Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And I meet you again. │ Feat. Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mer 12 Fév - 21:39





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


Il est Samedi, 16heure, ma journée au café vient de se terminée, exceptionnellement. Je ne saurais dire combien de fois j’ai bien pu jurer se patron inutile, ingrat, macho et escroc. Si je le pouvais, je lui arracherais la tête avec mes dents, quoique ce soit légèrement risqué pour moi; ce mec pue de la gueule ! Je sors alors du café après avoir remis mes vêtements plutôt moulants de civile. Je souffle et respire un bon coup, avant de m’arrêter pour détacher mes cheveux. C’est la loi dans ce café, les serveuses sont obligées de porter la mini jupe noire, le tablier, et les cheveux en queue d’cheval ! D’accord, j’accepte ça. Mais qu’il reste loin de moi avec son haleine épouvantable !

En secouant ma tête de gauche à droite pour libérer mes cheveux dans le vent, j’ai aperçu dans une petite rue déserte plus loin, une silhouette que je pense bien connaître. Un sourire en coin s’est dessiner sur mon visage, et je n’ai pu m’empêcher de levé un sourcil, plutôt amusé. Une idée spontanée me vint à l’esprit. Sans réfléchir je repris mon chemin dans la direction de la rue en question, où la silhouette se pavanait toujours. D’une démarche plus que sure de moi, je regarde rapidement autour de moi en m’assurant que personne ne me regarde en particulier, puis je presse pas jusque dans la ruelle avec. Au finale je me met à courir d'une vitesse impressionnante. En peu de temps j’ai la main posé sur le torse de Mr. Lawford, et le plaque contre le mure de ma force et de ma rapidité surhumaine. Il ne s’y attendait tellement pas, qu’il n’a même pas eu le temps de réagir. En un fragment de seconde je me retrouve les yeux dans yeux avec Aaron. Mes yeux sont rapidement devenus jaunes pour ensuite redevenir le brun quotidien, juste histoire d'apporter un peu de peps au jeu, tandis que les siens sont restés d'un bleu éclatant. Hm, très sexy d'ailleurs! Il faut dire que je suis plutôt amusé par la situation, pour pas changer! « Combien de fois t’ai-je dis de surveiller tes arrières Lawford ? » Dis-je avant de lui jeter un sourire charmeur. Ah ça y est, revoilà la vraie Joy ! J’en ai marre de porter un masque de gentille a petite couettes lorsque je suis en service. Après que j’ai dévoré son doux visage quelques secondes, je le lâche enfin et recule d’un pat. Ben non, j’ai pas l’intention de me battre contre lui. Je cherche, je m’amuse, je charme, je surprends, comme à mon habitude.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Dim 16 Fév - 23:18


YOU AGAIN ?!



En un beau Samedi après midi, le jeune garçon étant en week-end, Aaron décide d’aller faire un petit tour dans Beacon Hills.
Il se prépare rapidement en enfilant un jean puis une chemise. Et prend ensuite la direction du centre ville avec sa voiture.
En marchant dans la rue, il se souvient alors que Joy, une Beta qu’il a rencontré il y a peu de temps, travail dans l’un des Bars de cette rue, il ne sait pas à quelle heure elle termine son service mais il sait qu’il est 15h48, alors il décide d’attendre et de voir si elle ne finit pas sa journée bientôt.

Il s’installe alors à l’ombre dans une ruelle non loin du bar, les minutes passent et toujours pas de louve à l’horizon, il commence à croiser les bras, à s’impatienter. Lorsque soudain une silhouette familière sort du bar en question,ses affaires sous le bras, elle s’arrête un instant et dérange sa coiffure. Il est l’heure de passer à l’attaque surprise, seulement, la jeune femme avait déjà prévu le coup car Aaron fut plaqué contre le mur, une petite brune posant sa main sur son torse musclé le maintenant contre ce dernier. Elle le regarde dans les yeux, ils sont brillant or, elle a laissé son loup sortir, c’est dangereux en pleine rue, heureusement que les deux loup-garous se trouvaient dans une impasse où peu de gens circule.
Elle s’adresse à lui avec fermeté:

Combien de fois t’ai-je dis de surveiller tes arrières Lawford ? »

Hum, le brun avait beau compter, jamais … Leur rencontre était très récente et les deux lycans, n’avait pas encore vraiment attaquer de large présentation, il se connaissait, mais il y avait un lien, un drôle de lien en eux, c’est ce qui les avaient rapproché lors de leur précédente entrevue. Et Aaron allait chercher pour découvrir ce que c’était. C’était sans doute cette envie de découverte qui l’avait poussé hors de sa belle maison et qui l’avait mené dans cette petite ruelle.

-Mes arrières ? Tu es arrivé de face …

Il était calme ses yeux, demeurant de leur magnifique bleu glacial. Pas la peine de faire sortir ses pouvoirs d’alpha pour si peu, mais la belle louve voulait visiblement jouer alors, c’est ce qui allait se passer, lorsqu’elle se recula ce fut au brun de rentrer en scène. Il attrapa de ses deux mains au niveau des épaules, et la souleva aisément, la plaquant ainsi sur le mur opposé à celui auquel il était adossé un peu plus tôt. Il la tenait si haut qu’elle ne touchait pas le sol… Avec un air amusé, il s’adressa à Joy.

-Tu faisais moins sauvage avec ta couette sur la tête et ton tablier, garde ton loup où il est en publique, petite louve. Tu as l’air à ton aise la haut … Je me trompe?

Il s’amusait beaucoup de se portrait, le jeune homme maintenant si haut la jeune femme qu’elle ne pouvait plus toucher le moindre orteils au sol. C’était pour le moins comique. Et c’était un moyen de donner une petite leçon de manière ludique et amicale.


Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Lun 24 Fév - 20:17





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


Je suis arrivée de face c’est vrai, mais en générale c’est les arrière qu’on surveille, pas les avants, alors je me voyais moyennement remixer le truc. En tout cas ça prouve qu’il m’arrive de ne pas prendre les gens en traître en attaquant par là où ils ne peuvent voir. En réalité, je crois que je ne lui ai jamais dit une chose pareille. Mais quoi de mieux pour surprendre quelqu’un que de le taquiner au mieux de sa forme ? Peu importe, j’ai eu beau faire la maligne quelques secondes, à présent c’est moi qui me retrouve plaqué contre un mur, et pas en beauté. Je sens l’une des briques qui sort du mure me rentrer dans le bas du dos. Une petite douleur désagréable que j’oublie immédiatement après les quelques mots de Lawford. « Tu faisais moins sauvage avec ta couette sur la tête et ton tablier, garde ton loup où il est en publique, petite louve. Tu as l’air à ton aise la haut … Je me trompe ? » Mes pieds sont à plusieurs centimètres du sol, et je me souviens alors notre première rencontre. C’était assez tendu. Mes quelques sourires et gestes taquins avaient finis en petit bagarre à l’époque, et ça ne m’étonnerait même pas que ça arrive à nouveau. Mais je n’ai pas peur de lui et de ses beaux yeux, loin de là ! C'est un Alpha j'en suis consciente, mais je suis d'avis que les airs supérieurs sont tout de même à garder au placard.

J’ai d’abord froncé les sourcils, étonné de le voir me soulever de la sorte. Puis j’ai sourie, et tandis que j’avais les bras libres j’ai frôlé sa joue du bout de mon doigt avant de sourire en quoi. « Disons que je peux enfin te regarder de haut. » Dis-je alors avant de lâcher un clin d’œil. S’amuser, toujours s’amuser…Il va falloir que je me calme un peu. Sinon pour être honnête avec moi même, je ne me sens pas du tout à mon aise là haut. Je saisi alors les poignets de ses mains posés sur mes épaules, et les retire avec délicatesse. Je tombe soudainement de quelques centimètres jusqu'à toucher le sol. « Tu parlais de loup en public…Tu trouve que soulever une femme à plus de 50 centimètres du sol est un acte normal ? » Je lui tourne autour comme un rapace sur le point de sauter sur sa proie. « Mais allez, j'fais impasse là-dessus. Dis moi plutôt ce que tu viens faire ici ? » J'ai toujours un sourire sur les lèvres, mais il s'éteint au moment où mes yeux plongent réellement dans les siens. Je n'sais pas pourquoi, mais ils ont le dont de m’hypnotiser. Qui les a fabriqués, franchement ?

Je lâche enfin "ma proie", et me penche pour ramasser une pièce de monnaie perdu. Je l'a fait alors valser de mains en mains en me tenant à nouveau devant lui, yeux dans les yeux, sourcil levé, attendant une réponse.


Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr


ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mer 26 Fév - 3:09


YOU AGAIN ?!



Après avoir était plaqué contre le mur une première fois, c'était à présent à l'alpha de plaquer Joy. Elle faisait nettement moins la fière percher à 50 cm du sol, même si le brun avait de l'humour, il n'aimait pas particulièrement que l'on se paye de sa tête impunément.
Il devait parfois faire preuve d'un grand self contrôle, d'autant plus que ces derniers temps c'était compliqué pour lui. Avec ce qui c'était passé en Angleterre, son pouvoirs grandissant d'un coup, il avait parfois du mal à se contrôler.

« Disons que je peux enfin te regarder de haut. »

D'un côté elle avait pas tord, elle était pas très grande ... Ou disons plutôt que c'était Aaron avec ses presque 1m90 qui n'était pas dans la norme, ce qui expliquait en partie sa passion pour le Basket, ainsi que son talent. Même avant la morsure, il avait tout pour devenir l'un des meilleurs.
Mais il comprit dans les paroles de Joy qu'une nouvelle fois elle essayait de le titiller, de jouer avec lui. Alors avec son plus beau sourire et sa tête d'ange, il regarde la brune et laissa échapper ces paroles:

-Pour changer ...

Il laissa s'échapper un ricanement avant de continuer de fixer la louve de son beau regard glacial.
C'est à ce moment là, qu'elle attrapa les poignets du jeune homme, il relâcha sa légère étreinte ... S'il avait voulu il aurait pu l'encastrer dans le mur ainsi il n'aurait pas eu à la tenir... Mais enfin passons.

« Tu parlais de loup en public…Tu trouve que soulever une femme à plus de 50 centimètres du sol est un acte normal ? »
-C'est pas faux, mais regarde autour de toi, on est dans une ruelle, il n'y a personne, je suis prêt à parier que je pourrais te tuer ici et quitter les lieux sans qu'on ne me remarque ...

Bien entendu ce n'était pas un scénario qui souhait mettre en oeuvre, même si la brune lui taper sur le système quand elle le cherchait un peu trop, c'était un pacifiste. Mais voilà que maintenant elle lui tournait autour, elle allait vraiment finir dans le mur et cette fois-ci pour de bon, Aaron devait lutter pour ne pas laisser sortir son loup instable.

« Mais allez, j'fais impasse là-dessus. Dis moi plutôt ce que tu viens faire ici ? »

C'était qui l'Alpha ici ?? C'était à Aaron de poser les questions et pas l'inverse, mais ce n'était qu'un détail inutile, après tout c'était un sujet que les deux jeunes adultes allaient finir par évoquer.

-Je passais par, je me suis dit si j'allais encastrer Joy dans un mur ... autant faire un peu d'humour aussi ça le détendait, Joy semblait s'en amuser alors pour lui ne ferait-il pas de même. D'autant plus que là elle semblait perdu, surtout depuis qu'elle avait croisé le regard du brun. Ce regard là, peu de personne y résistait .

-Non, honnêtement, j'avais rien à faire, puis j'ai repensé à notre dernière rencontre, et ça m'a conduit ici ... J'ai laissé mon loup me guider.

Il repensa alors à leur dernière rencontre, elle avait été plutôt musclé, mais Aaron avait remarqué d'étrange chose. C'était comme si même si il ne le souhaitait pas, il se sentait attiré par la brune. Pas amoureusement, quoi que il y aurait eu de quoi. Mais sa relation avec Lydia se présentait bien et c'était un loup fidèle question de principe, non c'était un attirance différente, comme s'ils étaient connecté ensemble ... par un étrange lien, et c'est ce qui éveiller la curiosité du jeune homme à mieux connaître cette jeune fille.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mer 5 Mar - 17:14





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


C’est vrai. Je ne me comporte pas très bien, même face à un Alpha. Il est peut-être plus puissant que beaucoup, mais ça ne reste pas qu’un titre finalement non ? Quoique ça ne me déplairait bien sûre pas d’en devenir un. Honnêtement, le pouvoir j’aime ça, surtout depuis que j’ai remarqué que ma mère n’en possédait pas. Paix à son âme.

« Je passais par là, je me suis dit si j'allais encastrer Joy dans un mur... » Je lève un sourcil légèrement amusé. Hm, lui aussi veut s’amuser ? Il suffit juste de demander tu sais ! Sa blague ne dura que quelques secondes, qu’il se reprit ensuite avec la raison exacte de sa venu dans le coin. « Non, honnêtement, j'avais rien à faire, puis j'ai repensé à notre dernière rencontre, et ça m'a conduit ici ... J'ai laissé mon loup me guider. » Son loup l’emmène jusqu’à moi ? Qu’est ce que ça veut encore dire ça ? Franchement, recoller les morceaux de mots sortis à tord et à travers d’un peu tout le monde, ça me casse un peu la tête. Mais cette fois, je me décide de ne pas chercher à comprendre et surtout pas plus loin que le bout de mon nez. J’ai toujours cette pièce que je tripote dans mes mains. Je sourie, et la glisse alors sous le t-shirt d’Aaron par le haut entrouvert. « Ton loup à l’air de bien m’aimer. Je peux lui signer un autographe si tu veux ? Ça te coutera la pièce que j’ai laissée glissé le long de ton corps d’hâtelette ! » Dis-je alors d’un air taquin tout en me baladant à nouveau autour de lui. J’avais tout de même le sourire aux lèvres, pour lui montrer que je plaisantais vraiment. Ah, et oui, je ne peux pas rester en place, je suis obligé de bouger. Dure pour moi de rester droite comme I devant quelqu’un et de lui parler des minutes durant, excepté si ma vie en dépend.  

Je shoot dans un bout de bois qui vole jusqu’à l’autre bout de la ruelle, avant de retourner vers lui, tout sourire. « Non sérieusement. Il me veut quoi ton Alpha ? Non pas que ça me déplaise! » Je suis à nouveau devant lui, yeux dans les yeux attentive à tout propos, réactive à toutes actions.
 



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr


ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Jeu 6 Mar - 22:00


YOU AGAIN ?!



Malgré la forme d’arrogance que montrait Joy dans sa façon d’être vis à vis de l’Alpha, Aaron parvenait quand même à maîtriser sa colère, si la jeune femme savait ce qui était arrivé au brun et surtout si elle savait qu’il n’avait plus comme il a un temps un contrôle absolu sur la totalité de ses pouvoirs, elle ne s’en amuserait pas à ce point.
Mais pour l’instant le jeune homme semblait tant bien que mal à se contrôler.

Joy se demandait pourquoi Aaron traînait dans le coin, et pour dire vrai, Aaron n’en avait pas la moindre, idée mais après leur récente rencontre, qui datait de juste avant le départ d’Aaron en Angleterre pour la missions que les trois meutes de Beacon Hills s’était fixé.

Ton loup à l’air de bien m’aimer. Je peux lui signer un autographe si tu veux ? Ça te coutera la pièce que j’ai laissée glissé le long de ton corps d’athlète.

A cette instant, Aaron voit un sourire apparaître sur le visage de la louve, inutile de le préciser, elle a un très très beau sourire, et elle glisse alors une pièce de monnaie dans le tee-shirt du brun en valorisant sa plastique de rêve pour beaucoup de jeune garçon. LE SPORT ! Il n’y a que ça de vrai.
La pièce était drôlement froide, il savait que la jeune fille ne faisait que de la taquiner mais le manque d’utilité de ce qu’elle faisait commençait à agacer le jeune homme et il se demandais ce qu’il pourrait bien faire pour faire en sorte qu’elle devienne un poil plus mature, même si elle était plus âgé que lui en âge.

Surtout qu’elle avait le besoin de bouger sans arrêt, c’est ce que comprit Aaron en l’observant reprendre son petit manège, où elle tournait autour du jeune homme. Mais pour la première fois elle sembla être un minimum sérieuse, c’était l’occasion rêvé pour en profiter et rendre cette conversation enfin utile.

Non sérieusement. Il me veut quoi ton Alpha ? Non pas que ça me déplaise! »

-Mon Alpha? c’est moi l’alpha si par la tu entends ce que je te veux … Et bien je ne le sais pas vraiment …

Et c’était une réponse honnête, Aaron ne savait pas pourquoi je ressentais cette sensation auprès de Joy, ni pourquoi il avait ressentit cela lors de leur première rencontre. Mais il savait qu’il devait avoir quelques à faire avec elle, mais il ne savait pas quoi.

-C’est étrange mais, quand on s’est rencontré la dernière fois  avant mon départ, j’ai ressentit quelques choses d’étrange en ta présence.

Cela pouvait ressembler à un message amoureux, mais il n’en était rien, c’est purement, une explication d’instinct de loup et de ressenti vis à vis de la jeune fille.
Il ne pouvait pas l’expliquer, mais il y avait quelques choses qui semblait unir ces deux loups, mais l’alpha ne savait pas encore quoi mais, il finirait par le découvrir, il restait songeur, pensant à ce que son ancie



ps::
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Sam 8 Mar - 12:28





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


« Mon Alpha? c’est moi l’alpha si par la tu entends ce que je te veux … Et bien je ne le sais pas vraiment … » Bravo, t’as l’air d’être une lumière toi ! J’espérais juste qu’après lui avoir posé la question, la réponse serait et évidente. Apparemment non, lui-même ne sait même pas ce qu’il fait ici. Moi qui voulait que les choses deviennent lentement sérieuse à partir de maintenant, j’ai pourtant une folle envie de rigoler. J’allais faire une remarque qu’au fond j’aurais mieux fait de ne pas vouloir dire. Il m’arrive de le taquiner mais parfois je me demande si je ne signe pas mon arrêt d’mort à chaque fois. Il a l’air détendu, mais à l’égard de certains de mes commentaires ou certaines de mes actions, je le sens se crisper. Et s’il ne contrôle pas encore ces pouvoirs d’Alpha comme il le devrait ? C’est une idée à ne pas écarter.

Mais bon, mon commentaire n’a pas pu voir le jour, puisqu’il s’est immédiatement repris avant. «C’est étrange mais, quand on s’est rencontré la dernière fois  avant mon départ, j’ai ressentit quelques choses d’étrange en ta présence. » Je me trouve devant lui, et je dois avouer que cette phrase sonne très bizarre à mon oreille. Je lève un sourcil, légèrement embarrassé et interrogative au sujet de l’information. Puis je tourne les talons pour m’adosser au mure juste à côté de lui. Je croise les bras et esquisse un sourire « Hm désolé, mon cœur est prit. » Dis-je avec un air de désolation, et pourtant un tond amusé. D’accord ça ressemble à une déclaration d’amour, mais comme j’ai décidé d’être sérieuse une minute, je tente de retirer cette possibilité de ma tête. Je décroise alors mes bras pour remmené mes mains devant moi et lui présenter mes paumes en signe d’excuse.
« Hm oui, d'accord, excuse moi…Donc quelque chose d’étrange tu disais ? » Je réponds d’un tond sérieux pour lui montrer que la plaisanterie n’est déjà plus au rendez-vous, au cas où ça lui taperait sur le système. Eh c’est un Alpha, il ne faut quand même pas l’oublier ! J’ai perdu mon sourire narquois tout à coup, comme si le fait qu’il me parle de ressentit, m’est fais ressentir quelque chose. J’expire un bon coup pour faire fuir ce sentiment étrange, mais au contraire je ne fais que le rendre plus puissant. Maintenant qu’il est dit ça, maintenant que j’ai mis mon humeur taquine de côté, je peux le sentir également.

Seulement voilà, je fais comme si je n’avais rien ressentis et je continue dans ma lancé. « M…Moi pas ! J’vois absolument pas ce que t’aurais pu ressentir de si étrange. En générale les ressentis du genre c’est suite à des connexions, des liens, mais là j’vois pas. » Je tripote les briques qui sortent du mure, en sortant spontanément ces paroles sans aucun sens. Au fond c'est pas si idiot ce que j'ai dis mais je me convainc que ça n'a rien à voir avec ça. « C’est peut-être simplement du à la fichu promesse que je t’ai faites lorsque tu me menaçais de mettre fin à mes jours ?! » Dis-je un air sournois et blasé au visage, comme pour rappeler que cette idée de chercher son Alpha ne me plait pas beaucoup. Il lui fallait une bonne occasion de trouver quelqu'un, une bonne tête de turc, elle lui ai apparu comme dans une pochette surprise! Des idées valsent dans ma tête, et je n'arrive toujours pas à expliquer ces sensation que j'ai également ressentit. Je ne veux pas l'admettre, alors je sors des excuses toutes aussi bidons les unes que les autres sans même pensé que l'une d'entre elle serait exacte.
 



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mar 11 Mar - 1:04


FIND THE LINK



Après une entrée en matière un peu musclé, et un début de discussion limité en utilité, la brune sembla trouvait au fond elle un peu de sérieux, enfin !! Ce n'était pas trop tôt , Aaron avait attendu et aurait même payé pour y avoir droit, mais heureusement, Joy devenait enfin sérieuse, de son plein gré ! Elle aurait droit à un jolie nonos en guise de recommence.

Aaron prononça une phrase ambiguë, qui sembla déstabiliser, Joy en même temps c'était compréhensible, il n'avait pas bien choisit ses mots, enfin la louve rétorqua que son coeur était prit, ce qui fit sourire Aaron qui à son tour répondit:

-Le mien aussi.
« Hm oui, d'accord, excuse moi…Donc quelque chose d’étrange tu disais ? »

Oui, c'était un ressentit très étrange pour le coup, il n'avait jamais ressentit cela auparavant, et pourtant entre Lydia, ses amis, sa meute, le brun en ressentait des choses, mais pour ce cas là, c'était l'inconnu.
Joy changea d'attitude et commença à expirer comme pour se soulager d'un poids, se pourrait il qu'elle ressente la même chose, ou du moins est ce que le fait qu'elle garde toujours cette attitude désinvolte lui empêche d'employer tout ses sens à 100%, et comme elle paressait maintenant sérieuse, Aaron pouvait lui faire part de certaine chose qui la rendrait meilleur encore.
Pourtant sa réponse fit sourcilier le jeune homme.

« M…Moi pas ! J’vois absolument pas ce que t’aurais pu ressentir de si étrange. En générale les ressentis du genre c’est suite à des connexions, des liens, mais là j’vois pas. »

Qui croyait elle trompait ainsi ? Pas un Alpha en tout cas, les sens d'Aaron était aiguisait comme des lames de rasoir, il savait , et ressentait chaque changement de battement de coeur, Joy ignorait elle cette partie du pouvoir des loups-garou?
Mais plutôt que de s'énerver, Aaron voulait pour une fois se montrer pédagogue.

-Vraiment ? Pourtant tes battements de coeurs te trompent, tu ne l'avais peut-être pas ressentit auparavant parce que tu es une Beta probablement ignorante sur cette facette de nos pouvoirs, mais là en ce moment tu le ressens.

Mais dans tout ça elle avait dit quelques chose d'utile, quelques choses d'intéressant.
Lorsqu'elle avait évoqué, les connexions et les liens ... Chez les loups, les connexions étaient forcément en rapport avec membres de chaque meute, or, Joy ne faisait pas partie de la meute d'Aaron, il y avait des connexions chez les loups entre le mâle dominant et sa femelle, mais là encore ce n'était pas le cas... Alors Aaron ne voyait pas. Si son précédent Alpha aurait été encore en vie, il lui aurait probablement passé un coup de fil. Mais ce dernier ayant perdu la vie le jour où Aaron s'est élevé au rang suprême des lycans, le brun devait à présent se débrouiller seul, avec ce qu'il avait apprit durant ses deux années loin de Beacon Hills...

« C’est peut-être simplement du à la fichu promesse que je t’ai faites lorsque tu me menaçais de mettre fin à mes jours ?! »

Cela sortit Aaron de sa réflexion, un promesse faite, ne créer pas un lien aux sensations imperceptible, il fallait croire, que la brune cherchait de cacher son ressentit... Comme si elle ne l'acceptait pas, alors à quoi bon savoir des pouvoirs surnaturels, si on en faisait pas usage au maximum ?

-Pas la peine d'essayer de te cacher, c'est très simple de lire à travers ton petit jeu Joy .Le fait est que tu ressens ce sentiment toi aussi ... sans que tu ne saches pourquoi ni comment.

Il repensa à la promesse faite par la jeune fille, le rencontre avait été très violente, et Aaron avait manqué de mettre fin aux jours de la belle. Mais petit à petit une discussion c'était instauré, et Joy avait parlé d'aider le jeune homme à retrouver le loup qui l'avait mordu. Une tache que Aaron essayait de réaliser depuis sa transformation il y a deux ans ...

-Retrouver l'Alpha qui m'a fait loup ... ça fait deux ans ...

Il sombra dans une profonde réflexion essayant d'aligner le maximum d'éléments et de les croiser entre eux, mais à chaque fois il revenait à un résultat tellement improbable ... Et si ce lien avait un rapport avec ce mystérieux Alpha ... Lorsqu'il avait été mordu, il ne savait pas si le lycan en question était un homme ou une femme. Mais il ignorait si Joy avait un jour était un alpha, et vu son attitude, c'était peu probable. Mais oui, un temps il pensa que Joy aurait pu être l'Alpha en question ce qui expliquerait ce lien. Mais dans ce cas là Joy l'aurait reconnu donc ce n'était pas cela ... Pourtant il sentait qu'il se rapprochait de la vérité ...

-Joy ... Je te l'ai pas demandé la dernière fois, mais ta transformation date de combien de temps ? Quel est le lieu où tu as été mordu ?

Des réponses qui pourrait surement mettre Aaron sur la voie, ou bien consolider l'idée qu'il était en train de se faire dans sa tête.
Mais l'improbabilité de l'énigme qui était en train de se résoudre dans sa tête lui donnait froid dans le dos...




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Dim 29 Juin - 16:48





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


La conversation était gênante, mais devenait légèrement intéressante. Je faisais la conne pour tenter de cacher ce que je ressens, mais je me doutais bien que ça serait loin de fonctionner… « Pas la peine d'essayer de te cacher, c'est très simple de lire à travers ton petit jeu Joy. Le fait est que tu ressens ce sentiment toi aussi ... sans que tu ne saches pourquoi ni comment. » Wouah, bravo Einstein ! J’ai presque envie de l’applaudir pour avoir su lire dans les battements de mon cœur. Bien sûre que je le ressens, mais pour moi ça ne représente rien puisque je me fiche totalement de ce type. Enfin peut-être pas totalement! Il est mignon, c'est un Alpha et en plus j’aime le taquiner…Mais à part ça il à quand même presque faillit me tuer. Généralement je ne me lie pas d’amitié avec ceux qui me menacent. Mais bon, actuellement la situation est différente, on ressent tout les deux quelque chose d’étrange et inédit pour ma part, alors pourquoi ne pas s’en soucié pour une fois ?

« Retrouver l'Alpha qui m'a fait loup ... ça fait deux ans ... » En effet, voilà la promesse qu’il m’a fait tenir: l’aider à retrouver son fichu Alpha ! Tout ça parce qu’il n’a pas les cordes pour le trouver tout seul, comme un bon, vrai et vaillant Alpha! Je le pense sérieusement, et j’étais même sur le point de lui dire, quand il me posa une question pertinente. « Joy ... Je te l'ai pas demandé la dernière fois, mais ta transformation date de combien de temps ? Quel est le lieu où tu as été mordu ? » Je suis toujours collé à se mure à tripoter quelques briques abîmés, mais je stoppai aussitôt mon amusement plus qu’idiot. Je lève alors les yeux vers lui, et esquisse un sourire. Personne ne m’a encore posé cette question avant aujourd’hui, puisque personne ne sait ce que je suis. Je fais tout pour le caché. C’est assez simple au finale, je suis assez solitaire comme fille. Je lâche le mur et me rapproche de lui, l’air sérieux. Je pince les lèvres et rentre mes mains dans les deux poches arrière de mon slim noir. « Bien. Je vais te l’dire. Mais sache que tu vas être le premier à le savoir, Lawford ! » Il m’appel par mon prénom, moi je préfère le nom de famille, va savoir pourquoi !
N’ayant jamais parlé de ça à personne, je reste pas mal hésitante. Je reste muette quelques secondes avant de me lancer:
« C’était lors de ma première année de Lycée. Mon père est blindé de tune, alors il a une magnifique maison dans le Colorado! Du coup il m’y a emmené pendant les vacances d’hiver, juste une semaine! » Je m’arrête là, et avant de continuer je fais quelques pats. « Je m’y suis faite une amie avec qui j’avais décidé de sortir un soir, dans le jardin couvert de neige. On s’amusait bien avec comme seule lumière celles de la maison...! Bon, à un moment ça a commencé à devenir flippant…Tu sais ; des bruits, des grognements, l’atmosphère qui semble soudain plus sombre. Bref, c’est là qu’il est apparu. Mon amie est morte, moi j’ai survécu. » Je m’arrête net. Je déteste parler de mon passé ; il est beaucoup trop triste. Je sais que je suis parti un peu plus loin que prévu dans les explications, mais je pense que plus il en sait, mieux c’est. Je ressens de moins en moins l’envie de lui foutre les nerfs tout à coup, je me sens toute drôle. Peut-être parce que j’ai enfin raconté à quelqu’un ce qui m’est arrivée...Aucune idée. Je fixe ses yeux bleues océans tandis que les miens deviennent tout à coup sans vie et humides. En fait, je déteste la situation dans laquelle je me trouve maintenant. Je déteste faire face à mes faiblesses, et surtout les mettre sous les projecteurs pour que bien tout le monde les voie ! Du coup je me décide à bouger, à me réveiller! Je baisse le regard en me raclant la gorge, puis esquisse enfin un sourire en coin. « Voilà, mais j’vois pas en quoi ça t’regarde Alpha! » Dis-je ni plus ni moins gentiment.



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Dim 29 Juin - 18:40


HOW IT COULD BE POSSIBLE ?



Aaron le sentait, il y avait un sentiment, une sensation étrange qu'il ressentait au contact de Joy, il ne parvenait pas à l'expliquer il faisait des tours et des tours dans sa tête afin de découvrir la raison pour laquelle il ressentait ce drôle de ressentiment.
Pour en savoir un peu plus sur la brune il fallait bien qu'il obtienne des informations, c'est pourquoi il lui demanda de lui raconter comment elle avait été transformé , à quelle endroit et quand ? Cela pouvait paraître étrange comme question pourtant, l'Alpha était en plein raisonnement et les réponses à ces questions lui permettrait sans doute de se rapprocher un peu plus de la vérité. Il le sentait cette dernière n'était plus très loin désormais.

« Bien. Je vais te l’dire. Mais sache que tu vas être le premier à le savoir, Lawford ! »

Elle l'appelait par son nom ? Aucun soucis du moment qu'elle lui donnait les informations qu'il cherchait, il se posa contre un mur croisant les bras et attendant que la louve parle, enfin. Il se montrait patient face à l'hésitation qu'elle affichait sur son visage, il lui devait bien ça, il savait que ce n'était pas simple de parler de son passé. Il en avait longtemps fait les frais.
Elle finit par se lancer quelques secondes plus tard, et fait quelques pas entre deux monologues racontant son histoire:

« C’était lors de ma première année de Lycée. Mon père est blindé de tune, alors il a une magnifique maison dans le Colorado! Du coup il m’y a emmené pendant les vacances d’hiver, juste une semaine! Je m’y suis faite une amie avec qui j’avais décidé de sortir un soir, dans le jardin couvert de neige. On s’amusait bien avec comme seule lumière celles de la maison...! Bon, à un moment ça a commencé à devenir flippant…Tu sais ; des bruits, des grognements, l’atmosphère qui semble soudain plus sombre. Bref, c’est là qu’il est apparu. Mon amie est morte, moi j’ai survécu. »

Il la vit s'arrêter net, c'était visiblement une épreuve difficile à se remémorer, ce qui pour la première fois laisser apparaître une faille dans la coquille de Williams, comme quoi les personnes qui se prénomment elles mêmes fortes sont parfois très fragiles et sensibles.
C'était une histoire triste, un évènement tragique, perdre une amie alors que l'on survie, c'était quelques choses de dur à avaler, un évènement porteur de nombreuses questions telles que les "Pourquoi elle et pas moi ?"
Toutefois, ce récit alerta les pensées de l'Alpha, ou du moins certain mots clefs, comme "Le Colorado", "Première Année de Lycée", "Vacances d'Hiver". C'était des informations cruciales qui poussaient Aaron à de nouvelles conclusions. Le brun commence alors à faire les cents pas dans la ruelle où ils se trouvaient, tachant d'imbriquer les informations reçus avec celles qu'il connaissait déjà... Et même s'il commençait s'y retrouver un minimum, il ne voulait pas encore croire à ce qu'il commençait à sentir d'inévitable. Il devait encore en savoir plus

« Voilà, mais j’vois pas en quoi ça t’regarde Alpha! »

Il répondit du tac-o-tac:
-Bien au contraire... Cette semaine au Colorado date d'il y a deux ans c'est ça ? N'as tu pas souvenir d'une tempête de neige créant un énorme brouillard peu de temps avant que tu n'y partes ?

Il marqua à son tour une pause, il était temps qu'il évoque ses pensées avec la brune elle devait commencer elle aussi à se poser des questions.

-Il se trouve que je me trouvais dans le Colorado lorsque j'ai été mordu, il y a deux ans, une semaine avant le début des vacances. Dans une station de ski appelée Wolf Creek Ski Area ... Ce nom ne te dis rien ?

Avec ces informations, Joy pourrait elle aussi commencer à réaliser certaine choses et faire un rapprochement pour le moins surprenant entre les deux lycans.

-Bref ... tu commences à comprendre ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Lun 30 Juin - 17:26





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


Il est vrai que je n’ai pas un passé très simple, et c’est pourquoi j’évite d’y penser…Du coup, le simple fait de m’être perdu quelques secondes dans mes pensés douloureuses m’a tout bêtement rendu vulnérable.

Je reste curieuse et particulièrement intrigué par son comportement, ses questions et sa façon de voir les choses. Je le regarde faire les cents pats, tandis que je croise les bras. Tiens, là je crois qu’il est entrain de réfléchir !…Je dois aussi le féliciter pour ça où c’est bon ? Allez sérieusement. « Bien au contraire... Cette semaine au Colorado date d'il y a deux ans c'est ça ? N'as tu pas souvenir d'une tempête de neige créant un énorme brouillard peu de temps avant que tu n'y partes ? » Je fronce les sourcils et plisse les yeux en faisant tangué ma tête vers la droite. Disons plutôt que la météo intéressait plutôt mon père et dès qu’il m’en parlait, je faisais bêtement semblant d’écouter! Mais maintenant qu’il le dit, ça me rappel vaguement quelque chose. Je décroise les bras en vue de lui répondre mais il continue : « Il se trouve que je me trouvais dans le Colorado lorsque j'ai été mordu, il y a deux ans, une semaine avant le début des vacances. Dans une station de ski appelée Wolf Creek Ski Area ... Ce nom ne te dis rien ? » Je lève un sourcil, puis pince les lèvres. Après ses derniers mots je reste muette et immobiles plusieurs secondes. Cette station je l’a connais bien, elle faisait parti de celles qui nous entouraient dans la montagne. « Bref ... tu commences à comprendre ? » Je me retrouve perdu. Mes pensés volent dans tous les sens et je ne sais même plus où en mettre de la tête. J’ai même à peine compris ce qu’il vient tout juste de me dire.

Quelque chose tilt enfin dans ma tête, et je vois avec perfection où il veut en venir. Je me mets à rire nerveusement avant de faire un tour sur moi-même, complètement halluciné par la situation.« Haha non non... » Une main sur mon front et toujours se sourire nerveux je me tourne à présent vers lui. « Tu rigole ? Je t’en supplie dis moi que tu te fou de ma gueule Aaron ? » Malheureusement je crois qu’il est très sérieux…Pour lui, nous avons été mordus par le même Alpha. Je souhaite à tout prix écarter cette théorie de ma tête en m’imaginant tout sortes de scénarios loufoques.

Je rigole à nouveau nerveusement avant de lui répondre, le corps plus expressif que jamais: « Sèrieusement, tu m’fais quoi là ? Tu essaye de me motiver à la recherche de ton Alpha c'est ça ? » Je sais qu’il sait. Pour la première fois de ma vie, je ne parais absolument pas crédible. Tout correspond, mais j’ose espérer qu’il m’invente des histoires simplement pour que je cherche définitivement ce Loup avec lui. J’évite de le regarder dans les yeux et préfère alors fixer n’importe quoi, comme le sol ou ses chaussures. Je me sens vraiment très mal actuellement. Ce lien étrange entre nous s’amplifie au fur et à mesure que j'y pense.



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr


ps: désolé réponse vraiment pourri, je voulais répondre avant le foot :')
Bon la fin est un peu bateau, mais j'avais plus d'idée :3


Dernière édition par Joy K.Williams le Mar 1 Juil - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mar 1 Juil - 11:30


HOW IT COULD BE POSSIBLE ?



Au fur et à mesure, qu'Aaron raconte sa version de l'histoire, les réactions de Joy ne le rassure pas dans sa réflexion, premièrement lorsqu'il a parlé de cette histoire de tempête et de brouillard, l'esprit de Joy semblait évasif, d'un autre côté il est vrai aussi que les filles se moquent pas mal de la météo, pourquoi elle avait plissait ses sourcils et semblait se remémorer certains point. Mais ce n'était pas finit. Il lui confia immédiatement qu'il avait été mordu dans le Colorado, dans cette fameuse station de Ski, lors d'une période légèrement antérieur à la morsure de la louve, ce qui la rendit immobile et la fit se pincer les lèvres. De toute évidence malgré son manque de parole, ses actes ne trompent pas, elle connaissait cette station, et les éléments qui semblaient flou au début, devenaient de plus en plus limpides.

Il ne pouvait plus nier l'évidence désormais, il y avait beaucoup trop de preuves irréfutables dans cette affaire. Ce qui rendit nerveuse la louve Oméga, afficha pendant plusieurs secondes sa nervosité avec des rire nerveux. Mais contrairement à Aaron elle ne semblait pas y croire, et pensait même qu'Aaron n'était pas sérieux.

« Tu rigole ? Je t’en supplie dis moi que tu te fou de ma gueule Aaron ? »

A noté que cette fois-ci elle avait nommé par son prénom. Mais Aaron ne blaguait pas il resta face à la louve, réalisant un signe négatif de la tête perplexe... Et avant qu'il n'ait pu dire quoi que ce soit voilà qu'elle recommencé déjà à parler.

« Sèrieusement, tu m’fais quoi là ? Tu essaye de me motiver à la recherche de ton Alpha c'est ça ? »

Visiblement, elle faisait tout pour nier, c'était la plus difficile des étapes face à l'évidence , l'acceptation des faits. Et hélas les faits étaient bien là, ces deux là avait un passé commun, l'un morsure qui avait été exécuté par le même Alpha. Et son attitude le démontre encore plus.
Aaron n'avait pas besoin de lui dire que ce n'était pas une blague, car le lien auquel elle commençait à s'ouvrir répondait à sa place.

-Non ... pour tout te dire je me fiche de cet Alpha, il m'a , non nous a abandonné. J'ai passé les deux dernières années de ma vie à sa recherche, sans succès... Penses tu vraiment que c'est cette promesse qui t'a sauvé la vie l'autre fois ? Il marqua une pause ajoutant à ses mots un nouveau signe négatif de la tête. Penses tu vraiment que je ne t'ai pas mis en pièce pour cette stupide promesse ? Je ne savais pas d'ailleurs jusqu'à aujourd'hui pourquoi j'ai réussi à t'épargner ... Maintenant je sais. Je pense que j'ai ressentit ce lien au moment où tu as parlé de mon alpha mais j'étais trop aveugle pour le remarquer à ce moment là...

Un jour il lui ferait revivre la scène de sa morsure et il irais aussi piocher d'autre infos dans la tête de la louve, mais actuellement en peine avec son lui intérieur, il avait peur de se laisser aller à ses pouvoirs, mais lorsqu'il irait mieux, il faudrait qu'il utilise ce pouvoir pour apporter la dernière preuve de cette affaire. A savoir l'apparence de cette Alpha, totalement transformé en un grand loup colossal.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mar 1 Juil - 20:02





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


« Non ... pour tout te dire je me fiche de cet Alpha, il m'a, non nous a abandonné. J'ai passé les deux dernières années de ma vie à sa recherche, sans succès... Penses tu vraiment que c'est cette promesse qui t'a sauvé la vie l'autre fois ? » Puis il continue plus sérieux que jamais, tandis que je reste très nerveuse. « Penses tu vraiment que je ne t'ai pas mis en pièce pour cette stupide promesse ? Je ne savais pas d'ailleurs jusqu'à aujourd'hui pourquoi j'ai réussi à t'épargner ... Maintenant je sais. Je pense que j'ai ressentit ce lien au moment où tu as parlé de mon alpha mais j'étais trop aveugle pour le remarquer à ce moment là... » Je baisse les yeux et réfléchis à tout ça. Ça colle, je le sais, je le sens. Avec lui je me sens bien, comme si on avait un lien unique, CE lien unique. Je me transforme peu à peu, je n’ai plus du tout envie de m’amuser, de le taquiner, ou même de parler. Je me sens vulnérable, un cas dont je suis de plus en plus confronter. De toute façon c'est bien connu, les filles dures comme moi ne se comportent ainsi que pour mettre en avant un masque, une coquille derrière laquelle elles se cachent...!

Après un blanc considérable je me rapproche lentement de lui, les bras croisés. Arrivé à moins d’1mètre de lui, j’avale une bonne dose de salive, les yeux rivés sur le sol. Puis je lève les yeux en direction des siens, et les fixes jusqu’à avoir terminé de dire ce que j’ai à dire. Je veux que le message pénètre bien. « On le sait tous les deux. Mais je continuerais de nier. Ton Alpha n’est pas le mien. Je n’ai absolument aucune information le concernant, et ceux suite au fait que si je tiens ta promesse, si je le trouve, je voudrais l’tuer. » Mes paroles étaient froides, tristes, lentes, et mes yeux qui le fixaient se refusaient de laisser couler une petite larme rebelle. Même si j’aime l’ampleur que me donne le fait d’être une louve, cette Alpha m’a fait plus de mal que de bien. Ce qu'il doit alors comprendre par là, c'est qu'en m'en prenant à cette Alpha, j'en mourrais. Il a toujours été question de moi. J'ai toujours plus fait attention à moi qu'au reste du monde. Mais j'ose espérer qu'il me reste une part d'humanité, notamment en regrettant ma pauvre mère ou en pleurant la mort tragique de mon amie ce fameux soir. Je m'en veux de me montrer soudainement aussi faible devant LUI. Je détourne alors enfin la tête, n'assument absolument pas cette situation. Je me sens ridicule devant l'Alpha et j'aimerais bien retrouver mon assurance naturel en un claquement de doigt. Pour ça, je dois arrêté de penser, et surtout; arrêter de discuter!



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mar 1 Juil - 21:53


SISTER



Parfois il y a des moment où il faut savoir se rendre à l'évidence, cette histoire avait beau être stupéfiante et peu croyable mais les preuves était pour le moins accablantes. Comment cela pouvait être possible que deux individus vivant dans des pays différents puissent être mordu et transformé par le même Alpha dans un laps de temps presque commun.

De son côté Joy encaisse mal le coup, la louve baisse le regard et semble perdre pied, peu à peu son corps se transforme, ses yeux prennent la couleur de l'or, l'humaine se sent perdu alors la louve en profite pour prendre le contrôle. Mais maintenant qu'ils sont dans cette situation Aaron comprend mieux la jolie brune. En réalité, elle n'est pas du tout en paix avec son loup, elle se sent probablement comme un monstre et les actes qu'elle a pu commettre l'ont amener à se cacher derrière un masque de méchanceté.

Elle finit après un long blanc qui paru interminable à se rapprocher de l'Alpha les bras croisés, pour rentrer dans un périmètres très proche et enfin après plusieurs hésitations, les regards des deux loups se croisent. Elle tien le regard alors Aaron en fait de même, l'atmosphère est devenu beaucoup plus tendu qu'il y a quelques minutes, elle finit enfin par parler:

« On le sait tous les deux. Mais je continuerais de nier. Ton Alpha n’est pas le mien. Je n’ai absolument aucune information le concernant, et ceux suite au fait que si je tiens ta promesse, si je le trouve, je voudrais l’tuer. »

Comme prévu, elle ne l'accepte pas, et c'est compréhensible, c'est comme si tout basculait soudainement, on se pensait seul et puis tout d'un coup, un frère ou une soeur apparaissait brusquement dans notre vie. Cela était aussi valable pour Aaron mais le brun arrivait mieux à négocier cette nouvelle choquante. Elle éprouvait une grand amertume pour ce présumé Alpha, des larmes lui montaient aux yeux mais elle les contenait, mais les signaux chimiques ne trompaient pas, la tristesse avait rempli cette ruelle et Aaron la ressentait frappant au plus profond de son âme. Mais cette tristesse qu'elle éprouvait c'était encore la preuve que son humanité était là, tout comme cette douleur que l'on ressent parfois, toutes ses sensations montrent que nous ne sommes pas des montres, mais des être humains aux pouvoirs surnaturels.

-Tu n'aurais pas plus de chance de le tuer que tu aurais de me blesser gravement ... C'est sans doute un Alpha expérimenté, mais il a agit de la même façon que cela soit pour toi ou pour moi, il transforme des gens, sans pour autant chercher une meute. Nous avons peut-être de nombreux autres liens comme ça ...
Mais admettons qu'on le trouve, jamais je te laisserai faire quoi que ce soit car je ne veux pas qu'il t'arrive quelques choses.

Il marqua une pause, Joy semblait désireuse de se venger mais après cela elle changerait peut-être d'avis. Connais-tu l'une de nos légendes ? Lorsque l'on tue celui qui t'a transformé, est ce que tu sais ce qu'il se passe ? La légende veut que l'on redevienne humain ? Est ce que c'est ce que tu veux ?

Il remarque l'attitude de la brun elle est perdu dans ses pensées, il décide alors de la secouer il faut qu'elle prenne conscience de certaines choses, des choses terriblement importante pour un loup-garou.
Il l'attrape de ses deux mains au niveau des épaules et la secoue gentiment, mais suffisamment fort pour qu'elle sorte de sa léthargie.

-Après tout ce que tu as perdu tu veux redevenir humaine ? Revenir au point de départ, sans aucun repères ?! La morsure est dure à excepter, j'ai quitté ma famille, mes amis pendant deux ans pour pouvoir revenir sans crainte, mais NOUS ne sommes pas des monstres nous pouvons faire le bien autour de nous ! Tu m'entends ?!

Il la relâche sèchement, la toisant du regard. La tristesse qui émanait dans la ruelle avait été balayer froidement par l'aura d'Aaron, un simple afflux balayant toutes les idées noires.
Alors c'était ça les querelles fraternelles?

-Nous ne sommes pas forcé à le retrouver, je ne sais pas moi même ce que je pourrais bien y faire... Il sombra dans ses pensées, ce qu'il ferait, il le mettrait surement facilement en pièce, Aaron devenu Alpha Tyran, chef d'une meute composait de pas mal de loup, son pouvoir était grand. Parfois trop, il avait du mal à se contrôler depuis son retour d'Angleterre, mais il travaillait durement pour retrouver la paix avec son loup, si Aaron le retrouvait et qu'il se battait, alors il n'aurait aucune chance... Il fallait mieux ne pas y penser.

-Il serait temps que tu t'acceptes telle que tu es , que tu laisses une bonne fois pour tout le masque que tu revêtit chaque jour et que tu profites de la vie. Je peux t'offrir tout ça si tu le souhaites ,tu dois faire qu'un avec ton loup, tout deux vous êtes uns. Je ne suis pas un exemple à l'heure qu'il est mais, j'ai été en paix avec mon loup, je peux toujours t'apprendre comme je peux t'enseigner tout ce que tu ignores encore. Tu n'es plus obligé d'être seule, même si tu regrettes des actes passés, il faut aller de l'avant, relever la tête et continuer à vivre.

Alors qu'elle détournait à nouveau le regard, il attrapa son visage et le ramena face à lui en le tenant entre trois de ses doigts. La forçant à le regarder droit dans les yeux qui scintillait à présent du plus flamboyant des rouges.

-Nous ne sommes pas des monstres, nous avons le choix et les capacités pour prendre des décisions, il suffit de faire les bons choix ... Je sais que tu tiens à ta solitude, mais je serais là si tu as besoin.

Ses yeux redevinrent bleu, il avait sortit les grand discours, mais il voulait absolument que Joy se reprenne et qu'elle décide enfin à vivre comme elle le faisait à l'époque, tout le monde à le droit de vivre sa vie, une vie heureuse où l'on est entouré.
Cette vie là, Aaron pouvait la lui offrir, mais serait-être prêt à s'agripper à la perche ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mar 1 Juil - 23:09





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


Parfois il faut savoir laisser tomber le masque et accepter ses faiblesses. C’est quelque chose que j’ai du mal à accepter, mais je n’ai jamais renoncé à mon humanité malgré ma franchise, mon mauvais comportement et l’envie de tout démolir sur mon passage. Je crois que j’ai juste un besoin énorme d’amour. Personne n’est en position de m’en donner, et pire encore, je ne m’en donne pas l’occasion étant donné mon comportement. Mais j’y peux rien, je suis comme ça, j’ai été forgé par les malheurs de ma vie et personne n’y changera rien.

L’alpha s’engouffre dans des paroles philosophiques pleines de sentiments et d’expériences vécus. Il me donnerait presque envie de laisser cette maudite larme s’échapper. J’écoute chacun de ses mots avec attention et j’essaie d’en tirer le meilleur. Je sais la plus grande partie de ses choses, seulement encore personne n’a été là pour me les dire en face et surtout pour m’aider à y faire face. Lorsqu’on est seule il n’est pas simple de résoudre les problèmes qui ne regardent que vous, et vous-même. C’est une lutte sans vain contre soi-même, une lutte sans espoir. Jamais je ne m’étais senti aussi minable.
Ne me voyant pas réagir plus que ça, il a posé ses mains sur mes deux épaules et m’a secoué avec délicatesse. Il a raison, il est temps que je me réveille ! Mais je crois que me secouer comme un stupide Yop aux fraises ne va pas me motivé, bien au contraire, ça pourrait presque m’énerver. Puis il continue dans son élan. Je l’écoute, mais tandis que je détourne la tête, il utilise trois de ses doux doigts pour remmener mon visage en direction du sien. Je lève les sourcils en apercevant que ses iris sont devenus rouges pétante. Passer du bleu océan au rouge perçant, c’est assez jolie à voire !

« Je sais que tu tiens à ta solitude, mais je serais là si tu as besoin. » Sont ses dernières paroles. Actuellement je me pose une question : Me demande-t-il de rejoindre sa meute, ou m’annonce-t-il qu’il sera derrière moi en cas de besoin ? J’avoue ne pas savoir trancher. Dans tous les cas, suite à ses mots et à notre rapprochement, j’ai l’impression de le connaître depuis des années. En réalité, je ne l’ai vu que peu de fois. Mais c’est ce lien qui nous unie qui donne cette impression plutôt agréable.
Je lui lâche enfin un sourire plus vrai que nature, rien d’hypocrite, ni même en coin. Un véritable sourire. « En effet, j’y tiens, je n’ai confiance qu’en moi-même Aaron. » Puis je pose à mon tour une de mes mains sur l'une de ses épaules. « Mais… Si j’ai besoin pressant d’un Alpha tu seras là donc ? Pourquoi tu ferais ça pour moi ? » Je pense connaitre la réponse (notre lien), mais je préfère poser la question, sachant que je suis cassante comme fille. En tout cas je pense pouvoir lui faire confiance, il me l’a prouvé. Je pense que c’est le meilleur ami qu’on rêverait d’avoir. Du moins il se comporte comme.




Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mer 2 Juil - 12:55


SISTER



Aaron essayait d'accepter au mieux, d'être un grand frère, le grand frère certes d'une fille au fort caractère qui rendrait fou beaucoup de monde mais un frère quand même, avec toutes les responsabilités que cela implique à savoir l'amour, le pardon, la protection, c'était d'autant plus vrai pour ce lien fraternel qui existait entre Joy et Aaron car Aaron était un Alpha, et sa soeur une Omega, hors tout le monde sait que la vie d'un Omega n'est pas facile, elle est même dangereuse, la population de loup est peut-être élevé dans les environs de Beacon Hills. Mais parallèlement on peut dire que les chasseurs peuvent être fortement concentré dans la région, même si il est vrai que depuis le bal d'hiver, ils se montraient très discret.

Tant de sentiments qui faisaient que désormais le brun s'inquiétait pour la louve, généralement il ne s'inquiétais pas autant des Omegas qu'il croisait mais cette fois-ci c'était différent, il devait veiller sur elle. Et ce même si elle désirait rester seule. Il ne veut pas qu'elle soit seule. C'est ce qu'il essaye de lui faire comprendre dans ses grands discours remplis de sentiments.
Elle n'est pas forcé de vivre seule, et peut enfin accepter sa nature et vivre auprès des siens, venir faire partie de la grande famille des lycans de Beacon Hills, aucun loup ne mérite de vivre seul, chacun à droit à une vie sereine correctement entouré.
Aaron voulait qu'elle cesse de se haïr, et qu'elle lui accorde le droit de l'aider à vaincre ses démons. Ce n'était pas facile, Aaron le savait il mener une lutte acharnée quotidienne contre son loup qui appelait à plus de sang, du sang de Beta pour plus de pouvoir. Au final il était peut-être la mauvaise personne quand il s'agit d'offrir la sécurité à quelqu'un pourtant il ne pouvais se résoudre à savoir sa soeur voguer dans la nature.

Il finit après un travail de paroles, à l'atteindre, son coeur se réchauffe, l'alpha peut le sentir, et finalement en lâche un sourire radieux, comme  jamais il ne l'avait vu faire après deux entrevues.
Elle finit par parler déposant à son tour une main sur l'épaule du Lycan.

-En effet, j’y tiens, je n’ai confiance qu’en moi-même Aaron. Mais… Si j’ai besoin pressant d’un Alpha tu seras là donc ? Pourquoi tu ferais ça pour moi ?


Il s'attendait à cette réponse, il ne forçait la main à personne, mais il avait ouvert la porte, pour lui Joy était déjà accepté dans la meute, il ne manquait plus qu'à cette dernière de l'accepter ou pas. Mais peu importait sa réponse, Aaron la considérait déjà comme un membre de sa famille. Et le jour où elle aura besoin de soutien il suffira qu'elle y pense fort et alors elle ne sera plus une Omega.

- Bien entendu que je serais là, après tout tu es ma "soeur" et peu importe ce dont tu auras besoin dit-il en affichant un sourire. Cela faisait drôle de prononcer ses mots lui qui avait toujours était fils unique. Si un jour tu as des ennuies ou que tu as besoin de moi, hurle. Je saurais te trouver.




Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   Mer 2 Juil - 23:08





And I meet you again.
Aaron & Joy
« on dit que la vie est un éternel recommencent »


Je suis très expressive comme fille, mais je ne suis pas pour autant douer pour exprimer mes sentiments. Il m’aura fallut des années, par exemple, pour dire à mon père que je l’aime. Ce dut d’ailleurs être après la mort de ma mère, lorsque j’avais peur de le perdre à son tour. Cette mort soudaine nous à rapproché lui et moi et il est aujourd’hui la personne qui compte le plus à mes yeux. Je crois qu’en dehors de lui, je n’ai jamais réussi à créer de relation aussi forte. Quelques connaissances par ci-par là. Les autres ne se sont que de vieilles dettes ou des gens que j’aimerais égorger rien qu’avec mes crocs.
Peu importe, je crois que pour une fois j’ai l’occasion de créer quelque chose de nouveau et de durable. Il va juste falloir que j’accepte qu’on me tende la main, et ça je n’ai jamais toléré. J’ai toujours tout fait seule, je n’ai jamais dépendu de personne. C’est sûrement ce qui à forgé mon sale caractère, et surtout fait qu’aujourd’hui je vie ma vie de louve solitaire. Je sais bien que c’est risqué. Des dangers j’en rencontre chaque jours, et malheureusement un jour l’un d’eux me sera fatale. Je m’y prépare depuis un moment pour être honnête, mais ce n’est ni aujourd’hui ni demain que je quitterais cette fichu terre.

« Bien entendu que je serais là, après tout tu es ma "soeur" et peu importe ce dont tu auras besoin. Si un jour tu as des ennuies ou que tu as besoin de moi, hurle. Je saurais te trouver.» La réponse d’Aaron fut exactement celle que j’attendais. Enfin...Pas exactement. Il y a un mot qui m’a fait écarquiller les yeux et m’a donné un léger frisson. Il vient de m’appeler sa sœur, ou j’ai rêvé ? D’accord, là c’est encore plus bizarre. Je suis fille unique, et encore jamais personne ne m’avait appelé comme ça. D’un côté c’est assez mignon, mais..je sais pas. Je me sens moins solitaire d’un coup ! En tout cas ce que j’en ai compris, c’est que j’ai libre choix de rejoindre sa meute ou de continuer dans ma lancé, mais que peu importe mon choix ; il sera derrière moi. Je sourie. Wouah plutôt sympa tout ça. Et pas seulement, c’est aussi bien pratique ! Non bien sûre, je n’y vois pas que le côté pratique : C’est de lui que je parle, et de personne d’autre. Il a quelque chose qui fait que je ne me sens pas indifférente, ni même différente. Je me sens bien.

Après tout, je me décide à lui répondre en allongeant le plus possible mes mots pour attiré son attention sur mon regard et non pas sur le mouvement rapide que je fais actuellement : Je sors un papier de ma poche et le dépose délicatement dans l’une des poches ouverte de sa veste. Et voici ce que je lui ai dis. « Ma solitude à fait ce que je suis aujourd’hui. Et bien que j’aie souvent eu des regrets à ne pas m’être ouverte plus que ça au monde, je n’veux jamais dépendre de quelqu’un d’autre que de moi-même. » Je garde un sourire aux lèvres, et continue en tournant autour de lui jusqu’à arrivée dans son dos.  « En tout cas merci. Je garde ta proposition bien en tête… » Il se tourne vers moi et je décide finalement de ne pas m’arrêter : Je continue d’avancé vers la sortie de la ruelle, lui toujours planté au même endroit. La démarche sure et le sourire en coin je me retourne vers lui de temps à autre. « Par contre, ne compte pas sur moi pour t’appeler Frangin, chérie…Du moins pas encore ! » Dis-je en plaisantant. Je continue toujours dans ma foulé, et une fois arrivée sur le trottoir, je me tourne une dernière fois vers lui. « AH ! Autre chose ! Si jamais je n’ai exceptionnellement pas d’ennuie et que tu as simplement envie de parler…Tu as mon numéro! » Dis-je souriante en tapotant la poche de ma veste, tout ceci accompagné d’un petit clin d’oeil. Oui, c’est mon numéro que j’ai glissé secrètement dans sa poche. J’aime et je sais surprendre, manipuler et corrompre. Je lui jette un dernier sourire avant de quitter la ruelle et de continuer mon chemin.



Fiche par (c) Miss Amazing
Crédit image : tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: And I meet you again. │ Feat. Aaron   

Revenir en haut Aller en bas
 
And I meet you again. │ Feat. Aaron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» And I meet you again. │ Feat. Aaron
» ✛ (M/PRIS) FELIX NUEO FEAT AARON PAUL
» (m) JAMES POTTER feat AARON JOHNSON
» Cousin ▪▪ Thomas Beaulieu ▪▪ Feat Aaron Paul
» “Un ennuyeux s'ennuie chez les clowns. Un joyeux s'amuse aux enterrements.” || feat Aaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Dans les quartiers de Beacon Hills :: Dans la rue-
Sauter vers: