Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loup et léopard (Aaron & Andrew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Dim 16 Mar - 20:18


LOUP ET LÉOPARD.

Je ne me sentais plus vraiment bien ces temps-ci. Regardant la surface du lac pur et limpide, je me souvenais de nos promesses d’enfants. Quatre siècles passent si vite. Quatre siècles promettent tant de choses. Quatre siècles en détruisent encore plus. Je ne serai plus jamais ce gamin qui souriait au lapin. Mes yeux ont pris leur teinte vert-dorée tandis que la moitié de mon corps était recouverte par des tâches. Je le sais. Je le vois dans le miroir de la nature. J’en suis un peu un aussi en fait. Tout ce que je fais est réfléchir. Ce n’est pas toujours bien. Parfois, il ne faut pas trop songer, car toute vérité n’est pas bonne à dire et risquerait de nous faire périr. La mort. C’est quelque chose que je ne connais pas.

Mon frère me retenait prisonnier de ce que je savais être son amour, mais cela devenait étouffant. Tout comme un étau que l’on resserre petit à petit. Cela devenait de plus en plus difficile de prendre une simple respiration. Il est furieux. Je regarde mes griffes dégoulinantes de ce perfide venin que je sais être le mien. Mon maître perd le contrôle. Moi aussi dans le même temps. Je me demande ce que Zach fait. A-t-il volé une autre maison ? Il aimait tellement cela, la vie de criminel. C’était un de ses plus grands plaisirs. J’aurais voulu le suivre, histoire de pouvoir au moins lui tenir compagnie, mais il m’a ordonné d’aller au lycée. De suivre les cours comme un adolescent normal. Il est gentil, Zach. Même si ce n’est pas avec tout le monde.

Je voudrais seulement qu’il ait un meilleur contrôle sur lui-même. Et sur moi. Nous nous concertions, mais pas tout le temps. Mais là, ça devenait impossible de devoir se cacher en pleine forêt toutes les nuits, à moitié transformé, simplement parce que mon grand frère ne peut pas me retenir. Je levais les yeux vers le grand cercle blanc que décrivait l’astre lunaire. Il était beau. Que cela faisait-il d’être un loup ? Ce devait être grisant de courir en compagnie des siens. Pourquoi n’avais-je pas le droit à cela ? Je sentais mes crocs me chatouiller le bord des lèvres. Ma peau continuait de se recouvrir de tâches, pour progressivement prendre une teinte de brun et d’or. Je retrouvais mon aspect fauve. Lentement, mais sûrement. Je cachais beaucoup de choses, mais je savais que le kanima se réveillerait bientôt. Il grondait dans mes tripes. Réclamant mon corps. Dans mes réflexes de panthère, je grimpais dans un arbre. Personne ne devait me voir sous cette forme. Alors que je me félicitais de mon adresse, je sentis le souffle me manquer. Mon cœur battait plus rapidement. Il y avait quelqu’un en bas de mon perchoir. Et ce quelqu’un allait me repérer tôt ou tard.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Lun 17 Mar - 3:15


AMAZING MEETING




Il y avait de cela deux jours, Aaron avait fait la rencontre de Malaki, un nouveau lycan venu à Beacon Hills en quête d’un alpha et d’une meute, Aaron l’avait d’ailleurs recueillit dans sa propre meute, lui offrant ainsi protection et affection.
Aujourd’hui était un jour assez venteux, mais Aaron avait besoin d’air, et quel meilleur endroit pour cela que le Lac, un lieu où il faisait bon vivre, avec de l’air pur, une agréable tranquillité, c’était la place idéale pour réfléchir, et la tombée de la nuit augmentait cette sensation de fraicheur bénéfique au raisonnement.

En ce moment, c’était des phases dans sa journée nécessaire, il y avait le sport, qui visait à dépenser le trop plein de puissance qui affluait en lui, et il y avait les séances que l’on pouvait nommer « de méditation » qui était faite, pour qu’il retrouver sérénité et quiétude au fond de son coeur.
Même s’il s’était promit d’avancer, il était difficile d’oublier son acte, pourtant il devrait y parvenir un jour, mais la blessure était encore trop fraiche et il lui faudrait sans doute plus que des pouvoirs surnaturels pour s’en sortir. Il aurait entre autre besoin d’une meute souder pour l’aider à faire face à ses démons.

Il arriva alors près du lac et s’approcha près du bord, il regarda pendant un moment son reflet dans l’eau, se jugeant sur ce qu’il avait fait. Tachant d’essayer de trouver des excuses, fouillant dans sa mémoire ce que son précédent et défunt alpha lui avait enseigner afin d’y trouver le réconfort nécessaire.
Ces derniers temps il n’utilisait que très rarement ses pouvoirs d’alpha cependant quelques attira son attention soudainement près d’un arbre, non loin du bord du lac. C’était un arbre au feuillage épais, qui semblait dégager une drôle de sensation, et qui éveilla le loup enfouit.

Il se concentra sur cette arbre tout en s’y rapprochant, observant aux travers des feuillages, mais il ne pu rien voir, le feuillage se voulait bien trop épais. Il entendit alors de drôles de bruits, s’il ne pu identifier leur origine au tout début après quelques secondes, il reconnu des battements de coeur qui se voulaient de plus en plus rapide. Si Aaron ne pouvait voir ce qu’il se trouvait là haut, en revanche, ce qui se trouvait là haut pouvait voir Aaron, ce qui était clairement un désavantage certain.
Curieux, il se concentra sur l’odeur, cette dernière lui était inconnu, mais pas forcément dangereuse, bien que ses sens lui indiquait toutefois une anomalie dont il fallait se méfier à coup sur.

Il ne savait pas de quoi il s’agissait, mais l’odeur était différente de celle d’un loup-garou, mais il y avait tant de créatures en ce monde que rien ne pourrait l’étonner. En revanche, manquant de contrôle, il ne savait pas quoi faire, il ne savait pas s’il pourrait se défendre contre cette individu cachait dans les feuillages de cette arbre. Il ne pouvait décider pour l’instant mais il ferait le nécessaire pour sauver sa peau en cas de besoin, mais pour l’heure, pas de griffes, pas de crocs, ni de yeux rouges flamboyant ou de hurlement surpuissant, il se contenta de pointer du doigts l’arbre tout en parlant à voix haute.

-Je sais qu’il y a quelqu’un, qui que vous soyez je ne vous connais pas, alors je vais vous demander de descendre gentiment de votre perchoir pour que nous puissions discuter.

Aaron ne voulait aucun mal à cette chose qui lui était inconnu, toutefois, il savait se montrer persuasif, alors si ce dernier ne se montrait pas alors il irait le chercher où ferait en sorte de le forcer à se montrer.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Lun 17 Mar - 23:09


LOUP ET LÉOPARD.

Je peux voir un jeune homme aux cheveux noirs contempler son reflet dans le lac. Tout comme moi, il semblait se poser un milliard de questions. Il paraissait tourmenté. Je pouvais sentir une aura puissante mal contenue. Quelque chose de semblable à cette bête aux yeux rouges qui m’avait mordu, ce que les druides se plaisaient maintenant à désigner comme un loup alpha. Mon sang ne fit qu’un tour.

Si cet adolescent en était vraiment un, alors la situation était catastrophique. Serait catastrophique, devrais-je plutôt dire. Pour le moment, il ne me voit pas. Cela me soulage momentanément. Les loups ne sont rien en hauteur. Tant que je reste dans cet arbre, tout va bien aller. Je sens un liquide couler sur ma cuisse et je grimace. Mes griffes sont dégoulinantes. La transformation semble poursuivre son cours. Il fallait simplement que j’attende que cet étranger parte, que je me trouve un coin tranquille et que je dorme. Tout irait mieux au lever du jour.

Pour le moment, je conserve cependant l’avantage. Installé avec souplesse sur une des branches de l’arbre, je me sens plus que jamais comme le prédateur que je suis. Exception faite que je ne suis pas assez courageux pour l’attaquer par moi-même. Il a l’air extrêmement puissant. Plus qu’un alpha ordinaire, moins qu’un alpha extraordinaire. Ces derniers étaient cependant rares. Exception faite dans cette ville. Une anomalie, un véritable alpha et lui qui dégageait cette aura si particulière. Cela est nettement intriguant. Je fais un faux pas. Un craquement de branches. Mon cœur qui bat la chamade. Je pense qu’il va sortir de ma poitrine s’il continue ainsi.

L’étranger a nettement entendu. Il pointe mon refuge du bout du doigt. Retenant ma respiration, je grimpe avec agilité au plus haut point. Comme si cela pouvait m’aider. Je suis un chat. Fuyant l’humain, enfin le loup. J’espère qu’il ne viendra pas me chercher. Ce serait embarrassant. Particulièrement dans mon état actuel. Je soupire en regardant le ciel étoilé. Les kanimas ne sont pas choses courantes. Je baisse les yeux. Vu de cet angle, je peux voir les traits du jeune homme. Physiquement parlant, il est de mon âge. Il parle avec un calme qui me met mal à l’aise.

-Je sais qu’il y a quelqu’un, qui que vous soyez je ne vous connais pas, alors je vais vous demander de descendre gentiment de votre perchoir pour que nous puissions discuter.

Je ne suis pas le jumeau qui aime le subtil. Zach est celui qui a hérité du goût de la littérature et de la philosophie, épluché plusieurs centaines d’ouvrages pour en apprendre plus sur les divers aspects de l’humain. À lui seul, il est une anthologie. Quant à moi, je suis plus un être de sciences. Avec en prime, une envie contradictoire de se faire remarquer et passer sous le radar. Je ne suis pas normal ! Ça me donne le goût de m’arracher les cheveux.

Je reste silencieux. Tentant de minimiser l’affolement de mon organe cardiaque que ce loup a bien nettement perçu. Il faut que je le fasse partir. Dis quelque chose Drew, allez, n’importe quoi.

-Je ne suis pas là!


Quand je disais n’importe quoi, je ne voulais pas dire… n’importe quoi. Je me frappe la tête contre le tronc de ma cachette. Je suis un abruti. Il ne peut cependant pas me voir sous cette forme. Car je suis tout, sauf normal. Une anomalie, un loup qui a mal tourné, une panthère tachetée en Californie. Si j’ai de la difficulté à m’intégrer au lycée, alors imaginez ce qui va en être de la faune de cette ville.

-Partez! Partez, je vous dis!
finis-je par crier.

Il ne doit pas me voir ainsi. Je sens une douleur dans mon estomac et me recroqueville sur moi-même. Est-ce le stress? Zach qui ne va pas bien? Je ne pourrais pas le dire. Mes yeux verts regardent le jeune homme en bas. Il semble résolu à venir me chercher, que ce soit de mon plein gré ou de force. Vous ai-je déjà dit que je déteste les gens déterminés?
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Mar 18 Mar - 23:55


WHO ARE YOU ?




Après le craquement d’une branche, qui aurait pu être inaudible par un humain mais pas pour un loup-garou, Aaron faisant confiance à ses sens et à son instinct d’alpha, pointait maintenant le feuillage d’un arbre. Il savait très bien que quelqu’un se cachait là dans cette arbre, demandant à cette personne de descendre, afin qu’ils puissent pourquoi pas discuter, l’alpha s’était montré relativement direct et plutôt déterminé à découvrir qui se cachait là haut.

-« Je ne suis pas là! »

C’était une blague ou quoi ? A quoi pensait cette drôle de présence ? Cependant cette réponse fit rire le brun, même si d’ordinaire il n’appréciait pas trop qu’on se moque de lui, il devait avouer que cette fois ci cette inconnu avait fait fort, et le brun n’avait pas pu s’empêcher de bouffer de rire.
Mais désormais au moins il était fixé , il y avait bien quelqu’un dans cet arbre, ce qui le motivait encore plus pour savoir de qui il s’agissait.

Ainsi, il s’approcha un peu plus de l’arbre, observant constamment le feuillage, tâchant d’essayer de distinguer, une silhouette, une forme qui pourrait lui faire découvrir qui était cette inconnu.
Aaron n’aimait pas trop les parties de cache-cache, ça l’agaçait souvent et assez rapidement, le rendant irritable.
Alors autant que le jeu soit rapide. Mais monter dans l’arbre sans savoir ce qu’il s’y trouvait n’était pas dans son optique actuellement.

Les battements de coeurs se firent plus violents et plus rapides. Il connaissait ce rythme, cela ressemblait beaucoup au rythme que prenait le coeur des lycans lorsque ces derniers se transformaient. Il y avait donc un loup-garou en haut ? Comment était-il montait ? Ce n’était pas un enfant, la voix semblait venir d’un garçon d’environ l’âge d’Aaron.
Mais alors qui pouvait-il bien être ? L’aura semblait différente également de celle d’un loup-garou classique… Aaron était perturbée.

Son excellente vue, lui apporta les réponses qu’il cherchait, Car il pu distingué,  un drôle de liquide qui tombait de l’arbre pour venir mourir sur le sol. S’approchant du point d’impact, il s’abaissa pour comprendre de quoi il s’agissait. Le liquide avait l’air gluant et visqueux, ignorant les propriétés de ce fluide étrange, il ne le toucha pas. Il se contenta de placer les éléments uns à uns, formulant ainsi des hypothèse, une chose était sur, ce n’était pas un humain normal qui se cachait là-haut dans cette arbre.

-« Partez! Partez, je vous dis! »

Décidément, il ne  souhait pas être vue, mais ça ne faisait qu’attiser la flamme de la curiosité du jeune alpha, cependant une chose était certaine Aaron devait rester sur ses gardes.

-Est ce que ça va ? il regarda autour de lui, Tu peux descendre il n’y a personne ici, il n’y a rien que je ne puisse voir.

Se mettant alors à activer son aura légèrement, troquant alors la couleur bleu glacial de ses yeux, pour un rouge encore plus flamboyant qu’à l’origine. Il montrait à cette inconnu, que lui aussi n'était pas un être normal et qu'ils devaient être en mesure de se comprendre.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Dim 23 Mar - 17:50


LOUP ET LÉOPARD.

Il avait ri en entendant ma réponse, pour le moins embarrassante. Je suis la personne la plus idiote que ce monde ait jamais portée. Je pense que les dieux doivent mourir de rire en crachant leur nectar. Sérieusement, essayez de jouer à cache-cache en criant que vous n’êtes pas dans la pièce alors que la personne qui vous cherchait était à deux mètres de vous. Une chance que j’ai d’autres talents. Et ce loup… ce loup ne semblait pas si mauvais que cela à vrai dire. Il aurait très bien pu arracher l’arbre et venir me tuer. Il se dégage de lui une force, mais quelque chose de bien aussi. Je ne saurais dire quoi.

Le loup ne voulait vraiment pas partir. Peu importe combien je criais, il semblait vraiment résolu à me trouver. À travers les branches, j’avais pu le voir se pencher sur mon venin. L’inspectant d’un œil curieux. La pelouse avait fini par mourir autour de cet arbre. Des petits brins d’herbes jaunies. Comme l’automne. Mais la saison colorait avec délicatesse la nature. La tuait avec beauté. Mes pouvoirs n’ont rien à voir avec l’esthétique. Ils détruisent. Je tue tout ce que je touche. Le cœur triste, je monte un peu plus haut et accote mon dos contre le tronc.

-Est ce que ça va ? Tu peux descendre il n’y a personne ici, il n’y a rien que je ne puisse voir.

Les gens déterminés sont définitivement les êtres les plus frustrants qui ne puissent exister. Je me résigne. Il va s’enfuir de toute manière en me voyant. Je descends les branches de l’arbre avec adresse. Cela ne me prend que quelques secondes pour me trouver en face du loup alpha. Il avait les yeux rouges. Brillant plus que ceux d’un alpha ordinaire. Je me trouvais devant lui. Les yeux oscillant entre le vert et le doré, la moitié de mon corps recouverte de la fourrure d’un léopard, les griffes venimeuses, la longue queue de panthère tachetée qui complétait le tout. Je suis un mutant. Ce n’est pas gracieux. Il me voit. Il devrait être content.

-Voilà, tu m’as vu. Ça doit t’avoir fait plaisir.


Il n’y a pas de méchanceté dans ma voix. Aucune mauvaise intention. Seulement de la lassitude. Pourquoi tenait-il tant à voir quelqu’un qui ne voulait pas être vu ? J’étais venu dans la forêt pour passer du temps seul. Soupirant, je me dirigeais à quatre pattes près du lac. Je m’assois en face de celui-ci et contemple mon reflet.

-Tu peux partir maintenant.


Même si je ne voulais pas vraiment que le loup parte. Peut-être avais-je besoin de parler et de tisser des nouveaux liens. Peut-être, qui sait.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Lun 24 Mar - 1:36


WHAT I’AM SUPPOSE TO DO ?




Il y avait quelqu’un dans cet arbre juste devant le lycan, cette personne ne voulait pas être vu par le monde extérieur, et était résolu à demeurer caché dans les feuillages de l’arbre qui l’abritait, mais malgré les mises en gardes faites pas cette voix masculine, ainsi qu’un liquide inquiétant qui semblait s’attaquer directement à la végétation qui était rentrée en contact avec ce dernier, Aaron restait calme essayant de dompter son loup intérieur qui lui indiquait un potentiel danger en vue.
Ce qui ce trouvait là, ne pouvait pas être un simple personne, un humain n’aurai pas pu monter si haut dans cet arbre sans une échelle ou autre. Non cette personne était une créature surnaturelle, une odeur inconnu que le brun se devait de voir et de connaître car, ici elle se trouvait dans la ville des trois meutes, chaque créatures surnaturelles, étant connu des trois alpha dont Aaron faisait parti afin que règne ici une cohabitation pacifique dans lequel chacun pouvait trouver son compte.

C’est ainsi qu’Aaron insista longuement, pour pousser cette personne à descendre de son perchoir, il fit même luire ses yeux d’alpha,  pour montrer plus d’instance et de crédibilité sans pour autant se monter agressif, avec les données qu’il possédait, il essayait de trouver quelle type de créature était le petit joueur de cache cache.
Restant sur ses gardes il entendit alors des bruits de pas, des frottements de feuilles et de branches, puis une silhouette tomber légèrement avant de toucher le sol habillement.
Aaron écarquilla les yeux face au spectacle qui se déroulait à présent sous ses yeux, des yeux vert tendant vers le dorée le fixait, un jeune garçon à moitié recouvert d’un pelage de léopard, des griffes desquelles coulait un étrange fluide, visiblement identique à celui qu’il avait pu observer sur le sol quelques minutes auparavant et une queue de panthère qui se mouvait dans l’air.
Aaron n’en croyait pas ses yeux, il ne pouvait pas imaginer qu’il rencontrait ce type de créature, son ancien alpha lui avait fait part de quelques histoires, et lui avait fourni par le passé des informations sur cette race de créatures surnaturelles…

-Voilà, tu m’as vu. Ça doit t’avoir fait plaisir.

Il sentit de l’agacement, comme si se montrer était un épreuve et que le jeune garçon qui en apparence avait sensiblement le même âge que l’alpha, Aaron se doutait bien de ce qui hantait le jeune garçon, après tout il était un Kanima et Aaron savait de quoi il en retournait…
Il regarda alors le jeune garçon s’éloigner pour prendre place près du lac pour y regarder son reflet.

-Tu peux partir maintenant.

Décidément, ce jeune garçon semblait vraiment perdu, recherchant des réponses dans son reflet, seul au beau milieu de la forêt là où personne ne pourrait le voir, mais la forêt lui permettait de se protéger des humains mais certainement pas des loups, leurs nombres grandissait de semaine et semaine, et avec les évènements passé, Aaron n’était pas sur que la présence d’un Kanima rassurerai tout le monde, et même pire il ignorait ce que d’autre loups seraient prêt à faire pour protéger les leurs, ce qui était compréhensible et Aaron agirait probablement de la sorte, s’il n’était pas dans un telle situation.
Le regard du Kanima lui avait paru si vide, il avait vraiment l’air inoffensif et puis dans le fond c’était un loup également, et Aaron avait bien trop longtemps cherché de l’aide auprès de l’alpha qui avait fait de lui un loup qu’il n’avait jamais vu pour laisser un lycan en phase de transformation à la recherche de son passé.
Calmement il s’approcha du jeune homme, posant alors délicatement sa main sur son épaule.

-N’es pas honte de ce que tu es  …

Il fit reluire ses yeux à nouveaux, le Kanima pourrait alors les voir dans le reflet de l’eau. En tout cas Aaron voyait le regard du Kanima et après les yeux de Ruby ces derniers était tout aussi étranges et fascinants.
Paisiblement, il s’installa au côtés du jeune garçon.

-Je n’ai pas l’intention de partir maintenant, qui es tu donc ? Que viens tu faire ici à Beacon Hils ?

Dans sa façon de parler il y avait une certaine douceur, un voix calme et plate, il n’avait pas peur du jeune homme, il était intrigué, curieux, il savait pourquoi un Kanima était un Kanima, et il savait aussi que ce n’était que temporaire mais que cela demandait beaucoup de recherches, et visiblement, ce presque loup avait besoin de soutien et de réponses.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Aaron Lawford le Lun 23 Juin - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Jeu 5 Juin - 12:36


LOUP ET LÉOPARD.

Le lac se dresse devant moi dans un scintillement nocturne. Il me renvoie une image floue de mon être en prenant une respiration tandis que le vent vient avec douceur me chatouiller les cheveux. Je me plais à me dire que la nature est vivante. « Mère Nature. » Elle est ce qui me reste de maman dans un monde sombre comme la nuit et sans issue comme la tombée du jour. Me serrant dans ses bras par les branches de ses arbres et pleurant mes décisions malencontreuses par ses pluies torrentielles. « Aimez la Nature ». Je me retiens pour ne pas pleurer.

Je me retiens pour ne pas tous les tuer.

Mon venin coule sur la bande riveraine en tuant toute forme de vie organique qui devait y avoir élu domicile. Je tente de tendre le bras afin que celui-ci ne puisse progresser davantage et rejoindre le lac. La maison des poissons et de toutes sortes de créatures fantaisistes qui suscitait le rêve des humains depuis maintenant plusieurs générations. Il passe entre mes doigts dans un filet. Je suis moi aussi pris au piège. Mon reflet me sourit.

Menteur et fabulateur qui connaît ma vraie facette. Je suis moi-même le miroir des gens que je rencontre et cache mon visage du masque que je veux. Tous ont différentes valeurs et sont utilisées à diverses intentions. Les dorés sont pour plaire et les noirs sont pour tromper. Personne ne voit dans les ténèbres. Mes mains sont recouvertes de sang comme celle d’un gentleman de gants pour danser. « Chérie, puis-je vous tuer ? »

Ce loup inconnu se promenant aux abords des lacs ne partait pas. Il semblait vouloir tirer le mot au clair de cette histoire. La mienne ne pouvait pas être décantée. On ne pouvait pas y filtrer les cadavres et les morceaux de carcasses humaines pour retrouver une eau limpide. Peut-être est-ce pour cela que les grandes étendues d’eau me plaisaient. Je cherche dans le reflet du miroir ce que j’aurais pu devenir. Voilà pourquoi je ne fuyais pas mon image comme tout bon kanima qui se respecte. Je sens une pression sur mon épaule. La chaleur de la main du loup part de celle-ci pour se répandre au travers de mon cœur. Cela fait du bien. La nuit est de glace et je suis de flamme.  

-N’aie pas honte de ce que tu es…


Tout devient silencieux pendant quelques secondes. Les hiboux cessent de hululer et les animaux de faire petits pas trémoussés dans la clairière. Ma Mère Nature retenait tout comme moi son souffle. Avait-il réellement dit cela ? Mon reflet esquisse un sourire. Il illumine son visage terni par les doutes et les lassitudes comme un millier de rayons solaires.  Je voudrais tendre le bras pour essuyer la larme qui coule au coin de ses yeux. Il est heureux. Et je partage avec lui cette euphorie.  

Je me tourne vers cet étranger. Il s’assoit près de moi et s’installe confortablement. Il ne partira visiblement pas maintenant. Je suis intérieurement soulagé. Il va parler avec un peu de chance et entamer une discussion. Je pourrai faire semblant de lui parler sans paraître trop vouloir en savoir.

-Je n’ai pas l’intention de partir maintenant, qui es-tu donc ? Que viens-tu faire ici à Beacon Hils ?

-Je m’appelle Andrew.


Un nom était une étiquette que nous collions pour identifier les éléments autour de nous. Ce que nous appelions « chats » et « chiens » ou encore « loups » et « félins » étaient seulement des noms accordés arbitrairement aux choses. Je me suis auto-proclamé « Andrew ». Mon frère et moi avions ensuite opté pour le nom de famille Sykes. Mon nom… Mon véritable nom… Celui donné par ma mère biologique il y a maintenant 400 ans… Seulement Zach le connaît. Personne n’a réellement besoin de savoir. C’est le secret que je garde dans le trou de mon cœur. Il me permet de vivre. Il faut quelque chose pour se raccrocher à la vie quand on est immortels. La haine venait me consumer momentanément avant de s’évanouir, comme une vague se mourrait sur le bord de la plage. Je croquerai un lapin avant de revenir à la maison.

-Je suis arrivé en ville il y a peu de temps avec mon frère, répondis-je en observant le ciel noir. Il est… il est très différent de moi. Les gens ne sont pas vraiment sa tasse de thé et il est un peu soupe au lait. Il a voulu venir à Beacon Hills, donc je l’ai suivi. Je l’aime beaucoup et je ne lui désobéirai jamais. Ses désirs sont des ordres et ses désirs sont désordres… conclus-je en rêvassant.

Je me tourne ensuite vers le jeune homme. Son regard est de la couleur des rubis tandis que le mien est une paire de grenats. Ils brillaient sous les lueurs lunaires dans une symbiose insolite. Un lien implicite se formait entre nous. Partager ces secrets était nouveau pour moi.

-Il est la seule famille qui me reste. Je ne sais pas quels sont ses plans ici et pourquoi il a choisi cette ville, lui avouai-je avec dépit. Pour ma part… j’ai certains trucs à faire. Je tente malgré tout de prendre un nouveau départ et redevenir un loup. C'est un plan stupide, je n'ai aucune idée comment faire. Zach ne le sait pas. Il ne doit jamais savoir.

Zach sait cependant tout.

-Il perd beaucoup le contrôle ces temps-ci. Dans les meilleurs des cas, je finis en pleine forêt à me regarder dans le lac en attendant que la transformation passe. Comme maintenant, fis-je en pointant mon propre corps. Dans les pires… je ne me souviens de rien. Je me réveille recouvert de sang et avec un bout de chair entre les dents. J’ai déjà tué, lui confiai-je sans sourciller. Peut-être plus de personnes que tu ne vas jamais rencontrer dans ta propre vie. Et toi ? Tu es qui ? Mis à part un loup alpha un petit trop curieux…

Je laisse échapper un sourire, encourageant mon interlocuteur à continuer.

HORS RP:
 
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Lun 23 Juin - 2:30


CONFESSION




Aaron déposa sa main sur l'épaule du Kanima, il y diffusa sa chaleur afin de le soulage et y récolta la froideur de son coeur, ce personnage était un être tourmenté, pourtant pendant plusieurs secondes qui parurent une éternité le silence devint écrasant et il s'abattit sur le lac, le seul contact qu'il y avait entre les deux créatures surnaturelles suffit à Aaron pour savoir que ses paroles avaient fait du bien à cette étranger en peine.
Il croisa ensuite son regard lorsque ce dernier se tourna vers lui puis s'installa à ses côtés, il souhaitait lui parler et il ne bougerait pas tant que cela ne serait pas fait.
Il commença par lui demandait qui il était et ce que cet étranger venait faire ici à Beacon Hills

-Je m’appelle Andrew. Je suis arrivé en ville il y a peu de temps avec mon frère, répondit-il en observant le ciel noir. Il est… il est très différent de moi. Les gens ne sont pas vraiment sa tasse de thé et il est un peu soupe au lait. Il a voulu venir à Beacon Hills, donc je l’ai suivi. Je l’aime beaucoup et je ne lui désobéirai jamais. Ses désirs sont des ordres et ses désirs sont désordres… conclus-je en rêvassant.

Aaron apprenait l'existence du frère d'Andrew et lorsqu'il entendit la dernière phrase prononcé par le Kanima, il comprit immédiatement que ce fameux frère était le maître du Kanima ce qui signifiait qu'il pouvait s'en servir comme d'une arme ou comme un bouclier tel un objet. Un principe auquel Aaron n'adhérait pas, Andrew dans un sens était un loup, et malgré son apparence de Léopard, Aaron ressentait très bien le lien lycan qui commençait à naître entre les deux ados.
Il ressentit encore plus ce sentiment lorsqu'il croisa les yeux d'Andrew... Un lien s'était crée, il ne voulait pas être le maître, mais seulement l'ami ou le frère qui l'aiderait à retrouver son chemin vers sa forme lycanthrope.

-Il est la seule famille qui me reste. Je ne sais pas quels sont ses plans ici et pourquoi il a choisi cette ville, lui avouai-je avec dépit. Pour ma part… j’ai certains trucs à faire. Je tente malgré tout de prendre un nouveau départ et redevenir un loup. C'est un plan stupide, je n'ai aucune idée comment faire. Zach ne le sait pas. Il ne doit jamais savoir.

Il ressentit, la "peur" d'Andrew, il était en peine et cherchait à redevenir un loup, mais son frère qui se servait de lui pour assouvir ses désirs le prendrait surement mal et il en voudrait surement beaucoup à Andrew, mais Andrew aimait son frère ainsi il n'avait point de repère et il ne savait pas comment s'y prendre. Mais Aaron savait des choses, et il se confierait et donnerait tout les ingrédients nécessaire au Kanima afin qu'il puisse trouver son chemin.

-Il perd beaucoup le contrôle ces temps-ci. Dans les meilleurs des cas, je finis en pleine forêt à me regarder dans le lac en attendant que la transformation passe. Comme maintenant, fis-je en pointant mon propre corps. Dans les pires… je ne me souviens de rien. Je me réveille recouvert de sang et avec un bout de chair entre les dents. J’ai déjà tué, lui confiai-je sans sourciller. Peut-être plus de personnes que tu ne vas jamais rencontrer dans ta propre vie. Et toi ? Tu es qui ? Mis à part un loup alpha un petit trop curieux…

Ces dires crispèrent l'alpha, si ce que racontait Andrew était vrai, alors son frère Zach représentait une menace pour la ville entière, choses que le lycan ne pouvait accepter, car il avait fait la promesse de protéger sa ville natale, c'était une promesse que tout les loups membres de l'alliance des meutes avaient fait aux trois alphas de la ville dont fait partie Aaron.
Il ne voulait pas s'en prendre au Kanima ni à Andrew, c'est pourquoi ce dernier devait avoir achevé son parcours avant que son frère ne pète les plombs pour de bon. Aaron devait donc s'activer et l'aider du mieux qu'il pouvait et vite.
Il était donc grand temps qu'il parle afin de répondre au jeune garçon.

- Moi je m'appelle Aaron Lawford, je suis née ici à Beacon Hills, j'aime cette ville c'est pourquoi je vais être franc avec toi, car si ce que tu dis est vrai alors ton frère Zach pourrait devenir une menace pour notre ville ce que ni moi ni les autres loups ne pouvons tolérer. Nous nous sommes battus pour retrouver un semblant de paix, une alliance entre les meutes a été crée et nous nous sommes promis de ne plus laisser quiconque venir troubler notre ville.
J'ai comprit que Zach était le maître du Kanima ainsi s'il décide de t'utiliser pour assouvir ses fins, on aura pas d'autre choix que de t'abattre ou de l'abattre lui. Tu as peut-être déjà tué beaucoup de personnes sous son contrôle mais tu ne résisteras pas à trois meutes, de plus moi aussi j'ai déjà tué sous ma forme alpha... Je ne sais pas si tu sais ce que cela signifie aux yeux des loups je ne sais même pas si ce que tu sais ce qu'être un loup est mais je peux t'apprendre.


Après un discours plutôt froid et sec, il retrouva un peu de chaleur dans sa voix, il savait pertinemment que ce n'était pas Andrew qui avait décidé de tuer toutes ces personnes. C'est pourquoi il se devait de l'aider à briser ses chaînes afin de faire de lui un loup à part entière qu'il protégerait en l'intégrant à sa meute.

-Je sais que tu souhaites devenir l'un des nôtres. Mais tu ne sais pas comment t'y prendre, moi je le sais je peux t'aider. Je sais pourquoi une loup devient un Kanima, mais je sais aussi ce que tu dois faire pour devenir toi même. Et alors il n'y aura plus de chaînes qui te maintiennent sous les ordres et les désirs de ton frère.
Mais avant cela tu dois parcourir ton passé, et résoudre une "énigme" qui te rattaches à ce passé et qui bloque ta transformation. Cela peut-être n'importe quoi, mais tu dois parcourir ce tri toi même, réfléchir à ce qui pourrait te bloquer car je ne peux le faire à ta place...


Il avait donné les ingrédients, à présent c'était à Andrew de faire son chemin, mais Aaron restait là en cas de besoin.

-Parcours ton passé Andrew , je reste ici si tu as des questions, je suis près à y passé la nuit si il le faut. Mais tu dois retrouver ta place parmi les loups. Si tu n'y arrivais pas, je suis même disposé à essayer quelques choses mais cela risquerait d'être très douloureux...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Ven 11 Juil - 8:03


LOUP ET LÉOPARD.

Le loup ne semblait pas aimer mes paroles. Je me fichais bien de ce qui pouvait traverser son esprit étroit en ce moment. Certainement des sombres pensées qui ne fleuriraient jamais dans le jardin de son esprit. Le jeune homme doit avoir perdu ses esprits depuis un certain temps. Il a perdu une raison de vivre. Je suis la personne la plus chanceuse au monde. Le mien ne gravite que pour lui. Zach est la seule personne pour laquelle exister a un sens. Je sais que les temps sont difficiles et je conserverai le masque aussi longtemps que possible. Ne crois pas en mes forlignements qui ne veulent que tromper la face du monde.

Les habitants de la contrée sous-marine coulaient doucement au fond du lac. Le trépas a un charme fascinant : un formidable attrait. La poésie du dernier soupir que je peindrai en rouge pour te rendre heureux. Le loup prend alors la parole.

- Moi je m'appelle Aaron Lawford, je suis née ici à Beacon Hills, j'aime cette ville c'est pourquoi je vais être franc avec toi, car si ce que tu dis est vrai alors ton frère Zach pourrait devenir une menace pour notre ville ce que ni moi ni les autres loups ne pouvons tolérer. Nous nous sommes battus pour retrouver un semblant de paix, une alliance entre les meutes a été crée et nous nous sommes promis de ne plus laisser quiconque venir troubler notre ville.

Le venin coule le long de mes griffes alors que le loup commence à me menacer. Il doit se trouver bien louable en me parlant de la paix et de l’amour. Tu ne connais rien de la vie ! Tu ne connais pas la vraie guerre ! Les grenades qui explosent dans une symphonie et ces corps dont je me restaurais après chacune des batailles. Zach est plus important que moi. Je briserai cette alliance si un seul loup de cette ville ose lui porter atteinte. Ne crois jamais avoir une emprise sur moi. Je ne souffle cependant pas mot et me contente de baisser les yeux. Tu es un chat innocent victime de ce monde trop cruel. Lawford continua.

-J'ai comprit que Zach était le maître du Kanima ainsi s'il décide de t'utiliser pour assouvir ses fins, on aura pas d'autre choix que de t'abattre ou de l'abattre lui. Tu as peut-être déjà tué beaucoup de personnes sous son contrôle mais tu ne résisteras pas à trois meutes, de plus moi aussi j'ai déjà tué sous ma forme alpha... Je ne sais pas si tu sais ce que cela signifie aux yeux des loups je ne sais même pas si ce que tu sais ce qu'être un loup est mais je peux t'apprendre.


Je suis le gamin candide qui ne comprend rien de ses pouvoirs : cette arme utilisée pour tuer toutes les personnes se dressant sur son chemin. Trois meutes ne feraient pas le poids contre nous. Lawford a pris une ou deux vies. Il était encore dans son berceau que je parcourais les continents pour semer les graines du chaos. Il tétait encore le sein de sa mère que je prenais les armes pour abattre tous ceux qui ne pensaient pas comme nous. Je lui pose ma question en ne pouvant contenir un tremblement dans ma voix.

-Tu… tu pourrais vraiment m’apprendre ?

-Je sais que tu souhaites devenir l'un des nôtres. Mais tu ne sais pas comment t'y prendre, moi je le sais je peux t'aider. Je sais pourquoi un loup devient un Kanima, mais je sais aussi ce que tu dois faire pour devenir toi-même. Et alors il n'y aura plus de chaînes qui te maintiennent sous les ordres et les désirs de ton frère. Mais avant cela tu dois parcourir ton passé, et résoudre une "énigme" qui te rattaches à ce passé et qui bloque ta transformation. Cela peut-être n'importe quoi, mais tu dois parcourir ce tri toi-même, réfléchir à ce qui pourrait te bloquer car je ne peux le faire à ta place...

Tu es tellement amusant avec tes histoires de blocage. Tu sembles savoir de quoi tu parles et me fait la morale en me disant de me défaire des « chaînes » de mon frère. Je suis soumis à ses émotions tout en étant parfaitement libre. Il est mon entrave et mon ancre. Je ne serai rien sans lui. Personne ne bloque ma transformation. Je tuerai tant que mon frère voudra voir les hommes porter leurs bras en croix et rire des morts dans les rubriques de journaux. Peu importe combien atrabilaire il peut être.  

-Parcours ton passé Andrew , je reste ici si tu as des questions, je suis près à y passé la nuit si il le faut. Mais tu dois retrouver ta place parmi les loups. Si tu n'y arrivais pas, je suis même disposé à essayer quelques choses mais cela risquerait d'être très douloureux...

-Sans vouloir te vexer, je n’ai pas vraiment trop envie de souffrir pour le moment, lui dis-je en passant la main dans mes cheveux. Mais tu as peut-être raison. Il faut que je trouve la raison de mon blocage, mais je… je dois chercher les réponses par moi-même. Le léopard est de nature solitaire. Je ferai partie de ta meute quand je serai un loup. J’ai encore du chemin à parcourir avant de te rejoindre.

Je me tourne vers Aaron pour lui adresser un beau sourire avant de lui faire un « bro fist ». Zach serait furieux de savoir que j’ai rejoint aussi rapidement une des meutes de la trinité de la ville. Ma fourrure disparut progressivement et mes yeux reprirent leur couleur bleue. Le venin recouvrait toujours les alentours et je dus prévenir mon nouvel alpha de faire attention. Je le regarde quelques instants avant de lui poser une question ridicule.

-Dis Aaron, tu peux refaire tes yeux rouges ? J’trouve ça fascinant.


Le jeune alpha fait luire ses yeux de nouveau. Je ris comme un enfant avant de me relever et de quitter les bois en lui posant une panoplie de questions sur les meutes de la ville ainsi que sur « notre » espèce. Lawford aimait sa condition de loup et franchissait un pas énorme en acceptant un être comme moi au sein de son groupe. Bel imbécile : tout le monde sait que le kanima ne recherche pas de meute. 

HRP:
 
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   Sam 12 Juil - 12:47


Good Luck Little Leopard




En y réfléchissant bien, Aaron s'était peut-être montré trop dur ou trop direct envers ce fameux Kanima, avec des paroles tendants parfois vers la menace. L'Alpha aurait surement employé le mot de mise en garde mais en fin de compte c'était sensiblement la même chose.
Et on sait tous qu'il y a bien des manières de gagner la confiance des gens mais on sait également que la menace n'en fait généralement pas partie.
Cependant Andrew ne dit rien, il reste immobile fixant l'eau calme du lac dans lequel se déverse son venin. Pauvre habitants aquatique, fuyez un peu plus loin le temps que ce poison se dissipe ! Il en va de votre vie !

Aaron connaissait les Kanimas, ou disons qu'il connaissait la théorie autour des Kanimas, Andrew était le premier qui lui ait été donné de voir. Ses compétences sur "le terrain" était en revanche bien faible. Mais Aaron était bien décidé à ramener ce dernier parmi les loups et ce quoi qu'il lui en coute. Le brun était peut-être naïf, très probablement même mais il était aussi parfois aveugle sur bien des choses...

Finalement Andrew finit enfin par faire sortir quelques mots de sa bouche, ce n'était pas grand choses mais après les minutes de silences qui venaient de s'écouler, il était toujours bon de savoir qu'il n'avait pas perdu la faculté de parler. Un silence qui avait troublé le jeune Alpha. Ce dernier avait pourtant évoqué le cas Zach, et du danger qu'il pouvait représenter mais Drew était resté d'un calme olympien, se contentant de cibler le lac tandis que ses pensées affluaient sans doute dans son esprit.

-Tu… tu pourrais vraiment m’apprendre ? dit-il d'une voix tremblante.
-Bien sûr que je le peux.

Aaron avait pour l'instant du mal à cerner le personnage, mais une chose était visiblement sûre c'était qu'Andrew manquait cruelle de connaissance sur les loups-garous, mais cela allait changer puisque Aaron allait l'aider. Tandis que de son côté Aaron observera le Kanima pour en savoir plus sur lui.
Par la suite Aaron l'invita à parcourir son passé et lui proposa même une solution plus rapide pour l'aider un peu, mais Drew ne semblait pas encore prêt à franchir le pas même si dans ses mots Aaron y décelait le fait que le Léopard avait comprit ce qu'il avait à faire.

-Sans vouloir te vexer, je n’ai pas vraiment trop envie de souffrir pour le moment, Mais tu as peut-être raison. Il faut que je trouve la raison de mon blocage, mais je… je dois chercher les réponses par moi-même. Le léopard est de nature solitaire. Je ferai partie de ta meute quand je serai un loup. J’ai encore du chemin à parcourir avant de te rejoindre.

-Nul ne peux faire ces recherches pour toi donc prend ton temps et quand tu seras prêt tu saura où nous trouver.

Il eut droit à un sourire radieux avant qu'Andrew n'avance son poing dans sa direction en guise de "Bro first" , Aaron sourit également et colla son poing à celui d'Andrew. La fourrure et les yeux violet du Kanima finirent par disparaître pour laisser place aux yeux bleus de l'adolescent. Ce dernier demanda alors une faveur, il souhaita qu'Aaron lui remontre ses yeux d'Alpha que c'était quelques choses de fascinant, pour quelqu'un dont les yeux prenaient une couleur violette, c'était plutôt flatteur et Aaron s'exécuta. Ce qui entraina un grand rire de la part du jeune garçon et ainsi les deux êtres surnaturels quittèrent le lac et la forêt tandis qu'Aaron expliqua les divers rudiments du parfait loup-garou à Beacon Hills.





HRP:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loup et léopard (Aaron & Andrew)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loup et léopard (Aaron & Andrew)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loup et léopard (Aaron & Andrew)
» Elargir la race des loup-garous ?
» The third temptation [Aaron]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Le lac-
Sauter vers: