Teen Wolf RPG
Alpha, Beta ou Oméga, et vous que choisirez-vous ?


Forum fermé.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Mer 13 Aoû - 21:34


I'll Stand by You






Après une journée incroyable aux côtés de la belle Banshee, la fin elle avait été plus chaotique.
Tout était parti d'un simple éloignement de la part de la blonde vénitienne, une éloignement étrange qui plongea Aaron dans le doute, ne nombreuses questions affluèrent alors dans son esprit.
Toutefois il n'eut pas le temps d'y consacrer beaucoup de temps car en s'éloignant, Lydia était rentré en contact, avec ce qui se révéla être un cadavre de loup-garou baignant dans un lit d'Aconit, un corps recouvert de brûlure ... Une situation pour le moins déroutante qui avait voulu le départ des deux lycéens de cette scène effroyable pour le commun des mortels mais qui commençait à faire partit des vies des deux êtres surnaturels. Néanmoins ils quittèrent les lieux en prévenant leurs entourages de cette étrange découverte.

Le chemin du retour vers la maison de Lydia fut tendu, peu de mots si ce n'est tout simplement zéro, furent échangés, les questions concernant le brusque détournement de Lydia firent leur retour auxquelles se croisèrent les questions concernant ce cadavre. Lydia aussi semblait perdue dans ses pensées et enfin il arrivèrent à destination.
La journée allait-elle vraiment se terminer ainsi ? C'est alors que la Banshee fit le premier pas.

- Aaron je suis désolée pour cette fin de journée plutôt désagréable, je l’admets.

Voulait-elle parler du cadavre ? Ou bien du fait qu'elle l'avait laissé en plan soudainement ?
De nouvelles questions vinrent s'ajouter à la masse déjà fort perturbante qui luttait dans l'esprit de l'Alpha. C'est que des lèvres au parfum si familier se déposèrent sur les siennes, ce fut bref, mais c'était un baiser quand même, son sourire illumina son visage tant il était tout bêtement heureux tout à coup.

- J’ai envie de rester avec toi. Et je sais que je ne peux pas te laisser sans t’avoir invité à boire quelque chose chez moi, sinon je serais vraiment malpoli !

Il resta bête ... l'invitait-elle à boire un verre chez elle ? N'était-il tout bonnement pas en train de rêver ? Il lui fallu quelques secondes pour réaliser l'étonnante vérité. Elle lui avait parlé d'une soirée, mais il n'avait que faire d'une fête avec des lycéens ivrognes.
Il coupa le contact.

-D'accord, j'ai moi aussi envie de rester avec toi .

Ils sortirent tout deux de la voiture, et Aaron suivit le sillage de Lydia jusqu'à la porte d'entrée.
Un fois dans le hall il constata que la maison de la belle était magnifique, elle était grande et spacieuse. On voyait qu'Aaron n'était pas chez lui et qui faisait un effort pour garder son calme au cas où la mère de Lydia se pointerait. Chez lui il aurait déjà envoyé voler ses chaussures à travers toute la pièce et serait déjà en train d'allumer la télé pour jouer à la play. Mais ici c'était différent être avec Lydia lui suffisait, il attendait que Lydia s'adresse à lui attendant poliment qu'elle ne lui propose à boire. La fin de la journée avait été rude, il n'aurait rien contre un petit remontant. En attendant il attendait les instructions, il irait là où Lydia ira.

© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Aaron Lawford le Jeu 14 Aoû - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Jeu 14 Aoû - 0:06

Un verre ?


- J’ai envie de rester avec toi. Et je sais que je ne peux pas te laisser sans t’avoir invité à boire quelque chose chez moi, sinon je serais vraiment malpoli !

J’espérais sincèrement qu’il ne déclinerait pas mon invitation, après tous, la fin de journée l’avait peut-être trop agacé pour qu’il continue de rester avec moi.
C’était vrai, je n’y étais pas allée de main morte en m’éloignant de lui dans l’eau. Je ne savais plus vraiment ce qu’il m’avait pris.
Au fond je pensais qu’il était génial, peut-être trop pour moi et à la vitesse à laquelle avançait notre rencontre, ça ne présageait pas forcément une continuité époustouflante, mais cela pouvait tout aussi bien dériver en une fin brisante, comme toutes celles que j’avais vécus avant lui. « Balaye ça de ta tête », me disais-je en espérant me réconforter.
Puis, en guise de réponse, le bel alpha coupa le contact de sa voiture et me répondit ensuite.

- D’accord, j’ai moi aussi envie de rester avec toi.

Je ne pouvais pas attendre mieux de lui ! Alors avec, pour ma part, précipitation je sortais de la voiture et je le conduisais chez moi.
Cette fois si je ne comptais pas m’éloigner de lui.
Je l’emmenais jusqu'à l’entrée de mon portique, pour sortir mes clés et ouvrir la porte.
Puis une fois dans le hall, j’enlevais ma veste et je déposais mon sac à la va-vite.
Aaron semblait être légèrement coincé, et ébahit devant la belle déco que ma mère avait faite.

- Fais comme chez toi ! Je ne veux surtout pas que tu te sentes mal à l’aise ici. Et si ça peut te rassurer ma mère ne rentrera pas avant un bon moment.


Après ces quelques mots pour le détendre, je l’emmenai dans le salon et je lui proposai de s’asseoir dans le canapé en cuir.

- Je vais jeter un coup d’œil au frigo et je reviens !

Aussitôt dit aussitôt fait, j’étais devant le frigo, il était ouvert et je cherchais les quelques boissons qu’ils restaient dedans. « Alors, alors … », devant moi il y avait deux cocas, une limonade et une bière. Sans plus tarder, j’attrapai avec rapidité un plateau pour y mettre deux verres et les bouteilles que j’avais repérées. Puis je m’élançai vers le beau jeune homme qui attendait sagement dans le canapé. Alors je posai le plateau sur la table basse pour pouvoir faire le tour et m’assoir à coter.
Tout en m’installant près lui je lui lançai.

- Sers-toi ce qui te fait plaisir !










~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Jeu 14 Aoû - 14:12


I Would like Some Limonade






Après avoir suivit la belle Banshee sur le devant de sa porte d'entrée, il attendit qu'elle ouvre et l'invite à entrer. Si Lydia était devenu parfaitement à l'aise et partiellement excité, Aaron lui découvrait la splendeur de cette décoration intérieur. Il n'osait pas toucher la moindre chose tandis que Lydia avait déjà déposé son sac et sa veste un peu partout. Elle était visiblement, légèrement pressé. Tout son statut de reine des fêtes de Beacon Hills prenait son sens à présent. Fêtes auxquelles à ce jour il n'avait jamais fait acte de présence ... pour cause d'absence d'invitation ... Cette journée bien qu'étrange sur la fin s'était déroulé incroyablement vite et dans le plus grand bonheur qu'il soit.

- Fais comme chez toi ! Je ne veux surtout pas que tu te sentes mal à l’aise ici. Et si ça peut te rassurer ma mère ne rentrera pas avant un bon moment.

Cependant il resta silencieux, se contentant de déposé sa légère veste en jean sur le porte manteau qu'il avait vu lors de son entrée dans la demeure des Martin.
C'est à ce moment qu'il sentit des petits bras s'entouraient autour de son bras gauche. Baissant les yeux, il s'agissait de Lydia qui l'entrainait dans le salon. Aussi fort qu'il aurait pu l'être jamais il n'aurait pu se détacher de cette étreinte... la plus puissante qu'il n'avait jamais ressentit.
Il s'installa alors sur le canapé et de son côté Lydia partit à l'opposé pour trouver de quoi s'abreuver.

Elle revint quelques instants plus tard, un plateau à la main et plusieurs bouteilles déposaient sur ce dernier. Du coca de la limonade et de la bière, au moins il boira soft et rentrera en vie chez lui.
Une fois le plateau déposait, elle s'installa juste à ses côtés, l'Alpha pouvait sentir son doux parfum remontant jusqu'à ses narines.

- Sers-toi ce qui te fait plaisir !

Regardant le plateau, hésitant, il détourna finalement le regard vers Lydia tout en souriant.

-Je crois que je vais plutôt prendre ...

Il ne termina pas sa phrase, il passa simplement à l'action, déposant sa main près du menton de sa belle et approchant ses lèvres de celles de Lydia, cela se déroula très rapidement.
Il eut d'abord un long baiser, puis pleins d'autre plus courts et habilement rythmé dans des jeux de lèvres endiablés. Un nectar si délicieux qu'il valait aisément toute les saveurs de ce monde.

-Un verre de limonade ajouta-t-il lorsqu'il eut retiré ses lèvres de Lydia pour retourner à son choix cornélien. Tu as du enduré plusieurs épreuves aujourd'hui ... Je te laisse la bière . termina-t-il tout sourire.

Il est vrai qu'entre le puissant ballon qu'elle avait reçu dans la visage par la faute du jeune homme, la "prise d'otage" sur la terrasse de la Brasserie, et ce corps découvert dans le lac. Elle devait surement avoir besoin de décompresser un peu.
Mais Aaron était à ses côtés prêt à l'aider dans n'importe quelles situations.

© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Lun 18 Aoû - 1:44

Hug


Une fois ma proposition faite le bellâtre que j’avais sous les yeux, et que, je ne le cachais pas, je dévorais littéralement du regard semblait hésiter en regardant le peu de choix qu’il y avait sur le plateau. Puis en guise de réponse il me lança en me regardant paisiblement.

-  Je crois que je vais plutôt prendre …


Il n’avait pas terminé sa phrase, et à la place il m’avait attrapé le menton de sa grande main pour ensuite déposer un long baiser sur mes lèvres. Et ensuite tout était allé très vite pour laisser place à des baisers rapides, mais passionnés. Enfin, il finissait par quitter mes lèvres pour enchaîner sur la véritable réponse à ma question.

- Un verre de limonade. Tu as du enduré plusieurs épreuves aujourd’hui … Je te laisse la bière.

D’une certaine façon il avait raison, mais depuis que la banshee qui dormait en moi c’était réveillée, je n’étais plus surprise des « accidents » qui arrivaient quand je criais ou me dirigeais quelque part à l’improviste.
La journée avait été riche en événements, mais il y en avait certain que je ne regrettais pas du tout ! Tel que le ballon qui m’avait bien percuté.

-  Tu sais maintenant les épreuves j’en endure des tas chaque jours, comme toi j’imagine ! Mais merci pour la bière !

Je n’avais pas besoin d’une bière pour me sentir bien, ce dont j’avais réellement besoin après cette journée mouvementée, c’était d’un câlin.
Alors après avoir avalé quelques gorgées rapides de ma bière, je la reposais sur le plateau et j’allai directement me blottir contre mon loup en rabattant mes jambes sur le canapé.
Ainsi tout ce que je voulais, c’était lui et je crois bien que je l’avais.









~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Lun 18 Aoû - 17:57


Free HUG Darling






Aaron était parvenu à mettre un pied dans la maison de sa belle, mais il était terriblement et décidément pas à l'aise, malgré l'hospitalité légendaire et parfaite de la Banshee. Il se retrouvait à l'attendre les fesses sur le canapé lorsqu'elle arriva un plateau de boisson à la main.
Elle s'installa à ses côtés, et commença à littéralement le manger du regard ... C'était à ce demander qui était la bête ici ?!
Elle lui proposa alors de se servir, il avait le choix mais avant de se décider il décida de gouter aux lèvres pulpeuses de cette beauté divine.
Un fois fait, il se servit un peu de limonade et laissa gentiment la bière à la blonde vénitienne.

- Tu sais maintenant les épreuves j’en endure des tas chaque jours, comme toi j’imagine ! Mais merci pour la bière !

Dans un sens, elle avait raison, ce n'était pas une bière qui lui remonterait le moral c'était un fait !
Le plus dramatique était qu'elle commençait à s'habituer à tout ces évènements qui perturberaient n'importe qui surtout à l'âge de 17 ans.

-Oui ... à entendre les gens extérieurs ... le monde surnaturel est passionnant ! Mais il est bien plus dangereux que le monde humain. Mais ça ils ne peuvent le savoir ... Mon espèce est perçu soit comme une abomination au service de Satan ... mais parfois à écouter certain uniquement pour des êtres cool à qui tout réussi ... Ils ne savent juste pas ce qu'il y a derrière ...

Elle accepta cependant la bière, il en bu quelques gorgées qui motivèrent Aaron à en faire de même avec cette délicieuse limonade fraiche.
C'est alors qu'elle vint soudainement se blottir contre sa poitrine prenant ses aises sur le canapé.
De sa main droite il déposa le verre sur le dit plateau qui avait servit à amener les boissons dans ce salon si luxueux.
Il rabattit ses mains autour d'elle l'englobant parfaitement entre ses bras, il entreprit alors une chaine de baiser sur le front, des baisers réputés pour leur secours et leur talent de remonteur de moral.
Elle voulait un câlin ? Elle en aurait autant qu'elle le voudrait. Mais cette situation était bien différente que celle qu'ils avaient laissé au bord du lac. Lydia le repoussant , ces images continuaient leurs balades dans la tête du lycan.
Il devait savoir, il chuchota alors d'une ton rassurant:

-Pourquoi ... Pourquoi est ce que tu m'as repoussé dans le lac tout à l'heure ? ...

Elle ne pouvait mentir, elle le savait tromper un loup-garou tenait du miracle, ou d'un talent inné pour le mensonge. Tromper un Alpha était encore plus dur. Il avait des tonnes de manière de découvrir la vérité, battements de coeur, signaux chimiques ... Tromper tout les sens d'un Alpha était une épreuve impossible. Il ne voulait pas de conflit,juste savoir ...
© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Dim 31 Aoû - 1:57

Just You


La jeune blonde vénitienne se questionnait énormément sur la suite de sa relation avec le bellâtre. D’habitude, elle ne cherchait que des distractions, et sans aucun doute briser cette chaîne ne la laissait pas indifférente. Pouvait-elle vraiment être à la hauteur de ce garçon ?
Elle n’avait pas à hésiter à cause de ses anciennes relations qui furent toutes vouées à l’échec, elle devait juste apprendre à faire les bons choix et surtout aux bons moments. Personne n’aimait les loosers et elle ne devait surtout pas en être une avec ce parfait prétendant au bonheur de son cœur.

Les deux jeunes savaient que faire partie de la branche du surnaturel n’était pas une partie de plaisir et tous deux partageaient ce lien unique. Pour répondre à la demoiselle, le beau brun n’y allait pas par quatre chemins, la vérité sur le commun des mortels, sur ce qu’ils pensaient.

- Oui … à entendre les gens extérieurs … le monde surnaturel est passionnant ! Mais il est bien plus dangereux que le monde humain. Mais ça ils ne peuvent le savoir … Mon espèce est perçu soit comme une abomination au service de Satan … mais parfois à écouter certain uniquement pour des êtres cool à qui tout réussi … Ils ne savent juste pas ce qu’il y a derrière …

L’évocation de Satan dans la phrase du jeune homme rappelait à la petite banshee ce qu’elle avait dû lire pour trouver son mythe.
Elle se souvenait d’une histoire qui l’avait particulièrement marqué, celle de Lilith.
La première femme d’Adam devenue par la suite la reine du royaume du Mal en épousant Satan en secondes noces, avait, depuis la création du monde, défrayé la chronique. Tour à tour séductrice car somptueuse, tentatrice car développant un appétit sexuel insatiable, terrifiante car charnelle et vénéneuse, elle peaufinait son curriculum vitae en devenant une tueuse d’enfants.
Une fois de plus, c’était la période du Moyen Âge qui avait pétrifié, modelé, voire ciselé la figure démoniaque de Lilith et de toutes les autres créatures. Son mythe avait pris forme avec toutes les forces de l’imaginaire populaire.
Enfin c’était un livre en définitive très enrichissant sur une figure troublante de la Bible car attirante, mais ô combien vénéneuse car mortelle.
Là, elle restait songeuse dans les bras du plus bel homme qu’elle avait pu rencontrer dans sa vie à Beacon Hills.
Rien ne pouvait troubler la tranquillité des deux jeunes amoureux, pas même le chuchotis de l’alpha au creux de l’oreille de la banshee.

- Pourquoi … Pourquoi est-ce que tu m’as repoussé dans le lac tout à l’heure ?  …

La jeune fille terriblement bien avait parfaitement entendu la question du jeune homme. Elle savait qu’elle devait y répondre avec toute la franchise qu’elle puisse exprimer en elle. Mais d’un autre coter cela voulait dire qu’elle devait le regarder avec insistance, yeux dans les yeux, et tout ce qu’elle voulait elle, c’était juste rester blottit contre lui.
Alors sans bouger elle reprit doucement pour lui répondre.

- Au fond de moi je ne voulais pas te repousser dans le lac, mais tout était allé si vite alors ... La jeune fille continuait avec plus de sérieux, toujours en se serrant contre lui pour écouter son cœur battre doucement. Une banshee ne réfléchit pas, elle agit et j'ai agi en trouvant ce cadavre. Je suis départagée entre le fait que c'était mon instinct et ma peur qui s’exprimait dans le lac. La petite blonde vénitienne n’avait rien d’autre à ajouter à part cette dernière phrase qu’elle jugeait très importante pour repartir sur de bonne base. Je suis désolée Aaron, et j'aimerai que tu saches que je t'apprécie vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment beaucoup.


Cinq vraiment, à partir de six tous changeait.





~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Lun 1 Sep - 11:41


Gratouilles Time






Chuchotant à l'oreille de sa belle, le beau Aaron essayait d'en apprendre un peu plus sur les raisons qui avaient poussées Lydia à la repousser lorsqu'ils se trouvaient dans le lac. Une attitude surprenante mais qui avait aboutit à la découverte d'un cadavre.
Il écouta alors avec attention les réponses qu'allait lui fournir sa belle aux cheveux vénitiens.

- Au fond de moi je ne voulais pas te repousser dans le lac, mais tout était allé si vite alors ... C'était déjà en soit une bonne nouvelle pour Aaron, mais à cet instant il comprit, mais il écouta ensuite toujours avec autant d'attention ce que Lydia disait. Une banshee ne réfléchit pas, elle agit et j'ai agi en trouvant ce cadavre. Je suis départagée entre le fait que c'était mon instinct et ma peur qui s’exprimait dans le lac. Je suis désolée Aaron, et j'aimerai que tu saches que je t'apprécie vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment beaucoup.

Elle avait simplement eut d'une part peur que les choses ailles trop vite et qu'ainsi elles s'enrayent par la suite et d'autre part ces instincts de banshee c'étaient réveillé à cet instant précis. Mais elle n'avait aucune crainte à avoir. C'était déjà une affaire oubliée.
Alors qu'il resserra un peu plus son étreinte comme pour la rassurer il déposa un baiser tendre sur le haut de son crâne, humant ainsi jusqu'à l'impossible le parfum qu'émanait de ses cheveux soyeux.

- Tant fais pas je comprend chuchota-t-il. Tu m'apprécies ? Et moi donc ! exulta-t-il en conclusion.

Il entreprit alors de faire des caresses du bout de ses doigts le long des bras et des flans de sa belle.
Mais quel garçon attentionné ce Aaron !!

© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Mer 24 Sep - 20:43

Just You


Après avoir fait les quelques aveux sur sa réaction dans le lac à son bellâtre, la jeune fille l’écoutait paisiblement lui répondre dans un chuchotis irrésistible.

- Tant fais pas je comprends. Le léger souffle qui accompagnait cette déclaration fit frissonner la petite demoiselle recroquevillée aux cheveux cramoisis. Tu m’apprécies ? Et moi donc !

Qu’y avait-il de mieux à entendre qu’une affirmation réciproque sur un sentiment à la fois doux et excitant. «S’apprécier ». Mais qu’en était-il de s’aimer ? Les deux sont proches, même si différents, ils mènent au même endroit selon le choix de la personne qui les ressent.

Quelques caresses suivirent ces belles paroles, le long de ses bras et de ses flancs. Un mouvement tranquille, ainsi que doux mais très certainement excitant. Menant dans une direction de désir.
Que pouvait bien présager la suite ? Deux tourtereaux en mal d'amour, là, l'un contre l'autre, dans un canapé luxueux d'un cuir agréable au toucher.
Une chose était sûre pour la banshee, elle n’allait certainement pas ignorer ces douces caresses émanant du bout des doigts du jeune garçon.
Sans attendre qu’il termine son petit chemin le long de ses bras, la jeune fille se tourna pour être correctement en face de lui. Leurs visages étaient proches l’un de l’autre. Ils pouvaient tous deux se sentir, se toucher.

Elle n’hésita pas. Elle l’embrassa, d’abord doucement, avec ses mains collées contre ses joues, puis plus rapidement en faisant glisser ses petites menottes dans ses beaux cheveux bruns.
L’allure qui était plutôt lente et romantique se transforma peu à peu en quelque chose de plus sauvage.
Lydia tirait doucement la tête de son amant en arrière pour lui mordre le cou telle une tigresse. Les baisers langoureux qui menaient une danse frénétique devenaient de plus en plus instables. Les deux jeunes gens voulaient plus, leurs désirs s’agrandissaient. Du moins c’était certain pour la jolie blonde vénitienne.
Alors elle commençait à dévêtir le haut du bel homme collé contre lui.

- Je peux ? Engagea-t-elle avec sournoiserie, même si elle savait qu’il ne pourrait pas lui refuser ça.

Sans lui laisser le temps de répondre, avec un sourire en coin elle approcha ses mains de son chemisier, pour déboutonner tout doucement quelques boutons qui s’ouvrait sur son décolleté généreux.







~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Mer 8 Oct - 15:45


It's HOT






Après avoir discuté des petites imprécisions qui avaient eu lieu au lac auparavant, visiblement rassuré Aaron entreprit de débuter le jeu des caresses douces et au combien excitantes caressant de ses longs doigts les bras et les hanches de sa belle Lydia.
La journée s’était écoulé en un éclair et avait basculé lors de ce choc avec le ballon de basket, rien, mais alors absolument rien aurait pu faire imaginer à Aaron une telle après-midi.
La brasserie, le “braquage”, le lac, les petits jeux dans l’eau, les baisers chaleureux, la découverte de ce cadavre de loup-garou, chaque instant palpitant comme dégoûtant étaient inscrit à l’ancre indélébile dans le cerveau d’Aaron.

Il avait attendu des années pour en arriver là, alors qu’il était encore Sophomore il avait déjà remarqué la petite Freshman , ou Freshwoman qu’était la blonde vénitienne à son entrée au lycée. Cependant à cette époque, un seul prénom occupait les esprits et le coeur de miss Martin, JACKSON ! Le brun n’avait jamais rien avoué, il avait accepté les critique rendant l’équipe de basket moins populaire que l’équipe de Lacross des Whittemore, McCall et compagnie, malgré son niveau il avait accepté d’être dans l’ombre, pas facile d’attirer les filles ensuite, il fallait le reconnaître.

Mais aujourd’hui, il ne regrettait rien, il était de retour, l’équipe de Basket au sommet et il se trouvait sur le canapé haut de gamme de Lydia, un moment pour ainsi dire inespéré.
Désormais chacun savait ce que l’un ressentait pour l’autre, ce qui allait suivre appartenait au futur, et tout le monde sait que le futur est imprévisible.

Lydia n’attendit même pas le premier retour de caresses, elle se retourna et fixa avec hésitation l’Alpha avant de saisir des ses petites mains le visage du brun en l’embrassant avec douceur. Peu à peu, ce dernier pu sentir ces mêmes mains dévier leur trajectoire jusque dans dans ses cheveux.

Ce qui au départ était un échange de baisers se transforma rapidement en une frénésie amoureuse rythmée par les pulsions sauvage et primaire qui résultaient du désir qu’éprouvait les deux lycéens comme le témoignait parfaitement le fait qu’elle vienne lui mordre le cou avant de reprendre de longues embrassade de baisers langoureux.
En deux, le brun eut toutefois le temps de glisser quelques mots alors qu’il avait soulevé délicatement sa belle pour la déposé sur le dos avant de se positionner au-dessus collant son corps à celui de chère et tendre.

-Je vais pour ma part éviter de te mordre dit-il en souriant.

Et les raisons en étaient largement évidente, pas besoin d’en débattre d’avantage à ce sujet d’ailleurs, non, il était plus intéressant de déposer ses mains sur les hanches de se blonde vénitienne allongée, prise au piège de la force du jeune homme qui la maintenait allongée tout en continuant à l’embrasser avec passion.

Il sentit quelques instants plus tard, les douces mains de Lydia empoigner son tee-shirt et le relever pour finalement l’enlever complètement, découvrant ainsi le haut de son corps et ses muscles saillants.

- Je peux ? disait ellle avec un sourire plein de malice alors qu’elle venait pourtant déjà de lui retirer sans demander son reste.

- Hum … ça dépend combien tu es prête à payer pour cela Lydia…. lui répondit il avec le même air malicieux.

Sans attendre, elle porta ses mains à son chemisier pour en défaire quelques boutons offrant ainsi une vue imprenable sur son décolleté. Elle n’eut cependant pas le temps d’en enlever d’avantage puisque les réflexes du loup la forcèrent à s’allonger à nouveau tandis que le brun parcourait la zone décolleté part de nombreux baisers sensuels.
© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Dim 26 Oct - 19:21

US


- Je peux ? Engagea-t-elle avec sournoiserie, même si elle avait pourtant déjà retiré le t-shirt du bellâtre sans demander son reste.

- Hum … ça dépend combien tu es prête à payer pour cela Lydia … lui avait-il répondu avec un air malicieux.

Sans attendre, avec un sourire en coin elle approcha ses mains de son chemisier, pour déboutonner tout doucement quelques boutons qui s’ouvrait sur son décolleté généreux.
Elle n’eut cependant pas le temps d’en enlever d’avantage puisque les réflexes du loup la forcèrent à s’allonger à nouveau tandis que le brun parcourait la zone décolleté part de nombreux baisers sensuels.

C’était fort agréable pour la jolie rousse, mais le plaisir devait être partagé, alors elle ne devait pas être la seule à en profiter.
Elle devait déployer une stratégie pour reprendre le dessus sur l’Alpha qui jusqu’à présent la dominait littéralement.

La seule chose à sa merci en l’instant précis était ce cou si délicieux qui n’invitait que ses lèvres pulpeuses à venir le dévorer, ses ongles magnifiquement manucurés s’enfoncèrent sensuellement dans la peau du jeune homme alors que, dans un soupir de plaisir, elle l’obligea à redresser la tête. Et l’espace de quelques fulgurantes secondes leurs regards se croisèrent, une flamme brillait dans leurs yeux, la flamme du désir, de la passion dévorante et brûlante.

Puis, elle s’attaqua à son cou, à sa proie, il était sa proie, une proie devenue distraite, qui ne se rendait même pas compte du moment où leur place s’était échangée comme par magie.
La blondinette, aux boucles vénitiennes s’étendait au-dessus du bellâtre au regard glacial et elle se jouait de lui, le manipulant aussi habilement qu’une marionnette, elle défaisait les derniers boutons restant de cette foutue chemise, pendant que ses lèvres allaient cueillir chaque centimètre de sa peau, et que ses doigts fins et doux caressaient avec légèreté les hanches du jeune homme, comme un frôlement, comme un courant d’air frai.
Ses ongles adoraient lui arracher ces quelques frissons divins, et ses mains, tout à coup, descendirent plus bas pour attraper la ceinture en cuir qui resserrait la taille du garçon afin de le libérer de cette pression.

- Ça devrait te soulager, disait-elle avec un léger ricanement tout en lui retirant délicatement ce bout de cuir.






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Jeu 27 Nov - 11:18


What About Us






Délicate tentatrice, la douce Lydia croyait avoir le temps de jouer avec les instincts primaires de loup ? C'était peine perdu pour elle qui se retrouva sur le dos sous la carrure de l'alpha qui parcourait déjà la moindre parcelle visible du corps de sa belle un délice pour les sens développés du jeune homme.

Sentant des ongles se planter dans son dos, une douleur vive certaine mais pas dans ces circonstances, leurs regards se croisèrent et leurs flammes s’envenimèrent. Dans le regard de la belle blonde vénitienne se tenait le désir, il l'a tenait enfin ! Après tant d'années il avait enfin la personne qu'il désirait le plus. Dans son regard virant au rouge vif l'espace d'un instant le beau brun ne répondait plus de rien. Il n'avait plus qu'une chose à faire, faire de ce moment, un moment inoubliable que la belle Lydia ne voudrait plus jamais se passer.

Il sentit des sensation décuplés à son cou alors qu'elle s'y agrippait telle une prédatrice dominante parvenant même à échanger de place avec l'Alpha. Douée, elle savait y faire. Très douée même lorsqu'il s'agissait d’embrasser chaque centimètres du torse nu de lycan et d'en caresser les zones sensibles, le brun prenait tout simplement le plus grand des plaisirs à la laisser mener cette danse endiablée. Pour un certain temps toutefois... Ses instinct sauvage ne tarderaient pas à faire surface encore un peu de patience. Les derniers boutons de sa chemise enlevés, voilà que la belle offrait de nouvelles perceptives au jeune homme tandis qu'elle défaisait de ses mains attentionnés la ceinture de cuir de l'Alpha.  

Moment d'inattention lorsqu'elle s'adressa à lui et voilà que le brun l’accueillait sur ses jambes croisant celle de sa belle dans son dos d'une main tandis que l'autre enlevait avec délicatesse le petit morceau de tissu encore sur les épaules de la belle qui un temps lui avait servit de chemise embrassant ensuite les nouveau secteurs encore inexplorés de la douce peau de la banshee, puis à la force de ses deux doigts il dégrafa et retira le dernier textile encore présent dans cette partie du corps de la belle offrant ainsi à sa vue la poitrine voluptueuse de la sublime Lydia.
© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Dim 22 Fév - 17:57

Again


Aaron Lawford, le beau gosse du lycée de Beacon Hills, peut-être bien l’un des joueurs les plus prometteurs de basket qu’il n’est jamais eu dans leur établissement, se trouvait dans une situation presque improbable.
À l’heure qu’il était, en temps normal il s’entraînait. C’était son habitude pour garder une forme d’athlète, bien qu’il soit déjà grandement aidé par son statut de loup-garou Alpha.
Mais il semblerait que cette fois-ci ses plans furent changés, par une jolie demoiselle qui demeurait dans son cœur bien avant cette journée.

Ils étaient ensemble, sur le canapé. Le bel Alpha torse nu se positionnait au-dessus de la Banshee qui était largement dominée par la force qu’il dégageait. Mais elle ne déclarait pas forfait pour autant, elle s’agrippait à lui comme si son âme voulait se détacher d’elle.

La fourberie était au cœur de l’acte. Un petit jeu auquel les deux tourtereaux s’y prêtaient avec force. Qui dominait l’autre ?

Elle l’embrassait avec passion et ardeurs, c’était même avec surprise que la jeune fille lui mordillait délicatement et avec sensualité la lèvre inférieure. Le  but recherché ? Lui provoquer d’infimes frissons de plaisirs.
Lui, dégrafa son soutient gorge pour pouvoir admirer sa poitrine qu’il devait juger voluptueuse. Mais ce bellâtre ne pourrait pas en profiter tout de suite, car Lydia pour reprendre le dessus, les fit tomber à la renverse sur le doux tapis moderne de la maison des Martin, avec un mouvement sensuel et efficace.
Cette fois sans se laisser prendre de court par ses paroles, elle glissa ses petites mains du haut du torse du loup jusqu’au pantalon de ce dernier, où elle y entreprit d’enlever les boutons et la braguette qui exerçait une pression sur ce qui se trouvait de l’autre côté.
Chose faite, elle continua son avancée pour faire glisser le pantalon jusqu’à ce qu'il quitte les jambes de l'Alpha.
En conclusion, il se trouvait être en caleçon chevauché par une Banshee désireuse de lui.


Mais ce n’était pas fini. Elle vint ensuite pour assoir sa domination, lui caresser le torse avec sa douce poitrine. Sa respiration se saccadait et elle se faisait de plus en plus rapide. Pour soulager son excitation elle lui planta aussitôt ses ongles sur l’endroit qu’elle avait caressé si délicatement auparavant, ainsi pour le griffer sauvagement, en partant du haut et en finissant sur le V prononcé de ses muscles, mais aussi avec l’espérance de provoquer ses yeux intenses, rouges.

Ce jeune loup provoquait en elle une sensation qu’elle avait oublié depuis longtemps, était-ce du désir, ou de l’amour ?







~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Lawford

avatar

Alias : Wild Side
Messages : 359
Dollars : 399
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Lun 23 Fév - 1:48


Is It Just A Game ?






En cette soirée endiablé, Aaron avait volontiers échangé le ballon de basket et ses coéquipiers pour les doux baisers de la belle Lydia. Enfin doux ... au début. Car plus les minutes s'étaient écoulées sur ce magnifique canapé et plus la douceur avait laissé place à la folie. Une ardeur que chacun des deux adolescent avait du mal à contenir.
Le loup voulait sortir, le loup voulait prendre le contrôle et dominer celle qui pensait le surpasser.
Mais l'Alpha luttait, il voulait garder la tête "froide" et prendre chaque centimètre de plaisir.
A cet instant, il ne savait pas si cet acte, cette décision aurait lieu un jour prochain alors il voulait être maître de ce moment. Il voulait le savourer.

Mais face à lui ce trouvait un Banshee maligne qui une fois dévêtue de ses hauts profita des quelques contemplations du jeune homme pour le repousser et le faire chavirer. Dos contre sol sans défense il ne pu s'empêcher de sourire face à ce coup de génie. Mais d'en bas aussi la vue était appréciable, il n'en perdait pas une miette même. Sérieux Loup comment faisait-il à cette instant pour te pas rugir puis les places furent échangées.
Il profita de chaque instant durant lesquels les douces mains de la blonde vénitienne parcoururent son torse jusque'à la zone interdite.
Mais ce soir là, pour Lydia l'interdit devenait possible , il était sein et elle ignorait peut-être encore mais elle était sienne également. Il l'a laissa le déshabiller savourant déjà les perspective osées qu'il en résulterait et le tableau final fut que plus satisfaisant.
Elle voulait mener la danse ? Très bien il acceptait de lui laisser quelques instants.

Les corps s'unirent les bras s'enlacèrent et les baisers s'enchaînèrent... Malgré qu'il soit en caleçon, l'Alpha n'avait pas froid et communiquait toute sa chaleur lycanne à sa partenaire de voyage, les respirations se faisaient lourdes et l'excitation grandissante.
Elle eut alors la bonne idée de jouer les fille sauvage. Griffant le torse du loup-garou de haut en bas telle une tigresse affamée. Des marques de griffures apparurent mais le regard charmeur du Lawford ne quittait pas son visage. Son regard appelait les sentiments résidants au fin fond du coeur de sa belle.
D'autre part son regard devint étincelant et ses blessures guérirent en un instant.
Elle avait convoqué la bête, la voilà qu'elle venait pour elle.

Il chercha une bonne prise puis, utilisant sa force surnaturelle il déchira le jupe de celle qui avait prétendu être sauvage. Mais dans ce terrain là elle avait trouvé en Aaron le prédateur, l'être le plus sauvage qu'elle puisse rencontrer, un jeune alpha amoureux déportant d'énergie en la présence de son Amour.
Désormais dans leur folie seul deux petits morceau de tissus les séparaient du Saint Graal.

Aaron entreprit alors des caresses douces sur le corps tout entier de sa belle, il prit particulièrement soin de la poitrine onctueuse de la lycéenne avant de la plaquer à son tour contre ce tapis si confortable.
Croisant ses doigts à ceux de Lydia en amenant les petites mains de la belle au dessus de sa propre tête elle ressemblait quelques instants à une planche de surf de luxe.
Il trouva ensuite sa place entre les jambes écartées de la fille aux cheveux blonds vénitiens et commença de petites séries de va et viens accompagné de baisers savoureux.
Vers les zones sensibles, les frottements des deux tissus ne serviraient qu'à accentuer l'excitation et la fougue des deux ados.

Aaron était ivre, et son ivresse il comptait bien la partager avec celle qui chérissait plus que tout même si elle l'ignorait encore. Il pensa qu'il était peut-être temps d'être honnête. Après toute cette journée, ce qui c'était passé, l'incident au Gymnase, ce mini-braquage à la Brasserie, ce moment au Parc, il ne pouvait plus le contenir.
Il s'arrêta quelques instants dévorant de son regard le plus envoutant la belle Lydia, puis il déplaça sa bouche à portée des oreilles de la Banshee.
Il glissa alors des mots jusqu'à ce jour jamais avoués, des sentiments révélés dans un chuchotement dont elle perdrait pas une miette il en était assuré:

- Je t'aime...

A présent, il n'avait plus qu'à attendre la réaction de son chère et tendre.



© Isaac

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Martin
Administrateur
avatar

Alias : The Pretty Screamer
Age : 19
Messages : 408
Dollars : 497
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   Ven 27 Mar - 20:26

Jusqu'au bout ?


Lydia Martin était en présence d’un loup, mais de quel loup s’agissait-il ?
Aaron Lawford, le bel Alpha, qui à ce jour n’était qu’un pur inconnu pour la jolie blonde vénitienne. C’était à croire qu’il devait finir sur le tapis de la maison des Martin.

Tous les deux se laissaient s’exciter de toutes les manières possibles ; en se frottant l’un contre l’autre et se touchant avec douceur. L’alpha avec sa force avait bien évidemment repris le dessus sur la petite banshee, mais il ne pourrait pas contrôler en permanence, car cette dernière prenait du plaisir à dicter ses envies.
Ils étaient en sous-vêtements, enivré par le désir sexuel. La banshee n'était pas contre… de voir le loup.
Puis :

Il avait susurré à son oreille avec son ivresse de désir.

- Je t’aime …

Lydia avait tout entendu, elle était elle aussi emplie de frisson et d’une fougue qui voulait la faire décoller. Ce qui la laissait perplexe. Elle aimait bien ce bellâtre, mais il était arrivé comme un éclair dans sa vie. Bien trop vite pour déclarer l’aimer. Mais le désirer sexuellement, ça, c’était à crever les yeux tant cela se voyait.
La jeune banshee souffla entre deux halètements

- Je ne sais pas si tu veux arrêter, ... Tu me sembles chaste… Et je ne te répondrais pas ce soir sur ce que tu ressens.

Elle lui caressa les fesses pour continuer son discours saccadé.

- Mais ça, j’aime bien.

Puis le téléphone de Lydia vibra et indiqua à la jeune fille qui pouvait lire le message à travers la glace de sa table basse, que sa mère n’allait pas rentrer.
Son bellâtre toujours sur elle, se faisait de plus en plus désirable. Elle le voulait pour elle. Une chose dont elle était certaine ce soir c’était qu’il ne quitterait pas la maison.
Une volonté qui pouvait totalement être honorée, car personne, comme sa mère, ne se mettrait entre elle et son choix, parce que cette dernière ne rentrerait pas avant deux ou trois jours.
Le SMS était assez clair. Sa mère avait un voyage avec son « compagnon du moment ».








~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lydia Martin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spend my Night by your side [Ft. Lydia Martin]
» Lydia Martin [nouvelle fiche de présentation]
» Let's spend the night together, now I need you more than ever ㄨ Sin
» Un Mauvais Songe ft. Lydia Martin
» Be somewhere just with you [PV: Lydia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf RPG :: Beacon Hills :: Quartiers résidentiels :: Maison des Martin-
Sauter vers: