Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's just a memory [PV - Isabella Eldder]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: It's just a memory [PV - Isabella Eldder]   Dim 16 Mar - 21:50


❝It's just a memory❞

feat. Isabella Eldder


Le lac et sa surface lisse et paisible où la lune se reflète quand la nuit tombe. S'approchant de la rive, la Garghest poussa malencontreusement un caillou qui roula et tomba dans le liquide aux couleurs bien sombre en cette soirée tranquille. L'eau se retrouva alors un court instant troublée se qui chagrina la jeune femme pour aucune raison particulière. Elle attendit que le lac revienne à son état normal pour soupirer en s'asseyant sur son arrière train, ramenant sa queue sur le côté. Lucylia semblait bien mélancolique et pour cause, elle se souvenait d'une jeune fille qu'elle avait rencontré à ce même lac ... Et ne l'avait jamais revu depuis mais en gardait un doux souvenir ...

{ FLASH BACK }

Lucylia courait dans la forêt, pour une fois ce n'était pas un lapin ou autre animal qu'elle traquait, elle faisait juste son ... Jogging ? Sous sa forme animale bien sur. Les oreilles plaquées sur l'arrière de son crâne, la gueule entrouverte libérant par moment un râle chaud, ses griffes soulevant occasionnellement de la tête ou des feuilles, elle avait beau faire un peu attention, un chasseur lambda pourrait confondre son passage avec celui d'un sanglier, un chasseur de créatures surnaturelles verrait tout de suite qu'elle est passée par là.

Puis petit à petit, elle ralentit son pas, commençant à avoir soif. Justement, le lac n'était pas très loin, elle se mit donc à marcher jusqu'au point d'eau, profitant de cette promenade pour faire plus attention aux bruits alentours. C'était si calme et paisible, les seuls sons parasites étaient le bruit des oiseaux et autres potentielles proies. La Garghest arriva à destination et s'abaissa pour laper la surface du liquide clair et fraie, tout en fermant les yeux pour éviter de regarder son reflet. C'était tellement agréable, surtout après une course intensive.

Alors qu'elle ne faisait pas attention, ses oreilles se dressèrent d'un coup en entendant un bruit. Lucylia se redressa d'un coup sec et chercha du regard la provenance du son, elle était certaine d'avoir entendu une humaine ...
- Il y a quelqu'un ?

Demanda-t-elle alors à tout hasard, bien que sous sa forme primaire elle possédait une sorte de voix d’outre-tombe un peu étrange et inquiétante.
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: It's just a memory [PV - Isabella Eldder]   Mer 26 Mar - 23:07



Cette nuit était l'une des rares que je passais toute seule dans la maison, et la chambre forestière me paraissais très grande maintenant. Ni Scott ni Isaac n'était resté ce soir, la fratrie non plus, en fait, je n'avais pas étais seule depuis très longtemps maintenant. Je m'étais habituée à toujours vivre entourée, sans que jamais le silence ne pénètre la maison comme il le faisait autrefois, lorsque ma mère était encore consciente de sa volonté, et qu'elle me martyrisait encore dans ses délires violents. Alors, seule sous les draps d’émeraude, je me mis à penser à cette solitude lointaine qui avait ponctué chaque jour de ma vie jusqu’à cet événement saugrenue à la cafétéria. Cette solitude uniquement entrecoupée par quelques rencontre canines, les rares nuits où je m'éclipsais de la demeure familiale en fait. Je me remémorais ces quelques instants passé aux cotés d'un chien pas tout à fait ordinaire, non loin du lac. Si mes souvenirs étaient bons, cela remontaient au jour où j'avais découvert l'état de vie similaire au mien, d'Isaac Lahey.


oOoOoOo


Je me souviens m'être échappée de la demeure familiale, avec de larges entailles sur les bras. Il était tard, et les larmes avaient fait rougir mes yeux verts avec une force surprenante. Je m'étais réfugiée le plus loin possible de la maison, courant comme jamais dans la chaleur de l'été, je ne faisais que tenir mes bras nus, alors que le grand pyjamas que je portais semblait déborder de partout, retombant sur mon épaule comme si j'allais le perdre. Je traversais la route sans même voir où j'allais, ignorant le fait que je sois pieds nus, pas coiffé, ou simplement une jeune fille en pleine nuit et perdue. Tout ce que je voulais c'était m'éloigner, partir très loin de cet enfer insupportable qu'était ma vie. Les larmes ruisselaient toujours sur mon visage, et mon souffle était saccadé de l'effort fournit pour fuir la maison.

Lorsque j'ouvris les yeux, et que je m’arrêtais de courir pour enfin reprendre mon souffle, je fus subjugué par tout le trajet que j'avais fait. Je me trouvais dans la forêt de Beacon hills, perdue non loin du lac, que je ne visitais quasiment plus depuis mon entrée au lycée. Je repérais le tronc d'un grand arbre, un chêne blanc qui, plusieurs fois, m'avait accueillis pour verser toutes les larmes de mon corps. Mais il fallait croire que je n'avais pas fini de pleurer non plus. Je me laissais glisser le long du tronc, et enserrais mes jambes de mes bras frêles, retenant le plus possible le sanglot qui menaçait de sortir de ma gorge. Alors que je pensais être seule et que le sanglot que je retenais s’apprêtait à éclater, un jappement attira mon attention au loin.

Je me relevais du mieux que je pouvais, marchant et titubant jusqu’à la provenance du son. Et alors que je me rapprochais de l'autre rive du lac, une ombre lointaine gronda, et une voix plus que rauque s'échappa de l'ombre. Mais au lieu de m'effrayer dans son questionnement, elle m'attira, parce qu'il y avait quelque chose en ce son de doux, quelque chose de canin. Et Dieu sait Ô combien j'aime les chiens, les gardiens de mes larmes, les gardiens de mon passif, les seuls qui ne me jugent pas et qui me soutiennent. Je me dirigeais avec une certaine appréhension cependant vers sa localisation, trébuchant sur les racines mais me relevant toujours, jusqu’à arriver devant un gros chien noir qui, comme je le sentais, était bien l'ombre qui avait parlé.

"Je... Je suis la seule ici..." Dis-je d'une voix tremblante.

Je devais faire peine à voir en me montrant. Les cheveux dépeignés, les yeux rouges et gonflés des larmes encore bien présente, les pieds nus, le pyjamas de soie trop grand vert, laissant mon épaule à demi-nue. J'étais une fillette perdue, il ne manquerait plus qu'un certain Peter pan veuille m'entrainer dans un monde imaginaire. Je me laissais tomber à coté du grand chien, il avait l'air très gentil malgré cette voix surnaturelle, d'une main encore fragile, je caressais son pelage noir. J'avais toujours adoré les chiens, eux qui pouvaient m'entendre et me comprendre sans soucis quand les humains se prennent dans les pouvoirs de Lymnade.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: It's just a memory [PV - Isabella Eldder]   Jeu 27 Mar - 8:52


❝It's just a memory❞

feat. Isabella Eldder


Lucylia leva sa patte avant droite avec surprise, ce n’était pas tous les jours qu’elle voyait une humaine, surtout une humaine qui n’avait pas peur de sa forme animale. Généralement, les gens criaient, pleuraient, suppliaient, fuyaient sans même qu’elle ait besoin de dire ou faire quoique ce soit. Elle n’était pas agressive, elle n’était pas dangereuse mais les humains avaient un problème avec les bêtes surnaturelles à apparence un peu trop … Démoniaque ?

Cependant elle, elle n’avait pas l’air effrayé … En même temps, elle avait l’air plutôt désespéré donc peut-être qu’elle espérait que la Garghest ne la dévore … Dommage pour elle, la jeune femme n’aimait pas la chaire humaine, sauf quand une vengeance l’animait. Mais c’était agréable de ne pas entendre de hurlements, agréable de la voir s’approcher avec plus ou moins de confiance … Frissonnant, Lucylia se laissa caresser en fermant les yeux, ce genre de contact lui avait tellement manqué que sa queue se mit à battre lentement de droite à gauche sans qu’elle le remarque.

Puis, elle se dit qu’elle devait faire un geste, une sorte de remerciement, c’est pourquoi elle vint appuyer doucement sa truffe froide contre la peau de la petite humaine et entrouvrit sa large gueule faisant apparaître ses crocs qui était aiguisés contrairement à ceux des loups qui les avaient épais et puissant mais pas particulièrement pointu. Ses pupilles scintillèrent un peu plus pendant qu’elle aspirait doucement la douleur de l’humaine. Peine, haine … Ce genre de sentiments avait, pour l’animal, un goût incomparable, souvent meilleur que la viande ou la nourriture tangible.

Une fois qu’elle eut finie de se nourrir, elle donna un peu petit coup de langue affectif sur l’épaule de la demoiselle et s’allongea pour lui faire un signe de tête en disant :
- Tu m’as l’air bien fatigué, tu peux te reposer contre moi si tu veux, je te protégerais.

Non pas que la forêt était dangereuse mais il y avait bien trop de choses étranges à Beacon Hill, ce n’était pas bon pour un pauvre petit agneau innocent comme elle de se balader seul la nuit. Elle aurait pu se retrouver face à une créature nettement plus maléfique que ce gentil et pacifique Chien Noir.
- Raconte moi ce qu’il ne va pas.

Souffla-t-elle ensuite en posant sa tête sur le sol bien tranquillement. Elle n’était pas fatiguée mais elle se sentait bien, cette humaine lui rappelait le temps où elle vivait avec Charlie … Cela lui manquait … Son second père adoptif aussi aimait bien quand elle venait s’allonger près de lui sous sa forme animale, elle avait même droit à quelques caresses. Certes, elle restait une bête sauvage mais de temps en temps, un peu d’affection ne faisait pas de mal, elle restait un chien après tout.
@Eques sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: It's just a memory [PV - Isabella Eldder]   Dim 30 Mar - 20:53



Je me souviens que cette créature naturelle, ce chien, m'avait été d'un grand réconfort. J'avais sentie la plupart de mes peines s'évanouir à son contact, peut-être était-ce parce que j'avais toujours eut une pleine confiance dans les canidés? Lorsque sa truffe humide toucha mon bras, je me sentis un peu libérée de mon fardeau quotidien, elle m'apaisait un peu, comme une amie qui nous laisse sont épaule pour pleurer. Ensuite, l'animal s'était allongé prés de moi, comme repus de cette esquisse de réconfort. Et il parla de cette voix caverneuse et sombre qui aurait put effrayer même le plus courageux des hommes, mais pas moi. Après-tout, je n'étais pas humaine, et c'était d'ailleurs à cause de ça que tout allait mal dans ma vie. Parce que je n'étais pas humaine, le fait de parler pouvait détruire les gens, et blesser les gens qui m'entouraient ne me plaisait pas. De même, parce que je ne le faisais pas, ma mère me haïssait, me traitait d'idiote, d'incapable... D'erreur. Je pouvais supporter ses insultes, parce que cela voulait dire que j'allais à l'opposé de ses désirs et que je me rapprochais le plus de quelqu'un de... bien, mais ses coups... Ses coups que je devais cacher le plus possible pour rester neutre à la vue des autres. L'animal affirma qu'il me protégerai, mais c'était trop tard pour moi.

- Raconte moi ce qu’il ne va pas. Me demanda ensuite l'animal.

C'était étrange, mais lorsqu'il fallait parler de ce qu'il m'arrivait, c'était plus complexe. Parfois, je me disais qu"il était normal que je reçoive des coups, après tout, les enfants devaient rendre fiers leurs parents, et ce n'était pas vraiment ce que je faisais. Un soupir d'incertitude franchit mes lèvres alors que je voyais la bête noire s'allonger à mes cotés. Je me laissais choir contre la créature, et plaçais ma tête contre son flan, caressant sa fourrure sombre d'une main. Je ne savais pas trop quoi répondre. Devais-je expliquer que ma vie était devenue un enfer depuis que j'avais refusé de faire le mal autour de moi, ou simplement donner une histoire inventée à la va-vite qui pourrait coller aux peines d'une jeune fille de mon âge? Un autre lourd soupir quitta ma bouche, je n'allais pas totalement me confesser, j'allais parler de ce que j'avais vu ce matin, à la fois plus simple, plus sécuritaire - parce que cette créature pouvait être un métamorphe - et aussi un peu mieux pour moi, je ne pouvais pas déballer tout cela et me faire plaindre, ce n'est pas dans ma nature.

"Et bien... Je ne sais pas trop quoi faire... J'ai appris aujourd'hui qu'un de mes camarades de classe... C'est un garçon très gentil... mais... Mais il cache quelque chose... Et c'est très grave... Je... J'ai appris que son père le frappe tout le temps... Et je n'aime pas le voir souffrir... Mais je ne peux rien faire pour lui... C'est pour ça que je pleurais... Et ma mère... ma mère ne veut pas l'aider... Mais je ne suis pas censé le savoir non plus, alors je ne peux pas aller lui parler... d'autant plus que pour le lycée je suis muette alors... Oups!" je couvrais ma bouche avec mes mains, j'avais avoué être muette,  mais je lui parlais, s'il découvrait que je n'émettais que des ultra-sons, alors la créature saurait que je ne suis pas humaine.

Oh et puis zut, de toute façon, ce n'était qu'un chien, peut-être venait-il des enfers, mais il ne pouvait surement pas me dénoncer aux gens du lycée pour dire que je n'étais pas réellement muette.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's just a memory [PV - Isabella Eldder]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's just a memory [PV - Isabella Eldder]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi Timide? Non, Isabella Eldder est craintive! (finie)
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Isabella Braña Wiliams
» ♣ Lost Time Memory ♣

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Le lac-
Sauter vers: