bel homme, grand… Plutôt bien bâtit, une carrure imposante et une mâchoire serrée et sévère… En plein le genre qui la fait craquer. Surtout cette petite barbe de quelques jours et son style décontracté. Il était plutôt rare que les beaux jeunes hommes l’abordaient ainsi dans la rue, alors il était donc naturel d’y jeter un regard particulier. Une ou deux secondes s’écoulèrent avant de lui sourire à nouveau.

- Je m’appelle Kendra et vous êtes ?

La jeune femme se pinçait la lèvre inférieure entre les dents comme si elle avait tenté de retenir sa phrase. Un léger malaise comme si elle se trouvait impoli de lui demander son prénom. Mais après tout, c’était la base de la politesse. Car éventuellement, cette dernière devrait sans doute lui demander son numéro de téléphone pour pouvoir le rejoindre pour le livre. Non pas qu’une facture de retard à la bibliothèque soit trop cher ou bien que le livre le soit, mais Kendra aussi avait besoin de le lire, surement pas pour les mêmes raisons, mais elle pouvait se contenter d’un des deux pour le moment. Celle-ci se glissait la main dans les cheveux pour glisser sa frange vers l’arrière afin que le vent cesse de les bousculer contre son visage. Ses grands yeux verts plongeaient volontiers dans le regard ténébreux de celui qui se tenait devant elle. Pendant ce moment, un cycliste venait frôler Kendra la bousculant assez pour lui faire perdre son équilibre.

© Belzébuth

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DARACH






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale

avatar

Alias : Le SourWolf
Age : 29
Messages : 128
Dollars : 145
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Maison des Hale : 625 Forrest Hill Park Beacon Hills CA 95351 / Loft

MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Mar 16 Fév - 18:20


❝ I Put A Spell On You ❞
- Kendra & Derek -
Who are you really ? A kind of witch or something else ? It's strange, I feel an another feeling...

Les livres faillirent tomber par terre, peut-être que j'y étais aller un peu fort tout compte fait. J'espérais au moins ne pas lui avoir fait trop mal. Non, je ne pense pas, puisqu'elle se redressa aussitôt avant de se tourner vers moi. Je lui fis signe pour le livre et, après quelques minutes de réflexion, elle me répondit que c'était le seul exemplaire qu'elle avait vu, ce qui confirma ce que je pensais. Malheureusement – ou heureusement, tout dépendait du point de vue –, j'allais devoir utiliser de mes charmes masculins pour qu'elle puisse me céder le livre que je désirais. Je me rendis compte en souriant et en passant ma main dans mes cheveux que je lui faisais déjà de l'effet, je le sentais, je pourrais même dire que j'entendais son cœur battre légèrement plus vite tandis qu'elle essayait de me rendre mon sourire.

Pendant qu'elle me proposa un accord, je fis en sorte de la reluquer, c'est ce que fait toute personne quand elle s'adresse à un inconnu, non ? Je la regardais alors, avec sa fine silhouette, son doux visage, ses yeux d'un vert-gris envoûtants, ses lèvres charnelles et ses longs cheveux voletant au vent. J'avoue, c'est une jolie jeune femme qui se tient devant moi. Une jolie femme élégante et souriante d'ailleurs. Pour ce qui est de notre accord, je pouvais très bien lui donner mon numéro de téléphone pour qu'on se rejoigne quel que part sauf que je ne savais absolument pas où j'avais foutu cet appareil électronique. Ne m'en servant pratiquement jamais, je le laissais souvent au loft pour ne pas m'encombrer avec pour des sorties aussi banales que celle d'aujourd'hui mais en plus de ça, je ne me souvenais jamais du numéro de celui-ci. Tant pis, ce n'est pas grave, j'aurais simplement à lui donner mon adresse.

« - Pour ce qui est de l'accord, je pourrais prendre le livre pour la journée et je vous le rendrais ce soir ? Cela vous convient ? demandais-je avec un sourire radieux. »

Elle commença à faire comme moi précédemment : elle regardait à quoi je ressemblais en long, en large et en travers. Je suis comme tous les autres, tout ce qui change de l'extérieur, c'est l'intérieur. L'image que je donne en ce moment de moi n'est pas...vraiment le vrai moi. D'habitude, je suis plus dur, plus froid, mais dans ces circonstances-là il faut bien un sourire ou deux pour parvenir à son but. De toute façon, je ne la reverrais probablement jamais après cet échange de livre alors autant faire de mon mieux pour me procurer ce que je veux sans qu'elle se rende compte du « vrai » moi. Quelques secondes plus tard, elle m'informa qu'elle s'appelait Kendra. Quel joli prénom, je n'avais jamais vu quelqu'un avec ce prénom-là. Derek, tu t'éloignes de ton but là ! Enfin bref, elle me demanda par la même occasion qu'elle était le mien, plongeant son regard dans le mien. J'allais lui dire mon nom quand un cycliste lui fit manquer l'équilibre. Juste au bon moment et délicatement, je la rattrapa par la taille en faisant attention aussi aux livres pour qu'ils ne tombent pas.

« - Je m'appelle Derek, Kendra, lui répondis-je avec un magnifique sourire tandis que je la redressais doucement. Ça va, rien de cassé ? ajoutais-je, alors que je savais très bien que je l'avais rattrapé à temps pour ne pas qu'elle se fasse mal ou bien qu'elle tombe au sol. »

Heureusement que j'étais assez rapide pour la rattraper sinon elle se serait éclaté par terre comme une crêpe. De plus, j'avais fait attention à ne pas aller trop vite non plus pour ne pas qu'elle ait des soupçons à mon égard. Un secret, ça doit se garder.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« You can take my heart and you can take my home. But you never ever break my soul. 'Cause I'm a soldier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Grey

avatar

Age : 23
Messages : 12
Dollars : 20
Date d'inscription : 03/02/2016
Localisation : Lycée de Beacon Hills / Bibliothèque / Appartement

MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Lun 22 Fév - 19:53




I'm So Weak
Ft. Derek Hale
 


Les mains de l’homme attrapaient sa taille pour la retenir tandis que ses bras qui entouraient les livres firent arrêtés par son torse. Le souffle coupé, Kendra était à la fois gênée et surprise. Son torse était dure, musclé sans aucun doute. Sa poigne était ferme et masculine et ses bras… C’était sans doute la veine qui passait sur son biceps qui avait attiré son regard qui remontait lentement vers sa gorge pour suivre la trajectoire de cette veine. Ses yeux remontaient timidement vers les siens. Ce dernier se présentait brièvement. Derek. Un petit frisson la parcourait lorsqu’il prononçait son prénom.

- Derek. Ajoutait-elle doucement.

Pourquoi souriait-il comme ça ? C’était malaisant, il n’aurait pas pu être gros ou chauve ? C’était presque de la torture. Lorsqu’il lui demandait si elle allait bien, Kendra se souvenait qu’elle était encore dans ses bras ce qui l’aidait à se redresser pour se reculer. Maladroite et pourtant, ce n’était pas dans ses habitudes…

- Non, heureusement, vous étiez là au bon moment. Répondait-elle avec un magnifique sourire aux lèvres, presque charmeur même.

La femme repensait à la proposition précédente de son inconnu qu’il lui avait fait juste avant qu’elle ne soit heurtée par ce cycliste. Il souhaitait seulement l’emprunter pour la journée et lui offrirait son adresse pour qu’elle puisse le récupérer le soir même. Ce serait rapide et efficace, mais la femme avait déjà quelque chose de prévu avec des collègues. Bien sûr si elle s’en tenait à des heures convenables. Comme elle se voyait mal à de débarquer chez lui à une heure indécente, Kendra préférait reporter de quelques jours. Prenant en compte qu’ils étaient le dimanche et que la femme travaillait et avait un horaire plutôt chargé pour le moment. Après tout, il ne se plaindrait surement pas s’il pouvait le garder quelques jours de plus. Il pourrait alors prendre le temps pour bien chercher ce qu’il avait besoin. Quoi que c’était toujours intriguant qu’un si bel homme s’intéresse à ce genre de littérature.

- Ce soir ce ne sera pas possible pour moi, mais comme ce n’est pas si pressant, je peux vous le laisser jusqu’à vendredi, qu’en pensez-vous ?

Pour poursuivre, la jeune femme tendait les livres à bout de bras vers Derek pour que celui-ci puisse les prendre le temps qu’elle cherche dans son sac. Mais où était ce téléphone portable… Ces sacs étaient toujours trop gros et il y avait toujours trop de choses inutiles qui s’y retrouvaient après quelques temps. Un petit ensemble de couture, sérieusement ? Qui se promenait avec ce genre de choses tous les jours… Kendra était un peu trop prévoyante par moment… Relevant un peu les sacs de gui et de sorbier en poudre, la femme arrivait à voir son cellulaire… Enfin. Cette dernière adressait un petit sourire timide à l'homme comme pour s’excuser avant d’aller créer un nouveau contact au nom de Derek. Seulement Derek ? Celle-ci aimait bien connaître les gens par leur nom complet, pas seulement le prénom, mais bon cela ira à une autre fois peut-être.

- Je vais avoir besoin de vos coordonnées pour vous joindre.

À la fois gênée et heureuse de cette rencontre fortuite, Kendra se demandait à quoi ce livre pouvait bien lui servir. Faisait-il des cours d’histoire, était-ce pour le travail ou tout simplement pour son enrichissement personnel ? Lui poser la question serait sans doute déplacé et impoli après seulement quelques petits échanges. Alors elle se contentait d’y réfléchir sans trop s’y attarder. Peut-être qu’un jour, qui sait.

© Belzébuth

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DARACH






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Hale

avatar

Alias : Le SourWolf
Age : 29
Messages : 128
Dollars : 145
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Maison des Hale : 625 Forrest Hill Park Beacon Hills CA 95351 / Loft

MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Mer 24 Fév - 14:13


❝ I Put A Spell On You ❞
- Kendra & Derek -
Who are you really ? A kind of witch or something else ? It's strange, I feel an another feeling...

Je ne savais pas si Kendra était maladroite ou quoi que ce soit d'autre, mais en plus de ça elle semblait gênée et sous le choc. Et bien quoi ? Je n'allais pas la laisser tomber comme ça tout de même, ce serait mal vu de ma part que de laisser se faire mal une femme aussi charmante que celle que je tenais dans mes bras. Oui bon j'avoue, je venais d'activer mon mode « drague ». Comme quoi, ça pouvait sûrement servir à quelque chose des fois. Elle plongeait une nouvelle fois ses yeux dans les miens, énonçant à nouveau mon nom comme s'il fallait qu'elle le retienne par cœur. Un sublime sourire aux lèvres, carrément charmeur, elle me certifia qu'elle allait bien. Tant mieux, je ne voulais pas qu'elle se fasse mal. Attendez, est-ce que je suis en train de dire que je m'inquiète pour elle ? Non, impossible, j'ai dû penser ça dans le feu de l'action, rien de plus.

« - Tant mieux, ajoutais-je avec ce même sourire scotché sur mon visage, comme si j'avais eu peur pour elle. »

Je commençais à me rendre compte que je la tenais toujours. Gêné, je la lâchais en reculant légèrement, laissant sortir de mes lèvres un petit rire nerveux tout en me grattant encore une fois l'arrière de la tête frénétiquement.

« - Excusez-moi, mon geste était peut-être légèrement déplacé, rétorquais-je, alors que je trouvais que ce n'étais absolument pas le cas, voulant juste passer pour un homme avec des manières et peut-être un peu trop timide parfois. »

Bon, revenons à notre « marché ». Je voulais donc lui emprunter aujourd'hui et qu'elle vienne le chercher ce soir, le problème c'est qu'elle m'annonça qu'elle ne pourrait pas le récupérer ce soir et qu'elle me le laisserait donc jusqu'à vendredi avant de venir le prendre. Quel idiot, je n'avais pas pensé à ses disponibilités ! Elle devait sûrement travailler, alors que moi non. J'avais complètement oublié de considérer ce point dans ma proposition. Enfin en même temps, je n'ai jamais travaillé de toute ma vie alors évidemment que je n'avais absolument pensé à ça. Ou sinon c'est tout simplement que je suis un peu tête en l'air. Enfin bref, pour vendredi ça m'allait.

« - C'est parfait, merci beaucoup Kendra. »

Kendra me tendit alors les livres, tandis qu'elle cherchait dans son « immense » sac. Qu'est-ce qu'elle pouvait chercher ? Sûrement son portable ou bien de quoi prendre des notes pour me joindre ou bien pour inscrire mon adresse dessus. Elle souleva soudain quelque chose qui amena à mes narines une senteur étrange. Je fronçais légèrement les sourcils, reniflant à nouveau l'air en me concentrant un peu plus. Ça sentait le gui et le sorbier. Qu'est-ce que Kendra pouvait bien faire avec ça dans son sac ? J'émis des doutes à son sujet, me méfiant d'elle désormais. Finalement, on ne sait jamais ce qui peut se cacher sous un visage aussi angélique et raffiné.

Ayant enfin trouvé ce qu'elle cherchait, elle m'adressa un petit sourire timide et c'est à ce moment que je me rendis compte que je montrais un visage grave, les sourcils froncés. Je me repris tout de suite, lui faisant un sourire chaleureux. Ensuite, la jeune femme commençait à taper sur les touches de son téléphone, me demandant ensuite mon numéro de téléphone. Argh, ça posait problème tout ça. J'avais vraiment une mémoire de poisson rouge ces derniers temps, ce qui ne m'arrangeait pas vraiment d'ailleurs. Il fallait que je trouves une feinte, une excuse bidon pour lui dire qu'en fait je ne connaissais absolument pas mes coordonnés par cœur, alors qu'en fait c'était juste parce que je ne voulais pas lui donner mon numéro. Toujours les livres dans les bras, je me décalais sur le côté, regardant l'écran de son téléphone portable, mon épaule contre la sienne, comme regardant au-dessus d'elle. Je me rendais compte qu'elle n'avait inscrit que mon prénom dans la case destiné à cet effet, je me disais que c'était peut-être mieux qu'elle connaisse aussi mon nom de famille, je ne sais pas trop pourquoi. Nos visages étaient tout proche avant que je ne plonge mon regard émeraude dans le sien.

« - Hale, mon nom de famille c'est Hale, dis-je avec un sourire charmeur sur les lèvres. Je baissais les yeux quelques secondes, comme gêné, avant de les relever vers elle. Par contre, je ne souviens jamais de mes coordonnés alors si cela ne vous dérange pas j'aimerais vous laisser mon adresse, ajoutais-je. »

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« You can take my heart and you can take my home. But you never ever break my soul. 'Cause I'm a soldier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Grey

avatar

Age : 23
Messages : 12
Dollars : 20
Date d'inscription : 03/02/2016
Localisation : Lycée de Beacon Hills / Bibliothèque / Appartement

MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    Dim 28 Fév - 13:53




Touch Me
Ft. Derek Hale
 


Parfait, celui-ci ne semblait pas contre son offre, toute fois quelque chose l’avait perturbé était-ce ou ? Kendra remarquait son regard, son magnifique sourire s’était éclipsé et ses sourcils s’étaient froncés. La jeune plissait à son tour les yeux en tournant légèrement la tête pour regarder lentement au-dessus de son épaule si ce n’était pas derrière elle. En regardant de nouveau Derek, celui-ci souriait de nouveau. Et bien, cette fois la jeune femme fera abstraction de cela. Lorsqu’elle baissait les yeux, l’homme se déplaçait lentement pour se rapprocher d’elle qui le regardait du coin de l’œil. Il plaquait délicatement son épaule contre celle de Kendra pour regarder son téléphone. Normalement, lorsque quelqu’un regarde son téléphone ainsi, ceci ne lui plait pas du tout, mais pas cette fois.

La jeune femme levait lentement les yeux pour le regarder, il la regardait déjà… Avec ce sourire et ce regard… Pourquoi ? La séduisait-il ? Cette dernière se retenait pour ne pas baisser le regard pour rougir. Quand même, celle-ci pouvait résister à cela. Difficilement, mais elle le pouvait. C’était malsain de la part de cet homme de toujours essayer de la mettre mal-à-l’aise ou simplement de la séduire ainsi, c’était… C’était… En le regardant, Kendra s’en fichait… Elle serait stupide de ne pas le laisser faire, pour le peu de fois que cela lui arrivait, autant mieux en profiter que de se plaindre. S’il la trouvait jolie, tant mieux. Hale. Au premier instant, celle-ci ne comprenait pas avant qu’il poursuive en lui expliquant que c’était son nom de famille.

- Merci.

Répondait-elle avec un sourire avant de froncer légèrement les sourcils. Est-ce qu’il pouvait lire dans ses pensées ? Non c’était impossible, il devait seulement avoir vu l’espace vide dans la case des noms. La jeune femme tapait Hale à la suite de son prénom. Derek Hale, ce n’était pas trop commun comme nom, c’était bien. La femme lui souriait sentait encore l’épaule chaude de l’homme contre la sienne, le cuire de leurs vestes se pressaient l’une contre l’autre. Un coup de vent venait lui rafraîchir la nuque, car ce petit contacte qui s’éternisait accélérait de peu son pouls et sa circulation sanguine montait rapidement vers sa tête lui réchauffant le cou et les oreilles. De la gêne ? Peut-être. Après avoir lentement détourné son regard du sien, le jeune homme continuait en lui demandait si seulement son adresse pouvait suffire puisque tout comme elle, ce dernier avait des difficultés à retenir son propre numéro.

- Ça ne pose aucun problème, moi-même j’ai de la difficulté à retenir mon nouveau numéro.

Ce serait trop de lui ajouter qu’elle s’était elle-même ajoutée dans ses contacts pour pouvoir vérifier rapidement son numéro de téléphone au cas où quelqu’un le lui demanderait. Bref, la femme baissait dans les cases de son téléphone pour y inscrire l’adresse toujours avec Derek au-dessus de son épaule. Un second coup de vent soulevait la chevelure de la jeune femme pour la rafraîchir en emportant son arôme de lilas avec lui le mêlant à l’odeur qu’avait le jeune homme. Il sentait bon, Kendra avait même presque envie de poser la tête sur son épaule. Mais non ! Ça ne se faisait pas, cependant elle pouvait toujours le penser. Par contre, celle-ci aussi pouvait participer à cette partie de charme. La jeune femme glissait ses doigts sur son cou pour déposer sa paume sur sa gorge et continuer de glisser pour basculer ses longs cheveux sur son autre épaule. Sa nuque dégagée subtilement tendue vers lui, ses ongles longeant lentement vers sa clavicule, la jeune femme regardait toujours son téléphone en faisant glisser sa lèvre inférieur entre ses dents. Celle-ci tournait la tête vers lui avant de lever ses yeux vers les siens. Ses pupilles étaient dilatées et ses lèvres humides. Un doux frisson la traversait en se sentant toujours aussi près de lui.

- Je vous écoute. Derek Hale. Ajoutait-elle avec un doux et sincère sourire.


© Belzébuth

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
DARACH






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I Put A Spell On You Ft Derek Hale    

Revenir en haut Aller en bas
 
I Put A Spell On You Ft Derek Hale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derek Hale, ou le BBW [Terminé]
» Fiche de liens de Derek Hale
» Elle me hante l'esprit.. Aide moi ! [Featuring Derek Hale]
» Entrainement surnaturel [Derek Hale et Lia Marshall]
» Comme un air de La Fontaine [PV: Derek Hale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Dans les quartiers de Beacon Hills :: Boutique d'antiquités-
Sauter vers: