Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   Ven 20 Juin - 12:50

Il est temps pour moi, de visité un peu cet endroit. Je suis arrivé sous peu et je ne connaît encore rien des endroits de cette ville. Dans le quartier, je me suis pris un appartement. Pour ce que j'en fait et d'ailleurs une maison pour moi tout seul c'est beaucoup trop grand. Un appartement trois pièce est largement suffisant pour moi. Dans mon dressing, se trouvent toute mes lames. Je suis modeste encore, je n'ai pas grand chose, seulement un katana, un sabre, deux dagues et un ninjato. Je pris les dagues en mis une dans une chaussure et l'autre a la ceinture cachée sous le t-shirt et pantalon. J'ai remarqué la présence de nombreux policiers dans cette petite ville. Même le FBI est ici, c'est à ce demandé ce que font les loups pour attiré bêtement l'attention de simple humains. Pour avoir de quoi dîner peut-être, qui sais...

Je pris une simple veste pour sortir, le soleil n'est pas au rendez-vous mais il ne fait pas froid, je dirais que la température est à la normal d'un climat de la ville. Je ferme la porte à clef derrière moi. Restons prudent, je ne veut pas qu'un curieux viennent fouillé et trouvent mes petits trésors. N'ayant aucun véhicule, seul acquisition n'est nulle autre que ses pieds et ses jambes, je marche dans la ville. Je vis tout sortes de personnes autour de moi. De cas bizarre comme d'autre assez charmant. Une personne viens d'ailleurs m'accosté et a repéré que je ne suis pas du coin. Je lui demande où sont les endroits qui sont les plus sympathique, la personne m'envoie au lac pour commencer. D'après lui, c'est un parfait endroit pour se reposé et se perdre dans le paysage qu'offre le lac. Je le remercie et il me montre le chemin. Un sourire et un au revoir et me voila parti pour le lac qui se trouve malgré moi dans la forêt. La forêt a toujours été parfaite pour les rassemblements de loups-garous.

Enfin arrivé à destination, je contemple en effet la beauté du spectacle qui s'offre a moi. Une petite souche pas loin, se dessine près du bord du lac, je m'en approche et prend repos dessus. Le lac paisible, je ferme un instant les yeux pour écouté les sons environnent et l'odeur fraîche de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   Ven 20 Juin - 23:43




Ma journée avait très mal commencée, et j'avais l'impression que tout pouvait de nouveau s'envenimer si je ne faisais rien depuis ce que j'avais vu. Par ma faute, toute la matinée s'était vue frappée par une fine pluie, et il y a moins d'une heure, j'avais déclenchée un orage en partant. J'avais fuie, tout simplement. Trop choquée de ce qui s'était passé dans les sous-bois, et je n'avais pas été capable de retenir la terreur qui m'avait marquée plusieurs secondes. Ce qu'avait fait Adam était contre nature, supprimer ses émotions, geler son cœur, c'était inhumain, et pourtant, il l'avait fait. Je reprenais mon souffle calmement, j'étais finalement parvenue jusqu'au lac. Mon cœur et mes pensés continuaient de faire des embardées violente, j'étais profondément écœurée de ce que j'avais vu. Les émotions étaient un trésor à mes yeux, et sentir que les siennes s'étaient tout simplement résorbée comme un fil médical, me laissait malade. C'était impossible, horrible, insupportable, et pourtant, il l'avait fait. D'un revers de la main, j'essuyais mon front. Heureusement que ni lui ni moi n'avions reprit le contrôle du temps, la neige à disparue comme si elle n'était jamais venu, et le seul reste de notre bataille sont ces quelques nuages qui couvrent le soleil.

Je reniflais, parvenant un minimum à calmer mes propres émotions, et fixais l'étendue aqueuse de mes yeux turquoises. L'envie me prit, soudainement, de plonger, comme autrefois. C'était de toute évidence la seule chose qui me permettrai de me ressourcer entièrement après cette séance de méditation désastreuse. Me rendant compte que j'ai prestement oublié mes chaussures au sous-bois, je finis cependant par retirer mon jeans et mon pull, ne restant qu'en sous vêtements. La tiédeur du temps ne me gène pas, il fait bien plus chaud que tout à l'heure, et je me sens plus à l'aise avec l'étendue d'eau qui me fait face. Avec un profond soupir d'aise, je plonge mon pied dans l'eau, et tout me semble aller mieux. j'avance lentement vers l'étendue merveilleuse qui m'a vue grandir, et pas à pas, l'eau monte, rafraichissant mes genoux puis mes cuisses. Ma peau redevient tout aussi blanche qu'autrefois, et les quelques nageoires qui se démarquent sur mes mollets se mettent à voltiger dans l'eau. Les écailles d'argents finissent par parsemer ma peau, et l'eau atteint enfin ma poitrine.

Je contemple l'eau, et mes cheveux, en son sein, se sont teintés de ce noir d'encre qui les caractérisent tant, j'ai l'impression qu'un immense amas d'algues englobe ma chevelure. Je sens les douces caresses sur mes paupières, signe que les écailles sont elles aussi apparues sur mes yeux, et alors, je plonge entièrement sous l'eau. Tout mes sens s'éveillent, je prends une immense respiration, et l'oxygène est bientôt filtré par mes branchies. C'est comme si tous mes ennuis étaient lavés par l'eau pure de cet étang, et que tout coulait au fond, ne laissant ainsi qu'une impression de plénitude incroyable. Je fis quelques brasses sous l'eau, avant de finalement me laisser aller jusqu'au fond, explorant ce qui m'avait abrité à chaque fois que je m'étais sentie mal. Rien n'avait changé, les quelques galets qui jonchaient le sable rugueux de ces fonds, ces rares plantes et végétaux qui tentaient de survivre sous les fines profondeurs du lac. Tout m'apparaissait comme doux et revigorants après ce que je venais de vivre. Oui, les émotions sont précieuses, en voir être détruite m'avait ébranlé.

Je n'entendis donc pas les pas feutrés qui se dirigeaient vers la souche prés de laquelle je nageais, bien qu'elle soit encore sur la rive, elle donnait une vue plongeante sur le lac, et avec la pénombre que j'ai causés par mes nuages, il est facile de discerner ma forme. Alors que je remontais à la surface, une silhouette me força à stopper mon élan. Et si c'était lui? Non, je ne voulais pas le revoir, pas maintenant, j'étais bien là, sans personne, à simplement nager comme la douce lymnade que je suis. Je me cache vers le centre du lac, et sors légèrement la tête, juste assez pour pouvoir observer sans être vue, les bordures du lac. Ce n'était pas lui, mais c'était tout de même un homme. De là où j'étais, je ne voyais cependant pas les détails, je pouvais juste affirmer qu'il était brun, et qu'il semblait lui aussi profiter des lieux. Je le vois humer l'air et un mince sourire se dessine sur mes lèvres, je peux ressentir ses émotions d'ici, il est encore un peu perdu, mais il apprécie les lieux à leurs juste valeur. Cependant, mon inadvertance fit que mes bras battirent l'eau avec un peu trop de force, faisant bien assez de bruit pour être repérée. Surprise, je me surélevée dans l'eau par réflexe, chose que je n'aurais pas due faire, puisque non seulement je m'exposais sous ma vraie forme, mais qu'en plus, il venait juste de me remarquer.

"Euh... je...."


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   Mar 24 Juin - 17:36

Les yeux fermé, j'écoute tout ce qui vient et parte. C'est agréable d'entendre la nature faire parlé d'elle aux inconnus. Les arbres crissent leurs feuilles, l'eau du lac s'effondre sur la terre de la forêt. Le vent souffle et chante sa douce chanson. Tout est tellement différent de la ville. La sérénité et le calme de cet endroit me plaît beaucoup. J'ouvre les yeux et observe l'eau qui s'entrechoque entre elle et qui produit des petits vaguelettes.

Pendant un instant, j'oublie tout, l'entraînement d'escrime, mes lames cachés sous mes vêtements, les loups-garous, cette fille assassinée, ma vie tout simplement. Tout près je vis les poissons nagé et continué un chemin qui est toujours le même. Cette ville va m'être bénéfique, bien qu'en tant que chasseur qu'humain. Je dois me construire une vie. Je baisse les yeux en sachant que cela me sera bien trop difficile. Mais j'ai choisi de faire cet entraînement, je n'ai aucun regret !

Un bruit suspect attire mon attention, je me lève de ma souche et observe les lieux. Je repère rapidement que ça provient du lac. Au loin, je vois des bulles qui remontent a la surface, une arcade perché presque sur le fond et pose une main sur mon t-shirt qui cache dessous au niveau de la ceinture, ma dague. Je reste bouche-bée en voyant ce qui viens de sortir de l'eau. Je ne sais pas comment le décrire, tellement que je trouve cela abérant de voir une créature du lac. Je ne devrais pas pensé comme cela puisque rien que le faite qu'un mélange homme-loup existe. Je garde la main sur la dague ne sachant pas si elle est pacifiste ou dangereuse?

Hum... Balbutiais-je. Euh... Qu'êtes-vous?

Ça paraît peut-être maladroit sur le coup, mais c'est la première fois que je vois une tel chose. Je ne sais pas, si je dois avoir peur ou être émerveillé...
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   Ven 27 Juin - 22:37




Mon corps sembla geler sur place, j'ai peur, parce qu'outre le fait que ce soit un étranger, le geste équivoque qui l'agite me rappelle très facilement les chasseurs expérimentés. Ma respiration ralentit brusquement, et je cherche une échappatoire du regard, je pourrais plonger, mais j'ignore si j'en aurais le temps avant qu'il ne lance ce qu'il cache sous son t-shirt. Un éclair très bref dut luire vers sa personne, parce que j'eus l'impression que le lien empathique qui représente les émotions du monde se montrait à moi une fois de plus. Mais je n'étais pas en transe, cela voulait donc peut-être dire que je devais étudier ses émotions avant de prendre la fuite? Oui surement. Oubliant l'onde calme et paisible de l'eau, oubliant quelques secondes à peine le jeune homme, probablement chasseur, qui me fait face, sur la rive, je ferme les yeux, et visualise le lien.

Il est là, bleuté, celui d'un chasseur, évidemment, et spirituellement, je parviens à le toucher, dévoilant ainsi son ressentit du moment sans perdre de temps. Le jeune homme est perdu, perplexe quant à l'attitude qu'il doit adopter, craintif de me voir l'attaquer, et émerveillé de me découvrir aussi. Je brise le contact avec ses émotions, il ne doit même pas avoir conscience de ce que je viens de voir en lui. Je pourrais visualiser son passé en allant plus loin, mais ce serait abject de ne pas le prévenir, ou du moins, de le faire sans son accord. Sachant désormais qu'il ne me ferait pas de mal tant qu'il voyait que je ne lui en ferait pas moi-même, je nageais finalement jusqu’à lui, mes cheveux suivant l'onde de l'eau comme de longs serpents sombres à ma poursuites, mes quelques nageoires argentées scintillant comme des voiles autour de moi. Le fait d'être à moitié nue en revanche n'est pas un problème à mes yeux, du moins sous cette forme.

Hum... Euh... Qu'êtes-vous? balbutia-t-il à mon égard.

Je lui offris un sourire tendre avant de me rapprocher de lui, comme flottant au dessus de l'eau. Certaines légendes disent que la dame du lac, Ninmue, n'était autre qu'une lymnade, et sa sœur Maab une épigée. Je souris en tendant ma main semi-palmée vers son visage, très doucement, j’effleurais sa joue, laissant une trace humide sur sa peau rose. Finalement, je me reculais et laissais le don de l'eau me surélevée, comme si je marchais sur l'eau, avant de faire un salut digne des grandes comédiennes et artistes de scènes.

"Je suis une lymnade, nymphes des lacs et fille d’apollon et Aphrodite. Mais attention hein! je ne suis pas comme ces idiotes de sirènes qui passent leurs temps assises sur un rocher à peigner de manière obsessive leur longues chevelures soyeuse bla bla bla..." Dis-je en riant. Ce moyen, me présenter par l'humour, est le seul que j'ai trouvé, et comme, depuis cet étrange rêve où je me suis cru sirène, ma haine envers mes cousines est encore plus forte, j'en profite. "Mais tu sais, j'ai aussi un nom, les gens m'appellent Isabella, et toi, quel est ton nom beau jeune homme?"




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   Mar 5 Aoû - 16:33

Cette ville, m'est vraiment étrange, elle recèle bien plus de mystère que je ne le pensais. Je suis au courant que les êtres surnaturels viennent de par le monde pour venir dans cette ville, je ne sais pour quelles raisons. La voyant s'approchée, je n'arrive pas à déceler si elle vient en paix ou pour une guerre. J'ai eu une très mauvaise aventure avec les loups, je ne veux pas d'une bonne blague de la part de chose que je ne peux prendre acquit. Je sers la main sur mon t-shirt le relevant légèrement, l'autre prête a la dégainé aussi vite que l'éclair. Je recule d'un pas par précaution et par réflexe.

La voir se soulever ainsi par l'eau du lac, me surpris, mais du bon sens. Curieux d'en connaître plus sur cette créature des eaux, je ne bouge pas la laissant s'approcher, me touchant le visage, je la vois nue, pour un poisson ça devrait être normal... Mais est-ce un poisson?? En tout cas, ça ne semble pas du tout la dérangée d'être ainsi. Je me ramène encore aux loups, mais je ne connais qu'eux comme légendes ou mythes, mais eux non plus ne sont pas dérangé a porté des poils et êtres nus sous cette couche pour les Alphas... Si mes souvenirs sont bons, seuls eux ont ce pouvoir. Je reprends vite mes esprits pour ne voir qu'elle devant moi, je ne relâche pas pour autant la pression sur mon t-shirt. Elle peut très bien faire la "belle" et m'attaquer dans le dos.

Une nymphe ? À parce que les êtres mythologiques sont également vivants?? Je n'aurai jamais cru, d'ailleurs, je ne suis pas sûr de vouloir y croire que les dieux grecs ou égyptiens puissent exister. Je ne crois pas en l'existence de dieu... Mais, je devrais apparemment. Mais le plus intéressant, c'est qu'il y a aussi des sirènes. Je ne suis pas au bout de mes peines, que je vais-je faire ? J'ai besoin de rencontrer un chasseur des environs et lui demander toutes les créatures vivantes sur ces terres de Beacon Hills!! J'hésite un instant avant de lui donner mon nom, mais bon, je peux peut-être me faire des alliés et non des ennemis, je préfère rester encore en terrain neutre avec l'inconnu.

Je... Je m'appelle Martin

Pour montrer mon engagement que je ne lui ferai pas de mal, je relâche enfin la pression et place mes mains en l'air comme si je m'étais fait arrêté par un policier.
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Eldder

avatar

Alias : ♫ Bella' ♫
Age : 22
Messages : 185
Dollars : 218
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : Auprés de Scott et de la meute.

MessageSujet: Re: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   Mar 23 Déc - 21:47




Je pouvais sentir sa perplexité avec force. Le pauvre était perdu, ce devait-être un chasseur enrôlé il y a peu, ou du moins un chasseur qui n'a pas conscience de l'existence d'autres créatures surnaturelles que les loups-garous. En clair, un homme entrainé pour tuer les monstres, comme l'était Henry à son arrivée. Pourtant, je sens chez lui une certaine curiosité, il ne semble pas agressif, et plutôt intrigué de ma nature. De ce fait, le contact de ma main sur sa joue ne l'a pas effrayé, juste laissé en attente. Peut-être pourrais-je lui apprendre la réalité des choses, que tous ceux qui ont l'apparence de monstres n'en sont pas forcément, et que tous ceux qui ont une apparence humaine ne sont pas forcément bons non plus... Mais pour cela, il me faudrait resté plus longtemps à ses cotés, et je ne me sens absolument pas prête d'aider un autre... Pas après m'être mise dans un état pareil... Et la pluie, aussi fine soit-elle, continue de s'échouer sur la ville par ma faute.

Si j'avais sus ce qu'Adam prévoyait de faire de ses émotions, peut-être aurais-je eus le temps de m'adapter, et d'adapter mes propres émotions en conséquence... Mais le mal est fait, et la seule chose que je peux tenter de faire aujourd'hui, c'est d'amener les rares chasseurs que je croise sur la voie du bien. "Nous protégeons ceux qui ne peuvent pas se protéger" Le nouveau code des Argent, un code que je tenterais d'enseigner à ceux qui n'ont pas conscience du monde réel. Certes, certains loups-garous sont dangereux, certains Maï aussi, et des lymnades parcourent les villes à la recherches d'esclaves, mais tous ne sont pas ainsi. Tout comme il existe des meurtriers chez les humains, ils existent des monstres chez nous. Mais notre espèce ne fait pas notre personnalité. Je pose de nouveau mon regard azuréen sur le Hunter qui me fait face, il ne cherche plus à atteindre ses armes, et gardes, les mains levées vers le ciel, comme un nouveau détenu de la police.

Je... Je m'appelle Martin Me dit-il, sa voix tremble légèrement, il est intimidé le pauvre...

Je hoche la tête sur le coté avec un sourire tendre, et ma longue chevelure ténébreuse suit le mouvement telle une vague. J'espère simplement que mes charmes naturels ne piègeront pas le jeune homme à travers un filet duquel je ne pourrais l'en défaire. Je me rapproche de nouveau de lui, et très lentement, je vint poser mes mains légèrement palmées contre les siennes, afin de les serrer tout doucement pour lui faire baisser les bras. Il n'a pas besoin de se tenir ainsi face à moi. Je n'ai toujours pas quitté son regard, et avec un doux sourire, je pose finalement la question qui me trotte dans la tête depuis son arrivée.

"Eh bien, Martin, que fait un aussi beau Hunter prés du lac? Etiez-vous à la recherche d'une créature malfaisante dévoreuse d'homme? "

Je gardais mon sourire amusé, dans un sens, il ressemblait un peu à Adam... Mais en plus sauvage et plus dangereux... Le fait est qu'en disant cela, je me doutais un peu de sa réponse prochaine, il risquait de demander si j'étais ce genre de créature, et dans ce cas là, je me verrais obligée d'expliquer réellement la nature de mon espèce... Et ainsi, je le mettrais sur la bonne voie... Cependant, malgré-moi, je ne pouvais m’empêcher de lui trouver un certain charme...


Hors rp:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit tour... [Feat Isabella Eldder]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un petit tour au kenya
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
» Allons faire un tour, du coté de chez Swan… (Alexandra & Molly)
» Un petit tour pour Gaza
» Un petit tour à la volière [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Le lac-
Sauter vers: