Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un bien étrange club. [Pv Henry :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Jeu 30 Jan - 23:40

[Ca se passe au collège, pas au lycée hein.]


Un bien étrange club.


S’il y avait une chose dont on pouvait être sûr à propos de Red, c’est qu’il n’avait pas beaucoup d’amis. Pas parce qu’il était dyslexique, ça aurait été stupide que les gens ne l’apprécient pas, juste pour cette raison. Pas non plus parce qu’il avait vu devant lui son père mort, peu de gens connaissent son passé de toute façon.
Plutôt parce qu’il avait une passion des plus douteuses, et qui effrayait un peu tous ses petits camarades, quand il se mettait à parler de comment on peut reconnaître les manifestations d’esprits malins, de comment attirer un loup-garou, ou un vampire ou même une fée. Certains ne le croyaient pas et le prenait pour un idiot, et d’autres avaient juste peur de ses histoires.
Du coup, rare étaient ses amis, parce qu’il avait un peu de mal à parler autre chose que cette passion qui l’obsédait.

Et donc, Red avait peu d’amis, et si son nouveau meilleur ami était plutôt utile, était un très bon confident tout ça, il en restait que Triskell était un hérisson, et que les dialogues se faisaient souvent courts, n’étant que des monologues, Triskell se contentant de bouger tout le long du corps de son maître.
Aussi, la mère de Red, qui était au courant des relations sociales de son fils, lui demanda de s’inscrire à une activité extrascolaire, principe courant en Amérique*. Trouvant cela raisonnable, et approuvant le fait qu’il n’avait pas beaucoup d’amis et que ce n’était peut-être pas bon, le collégien se mit donc en quête d’un club, ou un d’un sport, qui saurais l’intéresser suffisamment pour lui permettre de voir d’autres personnes que ses rares amis et Triskell le Hérisson.

Ce fut comme ça qu’il trouva le Club des Evènements Etranges. Bien évidemment, ce n’était peut-être pas le nom exact, mais en tout cas, la définition plu tout de suite au petit Red qui sentit que ce club était tout à fait pour lui. Un club qui cherchait des choses sur les faits anormaux, étranges et paranormaux. A son avis, il n’y avait sûrement que des grands de dernière année de collège qui y participaient, mais qu’importe, cela intéressait l’enfant, et il avait vraiment envie de voir ce que cela donnait.

C’est ainsi, qu’un jour où il n’avait pas cours l’après midi, il se rendit devant la porte de ce club au nom tout à fait charmant et attirant pour l’enfant, et qu’il frappa, avant d’entrer, grand sourire aux lèvres, et petite mine super intéressée :

- Bonjour, c’est ici qu’on aime les choses étranges ?

Son carnet en main, et non pas dans sa poche, il était prêt à réunir, ou à partager des informations qui se trouvaient à l’intérieur. Et surtout, il avait dans son sac ses livres préférés traitant de mythes, de paranormal ou encore de faits bizarres et inexpliqués. Parce que bien sûr, cela était aussi intéressant.

Du haut de sa petite taille, Red était plus que ravi. Il allait se faire des amis dans un domaine qu’il adorait…Que demander de mieux ? Rien d’autre !

[* En tout cas, d’après les Sims 3 xD a chaque fois mon sims enfant peut s’inscrire à une activité extrascolaire :’D]


Revenir en haut Aller en bas
Henry Argent

avatar

Alias : Human-wolf-hunter
Age : 15
Messages : 51
Dollars : 65
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : à l'école

MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Dim 2 Fév - 14:59


Henry s'ennuyait ferme, et pour cause, le club de l'étrange était franchement peu populaire. En fait, il avait demandé à l'un de ses professeurs s'il était possible de rentrer dans un club, chose dite, chose faite, Henry avait visité tous les clubs que proposait le collège. Mais parmi tous ceux-là, entre celui de lecture, le club d’échec, le club de soccer, ou encore le club de maths, il n'y avait rien qui intéressait le jeune loup-chasseur. En fait, c'était Chris qui avait réclamé qu'il se fasse des amis, qu'il participe dans les clubs, s'amuse. Mais son oncle ne savait pas qu'il était un chasseur, et savait encore moins pour sa nature semi-lycane, donc, Chris se persuadait qu'il était un petit garçon tout malheureux qui avait besoin d'amis. Henry ne pouvait décemment pas lui dire que non, qu'il appartenait à une meute, avait des grands frères capable de l'aider à aller mieux, et une future grande sœur, que sa vie n'avait jamais été aussi véridique que maintenant. Qu'il ne se mentait plus quand à l'identité de son propre père, un loup.

Donc, Henry avait été dans l'obligation de choisir un club, mais comme aucun des proposés ne le satisfaisait, il décida d'en créer un, donna les explications à son professeur, et créa, en devenant le chef, le club de l'étrange. Un club où l'ont réunissait tous les phénomènes étranges de la ville, et où l'ont tentait de déchiffrer les contes de fées, car c'est une science incroyablement juste pour qui souhaite la vérité. Ainsi, le petit garçon, qui était plus un futur tueur à la solde des gentils, avait découvert la petite salle mise à disposition pour le club. Il y avait quelques tables mises en cercle devant un draps blancs accroché au mur, et un rétroprojecteur. Pas grand chose en soi, mais c'était déjà utile. Henry avait ramené son super livre de conte de fées, ainsi qu'un petit bestiaire, et pleins de petites diapositives pour le rétro, afin de projeter des images et des photos prises des créatures possiblement existantes.

Henry savait qu'une fillette s'était inscrite au club dés que le professeur en avait parlé, elle était dans sa classe, et franchement bizarre. Mary Terrens était toute blanche, très brune, avec des yeux tout aussi noir, portait toujours une robe noire, des collants noir, et un ruban sur la tête. Elle semblait toujours amorphe, mais avait, avec une précision exubérante, toujours les meilleurs réponses, quand elle ne dessinait pas sur son cahier. Henry sentait, depuis le début, quelque chose d'étrange et de dangereux avec elle, mais puisqu'elle s'était inscrite, il ne pouvait rien dire. Elle était d'ailleurs déjà présente dans la salle lorsqu'il entra, et lui lança un sourire carnassier avant de se détourner de lui. Henry pria pour qu'elle ne s’intéresse pas assez au club et finisse par partir. Le jeune loup-chasseur retira son manteau et le déposa sur une chaise avant de prendre une grande inspiration. Il allait parler, quand la porte s'ouvrit de nouveau, sur un visage inconnu, mais une présence salvatrice.

" Bonjour, c’est ici qu’on aime les choses étranges ?"

Cette entrée perturba légèrement le petit brun, mais pas Mary, qui sourit de la même manière que précédemment au nouveau venu. On lui dit de s'asseoir à coté d'eux.  Il était plus âgé qu'eux, et portait des vêtements presque tous rouge, sur le visage, un air curieux, et Henry pouvait sentir d'ici la bouffée de curiosité qui frappait cet enfant. Le petit chef du club décida que, pour une bonne entente, il fallait se présenter un petit peu, du moins c'est ce que son alpha lui avait dit, alors, il expliqua son idée, et lança un très gentil "honneur aux dames", qu'il regretta aussitôt. Cette fille était effrayante, et il ne doutait pas que le nouveau garçon et lui allait en baver par la suite.

"Mary Terrens, j'ai onze ans, du moins sur ma fiche scolaire, ce que j'aime ou n'aime pas ne vous regarde pas, et je suis ici parce que les aventures qui vont suivre promettent d'être intéressantes..."


Et elle resta en suspens, l'idée qu'elle soit un horrible vampire ou une démone traversa l'esprit d'Henry, mais il se présenta à son tour.

"Henry Argent, j'ai douze ans, et je suis le créateur du club, j'aime les brioches au sucre, et je déteste les mensonges." Insista Henry, attendant que le dernier membre ne fasse de même. Qu'allait-il se passer ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Dim 2 Fév - 17:57


Un bien étrange club.


Red fut ravi que l’on ne le jeta pas de là, et alla s’asseoir comme on lui avait indiqué. Apparemment il étaient deux autres. Un enfant d’à peu près son âge et une fille. Il lui semblait avoir déjà vu le garçon, mais il n’en était pas sûr, le collège était grand après tout. Il détonnait un peu avec ses habits rouges et bleus marins, mais cela ne le dérangeait pas. Le gamin observa les décors, et bien que c’était vraiment vide, il trouva cela super intéressant, et avait hâte de pouvoir discuter avec le club, parce que sûrement que selon lui ça allait être super trop bien. L’idée de présentation était intéressante, et Red savait ce qu’il allait dire de toute façon.
La jeune fille se présenta donc en premier, comme étant une certaine Mary Terrens. Elle semblait un peu bizarre, voir carrément louche. Sa présentation était plus floue qu’une vitre enbué, et elle ne confirmait même pas son âge – qui néanmoins était peut être le même que Red -. Ensuite ce fut le tour d’Henry Argent de se présenter. Son nom semblait d’origine étrangère, mais Red n’était pas sûr de savoir de quel pays cela provenait. Il avait donc un an de plus que les deux autres, aimait les brioches au sucre et les mensonges … ? Huum. Présentation particulière aussi, quoique, les enfants étaient souvent comme ça. Red, se lança donc, sans crainte ni appréhension :

- Je m’appelle Red Reetmine, j’ai onze ans et j’aime tout ce qui n’est pas normal, et depuis mes neuf ans, je me renseigne vraiment là-dessus, du coup je suis content que y ait un club là-dessus ! Et je ne mens jamais, enfin pas souvent. Je n’aime pas ça non plus.

Optimiste et enthousiaste, sans crainte, bien qu’il se méfiait légèrement – surtout de cette fille bizarre -. Il disait franchement qu’il n’avait qu’une passion – bon il en avait d’autres, mais en parlait beaucoup moins – et sans hésiter sur le fait qu’il était content d’être ici.

- Je suis enchanté de vous connaître !

Comme ça, c’est vrai qu’il ressemblait à un enfant naïf. Pourtant.
Il observa encore une fois le décor, bien que pauvre, en réalité, mais le livre l’intriguait.

- C’est un grimoire ?

Il se leva de la chaise pour aller l’observer, mais n’étais pas sûr qu’Henry veuille bien.


Revenir en haut Aller en bas
Henry Argent

avatar

Alias : Human-wolf-hunter
Age : 15
Messages : 51
Dollars : 65
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : à l'école

MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Dim 2 Fév - 22:12



Henry n’apprécia pas du tout la présentation de Mary, déjà, parce qu'elle mentait, merci à ses dons lupins, et ensuite, parce que le sourire carnassier qu'elle avait depuis le début ne lui disait rien qui vaille. En fait, le garçonnet en avait des frissons d'horreurs. Le nouveau se présenta, expliquant qu'il se nommait Red reetmine, qu'il avait onze ans, adorait le paranormal, se renseignait énormément dessus, et n'aimait pas trop les mensonges. Seul Red se sentait heureux d'être ici, du moins, il ne paraissait pas inquiet, quand à Mary... c'était Mary, et le sentiment de danger s'accentua dans l'esprit du chasseur né pour devenir loup. Ensuite, le garçon demanda si son livre de conte était un grimoire, et Henry ne put s’empêcher de sourire à cette remarque. Il était vrai que ce livre était franchement particulier, autant pour son apparence que pour son contenu. Tout fier, l'enfant aux yeux lupins attrapa son livre et l'ouvrit, montrant ainsi la rareté du papier, mais aussi les vieilles gravures latines des premières pages.

"À vrai dire, c'est un livre de conte, mais bien plus détaillé que les autres, en fait, il relate les véritables histoires, sans les déformations faites par l'homme à cause de la peur, donc on y voit beaucoup plus clair et..."

Le sourire de Mary s'accentua, en voyant toute l'importance que représentait le livre pour lui, et se leva, comme si elle même était intéressée, mais pas du tout. D'une main experte, elle récupéra le livre et le coinça sous son bras avant de sourire comme une démente aux deux garçons. Elle pencha la tête sur le coté gauche, bien trop pour une humaine normale, et éclata d'un rire plus que terrifiant. Au fond de ses entrailles, Henry su que quelque chose clochait, mais il ne pouvait pas quitter des yeux la 3eme membre du club de l'étrange, comme prisonnier de son emprise. Il leur était impossible de bouger, qu'avait-elle fait? Qui était elle? Ou plutôt, qu'était-elle? Il n'avait jamais vu de créature de ce genre, alors il ne savait pas tout le danger que pouvait représenter Mary. Il voulut faire comme le lui avait apprit Scott, et voir si son cœur allait accélérer avec de l'adrénaline ou non. La réponse le cloua sur place. Il n'y avait que deux muscles cardiaques battant dans cette salle, le sien, et celui de Red. Mary, n'avait pas de cœur.

Mary était morte.

"C'est marrant" Annonça-t-elle avec une voix trainante. "Dans cette salle se trouve un Einerdersieht, ou celui qui voit, et un demi-loup, mais aucun des deux ne m'a vu" Elle rit, et sa voix devint rauque, et basse, et ses yeux se tintèrent entièrement de noir, alors que son sourire devenait réellement carnassier, car à la place de ses dents, seules des crocs étaient restés. "Je vous donne deux heures pour récupérer le livre, et vous souhaite bonne chance, car en cas d’échec, vous serez mort."

Le temps que Henry se remette du choc, elle était déjà partie. Et le temps qu'il prenne conscience qu'il y avait un cadavre dans l'école, un cadavre vivant, le soleil avait brusquement disparu au profit d'un ciel rouge et nuageux. Que se passait-il ici? Henry se tourna donc vers son nouveau compagnon, il était celui qui voit, donc ce n'était pas gênant qu'il sache pour sa nature. Il lui expliqua brièvement qu'il était un loup-chasseur, et qu'ils allaient devoir coopérer pour rester en vie et récupérer le livre au plus vite, parce que Mary était une morte, et qu'il n'avait pas entendu son cœur battre du tout. Le tout avait été dit dans une voix légèrement tremblante, alors qu'il sortait ses poignards de ses bottes, et en donnait un à Red, parce qu'ils allaient devoir se battre.

"Mission numéro un du club de l'étrange, éradiquer la menace du dibbouk!" Annonça le petit garçon comme un colonel de l'armée devant son meilleur soldat.

Oui, décidément, Le club de l'étrange portait bien son nom...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Mar 4 Fév - 16:27


Un bien étrange club.


Red était en admiration devant la beauté du livre. Du fait de ses gravures, du papier qui semblait aussi ancien qu’étrange, il ressemblait vraiment aux grimoires que l’on voyait dans tous les bons ouvrages visuels parlant de magie. Mais ce n’était pas un grimoire, mais un livre de contes de fée. Cela aurait pu décevoir Red, mais celui-ci trouvait cela encore plus entrainant, puisqu’Henry rajouta que c’était les contes un peu dans leur vraie vérité vraie. C’est comme si on avait dit au gamin « regarde, c’est un livre de légendes, avec ce qui c’est réellement passé, mais rassure toi il y avait aussi de la magie ».
L’enfant, n’avait pas son visage tourné vers Mary plus vers le livre, aussi ne voyait-il pas le sourire de celle-ci. Il la remarqua quand elle attrapa le livre avec une certaine agilité, et qu’il ne comprit pas bien son geste. Quoique, peut-être voulait elle aussi découvrir son contenu ?
…Mais vu sa position, cette demoiselle devenait de plus en plus louche, et si un côté de Red frissonnait de curiosité, l’autre savait se méfier, et n’aimait pas ça du tout. Surtout quand l’enfant voulu reprendre le livre, et qu’il se rendit compte, qu’il était de toute manière bloqué.

La notion du terme allemand lui échappa totalement. Qu’est ce que c’était un Einerdersiehst ? En plus, à peine eut-elle prononcé ces mots, que le gamin, sous la surprise, ne pu le retenir. Un demi-loup ? Red était sûr d’une chose : Même s’il avait rencontré des loups-garous avant de venir ici, il n’en était pas un, même pas à demi. Et Henry ?
La transformation de Mary se fit effrayante. Red n’avait pas peur, mais il sentait néanmoins sa méfiance apparaître de plus belle. Elle ressemblait à…A ? Quelque chose de terrifiant. Une espèce de zombie, avalant l’âme des gens, avec ses yeux vides. Ou bien à un fantôme. Un esprit maléfique. Un démon. ….Qu’il y avait-il encore comme créature similaire ? Mais c’est vrai que cela ressemblait à un esprit maléfique, tout de même. Ou en tout cas à l’image que l’on se faisait d’eux. Il fronça les sourcils, mécontent, réfléchissant à toute vitesse. Il lui sembla avoir lu un livre sur les exorcismes, ou les disparitions d’esprits maléfiques, il fut un temps, mais c’était beaucoup trop compliqué, et il n’avait noté que quelques formules, qui se trouvaient dans son carnet, mais pas dans sa mémoire.

En tout cas, elle leur donna un compte à rebours, et une mission mortelle. Pourquoi mortelle ? S’ils ne récupéraient pas le livre, qu’est ce qu’il se passerait ? Les avait-elle maudits ? Peut-être que c’était ça. L’adrénaline filtra dans les doigts de Red, et l’inquiétude aussi. Cet esprit frappeur semblait être puissant. Et si Red aurait dû être ravi de s’apercevoir qu’il rencontrait quelque chose d’inconnu et de parfaitement surnaturel, il ne sauta pas de joie, encore moins quand il vit la tête du ciel.
Mary n’était pas n’importe qui.

Et ça ne se termina pas là. Henry, qui semblait aussi intelligent que lui, vint à lui expliquer aussi rapidement que possible ce qu’il était, ce qu’il fallait faire, et lui tendit un poignard. Red remarqua que l’enfant semblait légèrement effrayé, et le comprenait, même si de son côté, le gamin aux cheveux noirs était plus inquiet et légèrement paniqué.
En plus, c’était bien de lui offrir un poignard, mais Red ne savait pas s’en servir. Au pire, il ferait ce que généralement les gens font dans ces cas là : Il frapperait autant qu’il peut et comme il peut.

Henry parla d’éradiquer un dibbouk. Alors cette fille était un dibbouk. Mais c’était quoi au juste ces bestioles ? Le nom sonnait comme celui de « kabbale » peut-être avait-il les mêmes origines.
Red écrivit rapidement le mot « dibbouk » sur son carnet, et tandis qu’il se mettait à chercher n’importe quelle solution qu’un livre aurait pu lui donner il y a longtemps, il fit :

- Qu’est ce que c’est au juste un dibbouk ? Moi je pensais que c’était un esprit maléfique. Ca y ressemblait en tout cas.

Ce pour quoi il fouillait avec une furieuse hâte jusqu’à la page présumé des exorcismes et autres choses du même genre. Se passionnant pour tout type de mythologies et légendes, Red possédait un sacré nombre de type d’exorcisme et de toutes religions.
Mais une religion était elle capable d’arrêter un dibbouk ?
En plus, il fallait se dépêcher, se presser. Deux heures c’était peu.

- Si je ne trouve rien dans mon carnet, et même si je trouve quelque chose, il faut la retrouver ! Je me disais aussi, qu’elle était bizarre.

Mais il ne pensait pas qu’elle l’était à ce point, voilà tout. Il était autant prêt à partir la chercher, qu’à manier son poignard qu’il ne maitriserait pas, qu’à savoir ce qu’était un dibbouk, qu’à fouiller son carnet à la recherche d’une solution.
Tant de solutions et si peu de temps. Les deux enfants allaient-ils s’en sortir ?


Revenir en haut Aller en bas
Henry Argent

avatar

Alias : Human-wolf-hunter
Age : 15
Messages : 51
Dollars : 65
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : à l'école

MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Jeu 6 Fév - 20:54



Se concentrer avec le plus de force, sentir le vent à l’extérieur, entendre les battements cardiaques, laisser sa vue devenir perçante. Scott le lui avait montré, dans la forêt, il lui avait expliqué qu'il devait laisser le jeune loup qui était en lui sortir. Mais c'était bien plus dur à faire lorsqu'il n'avait pas son alpha, son grand frère, pour lui rappeler et le lui montrer. Le temps était compté, et il ne pouvait pas faire n'importe quoi, il devait la retrouver avant ce temps impartit, avant qu'elle, ou il d'ailleurs, puisque l'esprit était peut-être celui d'un homme, ne décide de les tuer. Le pauvre Red semblait être au courant de beaucoup de chose, mais il ne lui apparaissait pas comme un combattant, plus comme un érudit que comme un guerrier. Le petit Henry devait non seulement trouver sa force de loup, mais aussi conserver celle du chasseur qu'il était depuis ses sept ans. Il avait peur malgré tout, un dibbouk était quelque chose de dangereux, il pouvait prendre le corps de n'importe quelle personne morte, voir en la tuant s'il était puissant. Et le plus grand risque, était qu'il, ou elle, prenne possession de l'un d'entre nous.

" Qu’est ce que c’est au juste un dibbouk ? Moi je pensais que c’était un esprit maléfique. Ca y ressemblait en tout cas. Si je ne trouve rien dans mon carnet, et même si je trouve quelque chose, il faut la retrouver ! Je me disais aussi, qu’elle était bizarre." Me dit-il. Moi aussi je l'avais trouvée bizarre, trop froide pour son âge, trop vide aussi.

"Les juifs ont appelés ainsi les morts qui reviennent de l'au-delà pour ressusciter, mais ce sont des parasites, ils s'emparent des corps, et les font pourrir jusqu’à en changer. Les plus puissants peuvent même modifier leurs hôte pour prendre une nouvelle apparence, mais ils ne peuvent que prendre le visage des morts. Le seul vrai moyen de résurrection pour eux est de passé en travers d'une naissance nouvelle."

Et les paroles du petit Henry vinrent s’imprégner dans son propre esprit. C'était bien joli de réciter ce qu'il savait depuis le bestiaire, mais c'était autre chose que de comprendre sa signification. Et si le Dibbouk de Mary était aussi puissant qu'il le pensait, il suffisait qu'elle change d'apparence pour qu'il laisse tout tomber, il suffisait qu'elle prenne l'apparence de sa mère, et le tour serait joué. Un sentiment de panique le prit de court, mais il l'ignora comme il pu, parce qu'il devait d'abord récupérer le livre, il devait exorciser cette fille, et aussi sortir de l'antre-deux dans lequel elle les avait plongé. D'ailleurs, Mary Terrens était de toute évidence une humaine auparavant, mais dés à présent, elle devait être morte et possédée par ce dibbouk, mais depuis combien de temps? Il savait qu'un esprit de ce genre pouvait devenir très dangereux au bout de quelques semaines du coté des vivants, mais elle, depuis combien de temps était elle affectée, depuis combien de temps était elle morte? Un frisson horrible parcourut l'échine de l'enfant, et il se détourna finalement de sa cible première, s'il ne se concentrait pas assez, il ne pourrait pas usé de ses nouveaux sens de lycan pour retrouver Mary.

"Ecoute euh... Red, je suis un demi-loup, comme elle l'a dit, et je peux facilement retrouver sa piste si je parviens à me concentrer... Mais... je ne suis pas doué... Je ne trouve pas de point d'ancrage pour maintenir ma concentration... est-ce que tu as quelque chose dans ton... carnet pour m'aider?"

Henry était désespéré, pourquoi est-ce que cette situation lui arrivait maintenant, alors qu'il était à l'école, encore l'un des seuls endroits où il s'autorisait à être un petit garçon et non un chasseur? L'enfant en lui commençait à fatiguer, en fait, en cet instant présent, cette panique, cette crise, il voulait retourner dans les bras de sa nouvelle famille. Pas les Argent, qui lui avait menti depuis si longtemps, non, sa meute, les bras de son grand frère, Scott McCall, mais aussi rencontrer les autres membres de cette famille, sa famille, celle qui ne mentait pas. Il devait renoncer à cela pour le moment et se concentrer sur une possible transformation, du moins sur un moyen de tracer le Dibbouk le plus rapidement possible. Henry tenta de nouveau de se concentrer, fermant les yeux, respirant l'air tout autour de lui, cherchant à discerner les différentes odeurs possibles. Mais il avait trop peur, il n'y avait pas de maitre avec lui pour lui enseigner, il n'y avait que Red...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Sam 8 Fév - 21:35


Un bien étrange club.


Ce fut donc grâce à Henry, que Red en appris plus sur des esprits juifs. Religion qu’il connaissait très peu, mais ainsi cette leçon lui fut des plus appréciables. Dans tous les cas, les dibbouks semblaient puissants, et il nota tout cela, ou tout du moins des bribes de ce discours.
Henry, pendant que Red fouinait, sembla lui demander s’il avait de quoi maintenir la concentration d’un demi-loup.
Au lieu d’être déconcerté, le gamin aux cheveux noirs se mit soudain à fouiner dans son carnet à la recherche de ce qui pourrait les aider. Il savait qu’il avait quelques nouvelles informations à ce genre de sujet depuis ses récentes rencontres, mais est ce qu’ils en auraient suffisamment ? Comment se concentrait un demi-loup ou même un loup normal ? Red savait, de par ses notes et de sa logique que les loups tenaient leur force essentiellement de leurs sens décuplés, et il ignorait si Henry possédait tout cela.
Mais Red se demanda si le moyen de concentration ne pouvait pas être général à toutes les espèces, même les humains. Il se retrouva à la page « arts martiaux et autres yogas », chose étrange qui trainait dans son carnet et qui était accolé à la page hypnose, deux pratiques bizarres entre surnaturel et rationnel. Après tout, on ne savait pas clairement si tout cela n’était pas de la magie.
L’enfant se souvint également qu’à la sortie de son deuil, il avait eut de nombreux problèmes de concentration en cours, en raison du fait, que trop plongé dans ses souvenirs, il était difficile pour lui de rester en classe. A cette époque, le psychologue qui avait su l’aider et l’encourager dans la bonne voie, avant que Red ne découvre un étalage de livres tout particulièrement intéressant, lui avait donné de bons conseils.
Red se mit à réfléchir à tout cela et regarda d’un air sérieux Henry :

- Je ne sais pas si ce qu’il y a dans mon carnet marche, parce que ce sont des techniques très floues que j’ai noté juste parce que ça me paraissait bizarre, et ça ne dois pas forcément aider à la concentration. Mais, il faut essayer de respirer par les mains et les pieds.

Dit comme cela, ça paraissait illogique. Mais si on fermait ses yeux, qu’on ne se concentrait que sur cette chose, cela aidait énormément. Et non seulement cela calmait, mais en plus ça nous mettait dans un certain état de concentration suffisant pour nous aider.

- Pour se concentrer, je pense qu’il faut vider son esprit. Ne penser qu’à la chose auquel on doit penser. Ne se concentrer que sur ce point. Il faut qu’après que tu ai su respirer par les mains et les pieds, tu te concentres sur Mary, je pense. Ce que je te dis là, avait plutôt bien marché sur moi, même si je ne respirais pas par les mains ou les pieds et que je prenais plus des médicaments…

Mais la technique dont il parlait provenait de son carnet, donc peut-être que ça marchait. Et puis le temps pressait, alors il valait mieux utiliser cette technique plutôt que de rester planté là sans rien faire.
Et il voulait vraiment aider Henry, s’il pouvait les sauver tous les deux, ou tout du moins, en partie, vu qu’ensuite ils devraient se débarrasser de Mary…Ou de ce qui se faisait passer pour Mary.

- S'il faut, je pense que je peux t'aider avec des mots.

Et ce fut à ce moment là, que l'enfant attendit l'accord du jeune Henry, et que déjà il sortait de douces paroles d'aide.

[Pour la fin, j'ai fait ça en prévision de si Henry accepte. au pire, je pense que je t'aurais dit que tu pouvais très bien contrôler mon personnage pour le coup pour dire qu'il prononce des paroles XD. enfin tu vois >.>]


Revenir en haut Aller en bas
Henry Argent

avatar

Alias : Human-wolf-hunter
Age : 15
Messages : 51
Dollars : 65
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : à l'école

MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Dim 9 Fév - 13:32



Red continuait de chercher dans son calepin des informations capable d'aider le petit Henry à se concentrer. Il fallait croire que les nombreuses sorties nocturnes faites en compagnies de son alpha n'avait eu aucun effet sur lui, quand celui-ci n'était pas là. Henry était dépendant de la figure d'ainesse de Scott, et ne savait pas se comporter en loup lorsqu'il n'était pas là. Non, ici il restait un vulgaire chasseur haineux envers ceux qui, finalement, ne lui avait jamais menti. Un soupir de détresse franchit les lèvres du loup-chasseur, alors qu'il tentait, une fois de plus, de se concentrer et de faire abstraction de ses craintes. En fait, ce qui l'énervait surtout, c'était de savoir qu'ils étaient surement dans une autre dimension, et que de ce fait, en cas de réel souci, il ne pouvait prévenir personne, ni son alpha, ni les autres... Ni même sa cousine en dernier recours. Et Red, il devait le protéger, ceux qui ont l'information, ceux qui voient et qui savent, doivent être protégé.

"Je ne sais pas si ce qu’il y a dans mon carnet marche, parce que ce sont des techniques très floues que j’ai noté juste parce que ça me paraissait bizarre, et ça ne dois pas forcément aider à la concentration. Mais, il faut essayer de respirer par les mains et les pieds." Ces dernières paroles avaient été suffisante pour que le jeune Henry perde toute concentration et se tourne vers son nouvel ami avec un regard plus que perplexe."Pour se concentrer, je pense qu’il faut vider son esprit. Ne penser qu’à la chose auquel on doit penser. Ne se concentrer que sur ce point. Il faut qu’après que tu ai su respirer par les mains et les pieds, tu te concentres sur Mary, je pense. Ce que je te dis là, avait plutôt bien marché sur moi, même si je ne respirais pas par les mains ou les pieds et que je prenais plus des médicaments… "

La figure du petit loup-chasseur se fit compréhensive, même si la vision était légèrement étrange, il voyait bien là la logique d'un pédopsychiatre. Ainsi, il devait oublier tout ce qui l'entourait, et se concentrer uniquement sur la cible, faire le vide dans son esprit. Bien plus difficile à faire qu'à dire, les psy étaient vraiment des gens sans problèmes. Il prit une nouvelle inspiration, et tenta de faire le vide le plus complet dans sa tête, chose plus hardie qu'il entreprenait depuis longtemps. Il y avait tellement de choses dans sa tête, tellement d’inquiétude, de soucis, de problèmes, qu'il ne savait même plus dans quel ordre d'importance les ranger, et le pire, venait du fait que tous ces problèmes, il les avait causé lui même. Henry tenta d'oublier qu'il mentait tous les jours à sa cousine et à son oncle sur ce qu'il était réellement, il tenta d'oublier ses ennuis avec le surnaturel, fit abstraction de son besoin constant d'avoir une famille sans mensonge. Il tenta de tout oublier, et de simplement se concentrer sur les battements de cœur de Red, puis sur la puanteur morbide de Mary, et sur sa vue.

" S'il faut, je pense que je peux t'aider avec des mots."

Et en effet, les quelques paroles prononcés par Red furent apaisante, comme celle d'un jumeaux tentant de l'aider dans un mauvais rêve. Ce fut gratifiant, et Henry put entendre au loin le rire sournois du dibbouk, ainsi que le clapotis de l'eau d'un robinet qui fuyait. Ses yeux lui piquaient légèrement, mais c'était ainsi à chaque fois qu'il les laissaient luire comme les loups. Seule différence avec ceux-ci, ses yeux n'étaient pas dorés, ni bleus comme ceux qui ont déjà tué des innocents, ils étaient verts, phénomène pour l'instant unique. Mary était déjà assez loin d'eux, au niveau du réfectoire en tout cas, parce qu'un raclement de chaise semblait provenir du même endroit, ainsi que celui de l'eau. Le petit Henry, les yeux lupin, se tourna vers Red avec un grand sourire, et joua avec son poignard.

"Je sais où elle est, et c'est grâce à toi, on y va Red?" Il tendit son autre main, comme une promesse d'amitié, vers le plus jeune "On va protéger le collège et devenir de grands héros du surnaturel, ça te va?"

Ils partaient à l'aventure, et, prenant la main de son ami, Henry l'entraina dans les longs couloirs du collège, se dirigeant vers le réfectoire, où devait se trouver l'horrible Mary.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Jeu 13 Fév - 21:51


Un bien étrange club.


Red tenta d’aider Henry, bien qu’il n’était peut-être pas le meilleur coach de concentration qui existe au monde. C’est vrai que ce qui sortait de la bouche des psychiatres n’étaient pas forcément vérité vrai mais plus conseil aléatoire et hasardeux sorti de manuels pas forcément efficaces, mais certaines choses marchaient quand ont les mélangeaient.
L’enfant vit doucement les yeux de son nouveau compagnon de club changer de couleur, et pu remarquer qu’ils devenaient verts. Après doré, après bleu, cette fois c’était verts.

Il vit que Henry sembla trouver quelque chose et en fut ravi. Surtout quand l’autre lui annonça que c’était grâce à lui qu’il savait où était Mary la Creepy – c’est un bon surnom -. Il prit sa main qui ne tenait pas son poignard et la serra gentiment, souriant aussi. Devenir un grand héros du surnaturel ? Mais ce serait génial ! Sauver le collège et sauver sa propre vie par la même occasion, c’était digne de Batman ou Spiderman. Sauf que là ils étaient Supernaturalman ?
Ils allèrent donc au réfectoire, et Red devait avouer, que le collège vu sous cette vision étrange et cauchemardesque n’était pas rassurante, il serrait donc son poignard de la main droite, bien qu’il savait qu’il serait sûrement maladroit avec.

Quand il entra dans le réfectoire, le rouge omniprésent brillait de mille feux, et l’on se serait cru dans un labo photo, tant cette couleur effaçait toutes les autres par sa prestance. Red ferma un peu ses yeux et entendit un rire maléfique planer dans toute la pièce où l’on se nourrissait d’habitude. Bon elle était ici.
Il entendit cet esprit maléfique les féliciter avec cynisme sur le fait qu’ils étaient arrivé jusque là. Red qui savait se méfier sortit son carnet et commença à fouiller à la recherche de quelque chose pour repousser cet esprit dangereux.
Mais alors qu’il cherchait il vit une silhouette dans la pièce qui lui sembla bien trop familière. Bien sûr qu’il reconnaissait cette personne, c’était vraiment simple de savoir qui c’était. Et c’était d’autant plus simple que ce n’était pas la première fois qu’un esprit tentait de le piéger avec ce genre d’hallucination qui ne pouvait que le toucher. Il haussa les épaules, bien qu’il eut du mal à résister, et retourna à son carnet, plutôt que de se préoccuper de la certainement, fausse silhouette de son père.

- Ca ne m’atteint pas…

Red refusait de se faire avoir une seconde fois. Si Mary le prenait pour un idiot, elle se trompait. Il avait comprit la leçon : Son père était mort et point final. Il ne reviendrait pas. Mais par chance, ce fut à cet instant qu'il tomba sur la bonne page.

- Je crois que j’ai un truc mais je ne sais pas si ça marche sur les gens comme elle ! C’est pour les esprits farceurs ou trop maléfiques.

Il était plutôt rapide pour trouver les choses dans son carnet, aussi avait-il vite trouvé le passage sur les exorcismes. Mais est ce que ça allait marcher ? Est-ce que c’était une véritable formule ? Ca ressemblait d’autant plus à une prière, et Red en savait suffisamment sur les exorcismes – bien que ceux-ci étaient bien cachés – pour savoir qu’il fallait être prêtre ou ce genre de chose pour parvenir à en faire quelque chose.


Revenir en haut Aller en bas
Henry Argent

avatar

Alias : Human-wolf-hunter
Age : 15
Messages : 51
Dollars : 65
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : à l'école

MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Ven 28 Fév - 17:44



Le réfectoire, sous cette lumière rouge, semblait être un tout nouveau lieu. Le ciel s'était embrasé, comme sous l'effet d'un immense brasier, ou qu'une main enflammée aurait traversé les cieux et réchauffer la couleur autrefois bleutée pour qu'elle devienne rouge. L’atmosphère du collège était donc réellement pesante, et cette couleur lui donnait un aspect violent. Peut-être était-ce juste une impression, mais le semi-loup ne se sentait pas bien ici, pourtant, il pensait en premier lieu à récupérer son livre et à détruire cette Mary. Mais le sentiment de malaise était toujours là, et le désir, plus que présent, d'appeler l'aide de son alpha, ou même de sa cousine, le tiraillait. Il avait un mauvais pressentiment sur les événements à venir. Le réfectoire baignait dans cette lueur rouge, et certains objets semblaient devenir flou sous cette lumière, comme les tables prés des fenêtres, ou encore les bars du selfs, qui donnaient l'impression de trembler sur eux même. À la limite, si le mobilier se mettait à fondre, il ne s'en serait pas étonné.

"Vous êtes de grands garçons... Vous m'avez trouvé en moins d'une heure... Bien joué les mioches!" Ricana Mary d'une voix d'outre-tombe, et elle bougea de l'emplacement où elle se trouvait, soit près de panières à légumes.

Elle apparu alors, mais elle n'avait plus du tout l'air d'une petite fille monstrueuse, elle avait l'apparence d'un homme, mais de là où il était, le petit chasseur ne pouvait rien distinguer, c'était un peu comme si seule la silhouette importait, et non la réalité. À ses cotés, Henry sentit que son nouvel ami Red, lui, n'allait pas bien. Les battements de son cœur s'étaient accélérer, et même si le jeune garçon au pull rouge baissa les yeux sur son carnet et fit comme si de rien n'était, il n'était pas à l'aise. Il assura d'ailleurs à la créature que cela ne l'atteignait pas, et fouilla son carnet à la recherche d'autres informations. Non démunie pour un sou, le Dibbouk changea de cible psychologique, et un sourire carnassier apparut sur la silhouette, alors qu'elle s'avançait vers eux. Son corps se mit légèrement à fondre, à s'affiner, et une sorte de chevelure clair se distingua du rouge ambiant. Henry déglutit. Il savait que cela allait arriver, évidemment, ce monstre allait prendre une apparence de mort, mais pourquoi avait-il fallut qu'il le fasse maintenant, alors qu'il était encore mitigé?

Car devant lui se tenait désormais une Kate Argent, la gorge déchirée et recouverte de sang. Devant lui, se tenait sa mère. Henry n'était pas sur de tenir face à cette vision. Son grand-père lui avait nombre de fois dit que sa mère avait été égorgée par un loup-garou, un monstre de la nuit. Mais maintenant qu'il savait que lui aussi, il était un loup-garou, maintenant qu'il avait rencontré Scott et le reste de la meute, il ne pouvait pas dire que le monstre était un loup. Après-tout, sa mère aussi avait surement tué, tout comme lui. Mais la voir ici lui fit mal... La voir ainsi encore plus. Parce que le dernier souvenir qu'il avait d'elle était une promesse de revenir vite et de donner le nom de son père. La voir sous cette forme, même si ce n'était pas réellement elle, le rendait nauséeux. Le petit Henry n'aimait pas ça, il était un loup-chasseur, certes il savait se défendre, et il avait même combattu de nombreux loups, mais là, il n'était plus qu'un petit orphelin à qui l'ont montré un portrait morbide de sa défunte mère. Une larme roula sur sa joue, puis une autre, et un torrents quitta ses yeux vert pour dévaler son visage, mais aucun son ne sortit de sa bouche.

Aucun, hormis un grognement sourd.

Henry releva ses yeux larmoyants, mais seule une haine sans nom prônait dans son regard luisant. Un regard de loups aux prunelles vertes. Il grogna, et resserra la prise sur son poignard, alors que Red expliquait avoir trouvé quelque chose au sujet des esprits malveillants, Henry l'écouta attentivement, et prit une décision qui, surement, lui permettrait aussi de murir. Il expliqua à son ami qu'il allait épuiser le dibbouk en se battant contre lui, tandis que Red serait chargé de l'exorciser en ce même temps. Facile à dire, pas facile à faire, mais ils le devaient. Alors, Henry attendit que Red se sente prêt pour jongler avec son poignard et se jeter sur l'image funèbre de sa mère morte. Il n'allait pas la laisser en vie alors qu'elle s'amusait à les faire souffrir, en souvenir de sa vraie mère, Henry tuerai cette illusion et sa créatrice, aussi dangereuse soit-elle. Il se jeta sur le cadavre, les crocs relevés - pour leur première apparition en tant que lupin - prêt à en découdre férocement.

"T'aurais pas du faire ça!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Dim 2 Mar - 0:59


Un bien étrange club.


Red vit la vision de son père changer, en une vision plus horrible, cela ressemblait à une femme à qui l'on aurait fait vraiment du mal. Un vague flash back alla s'imposer dans l'esprit de l'enfant, qui le chassa au plus vite. Il ne devait pas repenser à la pendaison. Jamais.
Il entendit soudain un grognement qui manqua de le faire sursauter, et supposa que cela venait de Henry qui se tenait à ses côtés, et qui sûrement, devait lui aussi être en colère que Mary utilise des êtres chers pour faire souffrir les deux enfants.

Le demi-loup fonça d'un seul coup en direction de la dangereuse dibbouk. Sans aucune hésitation, et avec ce qui semblait une haine justifiée. Red compris que le moment était venu de se concentrer, aussi baissa-t-il ses yeux en direction de son carnet, et pria pour que sa dyslexie ne vienne pas l'embêter pendant sa lecture. Il se répéta d'abord mentalement la formule, réfléchis à comment l'utiliser, à quel ton prendre pour la prononcer, et s'y mit finalement. Il articula le plus possible, déchiffrant aussi vite et aussi bien que possible. Mais il fit une erreur. Une première. Sauf que l'heure n'était pas aux erreurs, et que si celle ci ne devenait pas la dernière, cela serait peut-être ses dernières paroles, ou alors Henry allait finir en charpie par une creepy.
Il recommença, faisant bien attention, effaçant de son crâne un peu tout. Le ciel rouge. Mary La Creepy et ses illusions d'optiques. Le réfectoire. Le reste du surnaturel. Les notes qu'il avait mis à côté. Red avait l'habitude de se concentrer sur un point fixe. Il avait appris cela pour ne plus penser à son père au départ.

D'une voix qui se voulait forte, il esquissa les mots un par un. Sa voix restait celle d'un enfant qui n'avait décidément toujours pas grandi, mais elle était pleine de volonté et de force. Il savait qu'Henry allait suffisamment fatigué Mary pour qu'il continue. Bizarrement, il lui faisait d'office confiance, du fait qu'il semblait avoir des points communs avec lui.
Les mots se déversaient de sa bouche tandis que Mary semblait ne pas apprécier ces phrases. Il insista, répéta, fit de son mieux pour ne pas se tromper, et restait concentré, les sourcils froncés. Red ne devait pas échouer.
Puis les couleurs revinrent à leur normal, un cri surgit, mais par chance, ce n'était pas celui du chef du club, et de ce travail commun ne resta qu'une victoire d'acharnée. Red sentit ses jambes vaciller, et supposa avec raison, qu'être exorciste n'était pas de tout repos. Bien qu'il termina à genoux, et le souffle presque coupé, le sourire qui s'afficha sur son visage, était des plus rassurants...Et aussi un peu ému, parce qu'il avait réussi, qu'il avait fait disparaître un esprit maléfique. Et plutôt que de penser tout d'abord « comment j'ai pu faire ça alors que je suis juste un gamin normal », il poussa un cri de joie :

- On a réussi !

Sa voix vacilla et hésita aussi, à son tour, comme ses jambes, mais il s'en fichait. Red regretta de ne plus avoir de force, sinon il aurait bien serrer dans ses bras son nouvel ami. Leur équipe était de choc, et leur club génial.
Sa mère allait être ravi, et il allait avoir pleins de choses à raconter à Triskell.
N'était ce pas merveilleux ?


Revenir en haut Aller en bas
Henry Argent

avatar

Alias : Human-wolf-hunter
Age : 15
Messages : 51
Dollars : 65
Date d'inscription : 01/01/2014
Localisation : à l'école

MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Lun 3 Mar - 1:00



Henry ne s'attendait pas à ce que Mary la creepy reste inactive, mais il ne pensait pas que celle-ci ait une force aussi importante que lui, si ce n'est aussi puissante que celle de la vraie Kate Argent. Il esquiva un coup de pied en se mettant accroupit au dernier moment, mais reçu l'autre dans le visage, le faisant voler quelques mètres plus loin dans la pièce, le souffle court. Il se releva avec difficulté, mais ne laissa pas le temps au Dibbouk de changer de cible, et se jeta sur le corps ensanglanté et faussaire de sa mère, poignard en main, alors qu'il grognait pour signifier sa colère. Le loup-chasseur donna un grand coup au niveau de la jugulaire déjà bien entamée de sa fausse mère, mais celle-ci l'esquiva aussi en le frappant dans le plexus solaire. Écrasé par cette force, le petit Henry tomba de nouveau au sol. Mais, voyant que Red s'était lancé dans l'exorcisme, il se releva le plus vite possible et frappa encore une fois la créature, cette fois, le poignard entama la chaire grisâtre du cadavre ambulant au niveau du ventre.

Mary se tint le ventre avec force, et un liquide noire s'en échappa, elle semblait être de plus en plus énervée, surement était-ce du au discour hébraïque que clamait haut et fort le second membre du club de l'étrange. Henry reçu une autre dizaine de coups violent, dont un à l'arcade sourcilière, qui lui fit perdre un peu la vue. Mary Hurla, et arracha le petit poignard des mains de l'orphelin des Argent, elle s’apprêtait à l'abaisser sur le corps déjà blessé de celui-ci, mais un autre cri, guttural cette fois-ci, s'échappa de sa gorge, et le liquide noir surgit à grand flot par tous les pores de sa peau. Henry en reçu sur le visage, mais secoua la tête, alors que le Dibbouk infâme se mettait peu à peu à fondre jusqu’à prendre son ancienne apparence, celle de la petite Mary, mais la robe noire n'était plus, elle portait une sorte de chemise de nuit bleuté à motifs floraux. Elle avait l'air bien plus gentille à présent. La fillette se tourna vers lui, et ouvrit la bouche.

"Merci de m'avoir guérie, loup-chasseur, et toi aussi jeune Einerdersieht... vous deviendrez grands et forts plus tard... Merci de m'avoir ouvert les yeux et délivrée du mal qui me rongeait..." Et peu à peu, l'image de celle-ci s’effaça, comme si elle n'était jamais apparue ici.

Les couleurs rouges s'éclaircirent peu à peu, et le ciel redevint lui aussi bleu à l’extérieur. Henry alla récuperer son livre, posé sur l'une des tables, boitant et trainant la jambe gauche qui avait le plus souffert, et rejoignit son nouvel ami, désormais par terre, completement extenué. Il se plaça à ses cotés et se laissa tomber comme un poids, avant d'emporter l'épaule de son ami, et tous deux finirent par terre, riant aux larmes de leur premier exploit. "On a réussi !" Clama Red, et le rire du petit loup le lui confirma. "Ouais, on forme une bonne équipe... Par contre, plus jamais de fille dans le groupe, c'est trop galère" affirma celui-ci dans un rire blessé. Les deux enfants restèrent dans le réfectoire un moment, complètement épuisé, puis décidèrent qu'il était temps de rentré, après tout, les cours étaient finis, et le danger désormais écarter, ils pouvaient se permettre de respirer un coup! Henry lui donna son adresse ainsi que le numéro de téléphone de la maison, avant de saluer son ami et de s'en aller. Une promesse était faite, ils se reverraient le lendemain, car à présent, leur amitié était éternelle.

La seule chose que les enfants ignoraient en se disant bonsoir, c'était que le danger serait encore au rendez-vous...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   Mar 4 Mar - 1:48


Un bien étrange club.


Le gamin au nom rouge, avait entendu les remerciements de la demoiselle anciennement possédé. Surement pour ça qu’il se sentait aussi triomphant. Une sensation de bienfaisance planait en lui. Il avait aidé quelqu’un, il avait sauvé sa vie, bien qu’elle l’avait perdu quand même. Il n’était même pas sûr que la façon dont il l’a faite fût parfaitement plausible pour un gamin de onze ans sans particularité, et se demandait toujours ce que signifiait ce nom allemand qu’il avait eut l’intelligence de noter son carnet pour ne pas l’oublier et faire des recherches dessus.
Bien sur, il n’avait pas été tout seul dans cette épreuve. Henry avait été là, et le gamin avait su lui faire confiance sans hésiter. Peut-être parce que celui-ci avait prouvé qu’il était digne d’intérêt, et suffisamment débrouillard pour que leur duo soit efficace. Dans tous les cas, on pouvait être sûr d’une chose : Le club de l’étrange commençait plutôt bien, au vu de ce qu’il venait de se passer. Red sentait qu’il venait de se créer une belle amitié, qui allait sûrement duré, il s’imaginait presque déjà en super héros, ou en justicier, luttant contre les forces maléfiques avec son super ami très doué, a moitié loup a moitié humain, Henry.

La remarque d’Henry, et son rire, furent contagieux, et Red se mit à son tour à rire. Cela faisait du bien aussi, de se reposer. Bien qu’il était presque dommage que cela soit déjà fini. Après tout, qu’est ce qui confirmait le fait qu’ils retrouveraient ce genre d’évènement ?
Red souffla en pensant à tout cela. En contemplant son carnet, en étant vraiment heureux, juste, de pouvoir se dire qu’il avait trouvé un vrai ami a qui il pouvait raconter tout ce genre de chose que peu de personnes pourraient comprendre. L’amour du surnaturel et de l’occulte.
Mais il fut l’heure de rentrer, et à juste raison. Néanmoins, Henry fut très malin et donna son adresse et son numéro de téléphone a son nouvel ami, qui lui, se précipita pour faire de même, lui confier les mêmes informations.
En plus, ils allaient se revoir le lendemain, et ça c’était juste génial.

Red partit de l’école tout heureux, et dès qu’il vit sa mère, il se précipita vers elle, et d’une traite, en oubliant de prendre sa respiration, il lui expliqua tout ce qu’il s’était passé, zapant tout de même le plus attrayant de la journée, ne voulant lui révéler que les dibbouks existaient vraiment, et que c’étaient des créatures vraiment dangereuses, et que son fils avait failli mourir aujourd’hui. En somme, son récit fut bien court, décousu et parfois tout à fait mensonger, mais sa mère fut alors ravi de savoir son fils en bonne compagnie. Elle accepta donc qu’il revoie son ami Henry le lendemain et la soirée passa.

[La suite ici : http://teenwolfrpg.forumsactifs.com/t479-premiere-mission-pour-le-club-de-l-etrange-pv-henry#5497]


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bien étrange club. [Pv Henry :D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bien étrange club. [Pv Henry :D]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» {CLOS} [PV] Une cohabitation bien étrange... {Leevo}
» Une grotte bien étrange [Libre]
» Un bien étrange matin (Blaine)
» Une petite boule de poil qui mène une vie bien étrange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Lycée de Beacon Hills :: Collège-
Sauter vers: