Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relearn to live [feat Chad ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Relearn to live [feat Chad ]   Sam 4 Jan - 13:36


 ❝Relearn to live❞
feat. Chad


« Il n'y a pas de réussite facile ni d'échecs définitifs. »
de Marcel Proust  



Les meilleures personnes se comptent sur la doigt d’une main, et après le soir où ma vie a failli basculée par l’accident, j’ai compris que Ruby pouvait en faire partie. Cependant ma vie avait quand même basculée. J’avais bu un verre avec elle pour me remonter le morale, réalisé que tout n’est pas si simple et que je ne serais jamais un alpha digne de ce nom. J’avais perdu pour moi, tout ce que j’avais, je voulais être seul, m’isoler et pourtant, mes vrais amis pensaient toujours à moi. Ruby ne pouvait se douter des conséquences de ce simple de verre. J’ai toujours caché quand ça allait mal et ça ne changera pas avant beaucoup de temps. Le choc aurait du être bénin, un loup ne peut pas être malade ni souffrir de ces blessures mais à ce moment là, je ne savais même plus qui j’étais, ni en tant qu’humain et encore moins un loup. Mal au ventre, tiraillement insupportable, Ruby m’avait quitté avec le sourire et m’avait dit que je pouvais lui faire confiance. J’affichais également ce même sourire, et ça me faisait du bien de savoir que même si j’avais subi un lourd échec, elle était encore là pour moi. Malheureusement, ce n’était pas qu’un simple accident avec quelques côtes qui se ressoudent en un moindre instant. Ma condition de loup, je l’avais perdu quelques temps ce soir là, je ne savais même pas que ça pouvait être possible, j’avais rejeté ma nature ce soir là, au moment le pire de ma vie, peut être que je n’aurais pas du.

La main sur mon abdomen, je fermais les yeux et serrais les dents tellement la douleur était intense. J’étais seul comme je l’avais tant désiré, mais à ce moment là, j’aurais aimé que Ruby soit encore là pour m’aider, pour me soutenir, mais elle avait respecté ma volonté de solitude. Ma tête tournait et j’atteignais péniblement la porte de l’arrière cuisine. Mes jambes se dérobaient et je perdis l’équilibre. Ma tête tomba au sol.

Le noir, le silence, une sirène, des voix que j’entends mais que je n’écoute pas, la vie qui défile, j’ai ressenti tout cela. Entre la vie et la mort, je sentais tous les cœurs battent autour de moi, chaque souffle, mais j’étais allongé, sans force et je n’arrivais pas à me relever. Des néons qui défilent sur le plafond, des personnes en blouse, une course effrénée dans les grands couloirs de l’hôpital, j’essayais de parler, de crier le nom de Ruby ou bien même celui de Chad, mais je n’y arrivais pas. J’étais seul sur ce lit, incapable de faire la moindre chose. Le lit ne bougeait plus et une grande lumière vient m’aveugler et me plongeait dans une obscurité qui allait durer. Combien de temps ? Je n’en savais rien.

Dans le coma, le temps n’a plus sa place. C’est un long sommeil que nul réveille ou rayon de lumière peut mettre fin. C’est alors que je débute un drôle de rêve, tellement réel . . .

Je suis dans une sombre ruelle. Banlieue américaine, de grands hangars et des lampadaires qui sont en train de rendre l’âme. Je vois des yeux rouges à ma droite dans l’ombre. Ce n’est pas moi puisque je me vois arriver au coin de la rue. J’ai mes écouteurs et j’écoutais une musique de rock isolé du monde. Je me souviens de ce moment, j’allais revoir Julie, ma seule vraie amie à cette époque et qui m’avait aidé a préparé le départ de mes chers parents que je détestais. Pourtant, je savais où j’allais mais je ne me souviens pas de mettre rendu chez elle. Je me souviens du lendemain, mes parents qui me regardent désolé et me disent qu’ils m’ont retrouvés le lendemain avec une dose de LSD importante dans mon organisme. J’allais pouvoir assister à cette scène d’un autre point de vue. J’approchais des yeux rouges qui s’étaient cachés sous un grand escalier métallique. L’action fut brève, un grand coup de l’alpha qui me jette contre le mur, de grandes entailles qui lacèrent mon gilet. Une grande morsure sur mon bras. Une voiture au coin de la rue. Une flèche. Du sang qui coule sur le bitume, le mien mais aussi des yeux rouges qui meure peu de temps après. Les chasseurs repartent et je me relève. Mon regard au couleur d’or se pose sur le mien.

Je me réveille en sursaut, un bruit assourdissant se fait entendre de la machine qui est à côté de moi. Mon pouls est anormalement élevé. J’arrache toutes les perfusions qui couvrent mes bras. Une équipe d’infirmière arrive en courant et essaye de me calmer. J’ai l’impression qu’elles veulent me remettre dans ce sommeil interminable, je ne veux pas revivre cela. Je fais semblant de me calmer. Je prends mon sac d’affaire personnelle. Les infirmières essaient de m’approcher encore pour me calmer. Je m’évade par la fenêtre ouverte et je cours, pieds nus, à travers la ville qui s’endort. Je ne sais pas où aller. Je ne savais même plus qui j’étais. J’arrive dans un parc. Je m’assoies sur un banc et ouvre le sac. Je vois alors que je m’appelle Joshua Kartwrite sur le bracelet de l’hôpital. Je trouve un portable dans le sac. Je l’allume et je compose le dernier numéro. Un certain Chad qui ne tardait pas à répondre. Il serait sans doute m’expliquer qui je suis et quelles sont ces choses étranges que j’ai vu dans mon rêve. Quelques fragments me revenaient alors que j’entendais les tonalités du téléphone. J’étais perdu et j’avais besoin d’aide. Ma mémoire allait peut être revenir mais j’avais besoin d’aide. Je parlais avant qu’il ne prenne la parole.

-  Chad ? Je ne sais pas qui tu es mais tu dois me connaître, je suis Joshua Kartwrite, je sors de l’hôpital, j’ai fait un rêve étrange et j’ai des trous de mémoire, tu peux m’aider ?


Il était tard dans la nuit, j’espère qu’il pourra être là pour moi. J’espère également qu’il se souvient de moi, je ne sais pas combien de temps que j’étais à l’hôpital, quelques jours, une semaines, plusieurs mois, j’étais incapable de le dire.


@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Dim 5 Jan - 11:20

My friend…


Je m’étais sauvé de la galerie d’art comme un corniaud, les oreilles et la queue basses. Je serais resté, sans la domination de Ruby. Son ordre avait été sans appel. Son aura m’avait fait plier comme un brin d’herbe. J’avais vu son regard désolé, elle ne voulait pas s’y prendre ainsi. Mais j’avais compris l’urgence, la nécessité… Tant que je restais le bêta de Chad, je restais la cible de Mafdet. La druide avait des méthodes un peu brutales pour mettre les choses en ordre. Mais je devais reconnaitre qu’autant l’ordre de soumission de Ruby avait été fort, bien plus fort que celui de Josh, elle ne m’avait pas fait mal, juste obéir. Contrairement à ce que j’avais ressenti juste avant, quand Josh avait voulu s’imposer à Mafdet et déployé son aura d’alpha. Je n’avais pas compris cette brusque dissonance entre nos loups. Je lui étais acquis, alors pourquoi envoyer toute cette force contre moi ? Cela m’avait littéralement sonné physiquement et mentalement. Ne comprenant pas cette attaque de mon alpha. Sur le coup, je n’ai pas compris. Juste ressenti  une douleur quand le lien s’est  brisé et qu’un autre s’est crée.

Les jours suivants, j’avais fait profil bas. Je voulais éviter l’un et l’autre. Je devrais aller voir Ruby, tôt ou tard. Car même si cela n’avait pas été prémédité, dans les faits, j’étais devenu son bêta. Je n’avais rien à lui reprocher. Je pense qu’elle est une personne de valeur et un alpha bien plus expérimenté que ne l’était Joshua. J’avais rodé plusieurs fois autour du poste de police, seul endroit où je pouvais croiser Ruby, ne connaissant pas son adresse personnelle. Mais je risquais de croiser aussi Joshua par la même occasion. Et à cela, je n’étais pas prêt. Mes sentiments envers lui étaient mitigés. D’une part, j’étais fâché de la violence qu’il avait fait subir à mon loup. Mais d’un autre côté, j’avais honte d’être parti, alors qu’il se faisait tabasser par Mafdet.

Je compris à tête reposée, la leçon que la druide voulait lui donner. Juste que dans l’histoire, j’avais failli y laisser ma peau, si Ruby n’avait pas eu la présence d’esprit de briser mon pacte avec Josh en s’imposant à sa place. Je laissais passer une semaine, puis deux. Ce fut Ruby qui vint à moi un soir. Elle prenait visiblement la température de ma position vis-à-vis d’elle. Je lui expliquais que c’était bon pour moi, que je me rangeais à ses côtés. N’osant pas demander des nouvelles de Joshua. Puis elle finit par me dire qu’il était dans le coma depuis presque deux semaines. Elle me raconta qu’il s’était fait renverser par une voiture et qu’il avait pourtant eu l’air bien après. Elle ne comprenait pas l’aggravation de son état, ni son coma. Je m’en voulu à mort d’être parti. Ruby tenta de me rassurer, que je n’étais pas en cause dans l’état actuel de Josh. Qu’il menait un combat personnel. Je rallais après la druide qui n’était subitement pas là avec ses poudres qui guérissent tout. Encore un test ?

Le lendemain, je suis allé le voir à l’hôpital. Quel choc, de le trouver ainsi, si pale, le visage émacié. Inconscient. Je revins plusieurs fois. Parlais avec la mère de Scott. Qui finit par me dire qu’elle me préviendrait en cas de réveil.

Un jour, j’étais chez moi en train de plancher sur des plans quand mon téléphone sonna. Le message que j’entendis, m’abasourdit.

- Chad ? Je ne sais pas qui tu es mais tu dois me connaître, je suis Joshua Kartwrite, je sors de l’hôpital, j’ai fait un rêve étrange et j’ai des trous de mémoire, tu peux m’aider ?
- Josh ?! Mais tu es où ?


Il me répond de façon confuse, me décrit un parc. Je vois à peu près où il est. Lui demande de ne pas bouger, lui disant que j’arrive. Je prends les clés de ma Toyota et file trouver Josh. Quand je l’aperçois enfin, c’est à peine si je reconnais le type qui est assis sur le bac. Il lui manque ses chaussures. Je ne reconnais plus le flic que je connaissais. Celui qui se tenait toujours bien droit, fier, vivant quoi. Là, j’aperçois un homme vouté, presque apeuré. J’avance, son regard glisse sur moi, il ne me reconnait pas. Josh… Je m’approche et m’accroupis devant lui.

- Josh ? Dis-je doucement.
- Chad ? Me demande-t-il avec un regard interrogatif.
- Oui, c’est moi. Tu vas comment ? Tu t’es sauvé de l’hôpital ?


::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Dim 5 Jan - 13:50


 ❝Relearn to live❞
feat. Chad


« Quand on ne sait pas où l’on va, tous les chemins mènent nulle part. »
Henry Kissinger
 



J'attends dans l'obscurité. Seule la lumière des lampadaires voisins vient éclairer mon visage. Mon visage fatigué et pâle. J'attends. J'attends cette personne qui se nomme Chad en essayant de me rappeler de lui, de moi, de ma vie passée mais seuls quelques flashs me reviennent peu à peu. Ma mère, mon père, et plusieurs personnes dont le visage est familié mais sur lesquels je n'arrive plus à poser des noms. L'oubli, c'est sans doute la pire chose qui pouvait m'arriver. J'étais terriblement mal à ce moment. Seul au milieu de ce parc, perdu à chercher qui je suis, qui j'étais. Peut être que je ne devais plus rien savoir de mon passé. Peut être que le destin m'avait conduit à oublier mes actes. Est-ce que je suis quelqu'un de bien ? Je ne me souvenais même plus de comment j'étais arriver dans cet hôpital. Quoique si, je revois ces phares qui m'aveuglent, une femme qui m'offre un verre, je ne sais pas quel est le lien entre ces événements, peut être qu'elle me voulait du mal. Je sais juste qu'après ce moment, c'était le noir, le trou, jusqu'à ce que je me réveille parmi ces personnes qui me veulent du mal, qui cherchent à me reclouer sur ce lit. Non, je ne veux pas y retourner, j'ai assez souffert comme ça.

Le silence de la ville pèse sur mes épaules. Je suis seul dans une ville qui semble morte. Il n'y avait vraiment aucun bruit, ni même du vent dans les feuilles, ni même un chat qui rôde, rien, personne. Je regardais autour de moi, regardais ces ombres étranges qui se dessinaient sur les murs. J'avais peur, peur comme le jour où j'ai quitté ma maison, je me souviens de ce moment à présent. Ma mémoire était comme perdue dans l'atmosphère et revenait à moi par fragments, décousus. Enfin du bruit, le crissement des pneumatiques sur le bitume. Je me retourne vers l'endroit où il s'était fait entendre. Un claquement de portière, le bruit du portail qui grince. J'entendais tout cela d'une manière vraiment intense comme si mon ouïe était devenue très efficace. Les pas d'une personne qui approchent de moi, les gouttes qui tombent de la gouttière comme le battement d'un glas. Je relève les yeux et je vois un homme. Ce ne pouvait être que lui. Il me regarde et je le regarde également. Sans se parler, je pensais que c'était Chad, qui d'autre viendrait me voir en plein milieu de la nuit.

- Josh ?

- Chad ?

- Oui, c’est moi. Tu vas comment ? Tu t’es sauvé de l’hôpital ?


Il m'avait reconnu mais je ne savais toujours pas qui il était, j'avais dit son nom par supposition, il allait m'aider et semblait être sincère avec moi. Je me devais de lui faire confiance, je n'avais pas d'autre choix.

-  Je suis perdu, je ne me souviens même plus de qui tu es . . . ma mémoire est morcelée et j'ai été obligé de lire mon nom sur ce bracelet . . . Oui, je me suis sauvé, ces gens me veulent du mal, j'en suis sûr, je ne suis pas comme les autres, ils veulent me garder, je me suis enfuis, et j'ai vu ton nom dans mon portable, je t'ai appelé en espérant que tu puisse m'aider. Je ne sais pas ce qui m'arrive, j'écoute tout un tas de choses, ton coeur qui bat, le rat qui mange un reste d'un hamberger au coin de la rue, tout ça est insupportable, . . .

Il semblait comprendre exactement ce que je disais, comme s'il l'avait déjà vécu.



@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Dim 5 Jan - 23:07

Memory

Amnésique! Josh était amnésique. Il me parla de ce qu’il ressentait, du peu qu’il se souvenait. J’entendais son cœur s’affoler, avoir peur. Que lui dire ? Qu’il était un loup garou ? Je crois qu’il avait déjà vécu cette révélation avec Ruby, il n’y a pas si longtemps. Je n’allais pas en remettre une couche ! Il allait vraiment devenir fou ! Je lui parlais de l’hôpital que personne ne lui voulait de mal. Mais je sentis à son agitation, qu’il n’était pas question qu’on y retourne pour l’instant. Je ne pouvais pas le laisser là. L’amener chez moi ne servirait à rien. Il n’était jamais venu.

- Tu as les clés de ton appart ?

Comme il ne semblait pas savoir et restait apathique. Je fouillais le sac à ses pieds, ne trouvant rien, je tâtais les poches de son blouson. Il se laissait faire comme un gamin. Je finis par trouver son trousseau dans une poche intérieur.

- Je te ramène chez toi et on discutera là-bas. C’est OK ?

Il hocha la tête et se leva. Comme il vacillait, je mis son bras sur mon épaule et le soutenu. Prenant son sac de l’autre main, je le conduisis vers la voiture. Je l’aidais à s’installer et pris place derrière le volant. Je démarrais doucement.

- Je m’appelle Chad Wilder, je suis étudiant en architecture. Cela te dit quelque chose ?

Josh secoua la tête. Je soupirai. On continua le reste du trajet au son de la radio. Je pensais un moment appeler Ruby. Puis songeais le faire plus tard. On passa devant la galerie d’art qui ne tira aucune réaction de la part de Joshua. Je me garais devant son appartement. Je lui redonnais son trousseau de clés.

- Je crois qu’il vaut mieux que tu ouvres toi. Cela peut te rappeler des souvenirs.

Je m’approchais de la porte avec Joshua. J’avais les sens en alerte. Son appartement était vide. Je n’entendais que les bruits de nos deux cœurs. Josh entra et alluma la lumière sans avoir à chercher l’interrupteur. C’est déjà une bonne chose. Je le guide jusqu’au canapé et m’assoie en face de lui.

- Josh… tu es inspecteur de police. Tu t’en souviens ? Ainsi que de cet appartement ?



::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Lun 6 Jan - 23:24


 ❝Relearn to live❞
feat. Chad


« Quand on ne sait pas où l’on va, tous les chemins mènent nulle part. »
Henry Kissinger
 




Parfois, on se dit que personne ne pense à nous que l'on est là. Seul à érer dans le noir mais j'avais la chance de pouvoir compté. Sur quelqu'un,comptait sur ce Chad dont j'avais tant de mal à me souvenir. Je crois qu'il n'y à rien de plus horrible que d'oublier des personnes qui nous sont chers. Il me soutenait dans ce moment difficile et son aide était la bienvenue. J'étais anéanti par cet événement qui m'étais arrivé dessus sans que je le veuille. Il me demanda alors les clefs de mon appartement, j'avais envie de lui répondre, oui elles sont là mais ma réponse si j'avais parlé à ce moment là aurait pu être j'habite dans un appartement mais je me doutais comme ça pouvait être difficile à vivre également de son côté et je les laissais me faire les poches comme un criminel dans un poste de police. Je n'avais aucune expression sur le visage entre haine, colère et peur je ne savais même plus quel sentiment ressentir. Il m'emmenait dans la voiture, la sienne je supposait et me propose retourner chez moi. Un peu plus rassuré après ces paroles, mon angoisse revenait vite lorsque la voiture traversait ces rues qui m'étaient totalement inconnu. Je me souviens de ma vie d'avant,les grands voyages sur les routes qui traversent l'Amérique mais ma vie dans cette ville, j'étais encore dans le flou.

On passait devant un bâtiment qui me rappelait quelques choses. On croisait une voiture de police en venant, cela me disait quelques choses mais ce n'est que de vagues bribes qui revenaient lentement à moi. Qu'est ce que j'étais devenu sans mémoire? Chad me tendit les clefs et je les inserais dans la serrure. Je tournais le poignet et poussais la lourde porte qui s'ouvrait sur cet appartement qui était censé être le mien. J'allumais la lumière, j'eus comme un choc, une vague de souvenirs qui revenaient tout à coup, les loups, Ruby et Chad, je me souvenais à présent de tout cela, je prévoyait également cette lumière qui me hante à chaque seconde, ces bruits de mécaniques qui se heurtent à moi et le noir.

[b]- - Je m’appelle Chad Wilder, je suis étudiant en architecture. Cela te dit quelque chose ?


- Tu as raison, je me souviens de toi et je suis un loup garou, je me suis battu avant l'accident, je me souviens pas bien, ça revient comme ça. On sait rencontrer sur une affaire de braquage. . . Je me souviens d'une fille aussi brune. Mais dis moi qu'est ce qui s'est passé exactement?

J'avais vraiment du mal à me souvenir de cette soirée là, du sang des cris de peur. Tout était brouillon dans ma tête et je voulais que Chad m'aide à y voir clair, mettre de l'ordre en espérant qu'il n'hésite pas à me dire ce qui s'était passé. J'avais besoin de sincérité pour me retrouver, retrouver pleinement qui je suis. . . Je savais que j'étais un lycan mais je ne serais même pas dire dans quels magasins je vais faire les courses ni même mon âge exact, j'en étais incapable. Ma mémoire semblait avoir trier les informations. Il faudra que je m'a ème de patience ainsi que Chad.



@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Sam 11 Jan - 14:20

Comment dire… sans blesser

Josh sembla récupérer des bribes de son passé et notamment la plus importante. Son statut de lycan. C’était déjà une bonne chose. Je me voyais mal lui apprendre qu’il était un loup, une sorte de monstre.

- Tu as raison, je me souviens de toi et je suis un loup garou, je me suis battu avant l'accident, je me souviens pas bien, ça revient comme ça. On sait rencontrer sur une affaire de braquage. . . Je me souviens d'une fille aussi brune. Mais dis-moi qu'est ce qui s'est passé exactement?

Par où commencer ? Que dire ? … Que taire ? Le dernier combat que l’on avait mené était lourd d’enjeux, de significations. Il avait été défait de sa position d’alpha, du moins envers moi. Je culpabilisais encore. Mafdet aurait pu trouver une autre solution pour aider Joshua dans son rôle d’alpha. La druide était une vraie brute dans sa manière d’opérer. Elle semblait tout savoir à l’avance. Peut-être suivait-elle un dessein bien précis qui devait conduire à la rupture de la meute que je formais avec Josh. Je levai les yeux vers lui. Je fus troublé en apercevant autant de détresse, autant de questions. Les mots sont si faibles pour exprimer ou dire les choses. Puisqu’il se souvenait être un loup. Je pensais que la meilleure des façons était de laisser nos bêtes communiquer. Par-dessus la table basse, je lui tendis la main. Josh s’en saisi comme on attrape une bouée. Je repliais doucement mes doigts sur le dos de sa main. Et laissais doucement venir mon loup. Commençant par laisser mes yeux briller de leur lueur dorée. Je laissais mes crocs dépasser mes lèvres, les poils recouvrir mes joues. Et enfin, mes griffes vinrent frôler le dos de la main de Josh.

J’entendis son cœur s’emballer. Oui, il se souvenait, mais voir un loup en face de lui était autre chose à encaisser. Je mis toute la douceur que je pus dans mon aura. Pour le mettre en confiance, pour lui dire qu’il pouvait laisser le champ libre à son propre loup. J’étais là en cas de problème. Bien que je me demandais comment je maitriserai cet alpha certes novice, mais dans le corps d’un flic bien entrainer.

Josh ferma les yeux et je le vis se métamorphoser. Ses crocs poussèrent comme ses griffes vinrent me picoter le dos de ma main, les poils sur ses joues. C’était un beau loup, il avait du panache. J’avais un serrement au cœur. Certes je sentais la puissance de Ruby qui était devenue mon nouvel alpha. Son loup était tellement fort, que cela avait rejaillit sur moi. En réfléchissant, je me disais que je pouvais maintenant largement rivaliser avec Josh. Cette nouvelle puissance que m’apportait Ruby était… immense. Me montant presque au niveau d’un alpha de base. Je serrais plus fermement la main de Josh. Je suis là… mon frère. Il se concentrait sur ses sens. Je le voyais humer les odeurs. Il devait tendre l’oreille pour appréhender tous les bruits des alentours. Puis doucement il ouvrit les yeux et me regarda.

Ce fut un choc. Ses yeux… Ses yeux avaient une belle couleur dorée. Non seulement la meute avait été dissoute, mais Josh avait aussi perdu ses prunelles rouges, perdu son statut d’alpha. Etait-ce Mafdet la responsable, ou juste une conséquence naturelle d’une prise de conscience de sa part ? Il sentit ma stupeur, m’interrogeais du regard. Je lui devais d’être honnête. Je commençais donc à parler, d’une voix calme et posée. Certaines choses allaient forcément être blessantes. Je resserrais encore ma prise sur sa main. Je devais lui broyer les phalanges tellement je serrais.

- Juste après ce braquage, nous avons été pourchassés part des chasseurs. C’est à ce moment-là que tu m’as pris comme bêta et moi je t’ai accepté comme alpha. Un soir, nous somme rentré chez toi, avec Ruby. Elle est l’adjointe du sheriff, ta collègue de travail… tu es flic. Je crois aussi que tu es amoureux d’elle. C’est… aussi une louve… alpha.

J’avais du mal. Lui parler de sa vie privée, presque intime. Juste par ce que j’en avais ressenti. Je ne crois pas qu’ils étaient formellement ensemble. Mais le cœur de Ruby avait dérapé quand Josh avait embrassé Mafdet par défi. Elle n’avait pas apprécié l’attitude macho du flic. Elle tenait donc  à lui. Et le peu que j’en avais vu de la part de Josh, est qu’il était assez maladroit ou au contraire trop sûr de lui. Je crois qu’il se comportait en amour de la même manière que son rôle d’alpha : dominateur.

- Il y a eu une provocation des chasseurs, tu as été blessé. C’est là qu’est intervenu Mafdet Mahes. La brune, c’est une druide puissante. Avec Ruby, elles ont quasiment neutralisé tous les chasseurs. Nous deux, on a fait presque de la figuration. C’est après ce combat que cela a…

Je me tus. Je ne savais pas comment lui dire. Lui dire le lien cassé, Ruby prenant le dessus, prenant la place de Josh dans la hiérarchie, m’ordonnant de partir. Mafdet qui le frappe. Comment lui dire que ce soir-là, il a perdu sa meute, que la femme qu’il aime lui à prit son bêta, même si cela n’était pas son intention. Même si c’était pour me sauver la vie. Comment lui dire que je me rendais compte à présent, qu’il avait aussi perdu son rang d’alpha ? Je desserrais la pression sur sa main. Est-ce que nos loups arriveraient mieux à communiquer ? Juste avec des regards, des gestes ?

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Dim 12 Jan - 19:48


 ❝Relearn to live❞
feat. Chad


« Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent. »
de Jules Renard
 




- Juste après ce braquage, nous avons été pourchassés part des chasseurs. C’est à ce moment-là que tu m’as pris comme bêta et moi je t’ai accepté comme alpha. Un soir, nous somme rentré chez toi, avec Ruby. Elle est l’adjointe du sheriff, ta collègue de travail… tu es flic. Je crois aussi que tu es amoureux d’elle. C’est… aussi une louve… alpha. Il y a eu une provocation des chasseurs, tu as été blessé. C’est là qu’est intervenu Mafdet Mahes. La brune, c’est une druide puissante. Avec Ruby, elles ont quasiment neutralisé tous les chasseurs. Nous deux, on a fait presque de la figuration. C’est après ce combat que cela a…

Un lien invisible nous lie et celui qui s'était formé entre Chad est moi était plus solide que n'importe qu'elle autre. Avec Patience, Calme et Sérénité, il me racontait ce qui s'était passé, ce qui m'avait conduit à oublier qui j'étais, ce que je faisais avant de me retrouver ici. Des fragments de mémoire me revenaient à chaque seconde qui passait et je voulais les emmagasiner pour ne plus jamais les oublier. J'étais un loup et Chad également, et cette poignée de main comptait beaucoup pour moi. C'était comme s'il me transmettait son histoire rien que par le contact de nos mains. Il me regardait fixement droit dans les yeux. Je comprenais tous les mots et mon esprit y associaient des images, des actions qui me revenaient en mémoire. J'avais besoin de cela et l'écoutait me parler se révéler très efficace mais il se tue. Je compris que c'était un moment difficile à raconter. Je serrais également ses mains et nos griffes commençaient de déchirer notre épiderme.

- Tout cela est difficile pour toi et pour moi, je sais que cette soirée a marqué un tournant dans ma vie et je me demande si je compte vraiment savoir ce qui s'est passé cette soirée là . . . Après tout, il s'agit peu être d'une message du destin, un message qui m'invite à prendre un nouveau départ, à oublier cette ancienne vie dans laquelle je n'ai pas été bon, c'est peut mieux ainsi, peut être que je me souviendrais un jour de cette nuit là, peut être pas, mais je préfère que l'on en reste là ! Tu as déjà fait beaucoup pour moi et je t'en remercie . ..




@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Ven 17 Jan - 17:17

My brother

Josh répondait à la pression de ma main. L’odeur de nos sangs se mêlait. Mais qu’importe, nous cicatrisions rapidement. Regardant sur nos mains les gouttes de sang qui perlaient sous nos griffes et qui nous faisaient des bracelets écarlates autour de nos poignets. J’avais l’impression de faire un pacte avec un frère. C’était peut-être ça, tout compte fait. J’avais du mal à poursuivre notre histoire. Josh du le sentir.

- Tout cela est difficile pour toi et pour moi, je sais que cette soirée a marqué un tournant dans ma vie et je me demande si je compte vraiment savoir ce qui s'est passé cette soirée-là . . . Après tout, il s'agit peut-être d'une message du destin, un message qui m'invite à prendre un nouveau départ, à oublier cette ancienne vie dans laquelle je n'ai pas été bon, c'est peut mieux ainsi, peut être que je me souviendrais un jour de cette nuit-là, peut-être pas, mais je préfère que l'on en reste là ! Tu as déjà fait beaucoup pour moi et je t'en remercie.

- Je… Les loups sont vulnérables quand ils ne sont pas en meute. Je m’avance peut-être, mais je pense que Ruby t’intègrerait volontiers en tant que bêta dans notre nouvelle meute… Je comprends ta démarche de ne pas vouloir en savoir plus. Ou du moins de le découvrir par toi-même.

Il ne semblait pas se souvenir de son ancien statut d’alpha, ni que j’ai été son bêta. Cependant, je ne pouvais pas le laisser seul. Le lien que nous avions tissé lorsque nous formions une meute, est encore présent. Il a juste changé de nature. Nous sommes frères à présent.

- Sache que si tu veux des réponses à tes questions concernant cette soirée, demande les moi. Bon sans te spoiller ce trou dans ta mémoire, ce fameux soir on devait manger une pizza… qu’on a du coup jamais mangé. Cela te dit de s’en commander une ? Après on appelle l’hôpital. Cela sera tout de même plus sérieux ! T’es quand même un flic Josh. Dis-je en souriant.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

(c) fiche par ocean lounge
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   Ven 17 Jan - 19:49


 ❝Relearn to live❞
feat. Chad




Il concevait très bien le fait que je ne veuille pas se souvenir de ce moment. Il me proposa de commander une pizza, c'était une bonne idée ma foi, j'avais vraiment une faim de loup sans mauvais jeux de mots. On ne peut pas dire que les repas des hôpitaux soient des meilleurs loin de là. J'étais flic, c'était une facette de moi que j'avais encore du mal à me faire. Je me souvenais très bien de mes évasions pendant des années pour découvrir notre grand pays, Las Vegas, San Francisco, j'étais libre comme l'air et je suis venu dans cette ville. Peut être que mon oncle était mourant et peut être ma nature de loup faisait que je sois rester ici. Mais maintenant que mon passé ne me bride plus, pourquoi restait dans cette ville ? C'était un projet qui commençait de monter dans ma tête, repartir à travers le territoire, voir les oies sauvages volaient au dessus des lacs au passage de la moto. Cette vie me manque mais je me dis également que j'ai de vrais amis ici et c'est sans doute la cause du fait que je sois resté. Je lui souris, ça fait tellement chaud au coeur quand des personnes que l'on considérait comme dans simples amis, des gens qui vous adressent la parole car vous leur avez dit bonjour une fois. Non, eux étaient bien plus que ça, ils étaient dans mon coeur et j'étais dans le leur, ils savaient ce que j'aime, ce que je veux vraiment, et cela compte vraiment pour moi.

Finalement, c'est comme si j'étais parti en voyage pendant une longue période et que je revenais, tant de choses se sont passés et je n'ai pas su toutes les saisir, tant de problèmes, de joies qui se passent et dont je ne pourrais partagé aucun souvenir avec mes amis. Il est sûr que je ne passais pas assez de temps avec eux, ils méritaient bien plus de bon temps, mais cela allait changer, et ce n'était peut être qu'une simple perte de conscience pour les médecins ou les autres personnes, pour moi, c'était un nouveau départ et j'avais compris le message. J'avais envie de repartir sur de bonnes bases avec les gens avec qui je passe de bons moments. Je pris la carte et lui dit mon choix de pizzas. Il passa un coup de téléphone et je vis quelques choses d'étrange par la fenêtre, une lueur rouge. Un unique point fixe qui glissait sur la vitre. Un flash me vient en mémoire, je connaissais très bien cela. Je serrais la gorge, je ne savais pas comment le dire à Chad, chacun de ces mouvements pouvait être interprété comme une potentielle menace et je sais que ces gars là ne rigolent pas, surtout la nuit, la cible est plus dur à toucher. Je me demandais quand même bien pourquoi il voulait nous abattre, serait-ce une partie de mon passé que j'ai râté ?

- Chad, . . . en tant que flic et ancien sniper, je connais très bien ce point rouge sur ta vitre, pourquoi quelqu'un pointerait un laser sur ce meuble, tu caches quelque chose ? Si je suis pas trop foutu en tant que bêta, c'est moche de dire ça ? pourquoi des lettres grecques ? Enfin bref, d'après mes sens, je crois que c'est un homme, une vingtaine d'année, peut être qu'il te surveille finalement ? Tu sais qui c'est ?




@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Relearn to live [feat Chad ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Relearn to live [feat Chad ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Teach me how to live. - [feat Beorn] [Intrigue I]
» Entend la douce nuit qui marche (feat. Chad)
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Quartiers résidentiels :: Quelque part dans les quartiers-
Sauter vers: