Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]   Mer 16 Juil - 15:22

Comme chien et chat…
Leon & Cora

De la pluie en Californie




J’avais quitté San Francisco. J’ai quitté San Francisco pour mon frère, la seule famille qu’il me reste. Enfin, en réalité, il me reste mon frère et mon oncle ; mais mon oncle n’est pas vraiment la personne pour qui je pourrais donner ma vie. Ni même la personne pour qui j'aurais pu quitter Colton, le loup dont j'étais tombée amoureuse... Il a tué ma sœur ! –Il a tué Laura ! Quel genre d’oncle peut faire ça ?

J’étais rentrée depuis peu. A vrai dire, j’étais à Beacon Hills depuis seulement quelques heures. Et, comme à mon habitude, je ne pouvais pas rester chez Derek à rien faire. Il fallait que je bouge. J’ai toujours été comme ça. Que je sois malade, blessée ou même fatiguée, il fallait que je bouge. Et en général, bouger signifie –chez moi- faire du sport. Je ne suis pas ce genre de fille qui se soucie de son vernis à ongle et qui passe la plupart de son temps libre dans un centre commercial. Non, je ne suis pas ce genre de princesse.

Un collant de sport –noir-, un sweat –noir, légèrement trop grand à première vue-, les cheveux relevés en une queue de cheval et des baskets –noires- aux pieds et j’étais parti vers la forêt. J’adore la forêt. La maison où j’avais grandi est –ou plutôt était- dans cette forêt. Au milieu de nulle part. Nos seuls voisins avaient été les arbres et les animaux sauvages qui avaient osés s’approcher de l’odeur de loup qui se dégageait de l’immense maison. San Francisco m’avait totalement dépaysée. Pas trois arbres alignés à la suite. Les attaques animales étaient beaucoup moins crédibles, mais elles passaient tout de même comme une lettre à la poste. Les humains étaient près à croire n’importe quoi tant qu’on ne leur parlait pas de surnaturel.

Je courais. Courais. Courais jusqu’à ne plus avoir de souffle. Jusqu’à en tomber de fatigue. Je suis un loup-garou. Un simple béta –oméga en fait… Mais je reste un loup. Voilà pourquoi j’arrivais à courir encore et encore ; aussi longtemps sans avoir de besoin de m’arrêter pour reprendre mon souffle.
J’adore ces capacités physiques. C’est ce genre de capacités qui me permet de courir aussi vite que la plupart des garçons et ainsi, faire fermer le claper de certains lycéens parfois bien trop machos.

C’est… Oh non ! Je m’arrêtais de courir et levais la tête vers le ciel. Une seconde, une troisième, puis une quatrième goutte d’eau tomba sur mon visage. C’est l’heure de rentrer. Alors que la pluie qui commençait à tomber du ciel m’avait sorti de mes pensées, je reprenais ma course. Chemin contraire. Il pleuvait de plus en plus fort. Depuis quand y avait-il autant d’eau en Californie ? J’avais rejoint la route qui longeait la forêt de Beacon Hills. Enfin de compte, je ne suis pas sûr que c’était une bonne idée… Les nuages avaient bien assombris le ciel ; la visibilité n’était pas top. J’entendis le bruit d’un moteur de voiture arriver au loin. Rien de bien perturbant en soit.  
Code by AMIANTE


Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]   Mar 22 Juil - 17:49


l'eau ça mouille


J’étais passé voir mon oncle et ma tante pendant le week-end, nous avions bien ri mais il était déjà temps de rentrer sur beacon hills. J'avais donc pris place dans ma voiture, une berline noire mercedez, un des rares cadeau que mon père à eu à mon égard. La route à faire n’était pas longue et déplaisante, on cheminait au travers de petites forêts, de lacs et bien d'autres choses encore . Et puis plus l'on s'aventurait à l'intérieur de ces bois moins il y avait de luminosité. Au début je pensais que cela était dû à la densité des feuilles des arbres mais en levant le nez un ciel noir surplombait la région. Il allait pleuvoir, c'était certain. Je poursuivis ma route tranquillement, les gouttes commencèrent à s'écraser sur le pare brise puis glissaient vers les cotés sous l'effet de la vitesse. Rapidement, l'averse se transformait en un véritable déluge ne me laissant d'autre choix que d'allumer les phares pour y voir quelque-chose. Soudain, une silhouette habillée tout en noir déboula de nulle part. En m'approchant je reconnu très clairement une demoiselle dont le physique attirerait plus d'un regard d'homme si nous nous trouvions en ville.

La pauvre, elle allait être trempée. Je m’arrêtais à son niveau et baissais la vitre passager pour lui demander «  je vous dépose peut être ? » Au même instant, une odeur de lycanthrope loup me chatouilla les narines. Je suppose que elle aussi avait compris que je me trouvais également hors-normes vis à vis de la société. Comme elle hésitait encore, j'ouvris la portière. Après tout elle n'allait pas tenter de m'égorger. Enfin je l'espère.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]   Jeu 24 Juil - 13:44

Comme chien et chat…
Leon & Cora

Choisir entre la peste et le choléra




Heureusement que je n'étais, ne suis et ne serais jamais le genre à me maquiller comme un pot de peinture -à me maquiller tout court à vrai dire-... encore moins si c'était pour sortir courir dans la forêt. Grâce à ma non-féminité-prononcée, je n'avais aucune trace noire coulant de mes yeux. Non pas que le regard des autres sur moi me tracasse mais j'apprécie ne pas ressembler à un clown triste !  

Il pleuvait réellement des trombes d'eau. Cela ne faisait que quelques minutes qu'il avait commencé à pleuvoir mais j'étais déjà trempée. Mes cheveux, mon collant de sport, mon pull, mes baskets, tout était imprégné d'eau. Un mal pour un bien, au moins ce déluge me rafraîchissait dans ma course. Par chance, grâce à mes yeux de loup-garou, je voyais plutôt bien à travers les gouttes d’eau. Les nuages encombraient le ciel. On avait presque l’impression qu’il était bien plus tard qu’il ne l’était en réalité.

La voiture que j’avais entendue au loin se rapprochait. Elle n’allait pas tarder à me dépasser.  Le bruit du moteur se faisait entendre de plus en plus. Le bruit devenait si fort que je dû atténuer mes sens de loup-garou. Même sans mes sens surdéveloppés, je pouvais entendre la voiture. Elle était à quelques mètres.  
Alors que je pensais que la voiture allait me dépasser à 80 kilomètres heure, celle-ci ralentis à mon niveau. J’entendis la vitre se baisser et une voix retentir. «  Je vous dépose peut être ? » Une voix masculine que je ne reconnus pas. Je m’arrêtai alors et m’approchais un peu plus de la vitre baissée. Je reconnu immédiatement une odeur… une odeur de chat ?! D’un gros chat. L’odeur était prenante. Ce n’était pas l’odeur d’un animal de compagnie… Un silence s’installa alors pendant quelques secondes. J’hésitais. Je ne savais pas réellement ce qu’il pouvait être mais il n’était pas un humain banal. Chat-garou ? Non… je ne pense pas… Un félin plus imposant… peut-être… Sentant mon hésitation, le jeune homme ouvrit la portière face à moi. Sérieusement ?!
J’hésitais encore un instant… La pluie et l’humidité ou… un « chat-garou ». La peste ou le choléra. Je jetais un léger coup d’œil vers le ciel. Ce n’était pas pour aller mieux. Je soupirais légèrement alors que je pris ma décision. Après tout, je ne risquais rien. J’étai forte. Je savais me défendre. J’ouvris la portière entre-ouverte en grand et entrais dans la voiture. Je claquais la portière derrière moi. Un litre d’eau était rentré dans la voiture avec moi…

" Merci... "

Murmurais-je alors sans trop savoir si j'avais bien réagis. J'avais été élevé avec l'éternel " méfie-toi des étrangers", "ne parle pas aux inconnus" -"mange tes légumes"-...
Mon regard se posa sur l'étranger... que je commençais à dévisager, sans réellement m'en rendre compte.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]   Mer 20 Aoû - 20:56


Passer la vitesse supérieure ?


L'ouverture de la portière fit tiquer légèrement la sportive qui resta encore quelques instants sous la pluie pour finalement venir s'installer sur le siège et ainsi inonder le fauteuil. Une petite voix un peu timide déchira le silence avec un simple « merci »

après tout c'était normal, la situation me faisait un peu penser à un des film 007 sauf que là c'est la femme qui propose au mec de rentrer dans sa voiture, et pas l'inverse comme maintenant. Du coup je répondais un peu bêtement

« c'est bien normal non ? Sinon j'aurais certainement culpabiliser toute la nuit »

je restais concentré sur la route, l'eau sur le pare-brise se faisait inlassablement chasser par les essuie-glace donnant un certain rythme monotone. J'aime pas ça d'ailleurs, je pense pas que ça la dérange si je mets un peu de musique. Je procédais donc ainsi, mais en tournant la tête, quelque chose m'interpella, son regard était braqué sur moi d'un air un peu suspect. Est-ce que j'ai des moustaches de chocolat ? Un bouton ? Ou un saignement ?
Les suppositions se bousculant dans ma tête je finis par demander un peu intimidé

« ai-je quelque-chose sur le museau ? »

j'esquissais un sourire un peu gêné avant de poursuivre

« ah oui et surtout où dois je vous déposer ? Je vais jusqu'à Beacon Hills et vous ? … melle … hum … vu l'odeur je dirais lupine ? »

Étant un peu timide de nature, la situation devenait pour moi un peu inconfortable, le visage qui commence à prendre des couleurs, le rythme cardiaque qui s'accélère. 'Allons, ressaisis toi merde c'est qu'une fille pourquoi tu deviens comme ca ?' pensais-je je me raclais la gorge en sentant l'acidité monter avant de respirer profondément, me bout des doigts tremblaient le long du volant . Agacé j’accélérais légèrement mais de manière constante .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]   Ven 22 Aoû - 18:16

Comme chien et chat…
Leon & Cora

Choisir entre la peste et le choléra




Rien ne servait de le nier. La voiture valait mieux que la pluie, bien que n’importe quel adulte puisse dire le contraire. Tout le monde a, un jour, entendu dire de ne pas monter dans la voiture d’un inconnu. Et, je n’étais pas une exception. Ma mère me l’a dit quand j’étais plus jeune et, il me semble même qu’elle n’est pas la seule… Laura, ma sœur aînée me la aussi, sans doute rabâché. Mais aujourd’hui, j’étais suffisamment grande pour prendre soin de moi seule. Et j’étais suffisamment forte pour me défendre. « C’est bien normal non ? Sinon j’aurais certainement culpabilisé toute la nuit. » Je ne répondis pas à l’intervention du jeune brun qui conduisait cependant, celle-ci me fis le fixer d’autant plus.

Je détaillais complètement le jeune homme. Ça en était presque impoli. Mais j’étais tellement intriguée par cette odeur qu’il dégageait. Soudain, le brun tourna la tête vers moi. Sans doute à cause de mon regard insistant. « Ai-je quelque chose sur le museau ? ». A ces mots, je compris que c’était réellement mal poli. Je tournais alors la tête pour regarder la route trempée.

« Non. »

Répondis-je alors doucement. Le pauvre n’avait sans doute jamais rencontré une femme aussi peu bavarde que moi. Les Hale et le bavardage faisaient deux. On parlait assez peu. Et encore, ce conducteur avait de la chance de se retrouver avec moi plutôt qu’avec Derek qui lui aurait répondu par des regards plus ou moins sombres.
Il semblait gêné. Je pouvais entendre son rythme cardiaque accélérer. Le genre de chose qui me donnait envie de le cogner… Plutôt violente, totalement impatiente, froide et parfois même indifférente. Ni les retrouvailles avec mon frère, ni San Francisco, ni même Colton –le loup que j’avais rencontré et aimée à San Francisco, ne m’avait changée. « Ah oui et surtout où dois-je vous déposer ? Je vais jusqu'à Beacon Hills et vous ? … melle … hum … vu l'odeur je dirais lupine ? »
Dans le mile. Pour un chat il avait du flair. Sa réflexion me fit légèrement sourire. Une nouvelle fois, je tournais ma figure vers lui pour lui répondre. J’acquiesçais simplement d’un mouvement de tête. J’étais bien une « lupine » comme il disait. Ou plutôt un loup-garou. Je crois que je préfère le terme loup-garou…

« Chat ?! –commençais-je alors incertaine. J’aurais sans doute dû dire félin, mais chat était le premier mot qui était sorti… Je n’étais pas le genre à réfléchir avant de parler… - Monsieur le conducteur… »

Je reposais mon regard sur la route pour continuer de répondre à la partie la plus important, selon moi.

« Beacon Hills ?! Parfait. Je me débrouillerais pour le reste. »

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme chien et chat... [ Leon & Cora ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S'entendre comme chien et chat (Pv Uridan Sangried)
» Comme chien et chat. - Maddoxia.
» «Comme chien et chat.»
» Comme chien et chat. + LOLA
» Comme chien et chat [Feat. Catwoman]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Forêt de Beacon Hills :: Chemin principal-
Sauter vers: